Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Actuellement (février 2019), les adresses gmail rencontrent un problème.
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.
ESFClaire

Infos ados sur la sexualité/contraception

Messages recommandés

Bonjour Mesdames les Mamans diabétiques!

Pour celles qui ne me connaîtraient pas, je suis étudiante sage femme et je prépare mon mémoire de fin d'études sur la programmation de la grossesse chez les femmes diabétiques de type 1(d'ailleurs, si vous êtes enceinte et que vous souhaitez remplir mes questionnaires, no problemo ;) )

Je ne savais pas trop où poster alors me voila dans la rubrique "Suivi médical en fonction des régions"

J'aimerais faire appel a vos souvenirs d'enfance pour celles qui ont été diagnostiquées très jeunes.

Je pense que vous avez du avoir des séances d'infos sur la sexualité, la contraception pendant votre adolescence. Est ce que la grossesse avait été abordée ? Si oui, sous quelle forme? Qui avait fait cette info? (hôpital, associations)

J'ai recherché sur les sites de l'AJD et d'autres assos sans vraiment trouver ce thème.

Merci d'avance pour vos réponses,

ESF Claire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamaie eu ce genre de séance sauf les présentations très générales et les cours qu'on a à l'école.

Par contre, je pense que là --> http://femmesdiabetiques.com/forum/view ... 128&t=5689 tu pourrais avoir plus d'informations. :) . Nous serons présentes à la Réunion Nationale de l'AJd pour justement aborder de sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jamais eu d'infos non plus.

Quand j'ai voulu être enceinte , l'association était là.

J'ai posé la question à mon diabéto parce que nous en parlions au sein de l'association :epaules:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma diabéto m'a rapidement parlé de grossesse... un peu trop tôt d'ailleurs :D Elle me disait juste qu'il faudrait pas trop que je tarde à avoir des enfants car au-delà de 20 ans de diabète c'est plus compliqué, et que c'était très surveillé.

C'était sur Nancy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Claire,

J'ai recherché sur les sites de l'AJD et d'autres assos sans vraiment trouver ce thème.

C'est une info en soi ! Il n'y qu'ici qu'on en parle :) . Il n'y a rien à l'AFD ?

Moi j'ai eu des infos sur le sujet contraception et grossesse uniquement lors de mes séjours en colo AJD (dans les années 90).

On nous expliquait :

- qu'il fallait prendre la pilule mais pas n'importe laquelle

- qu'on pouvait mener une grossesse : mais = jeune (avant 30 ans !), pas trop (une, max 2 !), avec hospitalisation prévue en fin de grossesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi on m'a parlé de la grossesse diabétique assez tôt, mais c'était Françoise :clin: (Toulouse, pour les besoins de l'enquête) ! Je ne me souviens pas qu'on m'en ait parlé ailleurs dans toutes ces années de l'adolescence. Elle me disait que quand je voudrais avoir des enfants, ce ne serait pas un problème mais qu'il fallait le prévoir et en parler avec le diabéto et que le diabète soit parfaitement équilibré.

Après j'ai eu un diabéto à Paris (Hopital Bégin) qui me demandait à chaque consultation avec un air sévère : "pas de projet de grossesse ?" sur un ton un peu inquisiteur, et comme je disais non, ça s'arrêtait là. Je pense que si je n'avais pas été déjà au courant, il m'aurait fait peur et je me serais demandé longtemps pourquoi ça avait l'air si terrible :mdr: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci a toutes pour vos réponses:)

Mafalda → Merci bcp, je n'avais pas vu ! J'ai juste vu la plaquette contraception sexualité grossesse de l'AFD qui en une page A4 aborde la grossesse très rapidement en disant « si diabète équilibré → aucun problème, si diabète pas équilibré → attention gros problèmes ». Je pense que c'est un peu succin, les ados sont en age d'en comprendre un peu plus sans leur faire peur.

Par ailleurs, auriez vous besoin d'une étudiante sage femme au fait sur la contraception et sensibilisée au DT1 pour cette intervention ? ;) Si vous avez besoin, je vous aide avec plaisir ! :)

Lounche → Je pense savoir qui est votre diabéto, ça doit être celle de ma meilleure amie ;) ( Dr F ? sur le CH de Nancy)

Leelette  → Pour l'AFD, c'est en une du site en ce moment ! Le dossier est bien fait ! Par contre je pensais que c'était plutot les adultes qui étaient à l'AFD donc qu'ils ne faisaient pas trop de l'info ado mais peut être que je me trompe.

Donc dans les années 90, il y avait ce thème abordé aux colos AJD. J'ai envoyé un mail hier a l'AJD pour savoir si c'est encore d'actu.

MarieDiab → J'entends bcp parler de Françoise, c'est une vraie légende:)

Du coup, peu d'infos pour vous avant d'avoir un désir de grossesse globalement.

Je vous pose cette question car des études américaines ont étudié l'impact de l'info précoce aux jeunes diabétiques et elles montrent qu'il y a moins d'accidents de contraception et de meilleures connaissances dans ce domaine et pour la grossesse. Donc je me suis demandé ce qu'il en était en France:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lounche → Je pense savoir qui est votre diabéto, ça doit être celle de ma meilleure amie ;) ( Dr F ? sur le CH de Nancy)

Oui oui c'est bien elle ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Leelette  → Pour l'AFD, c'est en une du site en ce moment ! Le dossier est bien fait ! Par contre je pensais que c'était plutot les adultes qui étaient à l'AFD donc qu'ils ne faisaient pas trop de l'info ado mais peut être que je me trompe.

Donc dans les années 90, il y avait ce thème abordé aux colos AJD. J'ai envoyé un mail hier a l'AJD pour savoir si c'est encore d'actu.

Je ne sais pas comment étaient organisés les "cours" lors des colos AJD. Il y avait il un programme ? J'ai l'impression que c'était un peu à la carte et informel, selon nos besoin : à la quatrième colo que de fille (!!) on connaissait tout sur les hypo/hyper/doses/etc donc on demandait à parler d'autres choses. Je me souviens qu'on avait bien déliré à propos des éventuels spermatozoïdes en hypo :mdr: . ça doit être bcp plus structuré maintenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de mon côté j'ai eu une soirée au CHU de Caen (merci Papa med g...) sur la grossesse diab, et les risques donc... et sur la nécessité de "programmer" une grossesse. Je devais avoir entre 16 et 17 ans...

quand j'ai voulu faire mon premier j'ai donc anticipé.... pour mettre la pompe avant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En devenant diabétique à 5 ans en 1980, j'ai un peu l'impression de faire partie des dinosaures... Mon diabète a été pris en charge par ma maman, puis à l'adolescence comme tout se passait relativement bien, je n'ai jamais eu d'autre info/suivi que via mon pédiatre (jusqu'à 16 ans) puis diabéto, satisfaits de ma connaissance empirique de mon DID et de sa gestion. La contraception puis la grossesse sont des sujets que j'ai moi même abordés avec les médecins au moment où j'en ai eu besoin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La contraception puis la grossesse sont des sujets que j'ai moi même abordés avec les médecins au moment où j'en ai eu besoin...

C'est bien quand ça se passe comme cela ! Je n'ai jamais réussit à en discuter sereinement en étant ado et même jeune adulte tellement je niais mon diabète :epaules: . J'étais consciente des risques (entre autre grâce à l'AJD) donc je n'ai pas fait de "bétises" mais ce ne sont pas les diabéto ni les gynéco qui m'ont aidées de ce point de vue là, ni moi ni eux n'abordant le sujet. Peut être faut il à un moment en parler, "mettre les pieds dans le plat" mais pas n'importe quand = en période de déni ou rejet du diabète ce n'est pas la peine voir délétère je pense :hum: . Étant ado je faisais n'importe quoi, je disais que je n'étais pas diabétique ... sauf quand j'étais à l'AJD : cette "fenêtre" ou j'assumais mon diabète était le bon moment pour en parler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la contraception, ça a été plus compliqué chez moi... Je n'osais pas en parler avec ma mère, mon diabéto refusait de m'en prescrire une malgré ma demande et mon besoin car mon diabète était déséquilibré :groumf: et ma gynéco + le planning familial refusaient sans l'accord de mon diabéto re- :groumf:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune info pour moi non-plus. A 15 ans on m'a prescrit la pilule en raison de règles douloureuses, et on m'a dit : tu es diabétique, tu as droit au mieux à des microdosées. Point final.

Pour la grossesse, c'est ma diabéto qui m'a prévenue en m'expliquant que cela ne se faisait pas comme ça, que ça se préparait, et qu'il fallait que je la prévienne dès que le projet bébé serait mis en route pour mettre le protocole en place. Elle a commencé à m'en parler quand je lui ai dit que je me mariais, c'est-à-dire quand j'ai eu 26 ans. Quand j'y repense, si elle n'avait pas pris les devants, ou si j'avais décidé d'avoir bb comme ça sans en parler, ç'aurait été une véritable catastrophe :raaa:

Sinon, aucune info des médecins en général, et comme j'ai longtemps rejeté mon diabète, les colos et l'AJD je n'ai pas connu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quasiment aucune info de mon côté non plus, même si nous recevions le journal de l'AJD régulièrement.

La mise sous pilule microdosée s'est faite avec une pds "normale". Et je n'étais jamais allée voir de gynéco avant mes euh... 26 ans ! Et tous mes renouvellements de pilule ont été faits par mon endocrino...!

J'ai compris qu'il fallait que je fasse attention lorsque j'ai été hospitalisée au CHU de Vals quand je devais avoir une 20aine d'années et que ma copine de chambre essayait de mettre en route un bébé, avec un diabète très difficile à gérer.

Ensuite, plus rien jusqu'à ce que je monte à Paris et change de diabéto. Elle me posait la question quasiment à chaque consult et quand nous nous sommes décidés, j'étais déjà bien informée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et du coup, à posteriori, pensez vous que cela aurait été bénéfique pour vous d'avoir des infos plus tôt ? Quand je dis plus tôt, j'inclus pendant l'adolescence, voir aussi avant votre projet de grossesse ou avant que vous soyez en couple etc.

