Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/19/2022 in all areas

  1. Bienvenue dans le doux monde de l'insulino résistance de la grossesse à des moments inexpliqués de la journée moi je cherche même plus à essayer d'expliquer le phénomène, personnellement j'ai une brusque augmentation de mes besoins en insuline entre 22h et minuit depuis quelques jours (je suis à 26 SA), pile au moment où je vais me coucher je suis sous pompe donc j'ai mis un débit très élevé sur cette plage horaire pour contrer ça mais sous injection c'est sûr que c'est plus compliqué a gérer
    1 point
  2. Merci de prendre des nouvelles @Fil ! Nous avons pris les médicaments prescrits en rentrant hier et une bonne heure après, ça allait déjà mieux ! On a pu manger un peu de pain et dormir une bonne nuit, aujourd’hui nous sommes fatigués mais dans un bien meilleur état ! Agathe n’est pas malade, nous avons donc du manger qqch qui n’est pas passé, tout simplement ! C’était pas drôle mais c’est toujours plus rassurant que si c’était le diabète ! Ouf !
    1 point
  3. Merci pour ces partages ! Merci d'accepter de dire ce qui n'est pas facile à dire. De partager l'envers du décor. En ce moment j'aimerais être à 200% mais je n'y arrive pas. C'est terriblement frustrant. Et je me sens diminuée. Pourtant comme le dit mon médecin j'en fais beaucoup, alors que certains en font moins avec plus de capacités. Alors je ne devrais pas culpabiliser. Elle m'a arrêtée. J'ai du mal à être arrêtée mais je dois accepter. J'ai aussi du appeler pour demander une aide ménagère, ça a été une épreuve difficile, de dire que je n'y arrive plus en ce moment, que je suis épuisée. Un cap difficile mais nécessaire. Apprendre à connaître ses limites avant de les dépasser. Exprimer ses besoins. Vaste programme. J'aimerais aussi dire ce qu'est vraiment ma vie ... mais je ne suis pas habituée et comme j'ai besoin qu'on me comprenne vraiment, j'ai l'impression que je m'y prends mal. Même avec mes proches. Du coup je préfère ne rien dire du tout. Mais je vais y arriver. Ou alors il faut que j'arrive à supporter de ne pas être pleinement comprise par ceux qui ne vivent pas ce qu'on vit.
    1 point
  4. La différence avec toi @Séverine en ce qui concerne le 80% c'est que ça me convient parfaitement et je ne regrette pas (plus !) de ne pas pouvoir être à 100%. Je ne peux plus, eh ben je m'en fiche. Mais je pense que cela vient probablement de mon âge. Je n'ai plus non plus à gérer d'enfant, et ça c'est un vrai luxe Quant à tout faire pour faire croire aux autres que le DID ne change rien, j'ai progressivement arrêté. On me dit déjà assez souvent "Moi je ne pourrais pas, je sais pas comment tu fais" alors maintenant je réponds "Ben c'est très difficile, mais j'ai pas le choix" Je fais de plus en plus d'allusions au fait que c'est difficile à vivre, difficile à gérer. Je pense là aussi que c'est dû à l'âge. Vous y arriverez aussi !
    1 point
×
×
  • Create New...