Jump to content

ça c'est pas banal!


Recommended Posts

bonjour!

j'ouvre un poste parce que je ne sais pas trop où raconter ça, si il y a déjà un fils "nos aventures", je veux bien que ça soit déplacé...

Je prends mon train ce soir, et je trouve un siege (miracle!!!). un monsieur s'assied a coté de moi, et le train s'en va.

Je sors mon lecteur de glycémie pour vérifier, et là, mon voisin me dit "ah ben ça tombe bien!" :hum: En fait il venait d'avoir le meme lecteur que moi, et n'arrivait pas à s'en servir :clin: et nous voilà partis tous les deux a nous battre avec ce lecteur :red:

franchement cette histoire m'a fait bien rigoler, combien y avait il de chances que ça arrive??

Link to comment
Share on other sites

Excellent! :yes:

Un peu dans le même genre, il y a deux semaines je suis allée au match de rugby du tournois des six nations à Londres (tout ça pour dire qu'il y avait une bonne GROSSE majorité de mecs de tous les côtés) avec un ami. Il m'a présenté ses amis qui étaient là et me voilà partie à discuter avec l'un deux pendant un bon moment... bla bla bla... (je vous passe mon anglais laborieux et mes essais à avoir une discussion qui ne relève pas du "petit nègre") politique, tourisme, vie de famille... on diversifie les sujets et allez savoir comment, je ne sais plus, mais j'en viens à lui dire que je suis diabétique. Et là, il me croit pas, il me sort des "tu déconnes" (enfin, un truc qui voulait dire ça quoi!) jusqu'à ce qu'au bout de 10 minutes je lui sortes ma pompe. Et là, le mec il me verse sa larme (c'est pour ça que je vous ai dressé un tableau du contexte, le milieu des "gros durs" et les larmes ça fait un beau contraste) , me sors son stylo à insuline et me dit qu'il n'en a jamais parlé à personne et que je suis la première diabétique qu'il rencontre... et nous voilà donc à parler pompe (il avait mille et une questions), avantages, manipulation....

Link to comment
Share on other sites

C'est bizarre mais des fois j'y pense et espère un jour rencontrer un ou une autre diabétique comme ça par hasard!

Car je ne connais aucun diabétique type 1, juste des types 2. Il n'y a que vous sur ce forum finalement, et je suis très heureuse depuis que je vous "connais"! :yes:

Mon mari a déjà pris le train en face d'une jeune femme qui sortait son lecteur et testait sa glycémie.

Mais il n'a pas osé entamer la discussion.

J'ai juste rencontré une fois une femme formidable dans le cadre de mon travail.

Je suis technicien retraite conseil, et j'ai reçu une dame en rdv qui venait de perdre son mari et venait déposer un dossier pour percevoir la pension de réversion de son défunt mari.

Bref, rien de très joyeux, elle a versé sa petite larme, j'ai un peu pleuré avec elle. :larmes:

Et là, elle se confie et me dit qu'elle est diabétique depuis longtemps (type 1), et que depuis qu'elle est veuve, sa santé va très mal, ses glycémies ne sont pas bonnes du tout.

J'ai donc pu lui avouer que moi aussi j'étais diabétique comme elle. Ca nous a soulagé ttes les 2, on a parlé pendant 1h, heureusement c'était mon dernier rdv!

Elle m'a confié que son mari ne la comprenait pas car il ne se rendait pas bien compte de ce qu'elle vivait.

Et moi c'est la même chose...

J'ai pu la rassurer et lui dire que moi aussi, quand je suis seule la semaine (mon mari travaillant à Paris, et moi habitant à Nancy), mes glycémies sont mauvaises, le stress, l'angoisse, le fait de se retrouver toute seule joue énormément sur mes glycémies.

Et elle elle n'avait jamais vécu seule donc ne savait pas.On a beaucoup échangé.

