Jump to content

Coronavirus et diabète


Recommended Posts

J'ai repris le travail mercredi...

Je suis perplexe...

Les visites en EHPAD ont repris, et c'est une bonne chose !

Il y a un protocole, qui doit être signé pour chaque personne venant (pour les visiteurs : pas plus de 2 par chambre, pas de contact à moins 1m50, pas de sortie dans les couloirs, office et infirmerie, masques, lavage des mains au SHA, visite de 14h à 17h...).

Nous avons une dame qui la semaine dernière était considérée en fin de vie (pour le moment ça va légèrement mieux), notre chef à donc assoupli les règles, ils peuvent enlever leurs masques dans la chambre et être à plus de 2.

De là mercredi soir je donne à manger à cette dame, j'arrive dans la chambre où ils étaient 2, sa belle-fille et son petit-fils, avec un chien (la dame était contente de voir le chien de son fils, qu'elle affectionne, là ça ne me pose pas de problème). De là deux petites filles arrivent, enlèvent leurs masques et s'approche à moins de 50 cm du visage de leur mamie pour lui dire bonjour et moi qui étais en train de lui donner à manger à moins d'un mètre de ces personnes.

Je suis allé voir ma référente, c'était ma première journée, car je connais mon chef (qui était parti), pour savoir ce qu'il leur avait dit . Elle me dit qu'il a donné l'autorisation donc on ne peut rien dire.

Sur ces deux après midi, j'ai aussi constaté, entre autres, que la fille d'une résidente était dans notre office à discuter avec la lingère et qu'un petit-fils était promenade dans le couloir avec son grand-père. Ils étaient masqués, ça m'a moins dérangé. 

Je suis passé de pratiquement rien à cette situation...

De plus, le fils de cette dame est arrivé à 21h, voir sa maman, le temps que je referme la porte à clef, il a filé sans se laver les mains...

Je me dis, il y a un protocole, tous l'ont signé et quelques personnes n'en n'on rien à faire... La vigilance des gens se relâche, il n'y a pas à dire... Moi qui étais contente de reprendre, ces événements gâchent une partie du plaisir...

Ce week-end devrait être plus calme, vu que les visites (à part pour cette dame) ne sont pas autorisées (quoique, connaissant mon chef, il a peut-être donné des passes-droits...)

J'aurai peut-être dû avoir le cran de leur dire de sortir de la chambre le temps que je lui donne à manger... Ou alors je me prends trop la tête... :fou: , je devrais peut-être être plus cool (je pense que j'aurais fait merveille à l'armée, j'aime le respect à la lettre des consignes, pour tout :mdr: ).

Repos aujourd'hui avant mon grand week-end prolongé, je retrouve mon binôme que j'affectionne, ça va nous faire du bien :clin: !

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 429
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

@wasabi80 Si vous vous retrouvez aux urgences diabeto pour défaut d'activité physique, c'est qu'il y a un autre problème et qu'il vous faut un autre traitement que le sport... Moi je dis ça, je d

@wasabi80 je vous lis depuis ce matin, et j'ai quelques pensées qui me traversent l'esprit... En temps normal, je suis plutôt (très) modérée, et j'essaie toujours de rester calme... en temps norm

coucou, ne vous emballez pas, en fait, on ne sait absolument rien ... Macron a juste dit, confinement jusqu'au 11 mai au minimum, on verra après ... De toute façon, c'est la grande inconnue

Posted Images

Il y a 2 heures, lili22 a dit :

 

Les visites en EHPAD ont repris, et c'est une bonne chose

Hello et merci pour ton témoignage, on entend dire tellement de choses sur ces hôpitaux que ça fait du bien d'entendre des choses concrètes. :sun: Le confinement a été une épreuve mais le déconfinement en est une autre aussi. Il faut rester avant tout humain même si les règles.... En tout cas Repos et bon courage, on espère tous que ça va se tasser :unsure:  @@++ ;):)

Link to post
Share on other sites

Oui ça se relâche, je le constate au quotidien au travail sur le terrain où je fais la rabat-joie de service en rappelant qq règles de base.

Que des proches de résidents d'ehpad en fin de vie s'approchent de leur proche : OK. En revanche @lili22 je pense que la distanciation devrait être respectée avec le personnel, pour les protéger. 

  • Like 4
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Leelette a dit :

Que des proches de résidents d'ehpad en fin de vie s'approchent de leur proche : OK. En revanche @lili22 je pense que la distanciation devrait être respectée avec le personnel, pour les protéger. 

Oui tout à fait d'accord, l'un comme l'autre !

Il y a 10 heures, Leelette a dit :

Oui ça se relâche, je le constate au quotidien au travail sur le terrain où je fais la rabat-joie de service en rappelant qq règles de base.  

Oui je l'ai constaté aussi... Et non pour moi tu ne fais pas la "rabat-joie", tu es juste consciente qu'il faut persévérer nos efforts pour le bien de tous !!!

Après tout dépend du "chef" :epaules: . