Jump to content

Martine74

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Content Count

    266
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Martine74

  1. De temps en temps je me réveille en pleine nuit en sueur: trempée de la tête au pied. Après vérification sur mon glucometre je ne suis pas en hypo. Il m'est arrivée avant d'être diabétique d'avoir ce genre de réveil après un repas copieux et copieusement arrosée <:o). Sur internet, j'ai lu que ce genre de phénomène peut être du à l'insuline ou à quelque chose de plus grave. Avez-vous déjà rencontré ce genre de phénomène?
  2. Hello Séverine, c'est mon 3ième freestyle et depuis hier soir, la douleur s'est finalement arrêtée. Par contre maintenant je comprends mieux pourquoi ma chemise était tachée au niveau du capteur. Ce n'étais pas du sang mais il y a tout de même eu un liquide qui a du s'échappé par le trou du dessus pour tacher mes vêtements. J'ai lu dans cette discussion que certaines avaient essayer de le mettre sur le ventre. Peut-être que dans ce cas pour Maylis, le capteur tiendrait mieux. Tu peux peut-être le demander au service client Service Clients Abbott Diabetes care Abbott France 12 rue de la Couture 94528 RUNGIS Nous contacter * 0800 10 11 56** 00 800 022 55 232 ** ou 01 45 60 34 34 service.clients.adc@abbott.com
  3. Bonjour, Cela fait 4 jours que j'ai installé un capteur à l'arrière du bras et j'ai une douleur à l'endroit où est positionné le capteur. Avez-vous déjà eu mal au niveau du capteur?
  4. Je te rassure j'ai le même phénomène que toi, sauf que je suis encore aux injections d'insuline (4/jours) (plus pour longtemps je passe à la pompe bientôt). Une des raisons du passage à la pompe est ce même phénomène. Glycémie post prandiale à +3H à un niveau acceptable mais hypoglycémie avant midi si je ne me resucre pas avec un biscuit ou un fruit. C'est la lente qui me joue des tours mais si je la baisse, j'ai des glycémies au réveil qui sont élevées. Ma diabétologue m'a indiqué qu'avec la pompe je pourrai avoir un débit de base différent le matin par rapport aux autres moments de la journée et normalement je devrai arriver à régler ce problème. Ton débit de base est-il différent le matin que celui du reste de la journée. Ce phénomène est d'autant plus énervant qu'une heure après la prise du petit déjeuner je suis en hyperglycémie à plus de 2 alors que la post prandiale est bonne. J'ai consulté une diététicienne avec qui nous avons essayé plein de stratégie pour éviter l'hyper suivi de l'hypo : changement de type de pain (inefficace pour moi), j'ai arrêté la confiture, réduis les quantité de glucides, arrêter le jus d'orange rien ne marche. Ce matin j'ai essayé de faire mon injection d'insuline 1/4 heure avant de manger pour stopper la montée en flèche de ma glycémie (indication du lecteur en continue). Je n'ai pas constaté d'amélioration pour l'instant. La semaine prochaine j'essaye 30 minutes plus tôt. Le weekend, l'hypoglycémie arrive plus tôt et l'hyperglycémie est toujours là. Je comprends ton découragement, je ne sais plus quoi faire pour "lisser" ma glycémie. Ma diabétologue m'a dit, ce n'est pas toi qui doit t'adapter à la maladie, ton traitement doit te permettre de manger ce que tu veux. Début Juin je suis hospitalisée pour m'équiper avec une pompe; Je poserai des questions sur ce sujet et te ferai un retour si j'apprends des choses intéressantes et nouvelles. Bon courage
  5. En cherchant des infos sur le capteur DEXCOM G4 je suis tombée sur cette alerte du constructeur.Je ne sais pas si cela concerne tous les capteurs DEXCOM G4 mais à regarder pour celles qui sont équipées LBL013888 Rev 002 Dexcom Receiver Audible Alarm Customer Notification FR-CA.pdf
  6. Dans un mois je vais être hospitalisée pour m'équiper d'une pompe à insuline. J'hésite entre l'animas vibe et la medtronic 640g. Toutes 2 sont associées à un lecteur en continu et j'avoue avoir du mal à m'en passer depuis que j'ai goûté au plaisir de contrôler régulièrement sans avoir à me piquer souvent. D'après ce que j'ai compris le capteur associé à la minimed peut arrêter la pompe lors d'une hypoglycémie nocturne (techologie smarguard). Chose que n'a pas l'air de faire le capteur de l'animas. Avec quelle pompe peut-on avoir le plus grand choix de cathéters? Sont-elles toutes les 2 réellement étanches? J'espère pouvoir reprendre une activité aquatique 1 à 2 fois 45 minutes/semaine une fois que je serai sous pompe. C'est à la lecture de vos messages que j'ai décidé de passer à la pompe. J'espère enfin revivre car pour l'instant mon diabète ne se fait pas trop discret.
