Jump to content

Mesures après les repas longs? + fréquence des dépassements?


Recommended Posts

Une petite question concernant le moment de la mesure de la glycémie.

En principe je mesure 2 heures après le DEBUT du repas. Comme mes repas ne durent pas des heures, c'est toujours plus ou moins le même temps.

Mais aujourd'hui nous avons été mangé au restaurant, et le dessert est arrivé 1h30 après le début du repas. J'ai fait la mesure 2h après le début, donc seulement 30 minutes après le "dessert" (qui n'était pas grand chose puisque j'ai juste piqué quelques morceaux dans une salade de fruit - peut-être l'équivalent d'un quart de pomme - et un bonbon gomme).

Et j'ai eu le résultat le plus haut que j'ai jamais eu, 135.

Normalement je ne dois pas dépasser 126. Donc je sais qu'il peut y avoir une marge d'erreur du lecteur, donc pas un dépassement dramatique j'imagine, mais quand même... (surtout que ces temps je dépasse plus souvent qu'avant, sans raison...)

J'ai refait une mesure 30 minutes plus tard, et là j'étais à 108, donc OK.

Comment on fait quand les repas sont longs comme ça?? ça fausse forcément les mesures, non?

Et une autre question, on m'a dit que je ne devais pas dépasser 126, et que si je dépassais régulièrement je devrais voir un diabétologue.

Régulièrement, à votre avis, ça veut dire quoi?

Avant ça n'arrivait pratiquement jamais. Mais depuis 1 semaine environ j'ai l'impression que dès que je mange des féculents c'est limite ou ça dépasse! Du coup je carbure aux lentilles, petits pois et haricots.... C'est même arrivé une fois après le petit déjeuner, alors que d'habitude c'est le repas qui a les meilleures mesures...

Bonne soirée à tout le monde :coucou:

PS : La polenta, ça réagit plutôt comme des lentilles ou comme des pâtes?? Il y a des alternatives? Les lentilles tous les jours c'est un peu embêtant :pleurs:

Link to comment
Share on other sites

Pour les repas long, c'est vrai que c'est un peu galère (en principe on dit 2 h après le début du repas pour le dextro, car c'est censé être le pic de glycémie). mais 135 pour un repas un peu exceptionnel (je suppose que tu ne vas pas au restau tous les jours), je pense que c'est correct, surtout que tu t'es retrouvée à la normale 30 min plus tard !

Par contre si tes glycémies commencent à dépasser tes objectifs, presque tous les jours pour un type de repas, tu devrais effectivement voir un diabéto (en fait les besoins en insuline augmentent tout au long de la grossesse, c'est l'insulinorésistance) car, ça risque d'empirer.

C'est bien de manger des légumineuses, en effet, l'index glycémique est très bas, et ça permet d'éviter un pic (et surtout, il y a plein de bonnes choses pour le bébé, protéines, fer, etc...) tu peux aussi essayer le quinoa, même effet garanti (fait une recherche sur le forum, il y a quelques recettes). Par contre la polenta, c'est plutôt comme les pommes de terre, donc index glycémique élevé, donc, à manger en quantité limitée avec plein de salade ou de légumes verts pour baisser l'IG.

Bon courage !

Link to comment
Share on other sites

En fait le repas du resto n'était pas "exceptionel", dans la mesure où je fais toujours attention de ne pas choisir ce qui me plairait, mais ce qui est le plus raisonnable (avec en plus la toxo à éviter, ça réduit la carte à 1 ou 2 plats!).

Donc hier le seul truc un peu différent c'était des nems à l'entrée (donc des trucs frits dans l'huile), sinon poisson blanc avec ratatouille et haricots verts... et du pain. Et au dessert, 4-5 morceaux piqués dans une salade de fruit! Donc 135 je trouve quand même élevé pour ça... ça doit être le pain vu qu'en ce moment tout ce qui est pâtes, riz, pain, etc... ça me fait monter bcp plus qu'avant.

