Jump to content

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.

 La boutique de l'association est pour le moment indisponible. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Tu as raison, d'autant plus qu'on sait maintenant que le "Type 2" est principalement d'origine génétique. Il y a encore du travail d'information à faire. En outre il faut être prudent avec les statistiques et leur interprétation!
  3. Today
  4. Ce matin, en écoutant la radio, j'ai entendu ça: "on commence à déclarer de moins en moins de cas de diabète de type 2 en France". https://www.europe1.fr/sante/diabete-le-nombre-de-nouveaux-cas-commence-a-baisser-en-france-3920261 J'aurais dû m'en réjouir! Bah même pas. Je me suis sentie blessée en écoutant la suite. La cause en serait la meilleure diffusion d'une bonne culture diététique, l'augmentation de la pratique du sport, la méfiance généralisée à l'égard de la malbouffe. Normal, le diabète de type II, on vous rappelle ce que c'est très généreusement à la radio et dans les journaux: c'est le diabète des gros, de ceux qui ont immodérément vécu jusqu'à 40 ans, il suffit donc d' "un peu de volonté" pour en retarder l'apparition, ou encore d'une politique publique bien efficace, qui martèle jour et nuit en bas de ses publicités pour des aliments nocifs, qu'il faut manger ses 5 fruits et légumes par jour et ne surtout pas oublier de bouger... C'est le diabète des gens qui l'ont bien cherché et qui en plus, coûtent une blinde à la solidarité nationale. C'est peut-être d'ailleurs un faux diabète. Un simple régime en vient à bout, comme chacun sait. Il faut bien faire pénitence, après tous ces excès. Bah j'ai vraiment la poisse alors. J'ai toujours été ronde, depuis la puberté. Mais à 20 ans, je me suis mise au sport, j'ai maigri considérablement jusqu'à perdre presque tout mon surpoids, et surtout, j'ai complètement modifié mon régime de vie en prenant connaissance des bonnes règles diététiques. Je n'avais pas été éduquée à me nourrir de malbouffe, cela dit, simplement j'étais trop abondamment nourrie et j'étais gourmande et un peu sédentaire (beaucoup de lecture...). Mais voilà, à 28 piges, paf. Diabète. Un vrai, un incontestable, avec une HBA1C à 10%. Pas un petit machin de pré-retraite qui se traite au régime et au seul Glucophage. Et comme j'en voyais, des amis plus enrobés, plus négligents, moins soucieux de leur santé que je ne l'étais, s'étonner de mes précautions et de l'impact de chaque aliment sur mes glycémies... Quant à mon papa, il a toute sa vie été maigre, hyperactif et biberonné aux fruits et légumes. Paf, diabète à 40 ans. Bien entendu, on n'établit pas de généralités sur la base de quelques exemples. Mais Dieu que ça fait mal d'entendre systématiquement "diabète de type II, vous savez, le diabète GRAS". Honnêtement je deviens à moitié folle quand j'entends ça. Il y a plus de 20 ans que je m'évertue à m'alimenter sainement et que je pratique une activité physique importante. Et pourtant. Cela n'a certes pas retardé l'apparition de ce diabète si précoce (pour un type 2 justement...), même s'il est évident que cela a contribué à mon équilibre général. Mais voilà, c'est comme pour les gros. Ce discours ambiant qui veut que l'on soit responsable de son diabète comme de son surpoids, me pèse abominablement. Evidemment, je ne me plains pas, j'ai bien conscience que souffrir d'un diabète de type I très tôt dans sa vie est quelque chose de bien plus fatigant et contraignant. Mais j'ai l'impression d'être une diabétique de seconde zone, qui paie cher ses excès. Et c'est ainsi que tout le monde désigne ces plaies que sont l'obésité, le diabète, etc.: les conséquences d'une vie d'excès ou d'ignorance. Sans jamais prendre la mesure de ce que ces affections ont aussi d'héréditaire et de résistant à notre volonté toute-puissante. Peut-être faudrait-il parfois que des médecins allègent notre fardeau en expliquant publiquement que la volonté ne peut pas tout et que malgré l'hygiénisme ambiant, notre volonté et notre régime de vie ne sont pas tout-puissants. En tout cas, cette perception sociale de ce qu'est le diabète de type II n'aide pas à mieux le vivre psychologiquement, je trouve. Et bien qu'étant totalement incompétente en médecine, je me demande aussi si elle aide vraiment à mieux le comprendre comme phénomène entier, qui ne peut se résumer que par des causes environnementales...
  5. Ah je comprends tellement cette angoisse du rdv diabéto... et la culpabilité d'avoir lâché l'affaire, d'avoir tout envoyé bouler... Je te souhaite bien du courage, mais comme Pounine, j'ai envie de te dire qu'à 6.8 tu n'étais qu'à un cheveu. Prends le temps de te remettre, fais-toi du bien, et quand tu te sens sur pattes, remets-ça, car tu étais hyper proche, il faut que tu y croies. Courage en tout cas...