  7. merci pour le lien pounine, je l'ai parcouru rapidement pour l'instant mais il a l'air très intéressant. Je vais essayer de faire des tests et voir ce qui marche le mieux sur moi. Mafalda, je n'ai pas essayé de courir pour l'instant mais as-tu essayé un capteur en continu type freestyl? Bon courage pour la reprise
  8. Avant l'arrivée de mon diabète je faisais de l'aquabiking à raison de 2 séances par semaine. J'avais une pèche d'enfer, une super forme (malgré les hyperglycémie que je devais avoir). Je pense d'ailleurs que c'est la reprise du sport qui a précipité la révélation de mon diabète (perte importante de poids). Après le passage à l'insulinothérapie, la forme était partie et je galérai dans le cour comme si je débutai. Je n'arrivai plus à suivre le rythme donné. Je finissais mes séances en hyperglycémie ce qui m'a permis d'enchaîner les séances sans me soucier des hypo. Aucune dextro pendant les séances. Je mangeai une barre de céréale à 17h sans correction pour un cour à 19h. Mais voilà qu'il y a 4 mois lorsque je suis sortie de l'eau, j'ai eu les jambes en coton (hypo) et j'ai du m'asseoir et me resucrer fortement pour pouvoir rejoindre les vestiaires et rentrer chez moi. Durant le retour, j'avais tellement peur de faire de nouveau une hypo en conduisant que j'ai fait une crise d'angoisse (symptôme similaire à l'hypo). Arrivée à la maison j'étais en hyper puisque je m'étais gavée de sucre. J'ai donc abandonné l'aquabiking suite à cette gosse frayeur. J'ai refait 3 séances depuis cette épisode mais maintenant j'ai la peur au ventre. Les quelques séances que j'ai faites se sont toutes soldées par des hypo (alors que je consomme des glucides durant la séance alors qu'avant aucun 0 g de glucides). Je n'ose plus pédaler à fond de peur de faire des hypo. Je dois en plus sortir 2 à 3 fois durant la séance pour faire une dextro. D'après ma diabétologue ce type d'activité conduit à des hyper. Pourquoi maintenant ai-je des hypo (fin de lune de miel???) Vu votre expérience dans le sport et même si je sais que chacune réagit à sa manière face au sport avait des conseils? Comment gérez-vous les sports aquatiques (dextro, rescurage) ? Si je dois faire une collation avant le sport, doit-elle être faire juste avant avec des sucres rapides ou 2 à 3 heures avant avec des sucres lents (barre de céréales)? Quelles sont les meilleures collations avant les sports cardio?
  9. Je me suis inscrite moi aussi il y a quelques mois et je n'ai pas reçu de message jusqu'à il y a 2 semaines où suite à leur anniversaire je suis retournée sur le site et je ne sais pas pourquoi mais depuis je reçois leurs enquêtes.
