Jump to content

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.
Sign in to follow this  
Isabelle

Que lisez-vous en ce moment ?

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Melliflueee a dit :

@Marquise tu as eu des lectures sympas ces derniers temps ? :smack:

Oh oui, plein ! J'essaie de trouver bientôt le temps de venir vous en faire un compte rendu, promis !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zut je vois que j'ai oublié de vous raconter mes récentes très très sympas lectures.

J'essaie de m'en occuper rapidement ( là je suis sur ma chaise longue sous mon arbre :parasol:, pas le courage d'aller allumer l'ordinateur...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de lire (nous venons de lire) Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor

une petite nouvelle très touchante car elle est visionnaire, elle a été publiée en 1938

cela raconte l'histoire de 2 Allemands installés en Amérique où ils tiennent une galerie d'art

l'un retourne en Allemagne dans les années 35, l'autre (qui est juif) reste en Amérique ... leurs échanges continuent mais ...

 

je vous laisse découvrir, ça se lit vite, mais ça fait beaucoup réfléchir ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui d'accord avec toi, je l'ai lu il y a quelque temps et j'en garde un souvenir ému. Très beau roman. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble l'avoir étudié au collège. Il me semble que c'est un des livres qui m'avait le plus plu. Mais je ne me souviens pas de l'histoire. Il faudrait que je regarde dans mes cartons il doit y être :lol:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, aziliz a dit :

Il me semble l'avoir étudié au collège. Il me semble que c'est un des livres qui m'avait le plus plu. Mais je ne me souviens pas de l'histoire. Il faudrait que je regarde dans mes cartons il doit y être :lol:

On peut pas la raconter, cela "spoilerait" celles et ceux qui veulent le lire ! :P

Comme promis, voici quelques-uns de mes coups de cœur de cette première partie de l'été :

:joie:Coup de cœur énôôôrme pour : Les sept morts d'Evelyn Hardcastle de Stuart Turton (roman récent) dont voici ma critique :

Citation

Ce roman est très difficile à résumer si l’on ne veut pas dévoiler l’intrigue !

Sachez seulement qu’il va vous emporter dans un labyrinthe de mystères incroyables, d’énigmes, de rebondissements avec un talent époustouflant !

A une époque indéterminée (mais probablement au début du 20e siècle), dans un vieux manoir qui tente tant bien que mal de résister au temps, plusieurs personnes sont réunies par les propriétaires, Mr et Mrs Hardcastle.

L’un des invités se réveille dans la forêt, complètement amnésique, ne sachant plus qui il est, ce qu’il fait là, d’où il vient… il voit un peu plus loin une femme se faire tirer dessus. Il essaie de la sauver mais ses blessures l’en empêchent.

Une personne surgie de nulle part lui confie une boussole en lui conseillant de se diriger vers l’est, puis elle s’en va aussi rapidement qu’elle était apparue.

En suivant ses conseils, il retrouve le manoir et ses invités, et apprend qui il est. Un personnage mystérieux va vaguement lui expliquer que le soir même, Evelyn Hardcastle, la fille des hôtes, va être assassinée et que c’est à lui de résoudre le meurtre. Il a huit jours pour cela, car tant qu’il n’aura pas trouvé le nom du meurtrier, il revivra huit fois de suite cette journée.

A partir de là, impossible de vous en dire plus pour ne pas vous dévoiler les surprises en cascade qui vont déferler.

C’est un roman d’une très grande habileté, qu’il faut lire assez rapidement tout de même pour ne pas se perdre dans ses méandres et ses multiples rebondissements. Il faut le lire avec concentration pour ne pas en perdre une miette. Si vous avez la tête ailleurs, ne le lisez pas, attendez d’être disponible !

Mais l’effort sera amplement récompensé car cet ovni est vraiment incomparable ! Plusieurs genres se mélangent avec bonheur. Il a fallu plusieurs années à l’auteur pour l’écrire dans sa version finale, et cela se ressent, tant il est maitrisé jusqu’au bout.

Un véritable bonheur de lecture, une de ces trop rares lectures que je n’oublierai pas de sitôt !

 

:joie:Coup de cœur spécial pour une trilogie non récente, mais que je viens juste de découvrir. Il s'agit de La bible au féminin de Marek Halter, composée de trois tomes : Sarah, Lilah et Tsippora.

Je ne vais pas vous mettre la critique des trois, mais seulement du premier, Sarah, mais j'ai autant les adoré les deux suivants que celui-ci. Je prévois de lire très rapidement d'autres romans de cet auteur que je ne connaissais pas, à ma grande honte.