Pour le moment ça dépasse pas tous les jours. J'ai eu 7 dépassements depuis le 27 novembre, donc en 15 jours. C'est assez (trop?) pour nécessiter de voir un diabéto ou bien pour le moment ça va?

De toute façon je dois voir la sage-femme le 21, je lui en parlerai, mais je sais pas si je peux attendre ou s'il faudrait voir quelqu'un avant...

Si jamais ça devait être vraiment trop limite, et qu'on me dise de passer à l'insuline, est-ce qu'il vaut mieux passer les 1,5 mois restants à faire vraiment suuuuuuper attention à tout, quitte à ne plus manger du tout de féculents mais que des légumineuses, et pouvoir se passer d'insuline, ou bien prendre l'insuline et manger plus normalement?

Je me demande juste si le fait de prendre de l'insuline ne favoriserait pas encore plus l'apparition d'un diabète définitif par la suite (ce qui m'inquiète déjà beaucoup :pleurs: )?

Le quinoa je connais déjà, j'en fait plus souvent maintenant aussi. Mais il me semble que ça "marche" moins bien que les lentilles chez moi... Mais je vais encore essayer.

Link to comment
Share on other sites

moi je fais toujours à 2h, non pas du dextro (dont la valeur me sert pourtant bien de référence pour évaluer ma pp), mais de l'injection d'insuline (et s'il y en a plusieurs au cours d'un long repas, la dernière), parce que c'est sur sa durée d'action à elle qu'on se réfère.

Enfin, je fais peut être des bétises, mais chez moi ça marche bien comme ça.

Link to comment
Share on other sites

Pendant la grossesse, la répons à mon diabéto a toujours été 2h après la fin du repas, mais pour les repas longs, c'est pas évident :epaules:

C'est difficile de "juger" de tes glycémies élevées, quand on a un diabète de type 1, mais si tu as un doute, appelle ton/ta diabéto, il/elle te dira si tu dois le/la voir ou non !

Même si ça n'est pas évident de passer à l'insuline, je pense qu'il faut mieux en avoir pour qq semaines plutôt que de se priver, car la privation pourra ne pas être suffisante, et en plus ton bébé a besoin de nutriments, il faut donc que tu les aies pour lui donner ! Et je ne pense vraiment pas qu'un passage à l'insuline pour un DG augmente le risque de diabète ultérieurement :epaules:

Link to comment
Share on other sites

Mon problème c'est que justement je n'ai pas de diabéto! Et la seule fois où j'ai essayé d'appeler l'unité de diabétologie (?) l'hôpital, ils n'ont pas été très enclins à me répondre, du fait que je n'étais pas encore "inscrite" chez eux....

Pour voir un diabétologue, il faudrait que je fasse le test O'Sullivan pour confirmer le diabète gestationnel. Test que la sage-femme a dit qu'elle me ferait si les valeurs sont trop mauvaises. Mais en attendant je n'ai pas vraiment de personne de référence, pas de spécialiste à qui m'adresser...

Et ce test, ça m'embêterait quand même de le faire... De 1 parce que la sage-femme m'ayant dit qu'il fallait éviter TOUT écart qui ferait grimper trop la glycémie, un test qui nous envoie 75gr de glucose à jeun, ça me plaît pas trop pour le bébé... et de 2 parce que j'en ai en plus pas besoin pour savoir que j'ai quelque chose (je fais des mesures tous les jours...), alors faire potentiellement du "mal" au bébé avec trop de sucre, juste pour la forme.... bof bof!

