Jump to content

Les menstruations et le diabète.


Recommended Posts

Bonjour, j’ai appris il y’a quelques mois que j’étais diabétique de type 1. J’avais perdu du poids et depuis avril je n’avais plus mes règles. Hier toute là journées j’ai fait pas mal d’hypo. Aujourd’hui surprises elles sont enfin revenu !! Ma questions est peut être vraiment bête mais les règles peuvent t’elle nous faire faire des hypos ? 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et bienvenue 🤗

Oui les cycles jouent beaucoup sur les glycémies.  Que se soit hypo ou hyper c'est variable d'une personne à une autre. Auparavant je n'avais pas trop de soucis mais depuis plusieurs mois je me suis rendu compte que 1 semaine avant mes règles je suis en hyper tout le temps et ensuite ça revient à la normale. 

Je suis sous pompe donc on va mettre en place un schéma adapté pour cette période.

N'hésite pas à en parler à ta diabétologue si ça ce reproduit tout les mois. Il y aura sûrement des ajustements à faire. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

ici pareil aussi juste avant les regles les glycémies sont élevés pendant tout revient a la normale et apres c est normal aussi

On fait des tests avec la diabeto je l ai tous les 2 mois au tel pour faire le point elle n est pas motivée pour me faire 2 schemas d insuline avec la pompe on va voir affaire a suivre

Link to comment
Share on other sites

Les hormones féminines "dereglent" le diabète comme les hormones placentaire pendant la grossesse...

Globalement la première partie du cycle est plutôt sujette aux hypo et la deuxième surtout la dernière semaine aux hypers... Juste avant les règles les hormones sont déjà là (celles qui vont provoquer les règles justement) donc les hypos...

Tu verras que pas mal d'événements modifient notre équilibre glycémique  relatif... Stress - émotion - pathologies intercurrentes - une blessure ( même "insignifiante") - activité physique - les hormones.... Il faut jongler avec tout cela et faire au mieux... Et surtout ne pas culpabiliser quand on n'arrive pas a faire parfaitement...

N'hésite pas à nous poser des questions ou à intervenir 😉

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

bonjour, effectivement, les hormones influencent la sensibilité à l'insuline, donc son efficacité. Par exemple, à l'adolecence, l'hormone de croissance et les hormones sexuelles de la puberté augmentent beaucoup la résistance à l'insuline, et donc les besoins en doses. Pendant le cycle menstruel, on a le même genre de modification, avec une sensibilité à l'insuline plus grande en phase folliculaire, et donc plutôt des hypos, et une nécessité d'augmenter els doses (surtout de basal= en toute fin de cycle, et le premier jour des règles; C'est également le même phénomène qui font que pendant une grossesse, on a des phases de modification des besoins parallèles aux modifications des hormones placentaires, foetales, et maternelles.

  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...