  6. Merci pour vos réponses @Marquise: eh bien ce que tu décris me semble à la fois libérateur et énorme. Libérateur, car comme le disent ici les filles, cette hyper-médicalisation est étouffante et terriblement angoissante. Le pire, c'est qu'elle est aussi addictive. On y devient complètement dépendant, on ne se fait plus confiance, on ne jure que par des chiffres, et parfois, le comble, c'est qu'on crée ses problèmes pour coller à ces chiffres!!! Nombre de fois, j'ai eu des glycémies post-prandiales correctes, à peine trop hautes. Mais angoissée à l'idée de ne pas être dans la norme des objectifs de grossesse, j'ai commis l'erreur de me refaire une injection (pauvre de moi... ne pas se moquer svp, c'est quand j'étais encore bébé, au début du premier trimestre de cette grossesse ^^). Causant ainsi une hypoglycémie puis une hyperglycémie réactionnelle avec la fatigue et l'anxiété qui les accompagnent... ce que j'aurais pu très facilement éviter si je m'étais fait confiance, si j'avais moins paniqué, si j'avais gardé la tête froide... et moins sacralisé les chiffres... Mais d'un autre côté, je trouve qu'être suivie par un gynéco avec écho tous les mois c'est tellement plus rassurant... Je suis dans un hôpital public parisien (niv 3), suivie par un gynéco, tous les mois, depuis le 3e mois, mais on ne m'a fait d'écho supplémentaire qu'à la première visite car le bébé était si petit que le cœur ne pouvait être entendu que difficilement. Et encore, ce fut ultra rapide. Par la suite, rien malgré mes questions pour vérifier la croissance, etc. Cela m'a beaucoup surprise. Je pensais qu'on tâcherait de dépister macrosomie ou retard de croissance dès le 2e trimestre, qu'on me surveillerait comme du lait sur le feu. Je me trompais. Bien sûr, cela se comprend aussi (manque de temps, d'argent, pas de complications qui le justifient, etc., les hôpitaux font au plus efficace). Alors, indéniablement, la clé réside dans cette libération mentale à l'égard du tout technique et dans la juste distance à prendre à l'égard du discours strictement médical: pas de défiance irrationnelle à l'égard de la science et de la pratique médicale et pas de confiance aveugle au mépris de son propre vécu. Ce n'est pas facile. Il y a une dose psychologique de culpabilité qui me plombe beaucoup, dans mon rapport au diabète. J'ai tendance à nier mes propres perceptions et sentiments, à les invalider, pour n'accorder de crédit qu'au discours médical. Ce qui évidemment, alimente la roue libre des angoisses. J'aimerais avoir la sagesse de pouvoir méditer... le comble étant que je suis professeur de philosophie... mais en vérité, je suis en meilleur état mental quand je me détourne de ce qui m'obsède. Bah, comme on dit, les cordonniers sont les plus mal chaussés!
  7. Merci @fleur de lys je vais faire des essais très bientot alors !
  8. Je l'ai acheté au rayon bureautique de mon supermarché. J'en ai vu aussi à cultura c'est 10à euros les 7 planches (même prix dans les 2 magasins) il faut bien choisir celui pour 'l'extérieur car c'est noté qu'il resiste à l'eau et oui ma petite imprimante de bureau. La mienne est jet d'encre, ais je ne vois pas ce qui empêcherais de e faire avec une imprimante laser. Le seul stickers qui n'a pas "tenu" c'est celui qui a goûté à l'eau de mer (qu est passé sous le brassard. le sel a effacé l'encre; Par contre même la piscine n'alère pas l'image. Il reste nickel après 14 jours.
  9. Merci les filles ! (noter qu'il faut être connecté pour y avoir accès...)
  10. On pourrait en faire pour l'asso !!
  11. Bonjour Dounia et bon retour sur le forum ! Ça s'appellerait pas un gros ras le bol ce que tu as, parce que tu as l'impression de faire des efforts depuis 1 an, sans avoir l'impression d'avoir des résultats ? Râle un bon coup ici, exprime ta colère ou ton découragement, tu verras que ça va te faire du bien et te redonner du courage. Tu étais toute proche du feu vert ! Si tu es arrivée à 6,8, tu es capable d'arriver à 6,5, je te l'assure ! Ta diabeto t'a t'elle expliqué exactement ce qui était à améliorer ? Des glycémies post prandiales un peu trop hautes encore ? Ou autre chose ? Ton conjoint t'encourage t'il dans la démarche ? Les gâteaux et les hypers, ça fatigue et ca donne encore moins de courage alors essaie de trouver le truc qui te donnera envie de pour suivre tes efforts. Et écris nous souvent, tu verras ça fait du bien aux glycémies Amicalement.
  12. bon courage, Dounia, peut-être parler avec votre diabétologue de votre stress, du découragement qui vous gagne, alors que vous êtes près du but. Un suivi avec une diet compréhensive pourrait vous aider, pour les kilos et pour le diabète (et pour la tête!) tenez bon! le forum peut aussi vous aider, vraiment!