Par contre c'est un passage obligé pour l'insuline :larmes:

Pffffff, vivement qu'il sorte, et en espérant que tout rendre dans l'ordre, parce que ça commence à me prendre la tête sérieusement tout ça :grrr: Mais comment vous faites avec un diabète permanent?????????????????? ça doit demander un discipline, une maîtrise de soi (et de ses envies...) et une volonté sans faille, tous les jours :sad:

Link to comment
Share on other sites

:coucou:

alors pour mes 2 grossesses je n'ai pas fait le test des 75 g de glucose : vu que je prenais mes glycémies, la décision du passage (ou non) à l'insuline s'est faite au vu de ça. Pour la 1ere grossesse j'ai été suivie par une diabéto libérale, donc pas à l'hopital, c'est elle qui a pris la décision de ne pas me mettre sous insuline. Mais j'avais besoin de son suivi car j'avais régulièrement des résultats au dessus des normes, donc je voulais qu'elle soit là pour contrôler et décider d'une éventuelle mise sous insuline.

As tu la possibilité de voir un diabéto sans passer par l'hopital?

Cela dit tes glycémies ne me semblent pas catastrophiques.

Pour les repas longs, je prenais ma glycémie 2 heures après le début du repas. Puis je ma reprenais une fois ou 2 pour vérifier qu'elle baissait bien (comme tu as fait quoi :clin: )

Et pour le lien insuline - diabète plus tard... y'en a pas :non:

Link to comment
Share on other sites

D'après ce que m'a dit la sage-femme, ici pour passer à l'insuline il faudrait être diagnostiquée "officiellement" en DG, donc faire le test. Ce que je trouve absolument ridicule puisque je fais les mesures tous les jours, on pourrait se baser là-dessus si besoin est....

Je ne sais pas si je pourrais voir un diabéto hors hôpital. Je vais demander à la sage-femme la semaine prochaine, voir ce qu'elle propose si ça continue à pas être terrible.

J'ai lu qu'en principe le DG disparaît dès l'accouchement. Est-ce que cela peut arriver qu'il dure encore un peu? (ben oui, faut que je sache si je peux me faire un gâteau au chocolat tout de suite après l'accouchement ;-) ) Combien de temps?

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'un diabéto (même "de ville") te mettrai sous insuline sans passer le o' sullivan, si tes résultats sur plusieurs jours (en suivant le régime prescrit) montraient que tu as besoin d'insuline. mais peut être que je me trompe ?

Par contre pour ta dernière question : le DG disparaît en principe à l'accouchement (mais on doit ensuite se surveiller régulièrement, genre une prise de sang à jeun tous les ans, car plus de risque, à terme de développer un Diabète de type 2).

....et même si cela n'était pas le cas, à ta place, je me lâcherai pour un gros gâteau au choc à la maternité (tu ne pourras plus faire de mal à ton bébé, c'est toute la différence) . Même diabétique "à vie", on peut se lâcher de temps en temps...surtout après tant de sacrifices pendant la grossesse.

Link to comment
Share on other sites

Peut-être... Je demanderai à la sage-femme mercredi prochain, si ça n'empire pas encore d'ici là.

Si cela se transforme en diabète "définitif", c'est forcément un diabète de type 2? Et dans ce genre de diabète on le voit surtout à jeun le matin? Parce que pour le moment je n'ai jamais dépassé le matin à jeun, c'était seulement après les repas... Mais je ne me suis pas encore penchée sur les différents types de diabètes, je ne connais pas les différences entre eux...

Bon ça me rassure ton dernier paragraphe, alors en fait c'est pendant la grossesse qu'on ne peut faire aucun écart, parce que c'est mauvais pour le bébé, mais en dehors de la grossesse, même avec un diabète permanent on peut de temps en temps se "lâcher" si j'ai bien compris (?). Parce que franchement je me demandais bien comment vous faites.... c'est déjà pas facile pendant quelques mois, mais alors quand c'est tous les jours depuis des années :hum:

Link to comment
Share on other sites

Quand tu as un diabète de type 1, c'est que ton pancréas ne fonctionne plus (il ne produit plus d'insuline, qui est l'hormone qui permet au sucre de passer du sang aux tissus ); Un diabète de type 2: ton pancréas fonctionne encore, mais l'insuline qu'il produit ne suffit plus.

