Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
Mafalda

Typeonegrit - High Fat Low Carb - régime HFLC cétogène

Messages recommandés

Mafalda    479

Bonjour,

Avez vous vu les courbes de glycémie super belles et des hba1c super basses? Avez vous entendu parler du typeonegrit sur les réseaux sociaux ?

J'ai l'impression que c'est de plus en plus à la mode en revanche est ce que cela peut être dangereux pour notre santé? 

Je ne mets pas de lien volontairement car les avis divergent. Je vous laisse faire vos propres recherches pour vous faire votre propre avis. ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Katz    2 657

Il s'agit du régime Low Carb/High Fat ?

Si oui, je ne me lancerai pas dans ce genre de régime très carencé sur du long terme. En fait, pour moi, hors de question de suivre un régime, quel qui soit... C'est hors de ma portée, de ma volonté,... trop éloigné de mon mode de vie....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellie    374

Je viens de regarder ce que c'était, je suis tombée sur leur page fb.

Je trouve cela "étrange" que le groupe mette autant en avant le travail d'un seul docteur, cela me fait penser à un groupe un peu sectaire. Je n'ai pas pu voir leur courbes, je n'ai pas demandé l'adhésion au groupe privé. 

Je suis perplexe, non pas sur le "low Carb", mais sur le "high fat". 

Il faut voir les conséquences sur le long terme de ce régime. 

Mais je suis comme Katz : je ne me lance dans aucun régime. 

Enfin si, je suis végétarienne, en transition vers le veganisme, mais c'est un autre débat :fleur:

Je vais soumettre les pages de ce groupe à Monsieur, il aime ces nouveautés et les étudier (sur le côté scientifique tout particulièrement !). Je reviendrai vers vous s'il a des suggestions  particulières ajouter au débat ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petitsoleil    310

Ca m'a l'air très extrême tout ca ! encore plus extrême que d'autres trucs que j'ai pu voir sur Pinterest ou ailleurs.

Moi aussi, je suis bien plus réservée sur le côté "high fat" que sur le côté "low carb". Les régimes cétogènes sont assez dangereux, en général, et plus encore pour les diabétiques.

De plus je ne vois pas bien l'intérêt de viser des hb aussi basses ? 4,8 % pour des DID ? enfants ou adultes, ca me paraît très bas. Déjà ceux et celles qui ont des 6 % vous avez souvent des tonnes d'hypos, bien plus que moi, mais moins de 5 % pour des DID, ca me paraît extrêmement bas ... quelle idée, quel extrémisme. Des dérives sectaires oui.

Enfin +1 avec Katz, c'est trop éloigné de mon mode de vie, de mes envies, de ma qualité de vie ! Je préfère la cuisine, la gastronomie et le régime crétois :)

il y a une heure, Mafalda a dit :

Avez vous vu les courbes de glycémie super belles et des hba1c super basses?

Des courbes de glycémies super PLATES oui. Skinny, plates, filiformes, comme des mannequins anorexiques. Où est la vie là-dedans ? Et à quoi sert une hb aussi basse ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969

Si c'est le High Fat Low Carb, j'en ai entendu parler par @chatbiscotte, qui j'espère viendra ici pour donner des infos et une autre vision, et une femme diabétique (T2) du coin, qui en est contente (elle est aussi très sportive). Je crois que @seven l'a fait / le fait aussi.

Je pense que parler de dérive sectaire est abusif, je n'ai jamais entendu le même langage pour le régime Dukan par exemple, ou le veganisme, même certains les décrient sur le plan santé. Je vous invite à modérer les propos et éviter les jugements de valeur. HB basse + "courbes plates" = gommer les effets du diabète, les complications à long terme. Je suppose que c'est ce qui motive les personnes qui adoptent ce régime, pas de quoi leur jeter la pierre.

J'avais demandé à ma diabéto ce qu'elle en pensait, elle avait répondu que de ne pas ingérer de glucides, c'était comme de ne pas mettre de carburant à une voiture, et que cette tendance concernait une "frange" de la population diabétique, les sportifs de haut niveau surtout. Chatbiscotte m'a dit que ce régime était préconisé pour les diabétiques dans certains pays, mais qu'en France le monde médical ne voulait même pas engager le débat. Je ne sais pas s'il y a déjà eu des études sur d'éventuelles carences.

Personnellement, comme @Katz, mon mode de vie est à ce jour incompatible avec un "régime" strict comme celui-ci.

Sujet polémique donc, merci à chacun(e) de respecter les autres, CQFD :clin: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellie    374

@Fabienne pardon, je ne voulais froisser personne en plaçant le terme "sectaire". 

Je ne parle pas du contenu du régime, bien entendu chacun est libre de choisir ce qui lui convient le mieux. 

Mon propos intervenait dans la présentation de ce régime sur internet, dans le sens où il n'est mentionné qu'une référence scientifique (le docteur B.) et où les personnes qui gèrent les groupes de soutien à ce régime excluent toute personne qui critique leur mode de vie. 

Mes excuses encore, le but n'était pas de faire polémique ou d'offenser. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petitsoleil    310
Il y a 21 heures, Fabienne a dit :

HB basse + "courbes plates" = gommer les effets du diabète, les complications à long terme. Je suppose que c'est ce qui motive les personnes qui adoptent ce régime, pas de quoi leur jeter la pierre.

Je peux comprendre de telles motivations, mais à mon avis, c'est plutôt difficile à tenir pour la plupart des diabétiques, et ca complexe énormément les gens qui admirent ca sans pouvoir faire de même (comme les mannequins les plus minces/maigres).

En plus, je ne suis pas si sûre que ca puisse vraiment fonctionner, de faire "comme si" on n'était PAS diabétique. Je suis sceptique sur ce point, vraiment.

Par exemple d'après ce que j'ai pu lire les derniers temps, dès qu'on est souvent au-dessus de 6,5 % on augmente ses risques de RD ... combien de DID arrivent à vivre correctement ET rester proches de 6,5 % longtemps ? c'est très difficile ... l'insuline est difficile à doser ... et même pour des DNID sans insuline, parfois le traitement est difficile à suivre

je me permets de rajouter aussi que si on met autant en valeur des hb très basses, le reste est peut-être moins montré (autres analyses, effets sur le long terme, carences ou pas ...) et la santé, c'est un ensemble ... prévenir la microangiopathie ca passe bcp par l'hb, mais prévenir d'autres complications et problèmes, ca passe par d'autres aspects du bilan de santé, à ma connaissance : bilan lipidique, pas de carences, etc.

et puis, quid des complications neurologiques si on s'astreint à avoir des hb si basses qu'on est très souvent en hypoglycémie ? pas sûre que ca soit si anodin que ca, les principes de ce groupe

au-delà des polémiques, je comprends qu'on se pose des questions oui, sur ce groupe

Modifié par petitsoleil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marquise    2 527

Seven nous avait parlé de ce nouveau régime alimentaire lors de notre rencontre au congrès SFD de Lyon. Et j'avais été très choquée d'apprendre qu'on ne peut pas manger de fruits, hormis peut-être quelques framboises. Moi qui adore les fruits, non, ce n'est pas pour moi ! :non: Je veux bien me passer de gâteaux, de bonbons, de glaces, mais des fruits, jamais !

Sinon Seven en était très content, mais c'est aussi un grand sportif. En tout cas, il nous en a parlé mais sans vouloir nous imposer quoi que ce soit, en précisant bien que si cette alimentation lui convient tout à fait, elle peut ne pas convenir à d'autres. D'autre part, il ne le pratiquait que depuis peu et n'avait encore pas assez de recul pour avoir une idée bien précise. Si je me souviens bien, il s'était fixé dans un premier temps de le faire sur 3 ou 4 mois pour voir ce que ça donnait.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatbiscotte    330

Bonjour,

Je viens témoigner ici à la demande de Fabienne. on a pas vraiment envie de se lancer quand on voit les commentaires de certains (je ne parle pas spécialement de ce forum, mais de facebook, et doctissimo). alors SVP restez modérés dans vos réponses. certains cons pratiquent ce régime et sont sectaires, mais ce n'est pas la majorité (d'ailleurs beaucoup se cachent pour ne pas avoir à se faire insulter...je dis bien insulter.)

J'ai commencé cette diète il y a quelques jours et je suis donc en phase d'adaptation, je me donne comme michael de diabète séven quelques mois pour faire le point.

Ma motivation principale est la gestion du sport. je pratique la course à pied et le triathlon en compétition, je commence à avoir des petits résultats en course à pieds (petit niveau régional) mais le diabète est clairement un obstacle dès que je passe en sortie longue ou compétition sur du long (marathon ou autre). glycémies très imprévisibles passant de l'hypo à l'hyper, rebonds énormes après les sorties longues etc...

Pour simplifier : Le régime LCHF (low carb high fat ou cétogène) est basé sur le principe suivant : consommer le moins de glucides possibles (entre 20 et 50 g par jour) beaucoup de gras, et quantité moyenne de protéine (il ne faut pas trop consommer de protéines, car la combustion produit beaucoup de déchet. Pour arriver à 20 g de glucides par jour, il ne faut consommer ni pain, ni légumineuses, ni féculents, ni farine, éviter tous les légumes racines et la plupart des fruits). Le corps se met alors au bout d'un certain temps à apprendre à utiliser beaucoup mieux les lipides comme carburant. 

Le livre qui est à la base du mouvement Typeonegrit, est celui du Dr Bernstein, qui est un diabétique de T1, qui a inventé cette méthode pour soigner son diabète, et qui est devenu médecin par la suite pour essayer d'être crédible. Le problème, c'est que c'est un maniaque (par exemple il préconise d'adopter la glycémie 0,83, de remplir son carnet de glycémie avec un critérium Hb 0,5 et j'en passe et des meilleures). par contre, la logique de son traitement est implacable : moins tu prends de glucides, moins tu prends d'insuline, plus tes glycémies sont lisses, plus elles sont faciles à gérer, et prévisibles. Il considère qu'être à 7% d'HB c'est risquer à long terme des complications (on n'est pas tous égaux devant les complications) qu'on pourrait peut être éviter en dessous de 6, voire plus bas. plus l'HB est basse moins il y a de risque de complication, ça résulte de toutes les études !  

Il faut savoir que la diète cétogène a bien d'autres indications que le diabète (type 2) ou le surpoids : beaucoup de personnes y trouvent des bénéfices (epileptiques, cancereux, alzeimer, SEP) , je n'ai lu que des témoignages alors j'en dirais pas plus. mais pour certaines ce ces pathologies, il n'y a pas de traitement, alors de toute façon...

Pour le surpoids et la "diabésité" : limiter les glucides c'est le seul régime qui a fait ses preuves sur le long terme (voir notamment le livre de Gary Taubes : pourquoi on devient gros) , et qui, est tenable à long terme (on mange à sasieté, on n'est plus accroc au sucre, bref, on se sent bien)

Pour en revenir au diabète de type 1 et à ma propre expérience :

après quelques jours, ma glycémie s'est stabilisée à 1g, je suis passée de 14ui par jour de basale à moins de 10, tout se simplifie : de 7 "tranches" de basales (pour contrer un effet de l'aube etc....) je suis déjà passée à 3 (et ce n'est pas fini). je fais encore quelques hypos, mais comme la glycémie est très stable, le cerveau ne souffre pas on a pas des tremblements, des sueurs froides, donc on prend 5 g de glucide et du coup pas de rebond. bref c'est un truc de fou              (et pour celles qui se demandent l'intérêt d'avoir une glycémie plate : un confort incroyable et rien que pour ça, à mon sens, ça vaut le coup)

Avant ça, ca fait des années que je tournais autour de 7,5 d'HB, ce que je trouvais bien . J'avais renoncé à chercher à avoir moins, car pour moi ça signifiait toujours plus d'hypos, avec toutes les conséquences que ça peut avoir. Les T1 sous régime cétogène ont des hb parfois hallucinantes (la plupart moins de 6, certains moins de 5) mais ne font pas d'hypo .  allez voir les équivalence Hb = moyenne glycémique . J'ai pour l'instant une hb de 7,1 et ça correspond à une moyenne de 1,6 ! avec les glycémies actuelles (95% du temps entre 0,7 et 1,2, le reste ce sont les hypos car j'ai besoin encore d'adapter les choses) elle va forcément chuter !

 

Le régime est assez facile à suivre (bon il faut changer toute la logique, et accepter de passer pour un fou au resto, mais on arrive à trouver ...la cuisine française est bien faite de ce côté là) et je ne souffre pas spécialement de la faim (la cétose me donne encore un léger mal de tête )

Je reste fatiguée mais c'est l'adaptation qui demande un peu de temps (j'ai aussi fait un marathon la semaine dernière alors ça joue sans doute aussi un peu ;-) )

Je sais que le mot CETOSE vous fait peur, mais cétose n'est pas acidocétose. c'est l'acidocétose qui est dramatique pour la santé. et avec une glycémie stable à 1 g, aucun risque d'en faire une.

Dès que le corps utilise du gras (endogène ou exogène) pour fonctionner il y a production de cétones (donc si vous voulez perdre du poids vous ferez des cétones, sport d'endurance = cétones, jeun = cétones)

Ce n'est pas un régime carencé à mon sens, car tu peux trouver les vitamines dans tous les légumes que tu peux ingérer à volonté, les poissons gras, le beurre, etc....

Voilou, après je ne suis pas une spécialiste mais je suis convaincue. Je n'ai jamais fait de régime (j'avais juste supprimé le lait de vache il y a quelques temps, mais même pas le fromage) je ne cherche à convaincre personne.(enfin, j'aimerai arriver à convaincre le monde médical qu'il faut s'y interresser et peut être que ça soit une option thérapeutique qui peut être proposée avec d'autres options. en suède, c'est un régime approuvé par les autorités pour les diabétiques.)

Enfin pour celles qui se disent que je suis folle à lier,  je pense que toutes les filles du forum qui me connaissent depuis des années savent que je suis quelqu'un d'assez raisonnable et réfléchi.

Désolée pour le pavé.

 

 

 

Modifié par chatbiscotte
  • J'aime 14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ellie    374

Merci @chatbiscotte pour ce complément d'information :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil    838

HeLLo

Pour m'être lancé dans un régime zéro glucides hormis deux, trois fruits par jour, régime inspiré par un livre d'un médecin américain je dois dire qu'effectivement la glycémie restait bien sagement dans les clous et même j'avais arrêté mon traitement progressivement, je pense que si j'avais pu tenir plus des trois semaines la glyquée aurait drastiquement baissé mais.... j'ai arrêté ce régime qui est assez atypique et à mille lieues de mes habitudes le jour où je me suis senti flotter un peu et alors que je perdais drastiquement du poids. J'ai trouvé que c'était vraiment compliqué notamment lors des repas en famille ou au cours de voyages. On passe vraiment pour des gens bizarres. J'ai donc repris mon pain, les pâtes les quiches avec plaisir mais prudemment. Ce qui m'interpellait aussi c'est que ce professeur vendait en parallèle des compléments alimentaires qu'il disait indispensable. @@++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pounine    1 755

Merci @chatbiscotte pour ce retour d'expérience, je savais que tu devais t'y mettre et attendais tranquillement que tu postes sur le sujet. Je me pose aussi la question des effets à moyen/long terme, j'ai du mal à concevoir que le corps puisse supporter un tel fonctionnement durant de nombreuses années. Mais j'imagine que les américains ont plus de retour d'expérience sur cette question. J'espère que ce régime te facilitera la vie d'ici quelques semaines, le temps de te faire ta propre idée... Et de nous faire ton retour d'expérience.

Les régimes alimentaires... voilà un sujet qui a toujours divisé les Français !

Comment as tu débuté ton régime ? Via une diet ou "sur le tas" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pauline    105

J'ai une question un peu "idiote" : si on mange toujours les mêmes glucides, même quantité et même index glycémique mais sans le gras en quantité importante est ce qu'on a pas aussi une courbe Plate ? Chabiscotte prévois tu de faire des analyses de sang avant apres pour voir si tu es carencées ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petitsoleil    310
il y a une heure, pauline a dit :

J'ai une question un peu "idiote" : si on mange toujours les mêmes glucides, même quantité et même index glycémique mais sans le gras en quantité importante est ce qu'on a pas aussi une courbe Plate ? Chabiscotte prévois tu de faire des analyses de sang avant apres pour voir si tu es carencées ? 

Pour ca + ce qui a été dit par Chatbiscotte pour surpoids et "diabésité" ... super sceptique, encore une fois, au vu de mon expérience.

Personnellement j'ai maintenant assez peu de grosses variations en procédant comme tu dis Pauline, mêmes types de glucides, mêmes quantités ou quasiment, et peu de gras - des équivalences glucidiques, si décriées aujourd'hui, parce qu'il y a tant de fans de l'ITF - que j'utilise modérément, parce qu'elle m'apporte peu. Le moindre extra n'a PAS le même ratio qu'un repas normal, même si je mange peu gras (je ne digère même pas ce qui est très gras).

Je trouve bien que Chatbiscotte nous parle de son expérience, mais tous/toutes les diabétiques ne font pas du sport de haut niveau, ni en permanence. Tout le monde n'a pas la même vie. Je suis souvent méfiante quand on propose un régime ou un traitement "miracle", unique, parce que le/les diabètes demandent souvent un traitement si individualisé.

Je fais partie de ces T1 qui ont une insulino-résistance forte, et on a déjà essayé sur moi un jeûne glucidique : catastrophe. J'ai essayé diverses choses (mais jamais déséquilibrées).

Pour ce qui est de limiter les glucides en cas de surpoids / diabésité oui, mille fois oui. Le régime crétois, le régime WW, les régimes IG, le régime Okinawa font cela. Et pas ce régime si particulier, défendu par Chatbiscotte (qui ne semble pas du tout être dans ce cas ? très sportive et pas du tout dans ce cas je pense), ce régime propose de presque les éliminer, et d'augmenter la quantité de graisses. Pour nous, il est capital de miser sur des graisses peu délétères pour le système cardiovasculaire, donc choisir les types de graisses, comme choisir les types de glucides, et limiter la quantité de graisses aussi, encore plus que limiter les quantités de glucides. Absolument PAS ce que fait le régime cétogène.

A mon avis, ce régime peut convenir à certaines personnes, mais il peut être dangereux pour d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil    838
Il y a 10 heures, pauline a dit :

 si on mange toujours les mêmes glucides, même quantité et même index glycémique mais sans le gras en quantité importante est ce qu'on a pas aussi une courbe Plate ?

Bonjour, non car il faudrait en outre avoir des journées avec des activités bien calibrées pour espérer avoir une courbe plate et il y a aussi des variations dues au métabolisme ce qui inclue beaucoup d'autres paramètres. @@++

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatbiscotte    330
Il y a 14 heures, pounine a dit :

Merci @chatbiscotte pour ce retour d'expérience, je savais que tu devais t'y mettre et attendais tranquillement que tu postes sur le sujet. Je me pose aussi la question des effets à moyen/long terme, j'ai du mal à concevoir que le corps puisse supporter un tel fonctionnement durant de nombreuses années. Mais j'imagine que les américains ont plus de retour d'expérience sur cette question. J'espère que ce régime te facilitera la vie d'ici quelques semaines, le temps de te faire ta propre idée... Et de nous faire ton retour d'expérience.

Les régimes alimentaires... voilà un sujet qui a toujours divisé les Français !

Comment as tu débuté ton régime ? Via une diet ou "sur le tas" ?

Après quelques mois de diète en général : perte de poids, amélioration du bilan lipidique, surcroît de forme, chute de l'Hb, amélioration de l'humeur. je n'ai pas connaissance d'effets secondaires négatifs (mais vous me direz que je n'ai lu que des auteurs en faveur de ce régime). Il me semble que Michael a réintroduit un tout petit peu de glucides car il avait des crampes la nuit. après je vous dirai pour ma propre expérience...pour l'instant c'est trop tot.

Beaucoup de peuples primitifs ne mangeaient que des protéines et des corps gras (voir par exemple les inuit). on ne peut pas dire que leur état de santé se soit amélioré depuis l'arrivée de la nourriture moderne.

En ce qui me concerne je n'ai pas vu de dietéticien ou nutritionniste, j'ai pas mal lu sur le sujet et j'ai rencontré des personnes le pratiquant (et notamment un médecin du sport T1). J'ai attendu le marathon pour me lancer (car il faut s'attendre à une adaptation un peu difficile avec fatigue, etc...donc pas bon pendant la préparation d'un marathon.) et je me suis lancée, sans transition.

Il y a 13 heures, pauline a dit :

J'ai une question un peu "idiote" : si on mange toujours les mêmes glucides, même quantité et même index glycémique mais sans le gras en quantité importante est ce qu'on a pas aussi une courbe Plate ? Chabiscotte prévois tu de faire des analyses de sang avant apres pour voir si tu es carencées ? 

sans doute plus facile d'avoir une courbe plate en mangeant IG bas voire très bas, même quantités et même routine. mais l'insuline injectée (même super rapide, même injectée 30 min avant) n'aura jamais le même effet qu'un pancréas. de plus, les indications de quantité glucides sur les produits sont sujettes à caution (ils ont une marge d'erreur assez importante)  moins tu injectes d'insuline, moins tu as de variation et plus la glycémie est prévisible. Bernstein le démontre très bien (théorie des petits nombres)...

oui, je pense que quand je vais aller voir ma diabéto début septembre elle va hurler, et du coup me prescrire un bilan lipidique. Quelle carence craindrais-tu ?