Merci à vous de partager vos expériences, c'est très intéressant pour moi :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi un grand OUI.

J'ai eu la chance de toruver par hasard l'AMd, sinon, je ne sais pas si je me serai inquiétée du sujet préparation. Je me rends compte de cette énorme chance.

Vraiment si tu souhaites des réactions en direct j'espère que tu pourras venir à la journeee Ajd. Merci pour ta proposition. J'en parlerai à l'ajd et je te tiens au courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois en couple : oui ! Je rejoins tout à fait Mafalda : heureusement que l'asso et le forum existent !

A l'ado faut voir ... pdt l'ado n n'est pas prêt à tout entendre autour du diabète mais permettre d'en parler pour celles qui veulent oui.

Claire : tu prépares la discussion de ton mémoire :clin: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirais bien volontiers oui aussi mais personnellement, j'ai toujours vu mon diabéto avec mes parents... Donc je ne pense pas que j'aurais bien posé la question...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout comme Pounine, et je suppose comme beaucoup de celles qui sont devenues diabétiques très jeunes, toutes les consultations étaient en présence de ma maman qui était très impliquée dans la gestion de la maladie qu'elle avait dû totalement prendre en charge au début. Bref, cela exclut donc les velléités de poser des questions sur la sexualité au diabéto ;-) Et il se trouve que comme Pounine toujours je n'ai pas eu l'occasion de consulter de gynéco avant mes 26 ans, je ne sais d'ailleurs plus si gynéco et diabéto s'étaient mises en contact lors de la prescription de la pilule... Bref, tout ça pour dire que cela ne m'a pas forcément travaillé avant qu'une relation de couple et l'envie d'un enfant ne soient d'actualité. Je suppose aussi qu'à l'époque loiiiiiiintaine de mon adolescence, Internet n'existait pas. Mais à l'heure actuelle, c'est sans doute par là que je commencerai mes recherches si j'avais des questions! Ça existe d'ailleurs, des forums ado-diabétiques?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mafalda -> Merci, j'espère qu'ils vont être d'accord :)

Leelette -> Tout à fait :) Je vais inclure des patientes jusque fin octobre, donc voila, ça approche, je commence les stats et puis j'ai déjà des ptites idées à proposer, on verra ce qu'en pense le jury ^^

C'est sur que parler sexualité/contraception/grossesse, c'est pas facile, mais alors avec le diabète, ça complique un peu les choses. Je n'avais pas pensé à la présence parentale pdt les rdv diabétos, mais c'est évident! On veut pas trop aborder ce sujet avec Papa/Maman à coté à cet age là :comment:

Une idée qui pourrait ressortir c'est que ce serait plutôt un groupe de parole, une réunion entre jeunes, sur la base du volontariat, avec une trame assez libre, partant finalement des questions des participants, tout en casant des ptits messages de prévention bien amenés sans avoir l'air rabat joie ? :clin:

Anne-Laure -> J'ai pas spécifiquement cherché de forums de jeunes diabétiques mais je vais le faire! J'ai plutôt trouvé des assos locales mais pas spécialement d'articles sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(d'ailleurs, si vous êtes enceinte et que vous souhaitez remplir mes questionnaires, no problemo ;) )

ESF Claire

Moi je veux bien maintenant ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout comme Pounine, et je suppose comme beaucoup de celles qui sont devenues diabétiques très jeunes, toutes les consultations étaient en présence de ma maman qui était très impliquée dans la gestion de la maladie qu'elle avait dû totalement prendre en charge au début. Bref, cela exclut donc les velléités de poser des questions sur la sexualité au diabéto ;-)

J'ai aussi été longtemps accompagnée par ma maman lors des RDV diabétos, mais la diabéto la faisait sortir 5 minutes à la fin des RDV, pendant l'adolescence. Ca ne m'a servi à rien car j'étais bien trop timide pour poser des questions moi-même et qu'elle ne prenait pas d'initiative pour lancer des sujets, mais c'était quand même une bonne idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil, mes parents et mon frère étaient là pendant les rdv diabéto (mon frère a également un DID de type 1) lors de mon adolescence.

Ado je n'aurais sûrement pas posé de questions spontanées concernant la pilule ou la grossesse, simplement parce-que cela ne faisait pas encore partie de mes projets, donc ne me seraient pas venues à l'esprit. Par contre, un petit discours venant du spécialiste ne m'aurait pas fait de mal; du genre : "tu sais, si tu veux avoir des enfants, cela se prépare, parles-en au diabéto avant de te lancer".

Même si cela me serait passé au-dessus de la tête à l'époque, le jour où j'aurais eu envie de lancer :bebe2: je me serait rappelé "ha oui mon diabéto m'a soûlée avec ça, je dois prendre des précautions". Je me répète, mais je flippe de ce que j'aurais pu faire subir à mon bébé et à moi juste par manque d'information.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×