Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.
Isabelle

Comment allez-vous aujourd'hui ?

Messages recommandés

@Hipa oui, 7,7 c'est vraiment pas la catastrophe:).

mais finalement, que ta nouvelle diabéto te connaisse sous ton vrai jour, avec tes hauts et tes bas, c'est pas mal aussi? ça peut être un moyen aussi de jouer carte sur table, c'est pas mal pour la suite. 

j'ai remarqué qu'avant de me "confier" à mon endocrino, elle avait tendance à avoir une image lisse de moi, qui assure toujours:  même quand j'avais de mauvaises hb elle cherchait toujours des explications extérieures à moi (infections, problèmes de kt), alors que depuis que je me suis effondrée en larme lors d'un moment de ras-le-bol, elle est plus attentive à mes résultats et à ma parole. 

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@nanou4 tu me remontes le moral je vais presque me féliciter de mon 7.7 (je blague bien entendu !!!) et oui tu as raison aussi dans tout ce que tu écris , moi aussi le jour ou j'ai enfin tout lâché à ma diabeto (l'ancienne) mon ressenti mon ras le bol .....

 Nos relations ont beaucoup changées elle me connaissait pour de vrai et ensuite elle m'écoutais beaucoup alors qu'avant on ne parlait que chiffres doses ..... et je trouvai que mon diabète n'était pas pris dans sa globalité ! 

A la fin ma diabeto m'avait même avoué que je lui avais pris beaucoup de choses sur le diabète et surtout dans son entièreté! allez du coup je vais aller sereinement à ce rdv en expliquant ce que je ressent en ce moment et qui va s'en aller avec une bonne repris en main (il le faut ) mais qui bien sur reviendra juste parce que je suis MOI avant d’être did ! merci :calin:

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, nanou4 a dit :

j'ai remarqué qu'avant de me "confier" à mon endocrino, elle avait tendance à avoir une image lisse de moi, qui assure toujours:  même quand j'avais de mauvaises hb elle cherchait toujours des explications extérieures à moi (infections, problèmes de kt), alors que depuis que je me suis effondrée en larme lors d'un moment de ras-le-bol, elle est plus attentive à mes résultats et à ma parole. 

Hello ah voilà ce que je pense qui est à la base de bien des incompréhensions avec notre diabéto. On arrive chez eux toujours faisant bonne figure, la meilleure possible ce qui les induit de prime abord en erreur. Et puis par approches successives la compréhension, l'explication s'installe. De toute façon 20 minutes c'est bien court, nous c'est 24/24 ;) Merci à toi @nanou4 d'avoir réussi à mettre des mots sur ce que je ressentais et @@++ ;):) 

Quant à Mme @Hipa  ;) chez ma diabéto je lui communique uniquement les deux ou trois premières pages du rapport FSL sur 3 semaines, il y a là les moyennes de l'évolution journalière et on parle bolus et basales et activité et rythme. @@++  ;):) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ulcère gastrique nerveux :(

Je flippe un peu là car je viens d'avoir un appel du service pneumologie, ils veulent me voir pour me parler de mon mari. L'après-midi va être long...je sens que je ne vais pas être très efficace au bureau...:huh:

  • Triste 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Marquise on est avec toi...

@Hipa je trouve ça super que tu aies eu le courage de venir parler la car ça va te permettre de vraiment être toi à ce rdv et je pense que c'est le meilleur test pour savoir si elle te correspond! Je pris pour que la mienne part le plus tard possible car elle est dans ma vie depuis mon adolescence et a suivi les hauts et bas de ma vie et sans elle je ne serai pas la où je suis.. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Marquise a dit :

Ulcère gastrique nerveux :(

Je flippe un peu là car je viens d'avoir un appel du service pneumologie, ils veulent me voir pour me parler de mon mari. L'après-midi va être long...je sens que je ne vais pas être très efficace au bureau...:huh:

Courage et tiens nous au courant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pareil, je pense bien à toi en ce moment, je me suis reconnectée pour voir s'il y avait des nouvelles :calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, sugar a dit :

Quelles sont les nouvelles de ton mari ce soir @Marquise? Je pense bien à vous :calin:

