Jump to content

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.
Sign in to follow this  
Mafalda

Typeonegrit - High Fat Low Carb - régime HFLC cétogène

Recommended Posts

Et cette logique n'est pas logique puisque compter les glucides d'un repas sans glucides implique de compter malgré tout les petites quantités présentes dans les légumes verts, les protéines et autres. Et quand on se plante avec un ratio comme le mien, on le paie cher.

Adieu hypos, bonjour hypers et moi en hyper, je suis d'une humeur de chien, je mords tout le monde ou je dors, dans tous les cas, je suis incapable de travailler.

Je suis inéligible à la 640G car mon Hb est bonne (5,8) que je sens mes hypos, n'ai jamais appelé le samu ou injecté du glucagon et pas les moyens de m'offrir un capteur non remboursé.

Quant au poids, j'ai perdu 4 kilos en pratiquant 4 mois le LCHF que j'ai repris juste après.

Non, tout le monde n'est pas fait pour ce régime, tous les métabolismes ne le supportent pas quoi qu'en disent M Bernstein ou certains diabétologues (la mienne étant ouverte sur le sujet).

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Isabelle a dit :

Et cette logique n'est pas logique puisque compter les glucides d'un repas sans glucides implique de compter malgré tout les petites quantités présentes dans les légumes verts, les protéines et autres. Et quand on se plante avec un ratio comme le mien, on le paie cher.

 

houla ! Pour ma part il y a le moins possible de glucides qui ne sont pas comptés. Presque tout passe par la moulinette de site comme "fatsecret" avec les étiquettes nutritionnelles  ou à l'aide de la table "ciqual" de l'anses. 

Et même avec cette rigueur et la faible quantité de glucides que je mange (par rapport aux recommandations officielles je précise) eh bien je me plante encore trop souvent. Hypos uniquement car les hypers je peux presque dire que j'en ai plus.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Isabelle a dit :

Et cette logique n'est pas logique puisque compter les glucides d'un repas sans glucides implique de compter malgré tout les petites quantités présentes dans les légumes verts, les protéines et autres. Et quand on se plante avec un ratio comme le mien, on le paie cher.

Isabelle, je ne compte jamais les glucides cachés. Pour arriver à mon appréciation bolus j'ai suivi la méthode décrite par Bernstein pendant trois jours : la même quantité de protéines avec un bolus que j'augmentais (ou je diminuais progressivement en fonction du post-prandial). Cela m'a rappelé un jeune glucidique à l'hôpital ou tout le monde s'étonnait car j'étais en hyper après avoir mangé du poulet et de la salade.... j'avais tout simplement besoin d'insuline et seulement maintenant, grâce au lc et @chatbiscotte j'entends parler de glucogenèse et je comprends enfin. @pounine je n'ai pas voulu prendre en compte qu'une partie de tes propos mais franchement des simptômes que tu décris ce sont les hypos en PP qui m'ont inquiétée (le retard des règles, bof, j'ai connu ça jusqu'à 30 ans c'est peut être pour cela que cela ne m'a pas affolée plus que ça.) Après je souhaite rester modeste, si vous arrivez à un bon équilibre, à être bien, à mincir à ne plus craindre l'hypo, bref, à tout ce que je n'arrivais pas à obtenir avant le LC en mangeant des glucides, des pâtes et des glaces, tant mieux pour vous. Je ne voulais vexer personne mais apparemment j'en ai vexé quelques unes. Je m'excuse et je sors de cette conversation.

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/07/2018 à 17:51, sugar a dit :

Tu avais fais un bolus pour ton sandwich @Geranium

Je me posais exactement la même question. Si oui j’opterais juste pour une mauvaise appréciation de bolus, si non, y’a rien de plus logique, tu es diabétique et encore de nos jours ça ne se guérit pas... donc ingestion de glucides nécessite insuline ! ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 J' avais édité mon message du mardi 26 mais l' édition n' a pas été prise en compte . Je précise donc encore que je suis T2  SANS insuline .  Quand mon diabète a été diagnostiqué , j' étais à 2,80 gr le matin à jeun , HG pas mesurée mais vus les problèmes urinaires , certainement plus de 10 . "On" a voulu me mettre direct à l' insuline, j' ai refusé car je savais que dans mon cas, j' avais déjà beaucoup TROP d' insuline mais qu' elle était inefficace, alors , pourquoi en donner encore plus ? Sachant que l' insuline est l' hormone de la mise en réserves des glucides et que j' allais grossir encore plus ... et que l' obésité est la compagne du diabète T2  , pourquoi alors en rajouter ? Pardon mais cela heurte trop ma logique ... je veux bien changer d' avis si on m' explique ! ;) J' ai refusé l' insuline 3 fois . A chaque fois j' ai modifié mon alimentation, le plus important est de choisir des aliments à indice glycémiques bas , en-dessous de 40-45 . 

