Jump to content

Plongée sous marine et diabète


Recommended Posts

  • Replies 65
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai du coup fait 6 mètres pendant un peu plus de 20 min et ça a été nickel ! (Mon prestataire qui m'avait dit 1 mètre max validé)

Je réponds un peu rapidement, ce sera peut être un peu fouilli. J'ai en effet fait un stage de plongée avec l'AFD avec le protocole ressucrage sous l'eau (il y a deux protocoles). Ce dispositif m

Satanama c'est génial ! Comme j'aimerai replonger et que j'aimerai bien aller à la Réunion, notemment pour plonger, avec (un jour ... reste à savoir quand), pourrais tu me filer en MP les co

il y a 32 minutes, Candy a dit :

Bonjour,

Désolée de déterrer un vieux sujet, j'espère qu'il y a depuis des plongeuses expérimentées ☺️

J'ai passé mon niveau 2 en septembre 2018 mais je suis maintenant diabétique depuis un peu moins d'un an. Depuis je n'ai donc pas pu refaire de plongée. En même temps j'avais de nouvelles préoccupations 😅

Avant mon prochain RDV, je voudrais savoir quelles sont les possibilités pour les diabétiques en matière de plongée... Est-il nécessaire de suivre une formation? Faut-il nécessairement être encadré ? Une profondeur maximale à respecter ?

Aussi, est-il possible de plonger avec le Freestyle ? J'ai une pompe depuis 2 mois mais j'imagine qu'il n'est pas possible de plonger avec l'Omnipod ?

 

Merci pour ce forum qui est une vraie mine d'informations!

De l’époque où je plongeais régulièrement tu ne pouvais passer que ton niveau 1, pas au delà. Il existe un protocole spécifique de mise à l’eau concernant les glycémies et tu dois limiter ton temps de plonger. Le FSL n’existait pas à l’époque, je n’ai donc pas de matière à répondre à ta question et pour la pompe elle était à fil, je la retirais donc, aucune idée pour l’omnipod 

Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Fanny a dit :

De l’époque où je plongeais régulièrement tu ne pouvais passer que ton niveau 1, pas au delà. Il existe un protocole spécifique de mise à l’eau concernant les glycémies et tu dois limiter ton temps de plonger. Le FSL n’existait pas à l’époque, je n’ai donc pas de matière à répondre à ta question et pour la pompe elle était à fil, je la retirais donc, aucune idée pour l’omnipod 

Tu sais pourquoi il n'était pas possible de passer d'autres niveaux ? Est-ce lié au fait qu'à 40m il peut faire très froid et on consomme plus d'énergie donc plus de risque d'hypo ?

il y a 3 minutes, pounine a dit :

Bonjour et bienvenue sur le forum !! Tu peux aller voir sur ce site, qui doit très probablement des ressources bien à jour : https://www.diabeteplongee.fr/

Merci je vais y jeter un coup d'oeil :)

J'avais déjà étudier ce site mais il n'y avait pas mention de niveau max ou quelles sont les limites pour un plongeur devenu diabétique...

Edited by Candy
Link to post
Share on other sites

Si, @Candy : il est indiqué niveau 1 en autonome ou niveau 2 accompagné par un moniteur. https://www.diabeteplongee.fr/ffessm

Perso, j'ai un niveau 1. J'avais obtenu le certificat médical avec beaucoup de difficultés à l'époque (mais je ne suis pas dans une région où la mer est proche non plus) et je ne plonge qu'en eaux chaudes (+20 degrés en surface). J'ai plongé à l'étranger (club padi et ca ne posait pas de souci). Ca fait quelques années que je n'ai pas plongé mais une chose est sure : ta glycémie peut énormément chuter en 45 min (j'ai le souvenir de prendre un bon petit déj, de ne pas faire de bolus et de partir plonger en étant très haute. Et d'arriver à 1g à la fin de la plongée, avec des hypos importantes dans les 24 h qui suivaient).

Si je ne peux te donner qu'un conseil : parles-en à un club sérieux et ne plonge pas seule et de préférence l'été. Les poissons sont beaux mais ta vie est plus importante 🙂

Ca me donne envie de ressortir ma combi moi ! (offerte par mes parents, une 7 mm doublée d'une veste de 7 mm, pour ne pas avoir froid et éviter les hypos). C'est un des plus beaux cadeaux de Noël qu'on m'a fait et c'était bien la seule fois où j'ai pleuré quand j'ai ouvert un paquet!

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

En effet j'avais lu trop vite la 1ère page et vu seulement la nécessité de plonger encadré.