+1 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permets de vous mettre un petit mot pour vous rassurer. J'espère que @Marquise ne m'en voudra pas !
Finalement pas d'annonce de catastrophe, l'interne voulait simplement faire le point sur l'état de santé de son mari et il souhaitait que Marquise soit présente.
Comme elle le dit "plus de peur que de mal" ! :calin:

 

 

  • J'aime 4
  • Remerciements 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Marquise ouf pareil toute à l'heure avant le repas je pensais à toi mais n'ai pas eu le temps de me connecter je suis contente de voir que ca suit son cours et qu'il n'y a rien de plus vraiment et j'imagine le stress que tu as dû avoir allez vivement que tout ça soit derrière vous gris bisou 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Tipiak :wub: merci à toutes pour votre soutien et vos paroles de réconfort, vos appels et sms. Ca m'a aidée à tenir cet après-midi. :wub:

Je suis allée au resto avec ma fille ce soir histoire de me remettre de mes émotions...

Je vous en dirai plus demain sur l'ordi, le téléphone c'est bien, mais pas pratique quand on a beaucoup de choses à écrire.

Bisous à toutes et tous.:calin:

  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouf ! 

Fête d'anniversaire de ma Lulu cet AM, ça tombe bien, il va faire beau et 28° :fou:

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon anniversaire à Lulu alors ! :annifgif:

Voici donc les dernières nouvelles, désolée si je suis longue, merci à celles et ceux qui auront le courage de tout lire.

Hier à 12h30, appel de l'hôpital. L'interne me demande si j'ai prévu de passer, je lui dis oui vers 17h. Elle me dit qu'elle veut me voir pour me parler de l'état de santé de mon mari suite aux examens faits dans la matinée (il m'avait dit qu'il avait eu une gastroscopie et qu'ils avaient trouvé un ulcère gastrique nerveux et qu'il était complètement crevé). Elle ne m'en dit pas plus. Je me force à manger (j'avais fait mon bolus !), je prépare les affaires que je devais lui emporter, je laisse un message sur le forum, et je pars vers 13h. Je tombe sur ma femme de ménage qui arrivait. Elle me demande "Comment va votre mari ?" et là je fonds en larmes...Elle était la première personne que je croisais après ce coup de fil. Elle m'a réconfortée comme elle a pu, la pauvre et je suis partie au travail. Pour éviter ce genre d'accident, j'ai décidé de ne rien dire à mes collègues. Je savais que l'après-midi allait être très dur, alors autant ne pas en rajouter.

En début d'après-midi, j'ai eu un appel d'une copine du forum  :wub:, bien que je sois au travail j'ai pris la communication. On a parlé 20 minutes, ça m'a fait un bien fou, et ça m'a permis de mettre en mots ce que je ressentais. Je pensais que les internes allaient me parler du stress de mon mari, la cause de son ulcère, et me demander si je savais quelle en était la cause. Et la cause, je la connais, ce sont ses parents. Ils sont âgés (89 et 92 ans) mais sont en pleine forme. Bien sûr, ils ont parfois des soucis de santé, mais sinon, tout va bien, hormis une fatigue et des déplacements moins faciles. Comme nous habitons à quelques centaines de mètres de chez eux (grosse erreur !!) ils usent et abusent de la gentillesse de leur fils qu'ils prennent littéralement pour un larbin. Ils appellent à toute heure du jour (et de la nuit !) pour un bobo, pour une ampoule à changer, pour des courses à faire etc. Tous les matins il faut que mon mari achète et livre le journal à son père. Et très tôt le matin, car il se lève tôt. Il ne veut pas qu'on l'abonne car le journal est livré tard (maxi 8h30) ! Ils ont un système de surveillance médicale, s'ils ont un problème ils appuient sur leur bracelet et une personne leur répond. Ma belle-mère a appelé une fois en pleine nuit à 2h du matin parce qu'elle avait mal au ventre. Il lui a dit "pourquoi tu n'appuies pas sur ton bracelet ?" "Je ne veux pas les déranger !"