 

Il y a 11 heures, petitsoleil a dit :

Je trouve bien que Chatbiscotte nous parle de son expérience, mais tous/toutes les diabétiques ne font pas du sport de haut niveau, ni en permanence. Tout le monde n'a pas la même vie. Je suis souvent méfiante quand on propose un régime ou un traitement "miracle", unique, parce que le/les diabètes demandent souvent un traitement si individualisé.

Je fais partie de ces T1 qui ont une insulino-résistance forte, et on a déjà essayé sur moi un jeûne glucidique : catastrophe. J'ai essayé diverses choses (mais jamais déséquilibrées).

Pour ce qui est de limiter les glucides en cas de surpoids / diabésité oui, mille fois oui. Le régime crétois, le régime WW, les régimes IG, le régime Okinawa font cela. Et pas ce régime si particulier, défendu par Chatbiscotte (qui ne semble pas du tout être dans ce cas ? très sportive et pas du tout dans ce cas je pense), ce régime propose de presque les éliminer, et d'augmenter la quantité de graisses. Pour nous, il est capital de miser sur des graisses peu délétères pour le système cardiovasculaire, donc choisir les types de graisses, comme choisir les types de glucides, et limiter la quantité de graisses aussi, encore plus que limiter les quantités de glucides. Absolument PAS ce que fait le régime cétogène.

A mon avis, ce régime peut convenir à certaines personnes, mais il peut être dangereux pour d'autres.

Il y aurait beaucoup à dire sur les risques cardiovasculaires et les lipides (le fait qu'on augmente le risque en consommant trop de lipides ou trop de certain type de lipide est très controversé) mais encore une fois je ne suis pas spécialiste. On sait maintenant qu'aux USA, la quantité de lipides consommée par la population a été drastiquement diminuée depuis 30 ans avec pour résultat une explosion de l'obésité, du diabète, et sans baisse notable des accidents cardiovasculaires.

Le fait est qu'on augmente le risque cardiovasculaire en étant diabétique et/ou en surpoids, et qu'on le baisse en perdant du poids et en stabilisant le diabète, ce que permet ce régime. De fait je ne pense pas que ce régime soit dangereux pour quiconque (beaucoup de T2 s'y mettent avec succès)

Je ne suis pas sportive de haut niveau, loin de là. Sans être en surpoids je me verrai bien avec quelques kg en moins (alors si je peux les perdre durablement ça serait encore du bonus) mais ce n'est pas mon objectif principal (bon faudrait pas que je grossisse non plus), l'objectif principal est la stabilisation des glycémies notamment pendant le sport, dans un objectif de bien être, de performance, et de sécurité.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatbiscotte    330

après je ne dis pas que ce régime convient à tous/toutes, je ne sais même pas si je vais le supporter à long terme. Je pense par contre que ce serait bien que des études soient faites (non financées par l'industrie agro alimentaire ou pharmaceutique de préférence) sur ce régime, et qu'on puisse en discuter calmement.

Modifié par chatbiscotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sugar    674

Je découvre et lit avec intérêt ce que vous écrivez au sujet de ce régime que je ne connaissais pas.

Ce n'est pas pour moi car je serais bien incapable de le tenir,  même une semaine...

Je comprends que ça fasse bondir certaines car on nous répète tellement qu'il faut limiter le gras,  ne pas supprimer les feculents,  manger des fruits,  etc. Ça représente une révolution dans notre façon habituelle de penser. 

Je ne sais pas si c'est bien ou pas comme approche

 En tous cas il serait effectivement interressant d'avoir des retours d'expériences et des études scientifiques sur le sujet.

Il y a quelques années,  l'ITF devait paraître aberrant à beaucoup (médecins et patients).

Donc soyons vigilants,  mais pas fermés.  