  10. Bonjour Stéphanie et bienvenue, Diabétique depuis peu je ne comprends pas toujours le fonctionnement de mon diabète. Espérer avoir une glycémie parfaitement lisse semble impossible au vue de ce que j'ai pu lire. Commet régules-tu ton insuline? Je suis pas sous pompe mais j'ai réussi à trouver le bon dosage de la lente en surveillant la glycémie du matin. Pratiques-tu l'insulinothérapie fonctionnelle? Je n'ai pas encore suivi de cours mais j'essaye d'estimer à la louche la quantité de glucides ingérés pour faire varier mon dosage d'insuline. Sur le site suivant, il y a des informations intéressantes sur les différents schémas. Je ne sais pas si cela s'applique aux personnes qui sont sous pompe mais les informations que contient ce site m'ont aidé à mon insuline. http://www.hegp.fr/diabeto/traitementinsulineshema.html 7.4 s'est bien mais je peux comprendre ton envie de descendre. J'ai l'impression que plus je me rapproche d'une hb normale moins j'aurai de risque d'avoir des complications. Mais à 7.4 je ne pense pas que le diabète soit agressif pour notre corps. Objectifs HbA1c Les recommandations actuelles de la Haute Autorité de Santé (HAS) sont les suivantes : Diabète de type 1 : Entre 7 % et 7,5 % Tu es dans les objectifs
  11. Il semble que ça peut agir sur le coeur (comme un grand coup d'adrénaline), que ça nous remue. C'est la seule fois que j'ai entendu cela et n'ai pas trouvé d'info pour confirmer cela
  12. Bonjour Dawn, Travaillant en Suisse,dans l'entreprise où je travaille les samaritains n'ont pas le droit de t'injecter du glucagon. J'ai demandé au médecin du travail (qui forme les samaritains) s'il pouvait leur faire une formation pour leur apprendre à l'utiliser au cas un jour ils auraient à l'utiliser. La réponse a été nette : pas possible selon lui le Glucagon est assez violent et ne peux être utilisé par n'importe qui. On laisse donc à nos conjoints, qui ont aucune notion de médecine, le soin de l'utiliser mais pas le personnel formé aux premiers soins. Il faut trouver un collègue qui veuille bien prendre la "responsabilité". Pour l'instant je ne l'est pas trouvé.
  13. Bonjour Fil, Je me retrouve dans ton témoignage, perte de poids, soif et polyurie. Mon médecin traitant m'a presrit du velmetia (metformine et ....) et lecteur de glycémie. Grace à mon lecteur de glycémie et mes bandelettes pour analyse d'urine j'ai très vite compris que le traitement ne m'aidait pas et j'ai réussi à avoir un RDV chez un diabétologue très rapidement (3 semaines).En plus de ne pas fonctionner le médicament m'a coupé l'appétit et me donnait envie de vomir. Depuis mon premier RDV chez la diabétologue et m'a mise sous insuline (6 U Levemir et +/- 3U rapide par repas) ma glyquée a fortement baissé et je suis moins à la recherche de bouteille d'eau. Bienvenue!
  14. Je suis suivie par une diabétologue sur Bonneville et j'ai été hospitalisée au Centre Hospitalier Léman Alpes lors de la découverte de mon diabète. Ils ont équipe super sympas. Au démarrage de ma maladie j'ai récupéré beaucoup d'informations sur internet mais aucunes ne sont aussi fiables que celles données par nous toutes les diabétiques. J'ai ainsi appris que je ne me débarasserai jamais des hypoglycémies et qu'il faut que les accepte. Aujourd'hui j'ai suivi le conseil de Libellule, lorsque j'ai pressentie l'arrivée d'une hypolglycémie (0.82) je n'ai pas couru jusqu'à mon bureau pour récupérer le sucre pour me resucrer. J'ai ménagé mes efforts pour ne pas aggraver la situation. Vous avez écrit que maintenant vous vous resucrer à 0.7. Avant vous vous resucriez à combien?