 Un infarctus il y a 20 ans et dû au diabète d' après mon cardiologue m' a fait prendre mon traitement au sérieux, perdu 30 kgs , HG autour de 7 ces dernières années . Puis régime kéto depuis septembre et HG 5,7 en avril . Je ne changerai pas , le pain les viennoiseries, les pâtes, je m' en fiche !  J' ai appris tant de choses depuis ! Nos ancêtres ne se nourrissaient pas du tout comme nous, l' explosion de l' obésité et du diabète correspond à la diabolisation des graisses (étude biaisée des 7 pays) dans les années 70 et leur remplacement par les glucides de toutes sortes . 

 Tant de choses à dire encore ... j' y passerais la semaine . Pas de guérison ? Rémission ? Cette question de vocabulaire m' indiffère, ce n' est pas important , seul compte résultat . Et comment appelle-t-on une personne qui a une HG de 5,7 et ne prend ni insuline ni ADO ? 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

HS. Question de vocabulaire aussi : "nos ancêtres"... lesquels ? Parce que le pain existait au Néolithique, et depuis peu on le sait, un peu avant, soit 8500 ans. Et ils ne mourraient certainement pas d'être obèses.

Il me semble que si la mise sous insuline s'accompagne parfois d'une prise de poids, mais c'est la conséquence d'un rééquilibrage, pas une hormone qui fait grossir quand elle est correctement dosée.

Si tu dois être sous insuline et que tu n'en injectes pas sans manger de glucides, la post prandiale à 3 g s'explique, tout comme un diabétique de type 1 mangeant légumes et protéines sans en injecter :rouge:

Cette manière de manger, nous sommes très nombreux ici à l'avoir testée ou à le pratiquer, beaucoup plus nombreux que je le croyais, parce que justement c'est une découverte sur soi, sur l'alimentation, sur des présupposés qu'il faut critiquer. Elle offre de considérer les choses autrement et de faire voler des barrières. Mais c'est un changement de vie qui n'est pas simple non plus, pas tant sociétal que familial déjà quand on est la personne qui fait à manger tous les repas, de contraintes et de budget surtout (tout le monde n'a pas un potager et les glucides forment une partie importante de l'alimentation de ce point de vue là). Mais quand on l'a essayée, il en reste des choses, une liberté acquise, des réflexes, une flexibilité de l'intelligence.

Ce qui me gêne énormément c'est le prosélytisme, comme dans d'autres domaines. Les adhérentes ont ceci en commun qu'elles sont ouvertes et intelligentes, nul besoin de les convaincre : elles ont déjà essayé ou essaieront ;)

  • Like 8
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Isabelle a dit :

 

Ce qui me gêne énormément c'est le prosélytisme, comme dans d'autres domaines. Les adhérentes ont ceci en commun qu'elles sont ouvertes et intelligentes, nul besoin de les convaincre : elles ont déjà essayé ou essaieront ;)

Merci isabelle 

a chacun sa voie et si il est positif début parler de ce qui marche pour l’une ou l’autre, imposer une seule solution ressemble aux diktats reprochés à la Medecine2 officielle , qui essaie de plus en’ plus de s’ouvrir, justement. 

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors il faut aussi porter la parole des gens dont le diabète est ingérable, instable, yoyo etc. C est mon cas. Et je donnerais tres cher pour partager les résultats et la joie des filles pour qui le LCHF fonctionne. (Pas mon cas) . Et qui comme moi pour certaines au moins , ont subi des HB pourries depuis toujours et ce malgré les calculs savants , la technologie, l associatif , l 'abnégation et les efforts sans relâche. Et la famille nombreuse à nourrir comme dit Isa. 

Cet espoir là n a pas de prix. Et c est ce qui le rend si inquiétant. Et si enthousiasmant. 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/07/2018 à 21:32, Isabelle a dit :

HS. Question de vocabulaire aussi : "nos ancêtres"... lesquels ? Parce que le pain existait au Néolithique, et depuis peu on le sait, un peu avant, soit 8500 ans. Et ils ne mourraient certainement pas d'être obèses.

Il me semble que si la mise sous insuline s'accompagne parfois d'une prise de poids, mais c'est la conséquence d'un rééquilibrage, pas une hormone qui fait grossir quand elle est correctement dosée.

