Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. @RACHELJANOU Courage et c'est normal de se sentir ainsi. J'ai participé au pot de départ de la gardienne de l'école de mon fils en tant que parent d'élève ... j'étais aussi la seule à porter un masque, je crois qu'on était 50 personnes. J'ai aussi eu cette impression d'être une pestiférée. Au boulot, j'y vais seulement une fois/ semaine car j'ai envie/besoin d'y aller pour voir mon équipe, car finalement je demande à mon équipe d'y retourner à 100% mais moi même je n'y vais pas. C'est incohérent aux yeux de beaucoup ... Je garde aussi mon masque en réunion, dans ce cas, je me sens aussi pas au top car il y a toujours qqn pour faire une petite blagounette pas drôle. Les mêmes qui posent les masques sur les tables ... Mon médecin va me faire le papier pour le télétravail, mais je n'ai même pas envie de le sortir, de peur d'être officiellement cataloguée. Hier soir, je propose à des amis de pique niquer des pizzas (ils ont eu le covid, donc savent très bien ce que c'est), mais perso je les passe au four un peu avant, comme le pain. Je suis encore passée pour une dingue, ils auraient préféré qu'on aille manger au resto tous ensemble. Punaise mais même si les gens qui en ont bavé pendant des semaines entières s'en fichent!! Et puis j'ai eu en commentaire, de toutes manières même si on l'a eu, l'immunité dure très peu ... mais justement, raison de plus pour continuer à faire attention!! Ca me met en colère! Et je me dis, que beaucoup de gens ne comprendront jamais! Ce qui est sûr c'est que nous sommes maintenant dans une période de flou total, où les plus fragiles, on essaye de se protéger comme on peut ...
  3. Today
  4. Ah, j'ai aussi ça peut-être en moins important, quant à l'écart avec les capillaires, ça dépend du capteur et ça semble évoluer avec la durée d'utilisation, c'est aussi normal qu'on ait pas les mêmes valeurs bien sûr car on ne mesure pas tout à fait la même chose Bonne continuation @@++
  5. Bienvenue! Ici je crois qu'on est toutes normales en fait!!!! Des femmes, (quelques hommes), des mamans de petits ou de grands, des femmes actives et dynamiques, avec au moins un point commun leur maladie mais en fait tu verras on a pleins d'autres points communs ;). Raconte nous un peu tes interrogations concernant la grossesse si tu le souhaites nous serons heureuse de pouvoir répondre si nous le pouvons. Personnellement, j'ai 32 ans, j'ai une petite fille de 3 ans, et j'attend bébé 2 pour octobre. J'habite également dans le sud de la France. N'hésite pas à participer au forum si tu en as envie! A très vite!
  6. Ah oui effectivement pas facile à casé dans un planning de maman/chef d'entreprise... En tout cas c'est quand même vraiment chouette pour toi (et pour nous aussi ^^).
  7. Effectivement j'avais bien fait cette mise à jour mais je ne m'en souvenais plus Nouvelle curiosité chez moi (je cumule un peu avec le fsl depuis 6mois...), j'ai changé de téléphone et si je me scanne à la même minute avec le lecteur et le téléphone j'ai des écarts... du style 84 avec le lecteur, 106 avec le téléphone (mais pas toujours dans le même sens s'il y avait de la régularité ça serait trop simple!^^!), quelqu'un aurait déjà vécu ça ? Un moyen d'améliorer les choses? (Sachant que je garde aussi un écart avec les glycémies capillaires assez important....)
  8. 1er footing depuis fin mars : 30 minutes, ça a été ! ça fait trop du bien, je retente demain un peu plus longtemps si ça va. Mon épreuve d'effort est normale, ça va mieux depuis 4 jours ! je croise les doigts pour la suite. Et je fais une formation hypnose aujourd'hui, en visio. Ca devrait me faire du bien. Bon we à tous
  9. Oui un sacré investissement personnel en terme de temps ( rfd / 15 j mais a Caen donc transport 1h30... aller et pareil au retour) mais j'en ai besoin et je sais que vous attendez aussi. Bien sûr je vous tiendrez au courant.
