Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).

nanou4

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Compteur de contenus

    1 237
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

186 Populaire

À propos de nanou4

  • Rang
    Membre passionné

Profil de membre

  • Genre
    Femme
  • Ville
    Paris

Visiteurs récents du profil

684 visualisations du profil
  1. on parle de discrimination, là, il me semble. tu n'as pas de médecine du travail, qui pourrait t'éclairer sur la légalité de ces "reproches" et te protéger ?
  2. Oui, moi aussi j'enseigne à la fac. j'ai enseigné dans le secondaire mais je n'étais pas did à l'époque. et à la fac je n'en parle pas avec mes étudiants, en revanche personne ne m'empêcherait de le faire. il m'arrive de me tester pendant mes cours ou des surveillances, mais je ne commente pas. avec des plus petits je trouve que c'est différent, le maître est un référent, il doit être rassurant, et je trouve bien d'expliquer les choses, par pédagogie mais aussi pour rassurer. cela dit, je trouve scandaleux ce qu'on te dit, mais si je comprends bien cela s'inscrit dans un contexte plus large de harcèlement...
  3. bon bon bon, ce ne sera pas pour cette année: je pensais placer l'anniv de Chiara le 6 mai, mais aucun de ses copains importants n'est dispo, donc ce sera le 13 (et le 20 on enchaîne avec celui d'Elouan... j'ai pas hâte d'être dans cette période ) d'autant plus désolée que j'avais un bon souvenir de la dernière table ronde, et que gymsuedoise et chocolat sont deux passions personnelles
  4. en préparation de grossesse, quand elle a senti que j'étais vraiment désemparée et n'arrivais pas à baisser mon hb, pour me motiver, ma diabéto m'avait marquée une hb par mois. et de fait cela m'a vraiment boostée : perte de 1 point d''hb le mois suivant (de 7,5 à 6,5). j'avais obtenu le feu vert dans la foulée. elle avait compris que me demander de fournir des efforts intenses sur un mois pour avoir un résultat immédiat puis de les maintenir, serait plus efficace chez moi que de voir à plus long terme, je me décourageais trop. mais ce n'est pas très orthodoxe j'imagine...
  5. franchement, en ces temps sinistres où peu de choses poussent à l'optimisme, j'en pleurerais de joie.
  6. alors franchement, aucune hésitation: demande effectivement une attestation à ton docteur, et prend ton matériel. je dirais même que ta carte de did devrait suffire. j'enseigne en fac et lors des partiels de janvier dernier, une étudiante de L3 que je surveillais est venue me dire qu'elle avait un lecteur de glycémie sur sa table. sourire de moi et de ma collègue (elle aussi did:-)), et on lui a dit "bien sûr bien sûr". en l'occurrence elle est "bien tombée", mais de toutes manières elle fait ainsi depuis sa première année de licence, et ça n'a jamais posé de problème.
  7. bonjour, je suis gênée par le côté "étude de marché" de ce questionnaire, qui est effectivement plutôt un sondage qu'un questionnaire visant à nourrir un travail de recherche, comme nous en avons souvent sur le forum. mais bon, c'est moi, j'ai du mal avec les sondages et leur usage commercial...
  8. ah c'est marrant, moi je n'ai pas de problème à faire mes glycémies, je suis toujours "curieuse" de savoir où j'en suis. mais ça ne veut pas dire que je suis rigoureuse, juste que mon laxisme est ailleurs: j'oublie mes bolus, ou je sous-estime presque toujours ma quantité d'insuline, afin de ne pas être en hypo; donc je me contrôle plutôt beaucoup, mais mes hb sont quand même foireuses...
  9. mille mercis @chatbiscotte ce graphique répond exactement à ma question. je n'imaginais pas du tout une montée aussi haute des cétones, c'est pourquoi je n'étais pas rassurée, avec la nausée et le mal de crâne (et je devais aller faire du sport ce soir-là, du coup stress que cela monte encore plus: si je comprends cela aurait été le cas mais sans risque pour autant). du coup, je comprends que c'était la première fois que j'étais en cétose nutritionnelle "normale" pour les LCHF.
  10. une bonne nouvelle à annoncer???
  11. les parisiens fuient la pollution dès qu'ils le peuvent...
  12. Nous aussi nous partons le 10 en vacances pour quelques jours...
  13. quel adorable poupon et son prénom est magnifique, félicitations!
  14. Courage @caro2503 moi aussi j'ai trouvé que le fait d'avoir des enfants et de mener de front enfants-boulot a fait une sacrée différence dans mon vécu de la maladie; j'ai très clairement senti mes limites et ma "différence", alors qu'avant j'avais l'impression de mener une vie totalement normale. - bon, après il ne faut pas minimiser le fait que pour toutes les femmes, mener de front maternité et carrière est difficile (surtout les deux premières années), la fatigue immense due aux petites maladies et au manque de sommeil, le fait d'être écartelée, culpabilisée, c'est en partie le lot commun. et je dis ça alors que mon mari s'occupe beaucoup des enfants, à 50% voire 100% quand je suis en déplacement.... mais qui est la Grande Intendante de la famille? celle qui pense à tout tout le temps, y compris à distance? celle à qui les enfants demandent plus (si papa n'est pas là c'est normal si maman n'est pas là c'est le drame)? je pense qu'être femme did, active et mère, ça fait cumuler beaucoup de choses, tout simplement. mais en même temps, c'est génial d'avoir un boulot, des enfants pleins de joie de vivre, et de vivre notre did à une époque qui permet de faire tout ça... plein de bises aux courageuses mamans du forum, qui affrontent parfois d'autres soucis plus importants en plus