Je m'étais renseignée auprès du club où j'ai passé le niveau 2 mais ils n'ont jamais eu de plongeur diabétique donc pas d'une grande aide... J'ai sondé un autre club qui ne voyait pas de problème pour une plongée si on obtenait un certificat médical mais qui ne l'avait jamais fait non plus! En tout cas ça me rassure que ce soit possible, et même à l'étranger :) 

J'ai moi aussi très envie d'étrenner mes équipements offerts à Noël dernier et qui n'ont jamais vu une goutte d'eau encore ...

Link to post
Share on other sites

Evoque la question avec ton diabéto, à Marseille, je suis sure que les services hospitaliers en diabéto ont quelques plongeurs à leur actif !! @Candy Tiens nous au courant de tes recherches.

Edit : on peut trouver des infos sur le site de la fédé https://ffessm.fr/pratiquer/le-certificat-medical

Aller dans CACI : réglement médical 2018, pages 30 et suivantes.

Je crois que je vais devoir revendre ma combi, je crois que je n'ai plus le droit de plonger avec une neuropathie. 😥

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Candy a dit :

Tu sais pourquoi il n'était pas possible de passer d'autres niveaux ? Est-ce lié au fait qu'à 40m il peut faire très froid et on consomme plus d'énergie donc plus de risque d'hypo ?

Je pense que tes  arguments sont cohérents mais il y a aussi une question de paliers de remontée, une hypo nécessité de pouvoir remonter d’une traite et plus tu descends bas moins c’est possible. 

Il me semblait avoir mis dans ce post le protocole de mise à l’eau à l’époque... à moins que ce ne soit dans le journal de l’association qui traitait de ce sujet, je ne me souviens plus.

Mon moniteur de plongée était « habitué » aux diabétiques et très vigilant sur le protocole, il me demandais même à voir les résultats de mon lecteur de glycémie pour s’assurer que je sois bien « dans les clous ».

Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours.

Il y a en effet un hôpital qui est un centre hyperbare à Marseille et qui doit donc être familier avec ce genre de questions, mais ce n'est pas celui où j'ai été hospitalisé lors de ma découverte. On m'a juste indiqué que ce n'était pas impossible mais assez compliqué. 

Pour la question des paliers, il existe des mélanges d'air qui permettent généralement de ne pas en avoir (ou très faible) lors des plongées à 40m et ainsi enchaîner jusqu'à 3 plongées par jour avec une meilleure récupération (ce qui est viseblement impossible maintenant avec max 1 plongée par jour...). Donc il doit être possible de plonger en sécurité quand même.

 

Le règlement médical de la ffessm détaille le protocole de mise à l'eau mais il y est question de resucrage en surface uniquement. 

Je vais creuser un peu la question et vous ferais un retour si jamais j'arrive à refaire une plongée un jour ;)

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Candy a dit :

Le règlement médical de la ffessm détaille le protocole de mise à l'eau mais il y est question de resucrage en surface uniquement. 

Parce que seul un resucrage en surface est autorisé ! 

Link to post
Share on other sites
  • 8 months later...

Bonjour tout le monde,

Je voulais faire un baptême de plongée (donc de très courte durée : 15min et peu profond : 6m max mais suivi par une baignade de 40 min environ)

J'avais deux questions pour celles qui pratiquent : 

- est-ce qu'il faut que j'enlève la pompe (omnipod) ou je la laisse au risque qu'elle ne fonctionne plus à un moment (et j'en prévois une nouvelle dans la voiture) 

-je sais que c'est assez personnel mais est ce que la glycemie descend plus vite en plongée sous marine qu'en faisant de la natation classique ?

 

Merci pour vos réponses et bonne soirée.

Link to post
Share on other sites

Fais une recherche sur le forum, tu verras qu'il y a un post sur le sujet. Désolée mais je suis sur téléphone ! 

Je n'ai pas testé avec l'omnipod mais je te dirais : garde l'omnipod et adapte ton basal.

Pour une vraie plongée je te dirai, oui tu auras des variations plus fortes qu'en natation (car eau plus froide qu'en piscine et tu vas avoir du matériel sur toi, qu'il faudra transporter, même si c'est dans l'eau) 

Une asso diabète et plongée existe. Regarde leurs protocoles de mise à l'eau. 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Sur le site de la marque, j'ai trouvé ce paragraphe

 

Citation

The Pod has an IPX8 waterproof rating. This international standard means that the Pod has been tested to function normally as deep as 25 feet below the water surface for up to 60 minutes. If you plan to be in water for a long time, we recommend as a precaution that you get out occasionally to make sure that the adhesive is still securely attached to your skin. Because insulin degrades at high temperatures, the temperature of most hot tubs can spoil insulin, making it ineffective, we do not recommend wearing the Pod in a hot tub unless you keep it out of the water. In all cases be sure to follow your insulin manufacturer’s instructions for use.

En gros, ils disent que ça a été testé jusqu'à 25 pieds de profondeur (7m ? je ne suis pas trop sûre de moi) pendant 60 min et que c'est OK dans ces conditions

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...