Je crois que pour un diabète de type 2, le traitement repose sur: un bon équilibre alimentaire; un traitement par voie orale (cachets qui "mangent le sucre"); et éventuellement de l'insuline en injection.

Alors que quand tu es diabétique de type 1, comme ton pancréas ne fournit plus du tout d'insuline, c'est à toi de la fournir: soit par injections (ponctuelles: souvent, c'est: une injection d'insuline "rapide" avant chaque repas: elle agit tout de suite; et une injection d'insuline "lente" le soir: elle agit pendant 24 heures); soit en ayant une "pompe" à insuline.

De la sorte, tu peux manger "ce que tu veux", à condition d'adapter l'insuline que tu t'injectes à la quantité de glucides que tu as mangés (ce qui est loin d'être évident)

Pendant la grossesse, le seul traitement pour tous les diabètes est celui par insuline.

Bref, à priori quand on a un diabète gestationnel, on est plus susceptible de développer un diabète de type 2 à plus ou moins long terme (la longueur du terme dépendant de ton hygiène de vie: nourriture et exercice physique)

Pour mes 2 grossesses, j'ai retrouvé des taux normaux assez rapidement; tu peux sans problème prévoir le gâteau au chocolat pour l'après accouchement!

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces explications!

Juste par curiosité, tu dis que tu as retrouvé des taux normaux assez rapidement après tes grossesses, mais là tu as un diabète permanent maintenant ou plus rien?? Et si non, est-ce que tu continue à suivre à peu près le même régime pour prévenir l’apparition d'un diabète, ou bien tu remanges "normalement"?

Link to comment
Share on other sites

J'ai continué à contrôler pendant quelques jours après l'accouchement; puis j'ai fait une hyper glycémie provoquée (avec 75 g de glucose) environ 3 mois après. Verdict: je n'ai plus de diabète. Mais je sais que j'ai un terrain favorable.

Et si non, est-ce que tu continue à suivre à peu près le même régime pour prévenir l’apparition d'un diabète, ou bien tu remanges "normalement"?

Je remange normalement, mais de toute façon pour ma 2eme grossesse j'étais sous insuline, donc je n'ai pas eu un régime aussi strict que pour la première.

Ce qui est important, c'est de manger équilibré, et suffisamment.

Pour m'aider, une diététicienne m'avait fait des repas type, avec les quantités, pour chaque repas, ainsi j'étais sûre de manger correctement.

Tes taux n'ont rien de catastrophique; tu verras avec la sage femme ce qu'elle en pense, mais je pense que tu peux attendre le 21 (on m'avait dit que s'il y avait un taux trop haut par jour, ce n'était pas grave)

Link to comment
Share on other sites

Ah, je ne savais pas qu'on faisait une hyperglycémie provoquée après l'accouchement.... C'est bien que tu le dises, comme ça si on ne me le propose pas je pourrais le demander, histoire d'être sûre que tout va bien!

Après je sais aussi qu'ayant eu du DG j'aurais plus de risques, donc je vais essayer de faire un minimum attention... De toute façon je pense que je mange toujours de manière assez équilibrée, c'est pas ça le problème. Mon truc c'est plutôt les gros "craquages", genre quand une plaque de chocolat est ouverte, je peux pas la laisser comme ça... ou bien je ne dis jamais non à la belle-mère qui veut me donner du gâteau comme pour 4.... Faudra que j'arrive à mieux gérer ça...

En tout cas si même avec un taux trop par jour c'est pas encore trop grave, pour le moment c'est bon pour moi!

Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à tes questions sur le craquage :

Quelque soit le diabète (je parle hors grossesse ), ce ne sont pas les hyperglycémies ponctuelles (genre repas de famille, grosse fièvre, etc...) qui sont dangereuses, ce sont leurs conséquences à long terme.

En tant que DID, quand je suis à 2 ou 3 g, je me sens mal (donc j'essaye d'éviter), mais ça ne va pas être catastrophique sur ma santé si ça ne dure pas. c'est l'équilibre général qui est important.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...