Si tu dois être sous insuline et que tu n'en injectes pas sans manger de glucides, la post prandiale à 3 g s'explique, tout comme un diabétique de type 1 mangeant légumes et protéines sans en injecter :rouge:

Cette manière de manger, nous sommes très nombreux ici à l'avoir testée ou à le pratiquer, beaucoup plus nombreux que je le croyais, parce que justement c'est une découverte sur soi, sur l'alimentation, sur des présupposés qu'il faut critiquer. Elle offre de considérer les choses autrement et de faire voler des barrières. Mais c'est un changement de vie qui n'est pas simple non plus, pas tant sociétal que familial déjà quand on est la personne qui fait à manger tous les repas, de contraintes et de budget surtout (tout le monde n'a pas un potager et les glucides forment une partie importante de l'alimentation de ce point de vue là). Mais quand on l'a essayée, il en reste des choses, une liberté acquise, des réflexes, une flexibilité de l'intelligence.

Ce qui me gêne énormément c'est le prosélytisme, comme dans d'autres domaines. Les adhérentes ont ceci en commun qu'elles sont ouvertes et intelligentes, nul besoin de les convaincre : elles ont déjà essayé ou essaieront ;)

Isabelle, le pain (le blé) d' il y a 8500 ans n' avait rien à voir avec notre pain actuel : -le nombre de chromosomes, par exemple, a été  X par 3 ; tout est à l' avenant : taux de gluten, de gliadine, rapport amylose/amylopectine ... etc pour satisfaire les exigences des fabricants : artisans ou industriels ... Idem pour toutes les céréales : le maïs d' origine était minuscule, 15-20 cm de haut ! Par PAIN, je désignais , en raccourci, tout ce qui remplit nos rayons de supermarchés : boulangerie, pâtisserie, viennoiseries, biscuiterie etc ... ce qui est fait avec de la farine (ou semoule) de céréales . Tout ce dont se nourrissent les ados au sortir du lycée , ou chez-eux , il suffit d' observer le contenu des caddies aux files d' attente des magasins: pâtes, pizzas, brioches, biscuits, sodas, une débauche de glucides . 

 Quels ancêtres ?  L' invention de l' agriculture et élevage date d' environ 10.000 ans, une poussière dans l' histoire de l' humanité ! Ne serait-ce que l' histoire contemporaine, aucune commune mesure entre les rayons de ma jeunesse et maintenant ! 

 L' insuline correctement dosée ne fait pas grossir ? C' est jouer sur les mots puisque l' insuline doit être dosée d' après la quantité de glucides ingérés mais que personne n' est d' accord sur les quantités de glucides à ingérer . Le surplus est mis en réserve dans le foie puis ds les cellules adipeuses . 3 personnes T2 de mon entourage et sous insuline pèsent entre 110 et 130 kgs et se débattent avec les "complications" , inéluctables malgré les traitements, classiques ou nouveaux et prometteurs ...

 Pourquoi devrais-je être sous insuline avec une HG de  5,7 ??  Je rappelle que cette glycémie de 3,2 a été faite 3 h après avoir mangé un sandwich fait dans 1/3 ( ou 1/2, je n' ai pas pesé) de baguette , ce qui ne fait que me conforter dans ma certitude que le pain élève la glycémie de façon excessive . 

Enfin, et ceci est important , je m' étonne du mot "PROSELYTISME" !  déf : apostolat , propagande .Ai-je jamais écrit publiquement ou en MP : "fais ceci, fais cela" ? Non, je ne suis pas un gourou enrôlant des moutons dans une secte ou une énième théorie politique promettant un avenir radieux . Je suis pragmatique avant tout . Très curieuse aussi , toujours à la recherche d' informations . Pour moi, ce qui marche est bien , et la doxa officielle sur le traitement du diabète ne marche pas . Mais chacun est libre ! 

 Je me suis sans doute laissée abuser par la file "typeonegrit" et "recettes sans glucides" pour croire que ce forum était accueillant pour les diabétiques déçus par le traitement officiel , me suis-je trompée ? Pourtant ... il me semblait que ... Sur un autre forum très connu, nous sommes rejetés à cause des sponsors finançant le site, mais ici ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d’inquietude @Geranium, tu es évidemment la bienvenue sur ce forum. 