  13. @fleur de lysca m'intéresse de savoir où tu achètes tes planches de papier stickers ? Et tu imprimes dessus avec une imprimante classique ? Merci
  14. Pour loulou je les fais moi -même, car au bout d'un moment on ne pouvait plus voir ceux de Abbott en peinture? j'ai acheté du ppier stickers "extérieur" (qui résiste à l'eau) on a choisi des images copié/ collé, on adapte la taille et hop impression. Plus rentable que les sites qui commercialise eds stickers. (bon après c'est opération découpage) mais sur une feuille A4 jai pu mettre plus de 50 images. toutes différentes, louluo est ravi et une ado di lui a demandé "tu l'a acheté où ton stickers il est trop chouette" il était tout fier de dire "c'est ma maman qui me les fabrique"
  15. Merci @C-cile , j'espère que tu vas bien également
  16. @fifie38 : c'est de l'asthme d'effort, très modéré mais il a fait une vraie première crise hier et il n'y avait pas de médoc à l'école .... il a du reprendre de la ventoline ce matin, il est crevé (la mère aussi).
  17. Oui ma maman à un frère et une soeur qui gèrent les démarches moi j'ai un frère et dans ses moments la on se rend compte combien c'est important . Les analyses de ma maman étaient ok hier au sang le scanner tête n'a rien révélé et la radio poumon a montré une grande amélioration du pneumotorax mais le soir avant que mon père parte ( ma mere est restee aux urgences ) l infirmière à dit que ils venaient de voir que une vertèbre avait bouge ???? Ça veut pas dire grand chose donc on espère quelle va avoir un scanner niveau dos (ce qui la fait tant souffrir depuis le début les côtés elle sent un mieu mais niveau vertèbre non ) donc on est dans l'attente encore et toujours et ils lont repasser sous Levenox d'après mon papa ce qui m'inquiète car elle7 à fait embolie sous Levenox bref on va voir tout ça
  18. @Hipa : je te présente mes condoléances pour ta grand-mère. Je t'apporte tout mon soutien et j'espère que ça va se calmer. Fais toi aider au maximum. @Leelette : 1ère fois pour Clément ? C'est bien bien stressant ... on a amené 2 fois Félix aux urgences après donné ventoline cortisone et il ne s'améliorait pas ... Depuis, ça va mieux pour lui : plus d'antiallergique et plus de traitement de fond. je croise les doigts !!! Une bonne nouvelle dans tout ça : ma belle-soeur a eu son écho en centre de référence à Toulouse pour les 24 SA ( car hydramnios). Pas de soucis à l'écho morphologique. Et beaucoup de liquide amniotique sans hydramnios. Elle a une autre écho avec la même échographe, dans 15 jours et elle est rentrée hier chez elle, clouée au lit jusqu'à l'accouchement .... mes parents sont avec elle pour 4 jours, et elle a fait son planning jusqu'au retour de mon frère début octobre, pour avoir quelqu'un tout le temps. Bon courage à tous et à toutes.
  19. https://www.freestylediabete.fr/boutique/accessoires-patient/freestyle-libre Ca fonctionne, je viens de commander
  20. Clément va mieux : merci ! On va faire un PAI .... @Hipa : j'espère que ta maman a des frères et soeurs et toi aussi pour t'aider pour les démarches ....
  21. @Hipa j'espère que les nouvelles sont meilleures pour ta maman et je te fais un gros câlin pour ta grand mère @Leelette ça va mieux Clément ?
  22. Avec retard, joyeux anniversaire ! J'espère que tu as passé une bonne journée auprès des tiens
  23. oui @Lounche! J'en ai commandé voici 3 semaines. Par contre il faut bien chercher pour retrouver la page
  24. Coucou les filles, Une copine de mon grand vient d'être diagnostiquée diabétique. J'ai vu sa maman hier, elle m'a dit qu'elle allait passer sous FSL. Je voulais lui parler des stickers gratuits que j'avais commandés à l'époque et surprise ! la page internet myfreestyle.fr ne fonctionne plus Est-il toujours possible d'avoir des stickers gratuitement ? Merci
  25. @Hipa Pleins de pensées pour toi et ta famille... Comment va ta maman ? @Leelette comment va Clément ?
  26. Merci à vous toutes pour vos bons vœux et votre entraide, et bonne continuation
  27. Quand je lis vos témoignages à toutes, je me sens un peu frustrée car il y a 20 ans, on ne se faisait pas suivre par une sage-femme. C'était suivi gyneco tous les 15 jours (à son cabinet évidemment) et échographie mensuelle (en ville également) et basta. Avec bien sûr la diabeto en cas de besoin. Mais heureusement, je ne m'en suis pas trop mal sortie Et finalement, je me dis aussi que @Leelette a raison : sans capteur, on se focalise moins sur la courbe et on se concentre plus sur soi-même. Après, il y a 20 ans, les exigences médicales par rapport à une grossesse diabétique étaient moins fortes.
  1. Load more activity
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...