Elle m'a raconté une anecdote étonnante: quand elle était enfant, son père, qui était diabétique aussi, avait un petit chien qui le suivait partout. Le petit chien savait déceler les hypos de son maître avant même qu'il ne les ressente lui même, et il allait toujours prévenir sa femme ou sa fille en s'agitant près d'elles.

C'est fou la perception qu'ont les animaux!

Elle a conclu en me remontant le moral et me disant de tenir le coup (comme je suis seule avec ma fille) alors que c'est elle qui venait de perdre son mari... :amen: Et elle m'a dit qu'elle penserait à moi quand elle se sentirait mal, ou hypo!

Vraiment une femme formidable!

Voilà, j'ai fini mon roman, désolée si j'ai écris un pavé! :rose:

En tout cas super aussi la rencontre à Londres! :yes:

Link to comment
Share on other sites

Un jour dans un restaurant, le monsieur assis juste à la table d'à côté, je le vois sortir sont stylo et faire son injection d'insuline.

15 minutes plus tard je sors mon stylo et fait ma piqure.

On a échangé un petit regard complice, du genre je te comprends.

Le hasard des rencontres.. :clin:

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, le hasard a fait que j'ai trouvé Clem sur ce forum alors que nous nous connaissions déjà, sans savoir que nous étions diabétiques. Nous avons toutes les deux un blog culinaire !

La probabilité d'être deux DID, passionnées de cuisine, tenant un blog et se retrouvant sur un forum, était faible et pourtant ;)

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, le hasard a fait que j'ai trouvé Clem sur ce forum alors que nous nous connaissions déjà, sans savoir que nous étions diabétiques. Nous avons toutes les deux un blog culinaire !

La probabilité d'être deux DID, passionnées de cuisine, tenant un blog et se retrouvant sur un forum, était faible et pourtant ;)

Effectivement c'est pas banal non +! et en + sans savoir que vous etiez did vous 2, la vache!!! :fou:

Link to comment
Share on other sites

Il y quelques années j'essaie un maillot de bain dans un magasin, à côté de moi j'entends : "Pauline, fais-voir".

Je sors, en fait c'était une petite Pauline avec une pompe. :-).

Je n'ai pas pu m'empêcher de parler à la maman et de lui dire que tout se passerait bien pour sa petite Pauline dans sa vie d'adulte.

Link to comment
Share on other sites

c'est vrai que les hasard font bien les choses.

Ma sparring partner de course à pieds depuis quelques mois est ....diabéto ! (rencontrée totalement par hasard dans mon village) en plus on habite à 100 m à tout casser.

J'imagine bien vos entrainements. :ptdr::ptdr::ptdr:

Ah ben la vache pas beaucoup de chance je pense :mdr: ..

Oh ça dépends pour qui. :rouge: Pour ma part c'est à tel point, qu'une chipie de ce forum m'a surnommé l'aimant à DID. :epaules: En vrac :

- premier stagiaire à gérer dans ma vie pro : un DID

- premier club d'arts martiaux dans lequel je m'inscris (au moment du déclenchement de la maladie ) : la présidente avait un mari DID

- deuxième club bien des années plus tard dans une autre région : une ceinture noire DID

- troisième club dans une troisième région : le président DID et l'entraineur adjoint également DID

- un projet au travail avec des participants issus de deux services différents : 2 DID sur 5 personnes

- dans une ville je ne sais plus où. Besoin de bandelettes en urgence. Pharmacie choisie au hasard : la pharmacienne était sous pompe

...et j'en oublie surement!