C’est un lieu de débat, donc tu auras forcément face à toi des personnes qui ne partagent pas ton avis, qui ont une autre vision du diabète et des traitements. Mais ce n’est pas pour autant que tu dois te taire! :D

l’avis de chacun est le bienvenue tant que les propos restent corrects.

l’alimentation est source de polémique... il faut rester humble car il est probable que personne ne détient LA vérité. Mais il est intéressant que chacune expose son avis et partage ses connaissances afin que nous puissions nous faire notre propre opinion. ^_^

 

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Geranium

Ce qui est certain c'est que "toucher aux habitudes alimentaires" est très compliqué. L'affectif rentre en jeu et les réactions vives arrivent vite.

En effet actuellement on revisite les "normes" dictées depuis 70 ans et ce n'est pas si simple car LA vérité je crois que personne ne l'a encore trouvée et démontrée... on peut s'orienter, changer de stratégie devant l'échec cuisant des normes recommandées depuis tant d'année... Ca bouge, il faut du temps et il faut aussi du temps pour se rendre compte des éventuelles erreurs actuelles (j'entends par là que changer notre alimentation aura peut-être d'autres répercussions que nous ne soupçonnons pas pour le moment). J'ai pris le parti de manger moins de glucides aussi, je vis mieux j'ai moins de yoyo glycémiques... cela me convient. 

Cependant il m'a fallu du temps pour passer à l'acte, et j'essaie de rester objective dans l'intérêt que j'y trouve tous les jours, ce qui n'est pas simple... en tant que prof de santé je suis confrontée régulièrement aux diabetes et problèmes de surpoids, ou les deux à la fois... j'essaie d'alerter sur le trop de glucides... 

Ton regard amène une ouverture, d'autres réflexions et c'est une bonne chose : la richesse vient des différences !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'ai parcouru ce fil, très intéressant, je découvre tout cela! Petite question, à laquelle il y a peut-être déjà la réponse, mais je n'ai pas vu: qu'en est-il des femmes enceintes? je ne parle pas de commencer ce type d'alimentation en étant enceinte, mais plutôt comment font les femmes qui suivent cette alimentation quand elles tombent enceinte? peuvent-elles continuer la même alimentation? j'ai toujours entendu dire pendant mes grossesses que les corps cétoniques étaient mauvais pour le développement du cerveau du bébé etc etc , mais je ne me suis jamais penché sur la question....Bref, y a t'il des retours là-dessus? merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

et 2ème question: s'il y a un groupe FB portant là-dessus en français (mon anglais est trop mauvais...), cela m'intéresse d'avoir l'adresse, merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

il me semble que le gynéco m'avait dit que ce ne sont pas les corps cetoniques qui sont nefastes pour le bébé, d'ailleurs le bébé utilise cette source comme énergie.... pour le cerveau justement...

groupe facebook fermé : diabete & diete cetogene (LCHF)

@chatbiscotte

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai commence a lire un livre sur le regime ceto il est preconise de ne pas changer de metabolisme durant la grossesse mais rien n'interdit de garder son metabolisme low carb ou ceto si tu l'a adapote avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut on raisonnablement répondre à cette question question?

oui le fœtus sait utiliser les corps cétoniques mais est-il Bonn de le priver de glucides ? Pas d’études sérieuses à ce sujet. Par contre ne pas manger de grosses  rations glucidiques permet certainement une meilleure régulation en particulier au troisieme trimestre 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Alquendë a dit :

merci, j'ai fait une demande d'adhésion au groupe!

donc libellule: une femme enceinte peut continuer une alimentation low carb sans soucis?

ce n'est pas ce que j'ai dit j'ai juste répondu sur la présence des corps cétoniques pendant la grossesse... encore une fois je pense que la présence de corps cétoniques peut précéder une acido cétose qui elle est néfaste, donc en cas de manque d'insuline... mais les corps cetoniques seuls ne sont pas dommageables, c'est du moins ce que j'avais compris.

par contre je n'ai aucune réponse sur "enceinte est-il recommandable de suivre un régime cétogène" car cela n'implique pas que la présence de corps cétoniques ou non, mais aussi comme le dit @françoise le manque de glucides et autres nutriments (ex vitamines si l'on exclue les fruits....)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/06/2018 à 14:23, C-cile a dit :

Le fromage fait monter la glycémie à cause des protéines, via la glucogénèse. Quand je supprime le fromage lors de mon repas du soir, mais gly est parfaite et ne bouge pas. Si j'en consomme, ma gly augmente, jusqu'à 4-5 heures après le repas...

Hello, j'ai trouvé le "truc", un débit temporaire de 150% pendant 5 heures après un repas comprenant du fromage, donc je ne mange du fromage qu'à midi parce que le soir c'est difficile à contrôler.

