Jump to content

Quelle insulinothérapie pendant la grossesse ?


Guest Anonymous
 Share

Votre diabétologue vous a vivement conseillé quelle insulinothérapie pour la grossesse ?  

108 members have voted

  1. 1. Votre diabétologue vous a vivement conseillé quelle insulinothérapie pour la grossesse ?

    • pompe à insuline
      68
    • injections avec nph/insulatard
      12
    • injections avec lantus/levemir
      12
    • pompe ou injections au choix mais pas de lantus/levemir
      6
    • aucune recommandation spéciale
      12


Recommended Posts

Guest Anonymous

Catégorique auprès de 4 diabétos de différentes régions (je déménage souvent) :

- pompe très très vivement conseillée -pour ne pas dire obligatoire- (donc adoptée le temps de mes grossesses malgré mes réticences)

- lantus interdite

Link to comment
Share on other sites

Mon équilibre étant jugé satisfaisant avec les injections (hb toujours aux alentours de 6%, 6,5%), mon diabéto ne m'a pas proposé de pompe... ( j'étais de toute façon assez réticente) Il a par contre refusé la lantus que j'utilisais depuis quelques temps, d'où un retour à la NPH à mon grand regret...

La prochaine fois, je ne cèderai pas pour la lantus (peut être que j'opterai pour la pompe, qui sait ?)

Link to comment
Share on other sites

J'ai voté "pompe" en pensant à mon diabéto actuel, mais la diabéto précédente ne m'avait rien recommandé de particulier : j'étais à l'époque sous NPH/Actrapid, elle ne m'avait pas parlé de pompe au début de ma grossesse... :grrr:

Link to comment
Share on other sites

pour mes deux premières grossesse en fait j'étais sous NPH et actrapid, il n'a parlé de pompe que si vraiment on y arrivait pas et ce ne fut pas nécéssaire mais difficile quand même. Pour le dernier il m'a mise sous pompe dès le début de la grossesse!!! Et pour celle ci je suis déjà pompée!!!

Link to comment
Share on other sites

Mise sous pompe en aout 2005 pour pouvoir équilibrer mon hb qui stagnait entre 8 et 9...très contaignante au début mais pir en étè je l'ai retirée en avril 2006 car mon hb ne descendait pas en dessous de 8.

Mon envie d'avoir un bébé m'a poussé à la remettre...mon hb est descendu de 9 à 6.6 en 3 mois...

Aujourd'hui je suis très contente de la pompe et je compte la garder même après ma grossesse....

Link to comment
Share on other sites

Je suis arrivée à l'hopital un peu en catastrophe avec une Hb à 9.8 ...

La pompe m'a été posée d office pour faire redescendre tout ça en urgence.

On devait me disocier mes insulines (j'avais de la novomix), mais j'ai refusé d'enlever la pompe, car durant mon séjour à l'hosto j'ai bien compris que c'etait de loin la meilleure solution ... Du coup on me l'a laissée a condition que je reste une grosse semaine de plus.

C'est rigolo c etait exactement à la meme période qu'aujourd'hui. Les fetes à l'hosto quel pied !

Je ne peux donc pas vous dire quelles insulines on m'aurait proposées ...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Sous pompe mais en premier lieu pour équilibrer mon hb, cela fait depuis environ mes 18 ans que les 2 diabétos qui m'ont suivi m'en parle. Au départ, je refusais totalement (même d'en parler...) :grrr:

Puis il y a 2 ans j'ai accepté pour faire descendre cet satané hb et bien sûr en vue d'une grossesse dans les années à venir.

Grâce à la pompe hb descendue en-dessous de 7 :) et maintenant en essai bb1.

Et maintenant que je l'ai essayée et adoptée, je ne pense même pas m'en séparer après la grossesse ;)

Link to comment
Share on other sites

J'ai répondu "aucune recommandation spéciale" car lorsque je suis tombée enceinte cela faisait plusieurs mois que j'avais le feu vert de mon diabéto mais que je lui répétais souvent que c'était pas d'actualité car mon homme n'était pas prêt. :epaules:

De plus, j'étais déjà sous pompe depuis 9 mois non pas parce que mon diabète était déséquilibré (5.9% d'hb1ac) mais parce que la lantus n'agissait plus chez moi 24h00. Donc pour éviter de faire une 2ème injection de lantus et donc finies les grasses matinées pendant plus de 2 mois (de fin juillet à mi septembre) je faisais une injection d'humalog à 17h00 mais vu que la rentrée approchait ce schéma aurait été ingérable en cours ou dans le train donc j'ai demandé la pompe.

En retournant en consultation début janvier après mon accouchement mon diabéto m'a demandé si je comptais garder la pompe parce que je crois qu'il avait déjà oublié que je n'avais pas mis la pompe pour une grossesse quoique 9 mois à l'avance cela aurait pu être ça mais :non::non: ma réponse a été "tant que je serais capable de me servir de ma pompe je la garderais" donc il me reste encore (si tout va bien) pas mal d'années :) Julie

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

pour ma première grossesse j étais sous nph et novorapid les 3 premier mois et ensuite je suis passée sous pompe.pour la prochaine je ne sais pa.je vois ma diabéto le 12 avril et j aimerais bien rester sous lantus et humalog car j arrive bien a m équilibrer avec.je vais bien voir ce qu elle en pense

Link to comment
Share on other sites

Première grossesse, j'étais bien équilibrée sous Humalog/Lantus ; je suis restée sous humalog/Lantus (en 2003 !)

2° grossesse, c'est moi qui ai demandé une pompe car je ne m'en sortais plus sous humalog et Lantus.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Si la lantus n'est pas homologuée comment ça se fait que certains diabétologue l'accepte? :fou:

Si c interdit c'est qu'il y a une raison, non?

Sinon je en comprends pas c qui faitque c interdit :toctoc:

La lantus est une insuline récente et comme toutes les insulines nouvelles il faut attendre plusieurs années avant de pouvoir obtenir l'autorisation pour la grossesse car il faut pour cela que plusieurs services hospitaliers l'est validée dans ce cas précis et qu'il n'est pas été remarqué d'effet secondaire potentiellement dangereux d'une maniere générale.

Humalog et Novorapid existent depuis longtemps pour nous mais ne sont autorisées officielement que depuis l'été 2006 pour les grossesses (et pourtant de nombreux services les prescrivaient pour les grossesses).

Il en est de meme pour les prescrire aux jeunes enfants diabetiques, précaution au cas où ...

Link to comment
Share on other sites

La lantus est une insuline récente et comme toutes les insulines nouvelles il faut attendre plusieurs années avant de pouvoir obtenir l'autorisation pour la grossesse car il faut pour cela que plusieurs services hospitaliers l'est validée dans ce cas précis et qu'il n'est pas été remarqué d'effet secondaire potentiellement dangereux d'une maniere générale.

Humalog et Novorapid existent depuis longtemps pour nous mais ne sont autorisées officielement que depuis l'été 2006 pour les grossesses (et pourtant de nombreux services les prescrivaient pour les grossesses).

Il en est de meme pour les prescrire aux jeunes enfants diabetiques, précaution au cas où ...

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Chez-nous, Québec, la Lanthus est déconseillée en cas de grossesse. Or, je suis sous injection avec Lévémir et Humalog. Depuis arrêt de la lanthus et début de Lévémir, je note une grande amélioration des mes glycémies la nuit: 1.04. On ne m'a pas conseillé la pompe pour le moment. Mon diabéto juge que mon contrôle est bon.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...