Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.
AnaB

Le dire, ne pas le dire, telle est la question...

Messages recommandés

+1 , un an c'est bien! As tu envisagé l'omnipod+tel fsl? Histoire de tout avoir en un pour regarder les infos ? Discret et efficace...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Séverine ! Tu ne dois absolument pas culpabiliser !! je suis d'accord avec les réponses des autres filles! 

Je suis aussi enseignante et il m'est arrivé de devoir faire des séances de 3h,  des réunions de 4h ... et sans me sentir obligée de dire quoi que ce soit, je suis déjà sortie de la salle pour aller aux toilettes avec du sucre ou des bonbons dans ma poche! Tu as le droit d'avoir envie de faire pipi, et même plusieurs fois (même si c'est juste pour te resucrer) !! J'ai l'impression que tu culpabilises un peu et ça te donne l'impression que les autres se posent des questions sur toi ... mais très souvent, les "autres" autour de toi ont aussi plein d'autres choses en tête et ne font même pas attention à ces petits détails (et tant mieux!), et d'ailleurs, même si qqn se demandait pourquoi tu es sortie 2 fois en l'espace d'une demie heure, il oublierait vite ! 

Cette maladie ne doit pas remettre en question tes objectifs professionnels, si c'est ce que tu as envie de faire, tu vas trouver ton équilibre et tes petites techniques assez naturellement :) j'ai longtemps douté aussi, surtout que je vis dans une bonne ambiance au travail avec mes collègues, mais finalement je me suis rendue compte que le mieux pour moi, c'est de garder ça privé, en m'adaptant aux petites urgences de façon naturelle ... et tout va bien !! Bon courage à toi, c'est une étape mais tu vas t'y retrouver !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui il faut sans doute du temps, et du recul pour apprendre de tout ça. Trouver des stratégies. Merci pour les idées ;)

Pour l'omnipod c'est un de mes objectifs, commencer par lire le post sur le sujet, je suis un peu dépassée ...

Pour le fsl il ne faut pas oublier le boîtier ... j'ai utilisé la pause de midi aujourd'hui pour faire l'AR et le récupérer. Un téléphone Nfc c'est peut-être une bonne idée sur la liste de noël !

Raconte @libellule tes questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais essayer d'écrire...

Clairement nous avons fait le choix de nous rapprocher de nos familles... Mais parfois depuis le déménagement je me suis demandée si cela avait du sens... Pas pour nos parents mais nos frères et sœurs... En fait on n'attend pas les mêmes choses, leur vie à eux sont construits autour vde la famille et des amis/relation present à proximité... Nous on revient après 18 ans les relations on en a moins donc on se "réfugie" ( je sais que c'est temporaire...mais il faut passer ce temps) vers la famille.

Côté boulot il faut prendre ses marques aussi... Je fais le même boulot certes mais dans des conditions différentes... Ce qui me demande des efforts : avant le boss n'était pas/peu présent je gerais donc avec mes collègues prenait les décisions quasi sans demander au patron ici le boss est toujours présent il travaille tôt et très tard après la fermeture à du mal à déléguer... 

Cet été je me suis ennuyée au point de souhaiter vivement partir vite en me mettant à mon compte ce qui est notre projet. Mais l'aspect personnel avec Philomène qui nous demande de retourner à mouries... Bref les idées se mettent en place on avance... Mais parfois le doute s'installe...

Je suis dans la phase de positionnement du projet en fonction des offres qui se présentent... Ce n'est pas si simple...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les filles moi je comprend que l'on ne dise rien au début et du coup comme on peut le voir par vos récits c'est pesant (je l'ai fait aussi lors de mes débuts dans un nouveau boulot !)..... en revanche il me semble absolument pas possible de "cacher" ça sur le long terme c'est trop pesant, fatiguant et usant ! 