Quant au LCHF eh bien ça me va plutôt bien depuis quatre mois, j'ai tenté deux fois de reprendre une alimentation classique au bout de deux, trois jours j'ai jeté l'éponge, ma glycémie semblait vouloir à tout prix se maintenir entre 150 et 200, d'où des yoyos quelque peu crispants :( Je ne m'interdis pas de bons repas au resto de temps à autre et d'ailleurs ça se passe plutôt bien. J'ai bien conscience que ce mode d'alimentation contraint notre organisme à fonctionner de façon non conventionnelle mais, après tout, ne sommes nous pas malades et obligés de vivre sans un pancréas pleinement fonctionnel! Je suis aussi conscient que j'ai la chance que ce "régime" me convienne à ma grande surprise, j'étais un gros mangeur de pain :)

Bref je continue... tt va bien ;):)

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très agréable de te lire @Fil car je pense que tu as mis le doigts sur l'essentiel : nous pouvons nous adapter, travailler pour être comme les personnes non diabétiques.. mais nous n'avons pas de pancréas totalement y fonctionnel donc à partir de là on peut aussi choisir des solutions alternatives qui nous conviennent. Je préfère me passer de dessert que de passer l'après midi en yoyo par exemple. C'est parfois frustrant car je trouve qu'on a perdu l'insouciance de la vie mais après tout, nombreux sont ceux qui vivent avec des problèmes,  maladies, difficultés familiales et personnelles.... je vais tenter ton "truc" pour le fromage car ça me fait le même effet... 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai perdu mon insouciance avec cette maladie mais il y a pire effectivement et l'avantage ( il y en a) c'est que j'ai change mon alimentation. Tous nos controles reguliers permettront de detecter  avant que cela soit critique touts les pbs lies a cette maladie. c'est pas facile tous les jours mais je prends maintenant beaucoup plus soin de ma sante. 

Grace au lc je gere plus facilement maladie tout en me faisant plaisir

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reviens sur ce fil environ 1 mois après, parce que je me suis mise au low carb high fat depuis la lecture de ce fil et du groupe FB aussi, et franchement, pour moi, beaucoup de positif: meilleures glycémies bien sûr, avec diminution de la basale, perte de poids (estimée à environ 4 à 5kg en 1 mois! j'ai racheté une balance, mais je n'en avais plus donc je ne sais pas trop de quel poids je partais...et je pense que cette perte de poids n'est pas finie!) alors que je me battais depuis des années avec ces kilos post-grossesse! et surtout, pour moi, un des points les plus importants: + d'énergie! Je me suis longtemps plainte d'une grande fatigue, l'impression de me traîner tout le temps, d'être "vieille" avant l'âge, et là, je me trouve + dynamique, je n'ai plus de coups de barre après les repas, je tiens mieux le coup le soir sans m'écrouler...

donc pour moi, tellement de positifs que je continue bien sûr, je ne me vois pas arrêter!

Le négatif pour moi, c'est la gourmandise...j'ai toujours été un bec sucré (même avant d'être diabétique), donc manger n'importe quoi de salé ne me fera jamais avoir autant de plaisir qu'un bon gâteau...pour autant je n'ai pas craqué, pas spécialement envie en fait puisque pas faim en dehors des repas! Après, pas toujours facile à gérer quand on est invité: 1er jour de rentrée, c'était une sorte de buffet offert par le directeur et il n'y avait rien du tout de low carb...il a bien fallu que je mange quand même un peu pour finir la journée (et la glycémie l'a bien ressenti d'ailleurs!!), j'ai encore du mal à jeûner par exemple, je pense que c'est une barrière psychologique en fait!

 

voilà mes premières impressions, et merci de m'avoir fait connaître cela!

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rdv avec ma diabeto hier (que j'adore). Elle a un peut tiqué mais n'a pu que constater mes courbes assez belles (pas complètement car je fais de petits écarts le we notamment) et ma perte de poids. On contrôle le cholestérol en janvier, je garde le même traitement.

Ce soir je fais une tarte mais pas LC : je n'ai pas encore oser faire une pâte sans farine. J'ai testé le pain de courgettes en y ajoutant ail, echalottes, estragon et c'etait bon ! Impeccable pour l'apéro avec un peu de mayo.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement je trouve que c'est ce qu'il y a de plus simple et savoureux à faire @Leelette : lance toi dans la pâte brisée, tu ne le regretteras pas!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, pounine a dit :

Franchement je trouve que c'est ce qu'il y a de plus simple et savoureux à faire @Leelette : lance toi dans la pâte brisée, tu ne le regretteras pas!

Ok ! (Mais quelle recette ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...