  10. Yesterday
  11. Moi ce que je faisais lors des repas de fêtes, resto etc, je "décalais" un peu la glycémie et je notais à côté "repas long" "repas de famille" etc
  12. POur le fun, pour les première sacoche de pompe j'achetais un écusson de ce qu'il aimait (Cars) que je cousais dessus. Il était tout content. Mainteant j'achète les sacoche de runing à décathlon
  13. A la découverte l'hôpital s'est basée sur l'apétit de mon bonhomme, pour lui donner des doses de glucides (doses fixe, et 2 injections par jour mélange lente/rapide), et à la découverte il avait un appétit d'ogre. déjà avant le diagnostic à 4 ans c'était 60g de pain le matin 3 petit beurres pour la collation de 10h (sinon hypo en fin de matinée, lente/rapide matin et soir c'est un traitement très contraignant sur l'alimentation) 200g de féculents, à midi + légume (autant dire que les légumes.... entre le peu d'attrait et le pas fiam à cause du gavage...) 1 yaourte et une compote pour le gouter (léger car fin d'action de ses injsuline du matin) 200g de féculants le soir+ légume. Quel enfant de 4 ans peut manger ça ? Lors de l'hôpital de jour, j'ai été effarée en voyant sa prise de poids et son IMC qui a fait un pic énorme... la diabéto ou une infirmière je ne sais plus m'a dit "c'est normal l'insuline fait grossir" Mais on ne m'a pas vraiment donné de conseil juste un rdv 3 mois plus tard. Plus les jours, les semaines passaient plus il chipotait sur ses assiettes... Le jour où je me suis entendu dire, la phrase que je m'étais juré de ne jamais dire : "fini ton assiette!!!" alors que je voyais qu'il était gavé face à une assiette que moi même je n'aurait pas pu avalée, mais je voyais l'hypo inévitable de l'aprem dans une école où il n'était pas le bienvenu et où le diabète était négligé , je me suis dit "ça ne peut plus durer, il mange plus que sa faim, c'est ça qui le fait grossir, pas l'insuline " J'ai baissé les doses de glucides au lieu de monter l'insuline, on a fait ça pendant des vacances histoire de l'avoir à l'oeil si besoin. Lors du RDV suivant il avait retrouvé SA courbe Et aujourd'hui du haut de ses 11 ans il arrive doucement à 200g de pates/riz/ ebly les jours où il se ressert. (sinon c'est autour de 175g) En ce moment c'est phase de croissance, il se ressert presque à chaque repas, on va mettre "de base" 200g dans l'assiette je pense En Avril dernier , lors du rdv diabéto 1m41, 34 kg le diabéto l'a même félicité car il n'avait pas "grossi" pendant le confinement. (la chance d'avoir un jardin) beaucoup de loulou en appart ont pris des rondeurs car ils ont moins bougé. Vous aller réussir à retrouver son poids de forme, faut trouver le juste équilibre
  14. Chaque diabétique réagit différemment, mais mon bonhomme a des glycémies nickelle avec le pain de mie jaquet sans sucre ajouté (marque auvergnate un peu de chauvinisme, mais c'est la seule marque de apin de mie que j'ai trouvé sans sucre ajouté) il existe en pain blanc et pain complet. Mon bonhomme n'aimant pas le pain complet on ne fait qu'au pain blanc, ce soir c'était croque monsieur + salade de crudité, j'ai même du le ressucrer àn 22h POur les fibres c'est un peu tous les mêmes....
  15. C'est la même mise à jour qu'il y a un an , c'est une grosse piqure de rappel pour ceux qui ne l'ont pas fait. Le lecteur de loulou a été mis à jour il y a 1 an et il a obtenu la version 2-4-8 à cette occasion. De plus attention au manque de clareté, cela permet de scanner les FSL 2 (en plus du 1) mais pas d'avoir les alertes.