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanou4    223

je trouve cela intéressant, car cela me ramène à une intuition que j'ai toujours eue concernant ma gestion des glycémies: moins je mange de sucres, moins je me pique, je vise souvent plus juste et limite donc les hypers (et les hypos sont minimes). mais lorsque je faisais cela "pour être tranquille", non seulement mon équilibre alimentaire était moins bon (compensation sur le fromage, les viandes, etc.) mais surtout j'avais très faim et craquais très vite. j'avais aussi eu l'impression de développer un peu d'insulino-résistance. 

bref, cela ne me convenait pas, et depuis que je remange une quantité normale de féculents aux repas, je me sens mieux, j'ai moins de fringales (donc de grignotages), je grossis moins du coup. cela dit, je n'avais pas fait un régime strict et bien pensé: je compensais sans doute avec des mauvais aliments d'un point de vue nutritionnel et pour la satiété. bref: j'ai l'impression que chez moi inconsciemment ça renvoyait à un idéal (ne plus avoir à gérer les sucres= ne plus me sentir diabétique), mais que j'en étais incapable et étais toujours rattrapée par mes besoins physiologiques et mon did. 

en tout cas je suis curieuse de savoir comment cela va se passer pour toi, Chatbiscotte, car si c'était vraiment probant, je ferais sans doute l'essai, sur des bases plus rigoureuses, et en essayant de comprendre comment on peut trouver des aliments qui compensent, en terme de satiété notamment (oui je suis une morfale!)

j'imagine que pour le sport ce doit être un confort génial de ne plus avoir à s'occuper de ses glycémies, je comprends bien cette motivation; déjà qu'avec une activité modérée les variations sont pénibles...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatbiscotte    330

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

-Je rebondis sur le côté un peu "secte" de Typeonegrit et du fameux Dr Bernstein qui est par certains côtés un hurluberlu, mais à qui tous les diabétiques de type 1 doivent beaucoup :

un cours IF qui rappelle que c'est le Dr Bernstein (avant d'être Dr) qui a inventé les principes de l'ITF ...http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-298/Cours-d-insulinotherapie-fonctionnelle-adaptes-au-vecu-du-patient

-un article médical sur l'intéret d'un régime Low carb (bon là c'est du médical) http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-298/Cours-d-insulinotherapie-fonctionnelle-adaptes-au-vecu-du-patient

Hello Nanou...c'est ma crainte actuelle : changer complètement son alimentation, et ne pas faire de grosse erreur (manger trop de lipides, manger trop de protéines, pas assez, quels lipides, quelles protéines, etc....)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanou4    223

merci Chatbiscotte ! mais le 2e lien est le même que le 1er. très intéressant d'ailleurs, ce Dr Berstein est un sacré patient, vraiment acteur de sa maladie, c'est impressionnant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatbiscotte    330

Effectivement Bernstein quelqu'un de très atypique, et il est considéré comme un "Dieu" par pas mal de gens ...moi ça m'a fait fuir au début.

Son livre "diabete solution" est quand même très instructif même si à mon sens il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre.

 

oui, pardon pour le deuxième lien : http://www.nutritionjrnl.com/article/S0899-9007(14)00332-3/abstract?cc=y=

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mari    19

Bonjour,

Bravo Chatbiscotte qui a bien expliqué ce  régime LCHF. Je suis ce régime depuis 1 an mais avec souplesse. Sur le site américaine que je regarde, énormément des diabétiques suivent ce régime, type1 et type 2  aussi. Les docteurs commencent à reconnaitre ses bienfaits. Chatbiscotte, sur le période de changement, il est recommandé de boire un brouillon avec un peu de sel. Les inconvénients - mal à la tête et sensation de fièvre, se disparaissent vite. Il faut faire attention de déshydrations avec ce regime.

Personnellement, je me sens bien. J’évite les pics extraordinaires que j’avais souvent après les repas. Je n’aimais pas du tout manger gras mais maintenant je mange les yaourts au lait entier, la crème fraiche, beurre et l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco. J’ai baissé mon a1c d’un point. Mais j’ai encore des choses à améliorer. Je suis ce régime avec modération. Je compte la plupart de temps 50% des protéines en calculant mes glucides.  Je mange entre 40 et 60 grammes par jour en incluant les protéines. Je ne connais pas les ressources en français. J’ai le livre de Dr Bernstein, les conseils des autres personnes sur le site américain que je regarde. Il y a aussi énormément d’autres informations sur Internet, les recettes etc .

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pauline    105

Chabiscotte a vrai dire je ne crains aucune carence, je voulais juste savoir si tu avais prévu des analyses pour avoir un "avant-après" et du coup pour peut-être me pencher un peu plus sur la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×