Depuis que je ne me cache plus (depuis maintenant fort longtemps) en faite les gens ne le voient pas dès fois j'aimerai provoquer certaines réactions avec certaines personnes qui croient que ce n'est rien du coup je fais vraiment les choses de manière hyper hyper visible glycémie, bolus.... et bien ils voient rien, je crois que le fait que je sois hyper à l'aise avec ca fait que les gens ne voient plus rien ! (après certains ne veulent pas voir c'est plus simple  :))

Et puis je pense qu'il vaut mieux révéler son did une fois les choses sécurisées cdi, titularisation ... mais le faire en tout cas dans des conditions ou on vit bien notre did plutôt que être amené à le révéler lors de soucis (arrêt lié au did, hypo sévère.... ) qui pourraient donner une image de fragilité pour nous bref une image négative du did. (bien que quelquefois à vouloir donner une image trop positive du did n'est pas non plus extra mais c'est un autre sujet un peu ambivalent....)

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 @Hipa tu dis qu'il vaut mieux éviter d'en parler avant titularisation ?

@libellule merci pour ces éclaircissements. Pas facile effectivement. De mon côté je fais le cheminement inverse, «à mon compte» puis «salariée» ... Je me disais que si on me donnait un cadre plus extérieur ça m'aiderait peut être. Finalement c'est pas si simple, même si j'ai des horaires plus classiques (c'est extensible à souhait), et personne ne va parler du diabète à ma place, personne ne va fixer de limite à ma place, personne ne va décider à ma place si je dois voir un medecin. Avant la prise de poste, j'ai vu un médecin qui ne m'a même pas pris la tension, ne m'a même pas demandé si le travail avait un impact sur ma santé ou si ma santé avait des répercussions ... «bonjour, voilà votre autorisation, au revoir» !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit retour d'experience. Cette semaine au bureau sont organisés des ateliers de sensibilisation au handicap. Il y avait un atelier organisé aujourd'hui et tous les collaborateurs étaient vivement invités à y aller. J'ai vraiment trouvé l'animation du truc bien fait avec un jeu du type la roue de la fortune (j'ai d'ailleurs gagné plein de chocolats fabriqués par un Esat!)

J'ai été intéressée par les réactions de mes collègues,  notamment les plus proches (notre chef est sourde d'une oreille, une collègue a un enfant gravement handicapé donc on a un peu d'experience dans mon service!). Et je crois que je me suis grillée toute seule et que j'ai ete repérée par la référente handicap de l'entreprise qui a été interpelee par mon niveau de connaissance du sujet:ice: et m'a meme dit qu'elle pourrait m'embaucher dans son équipe! 

Ce qui m'a encore plus interpelé, c'est une phrase qui est venue quelques minutes plus tard de cette meme personne quand on parlait de la confidentialité de la déclaration : "vous savez, l'année dernière à Lyon un des alternants etait dans cette situation et ne souhaitait pas que cela se sache."

Devant le regard incrédule des quelques collègues présents,  elle a fini par "Comme quoi la confidentialité  marche bien chez nous!" On est d'accord, il faut encore qu'elle travaille la notion de confidentialité...

alors ok, je n'etais pas du tout la seule alternante l'année dernière mais j'avais indiqué dans des formulaires sur certains sites lorsque je cherchais une alternance, que j'avais la rqth et je commence à me demander s'ils ne le savent pas déjà (et qu'accessoirement ils l'ont déclaré pour que ca rentre dans les stats d'embauche des handicapés) 

En plus  je me suis sentie tres mal parce que la plupart des filles de mon équipe etait présente... Je sais que desormais que ca ne changerait pas grand chose dans mon equipe mais ca me derange que ca se sache maintenant car je suis en train de postuler dans un cdi dans cette boite et c'est plutot bien engagé. Je n'ai pas trop envie que cela vienne influencer la decision.

 

Alors oui je sais... Je me prends la tete et il faudrait que j'en parle à la referente handicap. Mais j'hésite! On ne se refait pas! :rouge: Ce qui est sur c'est que j'en parlerai si j'ai le poste!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois comprendre cette sensation @pounine ... Cet après midi, une collègue a (je pense) essayé de me faire comprendre qu'elle sait ... En ce moment, la question c'est les mutations et les points et donc chacun est dans l'incertitude et se compare ("oui mais toi tu as les points du rapprochement de conjoint ..." "toi celui des enfants ..." et y a potentiellement les points rqth ...), c'est inconfortable de se demander qui sait ou pas ... En fait (et vu les commentaires de la directrice en début de semaine -qui, elle, sait, puisqu'elle m'avait embauché sur un contrat aidé accessible uniquement si rqth) je pense que tout le monde sait, et c'est même pas moi qui ait décidé. Ca règle le problème tu me diras ...