Citation

Saraï est la fille d'un Puissant de la ville d'Ur. Lorsque, âgée d'a peine 12 ans, la jeune fille voit son premier "sang des épouses" couler, elle sait ce que cela signifie : le mariage.
En effet, à peine sortie de la Chambre rouge, où les femmes s'enferment pendant les sept jours du sang des épouses, les aînées lui expliquent comment s'occuper de son époux, son père organise son mariage avec un autre Puissant.
Mais Saraï ne se sent pas prête. Elle ne veut pas de cette vie de femme soumise à son père, à son époux, à son frère même.
En pleine cérémonie du mariage, alors que, nue dans un baquet, son futur époux allait l'oindre de l'huile du mariage, faisant d'elle par ce geste son épouse et son bien, Saraï jaillit du baquet, attrape sa tunique et se sauve.
Elle réussit à sortir de la ville. Elle se réfugie dans la ville basse, là où ne vont jamais les Puissants. Elle rencontre Abram, un jeune homme venu là pour pêcher.
Le jeune homme a le même âge qu'elle. Il lui donne à manger, la réconforte, la réchauffe en lui donnant une peau pour qu'elle s'enroule dedans. Elle s'endort contre lui. Mais au petit matin, elle est réveillée par les soldats qui la ramènent chez elle. Abram a disparu.

Bien sûr, la fureur de son père est immense. Saraï sait qu'au prochain retour du sang des épouses, elle devra épouser un homme. Mais désormais, c'est Abram qu'elle veut, et seulement lui.
Alors, elle accomplit l'irrémédiable pour empêcher le sang de revenir. Cela va modifier sa destinée et lui permettre, des années plus tard de retrouver Abram.

Tous deux partiront alors à la recherche de terres accueillantes pour leur peuple. En effet, Abram reçoit des appels d'un Dieu Unique, que personne encore ne connait.
Saraï a confiance en lui et elle le suit.

Marek Halter est un merveilleux conteur. Ce roman, qui retrace la vie de Sarah, l'épouse d'Abraham, est magnifique. C'est une très belle histoire, qui certes, raconte la vie d'une femme de la Bible, mais que l'on peut lire sans connaitre cette dernière en détails, ce qui est mon cas.
Je rate probablement quantités de références à la Bible, mais qu'importe, l'histoire est tellement bien racontée, que je me suis laissée emporter avec bonheur.
Tout en délicatesse mais aussi en précision historique, l'auteur insuffle une vie incroyable à ses personnages. L'écriture est profonde, maîtrisée.
Je n'ai qu'une hâte : lire les deux tomes suivants !

 

 

Et pour finir un autre roman, coup de cœur aussi, mais peut-être un tout petit peu moins que les quatre précédents (mais presque pareil !!) : L'amour est aveugle de Willian Boyd (roman récent)

Citation

Fin du 19e siècle. A Edimbourg, le jeune Brodie Moncur travaille dans un magasin de pianos comme accordeur. Ayant l'oreille absolue, il est très compétent et sa renommée en fait vite l'accordeur que tout le monde s'arrache.

Son patron lui fait une proposition qu'il ne peut refuser : aller travailler dans la boutique ouverte récemment à Paris comme directeur adjoint. C'est le fils du patron qui en est le directeur et le magasin végète alors que les pianos Channon sont pourtant de très bonne réputation.

Brodie accepte immédiatement, autant pour découvrir Paris que pour fuir son père, tyran familial toxique.

A Paris, ses bonnes idées vont lui permettre de faire prospérer la boutique de pianos. C'est en mettant en place un contrat de partenariat avec un grand pianiste qu'il va rencontrer son destin, en la personne de John Kilbarron, Le Liszt irlandais, et surtout de sa compagne, Lika, une jeune femme russe.

Le pianiste va s’enticher de l’accordeur de talent qu’est Brodie, et va l’emmener avec lui dans ses tournées. Mais le danger guette, et le jeune homme va tomber éperdument amoureux de Lika. Tous deux vont vivre une passion clandestine qui va les mener au bord du précipice car le frère de John, Malaki, qui gère la carrière de son frère va leur mettre des bâtons dans les roues.

 

C’est une histoire d’amour belle, romantique, mais qui, se passant dans le monde de la musique donne au roman une dimension particulière, musicale.

L’auteur sait décrire le métier d’accordeur, la musique a beaucoup d’importance tout au long du roman. On se laisse vite embarquer aux quatre coins du monde dans les tournées de Kilbarron.

C’est une lecture très agréable, et également instructive.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Marquise ! Je suis très tentée par tes lectures, surtout la bible au féminin.

En ce moment je lis «Quand les lions mangeront de la salade verte» pour me «reposer». Passez votre chemin : je trouve ce bouquin niais et écrit de manière très simpliste ! Pourtant l'idée était bonne. Je vais passer à autre chose. J'ai débuté la suite du trône de fer (c'est dur !)  et je vais commencer un nouveau polar d'Olivier Norek. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça donne envie @Marquise !

 

@Leelette bon courage pour le Trône de fer, j'ai lâché au 4eme tome (pourtant ils ont changé le traducteur, ce qui a amélioré les choses ...)