  16. Parole d'allergique : une allergie se déclanche au contact d'un allergène, parfois des années après. Des personnes qui grandissent avec un chat ou un chien et deviennent allergique aux poils de chats/ chiens du jour au lendemain. J'ai utilisé toute mon enfance le sparadrap micropore jusqu'au jour où, j'ai du l'arraché au bout de 2h, brûlée. (ma mère a la même allergie à ce sparadrap... bref, une allergie qui se déclanche au bout de 2ans c'est pas si surprenant que ça. Oh purée je confirme chez mon gamin elle est rapide de chez rapide. Novorapid injecté avant le repas, PP en hyper, mais 2 h plus tard bien. Passage à Apidra (sans changer les réglage, c'était le tout début de la pompe) injecté avant le repas, hypo à 40-45 1h après le repas. même en baissant les bolus, Diabéto m'a dit de lui injecter après les repas. (comme maintenant on fait des bolus prolongé on fait pendant le repas) Je pense que c'est une bonne piste.
  17. Je trouve tes collègues plutôt légers avec le protocole sanitaire. Certes ils pouvaient retirer le masque par moment, mais pas tout le temps, la haie d'honneur, ils sont à moins d'un mètre les uns des autres, le masque était de rigueur.
  18. (pardon j'étais absente) Ils l'étaient avec feu l'animas dons c'est possible qu'on puisse en trouver pour la medtronic
  19. Bon j'ai été un peu absente, Les garçons ont fait leur rentrée 1 journée pour être absent tous le reste de la première semaine et 2 jours de la 2e semaine. On voulait profité d'être à distance pour partir voir de la famille qui est un peu loin. Mais pof école obligatoire.... mon mari avait posé ses congés... La voiture nous a fait des frayeurs sur la route du retour... Mon beau père est devenu un vieillard en un an. ( physiquement très diminué et des pertes de mémoire...) En rentrant, mercredi panne d'électricité... les voisins nous ont dit : "y'a eu un gros orage en fin de semaine dernière" tous le frais, toutes la congèl... les insulines... je ne pourrais utilisé qu'un flacon. @libellule tu t'étais montré intéressée par mes humalog mais du coup le temps que je puisse te les faire parvenir, elle ne seront plus valable très longtemps. J'ai 4 flacons d'humalog (insuline qui ne convient pas) et 2 apidra que je ne pourrais pas utiliser dans les temps. Bon y'a pas que du mauvais, mon grand a pris confiance dans la piscine de ma belle-soeur et il a commencé à nager avec un masque décathlon Il a enchainé les traversées, j'ai craint "l'hypo retard" . Du coup il a demandé à avoir le même masque. franchement si ça lui permet de prendre confiance pour démarrer la nage, l'investissement vaut le coup, je leur en ai pris chacun un. Le petit a aussi pris un peu confiance dans la piscine de tata, il a réussi une largeur en "nage du petit chien" Ils étaient tout fier d'eux, c'était beau à voir. Le grand "maman je vis une expérience magique, j'y retourne" et le petit " regarde maman, j'ai fait Ce soir, quand je les ai vu les pétettes de CM2 se mettre à pleurer (une classe pas niveau la plupart sont ensemble depuis la PS) elle m'ont mis la larme à l'oeil car cette classe était formidable, sensibilisée à la différence depuis la PS avec 2 enfants autistes qui sont partis depuis, et un enfant diabétiques avec troubles psycho et troubles des apprentissages de la concentration... ils sont développer une solidarité hors norme. UNe classe avec une ambiance de travail qui a permis à mon garçon de se mettre sur les rails, je vais les regretter ces marmots, vraiment. Le maître qui m'a remercier aussi, pour mon implication pendant le confinement, quand je lui signalais les coquilelles, et il m'a remercier pour être derrière mon bonhomme pour les apprentissages, me disant quelque part que s'il rentrait en 6e j'avais ma part et de continuer à l'accompagner