  15. J'ai eu la même réaction, ils ne veulent pas faire d'injection. Alors lorsqu'ils ont dégivré le frigo sans me prévenir... J'ai remmené le glucagon à mon copain pour qu'il s'entraine
  16. Hello Séverine, Ravie de te retrouver sur ce forum. Bienvenue
  17. Bonjour, Je m’appelle Martine, j’ai 41 ans et suis diabétique de type 1 depuis mes 40 ans, soit depuis peu de temps. Mon diabète a pris du temps pour s’installer mais maintenant qu’il a été découvert c’est 4 injections d’insuline (Novorapid et Levemir) par jour et plein de contrôles de ma glycémie. J’ai les extrémités de mes doigts constellés de petits points noirs et douloureux. J’ai d’abord été diagnostiqué de type 2 par mon médecin traitant. Ce n’est qu’après avoir consulté une diabétologue que mon diabète de type 1 a été confirmé et déclaré. En 1 mois je suis passée de personne en bonne santé, certes un peu fatiguée et buvant beaucoup d’eau, à malade longue durée…. L A la découverte de mon diabète mon hb était à 10 maintenant elle est à 6.7. Vendredi je fais faire une prise de sang pour contrôler mon Hb. Je pense qu’elle va augmenter L J’habite en Haute Savoie où avant ma maladie je faisais beaucoup de randonnées. Depuis, j’apprends à randonner avec. Il y a eu des loupés (hypoglycémies) mais je persévère et ne veut pas que mon diabète perturbe « mon ancienne vie ». Pour l’instant il m’empêche de faire des sports cardio et me perturbe dans mon travail. Je me déplace avec mon glucomètre tout au long de la journée. C’est mon nouveau compagnon. J’appréhende les hypoglycémies et ne gère par conséquent pas correctement mes resucrages : je fais systématiquement des hyper après mes hypo. Je fais de temps en temps des erreurs (surdosage insuline, mauvais calcul des glucides…). Erreur que je suppose que vous avez toutes faites et qui nous apprennent jour après jour à mieux gérer cette maladie. Ce site est vraiment génial. Merci aux créatrices. Je suis devenue accro. Martine
  18. Ce n'est pas toujours simple, d'en parler à ces collègues surtout lorsque cela ne fait pas longtemps que l'on a pris son poste. Mais il est important que quelques personnes soit au courant de ta maladie pour intervenir en cas de problème. J'ai emmené une seringue de glucagon à mon travail et ait informé les secouristes du travail du protocole. J'ai aussi informé les RH.
  19. Novorapid et levemir. Je suis apparemment sensible à l'insuline puisque pour 60g de glucides avalés il me faut 3 unités de novorapid (en moyenne). Au total (rapide + lente) je suis à 15 unités par jour. J'hésite à passer à la pompe. Est-ce vraiment plus facile à vivre avec une pompe?
  20. Bonjour, Au sujet de l'index glycémique, j'ai acheté un livre sur le régime IG (très en vogue en ce moment) et j'ai lu et testé une info sur les lentilles vertes. Elles ont un IG Bas et si on les consomme le lendemain ou le surlendemain leur IG est encore plus bas. Comme je ne maîtrise pas encore le dosage de l'insuline et l'index glycémique des aliments, j'ai calculé ma dose d'insuline pour la quantité de glucides ingérés et j'ai fait une hypoglycémie car mon insuline a commencé à agir avant que les glucides de mon plat de lentilles ne rentrent dans mon sang. Comment adapte-t-on la dose d'insuline pour nos repas : en fonction de la quantité de glucides des plats indépendamment de l'index glycémique ou doit-on prendre aussi en considération cette dernière?
  21. Bonjour, Il ne fait pas bluetooth. Il se connecte sur PC à l'aide d'un câble qui est fournit avec l'appareil. Cela fonctionne bien. En revanche pour l'accu chek mobile c'est une autre histoire. Dans l'ensemble il fonctionne assez bien mais il lui arrive de faire des erreurs (dosages erronés) de temps en temps. Il affiche régulièrement des messages d'erreur. Mais dans l'ensemble il est tout de même pratique
×
×
  • Create New...