Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/22/2016 in all areas

  1. 3 points
    C'est une fille . Tout ce passe bien elle est dans les normes niveau poid mais un cm de plus que la moyenne . Je ne suis pas fatigué cavà . Pas mal hypo encore mais on gère comme on peut
  2. 2 points
    cc bonne nouvelle cette nuit vers 1h30 j'étais a 0.90, donc j'ai bien fait d'augmenter de 0.20 mon débit réveil ce matin à 0.79 donc on verra cette nuit si il faut encore changer !!!
  3. 2 points
    Eh bien voilà un sujet qui mérite d'être évoqué... la maladie chronique de l'enfant , comme dit Edelweiss entraîne de la culpabilité, mais beaucoup de peur et surtout bouleverse l'équilibre, à trois ans, comme à 17 pour ma famille. Mais la vraie force que nous avons, nous parents diabétiques, c'est d' être déjà des "connaisseurs". C'est salutaire. Je ne crois pas que l'annonce d'une maladie de son enfant déclenche des addictions, elles sont larvées.....et trouvent une 'justification" . Bon ben ceci dit, c'est l'heure, je vais m'en griller une avec un bon petit whisky et en trinquant à votre bonne santé à tous!!!
  4. 1 point
    J'aurais un premier retour dans une semaine à priori ! C'est ce que je comptais faire, mais comme d'habitude j'en parle dans mon entretien, j'ai l’impression de les tromper... Ce qui est bien sur stupide, je n'ai jamais eu d'arrêt de travail à cause du diabète, je le gère de façon à ce que ça n'impacte pas mon job. Enfin bon, vu que ça ne s'est pas trop mal passé, je suis obligée de trouver une raison de stresser ! Je connais plusieurs villages autour, mes parents louent une maison à Vercia, et ont racheté un maison à Bosjean qui est à 30min de Menetru Le vignoble d'après mon ami Google ! Mais je ne connais pas ce coin là en particulier...
  5. 1 point
    Ce serait top Mel ! Je Quand auras-tu une réponse ? Pour ce qui est de parler de diabete, jamais fait lors d'un entretien, attends d'avoir ton bureau lumineux avant d'en parler Et au fait @MelLebowski je suis dans le Jura 2 jours à Menetru le vignoble début mai. Tu connais le coin ?
  6. 1 point
    Je croise les doigts pour toi Mel. Ça te permettra enfin de sortir de ton poste actuel
  7. 1 point
    Merci beaucoup les filles, tous vos conseils me rassurent beaucoup !! Je suis bien contente de m'être inscrite ! J'ai bien augmenté mes doses ça a l'air de descendre donc bon... je pense que j'étais frileuse sur les doses... on verra la semaine pro avec la diabeto ! Math je suis suivie par une diabéto en libérale, qui me suis depuis toujours. J'avais fais un petit topo pendant plusieurs en mois à l'hôpital aussi et avec elle en parallèle, et maintenant c'est elle. Elle est d'ailleurs aussi gynéco même si ce n'est pas elle qui me suit de ce côté là je pense qu'au vue de la situation ça peut être un plus !
  8. 1 point
    Félicitations pour cette petite fille !!
  9. 1 point
  10. 1 point
    Je précise que Gaël est consultante en lactation à Montpellier et fait son DU en diabeto à Strasbourg. Je ne sais pas si elle a modifié son questionnaire papier suite à mes remarques pour préciser certaines questions. Elle propose de réaliser le questionnaire par téléphone et je vous conseille la méthode Elle partagera son mémoire, hâte de le lire !
  11. 1 point
    Oh, J'espère que tu vas trouver ce qui va te soulager le mieux petitsoleil!! J'ai la chance que l'homéopathie ait marché pour moi. Mais c'est vrai que ce n'est pas fort. Chez mon mari, Ça n'agit pas du tout.J'espère que tu vas trouver aussi.Je ne m'y connais pas bien en veinotoniques.Tu fais du yoga depuis longtemps? Pour l'alimentation, je suis un peu comme toi et le régime crétois m'aide aussi.J'ai les pieds froids aussi, et toutes les extrémités, d'ailleurs et parfois cela fait très mal ( tu sais à quoi c'est du? la circulation aussi?) Quand je suis passée à la lévémir, une fois le soir, j'ai eu le même souci que toi Bérengère. Avant, j'avais deux injections de NPH, et ça me régulait mieux. Mais comme dit petit soleil, j'ai préféré garder une seule le soir pour moins me piquer. (Je n'ai pas de pompe pour l'instant) Et j'ai fini par rester à la lévémir, mais ça a été un peu compliqué à stabiliser. Maintenant c'est bon le matin, mais ça reste haut le soir. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être , comme dit petitsoleil parce que les lentes ne durent pas toujours 24h? J'espere Bérengère, que tu vas avoir ton appareil, compex! Bon courage à toutes!