comme je faisais. ça me fait bizarre de me dire que c'est fini mon bonhomme se dirige droit vers l'adolescence. J'ai pris contact avec l'infirmière du collège 28 classes, il ne sera pas le seul diabétique, elle m'a dit qu'elle avait quelques autres. Elle m'a posé les bonnes questions, m'a dit que oui il aurait son ressucrage et son éventuelle collation sur lui, (un vrai soulagement, j'ai vu sur les groupe FB que certains collèges exigent le sucre à l'infirmerie ou à la vie scolaire... ) Dans la conversation est venu ses autres difficultés elle m'a dit de lui communiqué le bilan ortho pour communiquer à ses professeurs. Je l'ai eu qu'au téléphone mais elle m'a vraiment fait bonne impression, et cela m'a un peu rassuré pour le collège (son école était un peu un petit cocon, et je vois le collège comme une jungle) voilà mon post est un peu confus, un peu fourre tout mais c'est comme ça que je me sens aujourd'hui
  20. Bonjour effectivement je suis une maman d'un garçon de 11 ans maintenant, qui a été diagnostiqué à 4 ans. (il a des soucis à côté) Je suis originaire du Puy de Dome, mes loulous sont tous les 2 nés à Clermont, mais nous somme maintenant du côté de Bourges après une petite année dans le 93, il a eu les premier symptômes du diabète juste avant notre départ de Clermont, mais j'y voyais le reste de sa pharingite, le diagnostique a été posé 1 semaine après notre déménagement. Il a pu avoir la pompe quand on est arrivée à l'hôpital de Bourges à Bondy c'était " la pompe? on préfère sur des enfant plus grand, sur des diabète plus stable" la mutation de mon mari a été une bénédiction pour pour mon garçon. Un mois de pompe il faisait ses bolus (comme ton bonhiomme) on lui disait 1 point vingt-cinq il nous montrait et il validait. Il a toujours aimé les chiffres, Et manier sa pompe l'a aidéer à prendre encore plus d'avance avec la maîtresse des nombres décimaux Nl'hésite pas si tu as besoin.
  21. bienvenue parmi nous ; pour ma part, je ne me considère pas dans une "communauté" même si on est tous diabétiques!!! mais juste avec des femmes et quelques hommes qui veulent partager leurs expériences , leurs interrogations , leurs doutes, quelques potins de ci de là ..... tu parles de grossesse...tu pourras discuter avec les mamans du forum ...de mon coté la prise en charge a tellement évolué que ne te serai d'aucun secours (mon fils à 30 ans !!! ) ....a si te soutenir sans problème n'hesite pas ....
  22. Bonsoir Je n'ai pas lu tous les messages sur ce sujet Je voulais apporter mon témoignage. J'ai été diagnostiquée diabétique au cours d'une importante opération gynécologique en 2007 . J'ai maintenant 57 ans et suis prof des écoles . Je n'ai jamais accepté d'être diabétique , car l'annonce de la maladie est arrivée après 3 ans de souffrance morale , après un divorce . Quand je l'ai appris , je l'ai pris comme un truc néfaste en plus .Bref... néanmoins, j'ai été sérieuse avec mon suivi, les traitements , la nourriture ... Pour moi, dire que j'étais "diabétique", c'était me montrer "handicapée" , différente . Je travaille là dessus depuis peu avec une psychologue. J'ai changé d'école il y a 2 ans (un choix) et je n'ai jamais dit à mes "nouveaux collègues" que j'étais diabétique . Covid oblige, j'ai dû le signaler car "vulnérable". Tant qu'il y avait le confinement pour tout le monde, ça allait , enfin, ça allait... heu mis à part la trouille de sortir et de tomber malade... PARANO je suis devenue. Quand les écoles ont réouvert le 11 mai, je suis restée en télé travail . Moins à l'aise déjà car la seule de l'école "à part". Le pompon, ce fut le 22 juin . Plus de télé travail et l'école obligatoire pour tous les élèves . Je devenais INUTILE . J'avais envie de revenir finir l'année avec mes élèves . Mon médecin m'a