 

Pour ma part, 2 lectures caniculaires (pas dans le même style mais je conseille les 2!) :

 

- "Mers mortes" d'Aurélie Wellenstein, c'est une sacrée claque, tout a fait en adéquation avec les problématiques écologiques et climatiques actuelles

 

Citation

Mers et océans ont disparu. L'eau s'est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines..., arrachent l'âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l'humanité, peuvent les détruire.
Oural est l'un d'eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu'il protège depuis la catastrophe. Jusqu'au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme. Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes... De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l'objectif de ce dangereux périple.
Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?

- "La vie rêvée des chaussettes orphelines" de Marie Vareille, un très bon roman feel-good, du genre que dès qu'on l'ouvre, on sait que cela va être sympa

 

Citation

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins... étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi abandonné Le trône de fer au bout de 3 ou 4 tomes...trop compliqué à suivre, trop de personnages. Pareil pour la série d'ailleurs. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Marquise a dit :

J'ai aussi abandonné Le trône de fer au bout de 3 ou 4 tomes...trop compliqué à suivre, trop de personnages. Pareil pour la série d'ailleurs. 

 

Je trouve surtout les phrases très alambiquées, j'espère que ça va changer avec le deuxième traducteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait l'erreur de lire Game Of Thrones en suivant la série. Comme au bout du 4e tome ou saison je crois, les récits divergent, ça devient le bazar et tout s'est mélangé, je ne savais plus quel personnage en était où. Dommage, car les livres étaient plus riches en détails que la série (ce qui m'avait permis de deviner l'identité de jon snow dès le 2e tome), et certaines scènes plus frappantes (les noces pourpres par ex, même si la version tv est très bien rendue).

Par contre, j'ai du mal avec Marek Halter. Mais je note Mers mortes, dès que j'aurai terminé mon Hawk & Fisher, et le chardon et le tartan. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh "le chardon et le tartan" c'est dans ma liste a lire :wub:

"Le trone de fer" aussi d'ailleurs.

Et tant d'autres :rolleyes:

Je viens de finir le premier tome d'une trilogie ecrite par un auteur chinois, Liu Cixin "Le probleme a trois corps" et je suis en attente de la reouverture de la mediatheque pour lire les deux suivants ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en suis au tome 6 ou 7 de Diana Gabaldon également ! (de mémoire "La cendre et la Neige") pour le coup je prefère la série je pense :) bonnes lectures à toutes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais adoré cette série ( en livres) mais au bout de plusieurs tomes l'auteure s'essouflait et j'ai arrêté sans jamais lire la fin, trop déçue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bouquin acheté par hasard et que j'ai avalé en 2 jours, le thriller Boréal de Sonja Delzongle. 

J'aimais bien l'idée de suivre une enquête suite à la disparition d'un scientifique en plein Arctique, alors qu'on était en période de canicule (!). (je venais de terminer un bouquin qui s'appelle Mercredi de Pascale Gauthier qui se passe à Paris en pleine canicule mais il me donnait chaud !) C'était en tout cas ce qui était annoncé sur la 4eme de couverture. 

Mais le récit était bien plus intéressant, de vrais rebondissements, des réflexions sur le réchauffement et bien plus. @Leelette: je me suis dit qu'il pourrait te plaire (je peux te l'envoyer si tu veux) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh... c'est pas bien le genre à te remonter le moral non ! Mais tu ne te tires pas une balle non plus @Leelette

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos partages! 

Voici mes dernières lectures: (le repos forcé me permet d'avaler les livres....!)

La femme au carnet rouge d'Antoine Laurain : une petite intrigue fraîche avec de l'humour.

Valentin ou la belle saison d'Anne-laure Bondoux : une vie à réinventer, des secrets de famille, des choix à faire.

Vers la beauté de David Foenkinos: un récit très prenant assez bouleversant.

Et le dernier, Dans le murmure des feuilles qui dansent d'Agnès Ledig: une histoire simple, très prenante, parfois très triste aussi (les livres ont cette capacité à me faire pleurer...) qui rappelle l'importance de la nature et que la vie reste plus forte que tout.

J'attaque Changer l'eau des fleurs de Valérie Perrin, je vous dirai.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai adoré Changer l'eau des fleurs !

Je l'ai conseillé à une collègue qui ne savait pas quoi lire pendant ses vacances.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Marquise a dit :

J'ai adoré Changer l'eau des fleurs !

Je l'ai conseillé à une collègue qui ne savait pas quoi lire pendant ses vacances.

Finalement j'ai attaqué Félix et la source invisible d'Éric-Emmanuel Schmitt...

Je garde Changer l'eau des fleurs pour le van!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite aux conseils de @Melliflueee j'ai dévoré marie vareille et ses chaussettes orphelines... J'avais acheté trois bouquins pour les vacances.... Deux finis en deux jours... avant les vacances...

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...