Oui, il vaut mieux déranger quelqu'un qui n'est payé pour ça, qui travaille le jour et essaie de dormir la nuit que quelqu'un qui a des horaires adaptés et dont c'est le métier !!! Et qui plus est, qui est payé pour ça ! :raaa:Ce jour-là j'étais très en colère. Mon mari a dû se lever, s'habiller, tout ça pour constater quoi, qu'elle est constipée, et qu'on ne peut rien y faire à 2h du matin...

Avant même de savoir ce que l'interne allait me dire j'ai donc décidé de mettre les points sur les i avec mes beaux-parents.

L'après-midi s'est passé tant bien que mal, je suis partie 5 minutes avant l'heure, je n'en pouvais plus d'attendre. J'ai vérifié ma glycémie juste avant d'entrer dans l'hôpital, j'étais à 1.38.

Je suis donc arrivée complètement stressée au bureau des internes, et une jeune femme me reçoit et me dit "on va aller dans la chambre de votre mari. Je lui ai dit que je vous avais téléphoné." Je m'attendais donc au pire. Elle me dit aussi qu'elle a dit à mon mari qu'elle m'avait appelée. Et me demande si je lui en ai parlé. "Ben non, je ne voulais pas l'inquiéter !"

Une fois dans la chambre de mon mari, elle nous explique qu'elle voulait faire un point sur tous les examens, qu'on soit tous les deux ensemble pour avoir les mêmes informations et pour qu'on puisse poser des questions. Elle nous a tout bien expliqué, ça je ne lui reproche pas, elle était très gentille, très claire dans ses réponses. Elle nous a parlé du stress bien sûr aussi.

Je lui reproche juste sa façon de faire, je me doute qu'elle a cru bien faire, mais elle aurait dû être plus précise lorsqu'elle m'a appelée. La prochaine fois qu'on m'appelle de l'hôpital, je poserai des questions.

Puis elle part. Je dis à mon mari que j'avais flippé tout l'après-midi. Il ne savait pas qu'elle m'avait appelée à 12h30 ! A lui, elle lui a dit seulement à 16h00 qu'elle m'avait appelée. Il ne savait pas non plus qu'elle ne m'avait rien du sujet de son appel. Lui, il savait, donc il ne s'inquiétait pas outre mesure. Il lui avait dit que de toute façon il me tenait informée de tout.

Des infirmières sont venues lui changer sa poche de sang (il est transfusé à cause de son ulcère gastrique qu'ils ont dû clipper, et qui saigne encore ce matin d'ailleurs) et m'ont fait sortir de la chambre. J'en ai profité pour envoyer des messages à @Tipiak et à @Fanny (merci à Tipiak de vous avoir informés, c'était une gentille attention)

Puis j'ai pu le rejoindre dans sa chambre. Il a vu que j'étais encore stressée. Je lui ai parlé de mon programme du week-end, resto le soir avec notre fille qui devait pas tarder, puis resto samedi midi avec une de mes sœurs, puis repas samedi soir chez une autre de mes sœurs (mes sœurs sont adorables, je suis heureusement bien entourée !). Il me dit "oui, détends-toi, déstresse !" et là, je fonds à nouveau en larmes ! Le trop-plein de stress et de peur ressortait !! Je réussis à me calmer, je contrôle ma glycémie : 2.06 :horreur:

Le soir, resto avec ma fille, j'ai pu me détendre un peu, mais j'avais mal au ventre. J'ai réussi à dormir jusqu'à 3h00 puis je me suis réveillée avec une belle hyper à 3.50 (le stress, le resto). Impossible de me rendormir tant je gambergeais sur ce que j'allais dire à mes beaux-parents en livrant le journal (c'est moi qui m'y colle le samedi. En semaine, c'est la sœur de mon mari). J'ai réussi à me rendormir vers 5h30 jusqu'à 8h00.

Réveillée en hypo (0.51), j'ai dû manger avant d'aller chez mes beaux-parents.

Et là, j'ai clairement mis les points sur les i. Je leur ai tout dit !

J'ai mis mon beau-père devant le fait accompli :

"je vais vous abonner au journal, vous serez livré tous les matins"

Lui : ok, pour un mois alors, ça devrait suffire.