donné l'accord oral mais s'est mis en pétard quand j'ai demandé un papier pour la reprise . L'éducation nationale exigeait un document ! J'étais au milieu ... encore plus mal . Finalement, j'ai repris ! La seule à mettre un masque très souvent . La seule à faire attention à mes déplacements dans l'établissement . Cherchez l'erreur ! Suis passée au dessus mais aujourd'hui, j'ai craqué seule dans mon coin . Une avs partait en retraite et tous les élèves et enseignants sont sortis pour lui faire une haie d'honneur . Sur plus de 150 enfants et une quinzaine d'adultes, une seule avec un masque : MOI ! J'ai eu l'impression d'être une lépreuse, une pestiférée ! Avant de monter dans ma voiture, une collègue m'a dit ce soir : "reviens nous en forme en septembre ! " J'ai pas compris. Je lui ai répondu : "suis pas malade ... enfin, si ... mais je suis en forme"... Comment faire comprendre aux autres le diabète ? Pensent-ils que c'est comme une angine ? N'ont ils pas compris qu'on l'a à vie mais qu'on peut vivre "normalement" . Dans la rue, on ne voit pas qu'on est diabétique . Une fois dans ma voiture, j'ai pleuré ! Pleuré pour l'incompréhension des autres . Pleuré car je suis "malade" ... Pleuré de me sentir différente, exclue ! Suis-je la seule à éprouver ce sentiment ? Comment vous qui me lisez vous appréhendez le regard des autres ? Comment les autres vous perçoivent-ils ? Vivez vous bien "le diabète" , psychologiquement parlant ? j'aimerais tant me sentir moins seule ! bonne soirée amicalement Racheljanou
  23. Bienvenue Aurélie ! Voici les fiches dont parle @Leelette : N’hésite pas à contribuer sur différents sujets, à bientôt !
  24. Bienvenue Aurelie ! En fouillant dans le forum tu trouveras plein d'infos sur le sujet qui t'intéresse ? Il y a aussi les fiches pratiques sur la grossesse (je ne sais pas où elles sont , je suis trop vieille pour une grossesse ). N'hésite pas à poser des questions. Quel est ton traitement ? Pourquoi dis tu que tu es dans une impasse ? Sinon tu fais des compétitions d'équitation ? Tu es monitrice ? (mes enfants sont passionnés d'équitation !). Dans quelle région habites tu ? Nous posons aussi beaucoup de questions . A bientôt !
  25. Bonjour à tous! Une petite présentation car je suis nouvellement inscrite.. Je m'appelle Aurélie, j'ai 29 ans, J'aime la nature, je suis cavalière professionnelle, et habite le sud de la France. Je suis DID depuis l'âge de 9 ans, traitée par pompe à insuline depuis 2014 et FSL depuis 2017. Mon diabète est aujourd'hui équilibré, mais c'est relativement récent, depuis l'été 2018. Je me suis toujours tenue à l'écart de ce genre de site internet et forum, ou même réunion rassemblant des DID, car je voulais me sentir "normale" et je n'avais pas envie d'être rattachée à une communauté de "malades". Aujourd'hui j'éprouve le besoin d'échanger sur un thème précis, celui de la grossesse, car je me retrouve dans une impasse. J'espère que nos futurs échanges seront bénéfiques!
  26. Je pense aussi à un effet même retardé du confinement - déconfinement, bon courage pour les ajustements (prudents of course)) @@++
  27. @Leelette pourtant c'est un nounours hihihihi Pour les hypos, j'ai eu la même hier, bouche toute pateuse juste avant le repas de midi... J'étais à 0.53 donc rien d'exceptionnel pour moi mais sensation pire que d'habitude :( J'ai mangé et attente un peu pour le bolus et ça a été plutôt bien et rehypo avant le repas du soir. Je ne l'explique pas non plus alors oui j pense que le temps et les changement de pression y sont pour quelque chose !
  28. Last week
  29. La chaleur ? Je suis comme toi, j'en peux plus des resucrages, et ça n'arrange pas mon rééquilibrage alimentaire !
  1. Load more activity
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...