Link to comment
Share on other sites

c'est effectivement impressionnant Sylvain

J'imagine bien vos entrainements. :ptdr::ptdr::ptdr:

oui, c'est rigolo...au moins, si j'ai une grosse hypo, elle saura ce que c'est. et elle comprend que ce n'est pas par goujaterie que je ne partage pas ma dernière barre de céréale. :piednez:

Link to comment
Share on other sites

J'imagine bien vos entrainements. :ptdr::ptdr::ptdr:

Oh ça dépends pour qui. :rouge: Pour ma part c'est à tel point, qu'une chipie de ce forum m'a surnommé l'aimant à DID. :epaules: En vrac :

- premier stagiaire à gérer dans ma vie pro : un DID

- premier club d'arts martiaux dans lequel je m'inscris (au moment du déclenchement de la maladie ) : la présidente avait un mari DID

- deuxième club bien des années plus tard dans une autre région : une ceinture noire DID

- troisième club dans une troisième région : le président DID et l'entraineur adjoint également DID

- un projet au travail avec des participants issus de deux services différents : 2 DID sur 5 personnes

- dans une ville je ne sais plus où. Besoin de bandelettes en urgence. Pharmacie choisie au hasard : la pharmacienne était sous pompe

...et j'en oublie surement!

Wah t'es vraiment un aimant a did :mdr:

Link to comment
Share on other sites

Alors j'y vais moi aussi de ma petite histoire, 10 ans de diabète et première fois que je rencontre une autre DID par hasard.

Réunion trimestrielle régionale au boulot, je vois la tête d'une petite nouvelle assez timide. Comme je suis passée par la il y a 2 ans et que je sais que les autres ne sont pas toujours accueillant alors je vais me présenter.

Après réflexion je l'ai peut être senti qui sait...

10h30, pause café, réflexe de diabétique, je plonge la main dans le sac pour sortir mon lecteur, coup d'oeil à ma voisine elle fait de même....et sort la même pochette.... on s'échange un grand sourire !!

Résultat affiché, main dans le soutien gorge pour sortir la pompe...ma voisine fait de même !!

Sensation un peu bizarre... On a papoter diabète une bonne partie de la journée. Pour une fois la réunion trimestrielle est passée très vite !!!

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu une rencontre inopinée d'une diabétique, quand j'étais ado, le meilleur ami de mon copain de l'époque nous présente sa nouvelle copine, did elle aussi !

J'ai d'ailleurs été très heureuse de la retrouver sur ce forum quelques années plus tard !

:calin: Marie, Matthieu et Joyce

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu une rencontre inopinée d'une diabétique, quand j'étais ado, le meilleur ami de mon copain de l'époque nous présente sa nouvelle copine, did elle aussi !

J'ai d'ailleurs été très heureuse de la retrouver sur ce forum quelques années plus tard !

:calin: Marie, Matthieu et Joyce

:yes:

Link to comment
Share on other sites

et elle comprend que ce n'est pas par goujaterie que je ne partage pas ma dernière barre de céréale. :piednez:

:)

Wah t'es vraiment un aimant a did :mdr:

Une autre anecdote qui me revient. Il y a quelques années, j'arrive gare de l'Est un peu en hypo. C'est noir de monde. Ô miracle j'aperçois une place sur un banc à côté d'un couple d'une cinquantaine d'années. Je m'assois à la gauche de l'homme et je sors mon lecteur. Pas d'erreur je suis bien en hypo après les escaliers du RER et du Transilien. Et là j'entends une voix "Excusez-moi Monsieur, vous êtes diabétiques depuis longtemps?" C'était l'homme à côté de moi. Je lui réponds et lui me dit : "Ma femme également (elle lisait à sa droite) et elle s'est faite greffée des îlots il y a quelques temps". Et la discussion continue avec le couple et j'en profite pour apprendre plein de choses sur le sujet.

Sinon autre hasard, je me suis trouvé au collège durant deux ans dans la même classe qu'une autre DID (sur 240 élèves au même niveau c'est pas mal). Lors d'un voyage scolaire en Angleterre, nous étions tous hébergés dans des familles. Le prof d'Anglais s'était arrangé pour que nos deux familles d'accueil respectives aient un des parents dans le milieu médical. Sans nous le dire. Nous découvrons donc le pot aux roses à l'arrivée. Sauf que... encore le hasard, l'infirmière qui m'a accueilli... travaillait dans un service diabéto! Eclat rire entre elle et moi à notre arrivée. Comme cela ne faisait que deux mois que j'étais DID, ça m'a sacrément soulagé!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...