Allez on croise pour que tu ais le poste ! J'espère que tu sauras vite.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois que les relations dans les entreprises peuvent être difficiles sur ce sujet. 

Pour ma part c’est une collègue qui « ressent » des choses qui au café a dit « j’ai ressenti que tu étais diabétique de T1 » devant tout le monde. 

Je ne savais pas comment le dire et bien la au moins c’etait clair pour tout le monde. Je venais d’arriver dans l’entreprise (période d’essai même pas terminée) je vous explique pas comme j’etais mal... 

Finalement avec le temps je trouve que c’est plus simple que tout le monde le sache, même si j’aurais préféré que ça soit dit par moi et autrement.. après j’ai aussi eu la chance d’avoir des collègues très compréhensifs sur le sujet !

J’espere que finalement ça se passera bien pour vous. C’est toujours un mauvais moment à passer je trouve.. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@pounine comme c'est la semaine de l'emploi des personnes handicapées, on a nous aussi organisé des événements, dont un jeu de plateau sur le thème du handicap au travail. 

Je pense comme @Manon11, c'est plus simple que tout le monde sache. Mais bien sûr une fois que l'embauche est effective !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais du sport au boulot donc soit on voit ma pompe ou mon fsl et cela ne me dérange pas qu'on les voit.

Hier j étais en séminaire et je regardais quoi prendre en dessert au buffet. Il y avait des mini tartelettes au citron bien bonnes et c'est là qu'une collègue qui fait aussi du sport me dit devant tous les autres 'bah alors ça en et où tes taux!?'. 

Sur le moment je ne comprenais pas du tout de quoi elle parlait et elle l'a dit plusieurs fois et c est quand elle m a parlé de la tartelette que j ai fini par comprendre.

Les autres m ont dit ' mais de quoi elle parle?' , je me suis trouvée bête en répondant 'elle essaie de prendre soin de moi'.

Pfff c'est pas gagné.  Du coup j ai enchaîné devant ses yeux avec une mini mousse au chocolat.

 

  • J'aime 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de faire mon "coming-out" au bureau, sur un coup de tête. Probablement parce que je sais que dans 3 mois je ne serai plus là.

Etape 1 : envoyer un mail bateau à la boite d'intérim qui m'emploie pour dire que j'ai une RQTH. Attendre 10 jours

Etape 2 : avoir une chargée de recrutement trop pressée qui me dit "mais je le rentre dans mon logiciel s'il n'y a pas d'adaptation de poste? Parce que du coup faut que je vous inscrive à une visite médicale !". Rien que pour l'embêter, j'ai dit "oui oui, si je vous le déclare c'est pas pour que vous le supprimiez de mon dossier !"

Etape 3 : après une réunion des plus ennuyeuses, passer une tête dans le bureau de ma chef, lui dire d'un air nonchalant "j'ai bien reçu le renouvellement de mon contrat". Et 3 minutes plus tard, lui dire "si jamais cela arrivait à vos oreilles, je voulais juste vous prévenir que j'ai une RQTH, qui ne nécessite aucun aménagement de poste".

Gros blanc de ma chef, surprise.

Et de lui dire "mais ne vous inquiétez pas hein, je suis juste diabétique ! Je ne l'ai pas spécialement dit à mes collègues mais je préférais vous en parler".

Et je suis partie aussi sec déjeuner. Maintenant, j'attends de voir les chaines informelles d'information. :D

 

Libéréeeeee, délivrééééeeee !!!

Et j'ai postulé à une nouvelle offre d'emploi, pour une grosse boite, en indiquant dans mon CV "RQTH sans adaptation de poste". On verra.

  • J'aime 4
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ou pas ! Ma fatigue est telle et mon niveau d'intérêt si bas en ce moment que j'avoue, je m'en fous un peu. Je sens que je me fais du bien en l'ayant dit, c'est déjà ca!

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la recherche d'un stagiaire, j'ai reçu plusieurs CV avec la mention RQTH qui figurait en haut du CV dans la partie identité.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×