Moi : non, vous n'avez pas compris. Quand Didier sera sorti, il ne viendra plus tous les matins vous livrer votre journal. Je vous abonne pour la durée maxi, un an.

Lui : Ah bon ?

Moi : oui !

Puis je leur ai dit qu'ils devaient arrêter de l'appeler pour un oui pour un non, que pour aller à leurs rendez-vous médicaux, ils prendraient désormais des VSL (Mon mari devait à chaque fois prendre des heures de congés pour les emmener) que pour faire leurs courses ils avaient qu'à payer quelqu'un pour cela, qu'il existait plein de sociétés spécialisées etc. Et aussi, qu'ils ne reportent pas tout ça sur leur fille et son mari, car ils font pareil avec ma belle-soeur et mon beau-frère (qui par malchance est à la retraite depuis peu, donc ils considèrent qu'étant disponible, il est à leur disposition). Je leur ai dit que s'ils continuaient comme ça, ils allaient eux aussi tomber malades.

Mon beau-père a eu un mot malheureux. En parlant de mon mari, il me dit "Ah vivement qu'il aille mieux, il me fait faute !"

Ca m'a un peu énervée, je lui ai dit que non, de toute façon, même quand il irait mieux, il ne viendrait plus à tout bout de champ faire le larbin, sinon il referait un ulcère. Sa mère semble avoir compris, car elle a dit plusieurs fois à son mari "Catherine a raison" et admis qu'ils avaient pris de mauvaises habitudes et abusé du fait que mon mari ne sait pas leur dire non. Je lui ai dit que moi j'allais lui apprendre à dire non.

Ils m'ont remerciée de leur avoir dit tout ça, et ont admis que j'avais tout le souci.

Je suis rentrée légère ! Mais avec une glycémie à 2.93 :horreur:

J'ai appelé ma belle-sœur (qui ne savait pas ce que j'avais prévu de faire). Je lui ai tout raconté, elle était très contente. Elle espère que comme ça vient d'une personne extérieure cela aura de l'effet. J'espère aussi ! J'ai peur qu'ils reportent tout sur elle et son mari pour ménager leur fils. Mais je veillerai à ce que cela ne se passe pas comme ça. Comme j'ai dit à ma belle-sœur, au bureau on m'appelle la Dragonne, ce n'est pas pour rien ! Je suis une personne calme, discrète, qui n'aime pas les conflits, mais quand les limites sont atteintes, je ne me laisse pas faire. Grâce au diabète, j'ai appris à penser à moi d'abord, et chose très importante : à dire NON.

Encore merci à toutes et tous de votre soutien, de vos mots de réconfort, je ne le répéterai pas assez, vous n'imaginez pas comme ça fait du bien de se sentir soutenue par des gens qu'on connait, et aussi par des gens qu'on connait que virtuellement. :joie:

 

  • J'aime 6
  • Remerciements 4
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Marquise et bien que de rebondissement ! Je n’ose imaginer dans quel état de stress tu devais être durant cette longue longue attente... (et du coup concernant sont soucis au poumon c’est en voie de guérison ? ) 

ça a du te libérer de mettre les points sur les i a tes beaux parents, voilà une bonne chose de faite ! Et vive la dragonne :blonde:

allez maintenant zen et essaye de prendre soin de toi / vous :smack:

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo @Marquise! Bravo de soutenir ton mari, et d’avoir eu le courage de clarifier la situation avec ses parents afin de prendre soin de lui. C’est courageux et c’était nécessaire au regard de la situation! 

J’espere qu’il va bien se remettre et qu’il se sentira soulagé de toutes ses corvées. C’est chouette d’etre présents pour ses parents. Mais il ne faut pas que ça devienne au détriment de sa santé à lui. Il faut trouver un équilibre. 

Gros bisous à vous 2! 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Marquise tu es mon idole!!! Quel courage tu as eu et surtout quel dévouement pour ton mari! Bravo et j'espère sincèrement que les choses vont changer pour ton mari et sa soeur... et comme @cyloo ses histoires de poumon sont résolues? 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au moins les cartes sont redistribuées! 

Ton mari reste encore une semaine minimum à l'hosto?  J'espère qûl va vite récupérer 

:calin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×