  12. 1 point
    Franchement, je crois que mon diabète a plus touché ma mère que moi, et c'est plus les réactions de ma mère qui m'ont fait du mal que la maladie elle même. Elle n'est pas alcoolique mais constamment déprimée et triste. En plus, ma petite soeur qui a 15ans de moins que moi et elle aussi DID, le cauchemar continue pour elle, elle se sent responsable de notre maladie est répète sans cesse qu'elle "a tout raté". Cela dit l'ITF a changé sa vie a elle aussi, c'est beaucoup moins complexe de mener une vie normale maintenant qu'il y a 15ans. Je suis totalement convaincue de la nécessité d'un soutien psychologique pour les parents, autant voir plus que pour les diabétique eux même. Les parents se sentent coupables et les enfants sont des éponges. A chaque fois que je vais à des réunions de l'AJD, c'est le mur des lamentations des parents, on dirait que leur vie s'est terminé avec le diabète de leur enfant, et ces mêmes enfants qui restent côté à leur taper sur l'épaule en disant que ce n'est pas grave (j'imagine que tous les parents ne sont pas comme ça, heureusement !). L'alcool peut surement être un échappatoire quand on se sent coupable de la situation de son enfant, cela dit, selon ma propre expérience (deux de mes oncles sont morts du mélanges alcoolismes/tabagismes, et aucun enfant malade a leur actif), je pense que la maladie chronique d'un enfant ne peut pas être à elle seule responsable de ce mal être, c'est toute la vie qui est responsable, et les mauvaises habitudes qu'on a acquis au cours de celle ci (que ce soit l'alcool ou n'importe qu'elle autre addiction), le diabète n'est qu'un autre caillou au tableau... Mais bon, je ne suis pas non plus un spécialiste de la question. Je reste par contre convaincu du profond désarroi des parents face à la maladie de leurs enfants, et du besoin d'un soutien professionnel !
  13. 1 point
    Moi le sujet (ou le pavé dans la mare), ne me touche pas personnellement par rapport à l'alcool mais d'avantage par le fait qu'être parent d'un enfant malade c'est dur. Et que ces épreuves, chacun y réagit comme il peut, avec son histoire personnelle, sa sensibilité, son psychisme, sa possibilité à se faire aider au moment du diagnostic... C'est peut être dans tous ces facteurs que se détermine le passage à l'addiction / la dépression. Certains sont peut être plus résistants que d'autres et font de la maladie de leur enfant une force mais quoi qu'il en soit l'équilibre familial est mis à rude épreuve. C'est comme nous DID, pourquoi certains vivent bien avec leur diabète alors que d'autres rameront toute leur vie pour l'accepter et essayer de vivre avec... Alors oui moi ça me choque pas de penser que des parents d'enfants malades tombent dans des addictions non pas à cause de l'enfant mais peut être par désespoir, par culpabilité, par faiblesse. J'apparente aussi cela à la dépression qui peut faire autant de dégâts que les addictions. Dans la société actuelle, une place monumentale est accordée à la normalité. Quel poids (culpabilité) pour le parent d'avoir un enfant malade... Certaines civilisations prennent les enfants malades comme des cadeaux de Dieu / du ciel... Notre société s'en est bien éloignée. Ce sujet me touche d'autant plus qu'on est sur le point de diagnostiquer une maladie chronique à mon enfant... Peut être que l'âge du diagnostic joue aussi: pas les même répercussions à 3 ans qu'à 15 ans sur la cellule familiale...
  14. 1 point
    Bravo ! encore ! (je vais rigoler pour trouver des images, le gâteau de belle-maman ^^) Je note précieusement. Merci aussi à @Katz pour son lien, sûr qu'il va y avoir une explosion de nouvelles images. On va sagement rester dans le politiquement correct ! La petite dernière pour celles qui ne facebookent pas
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...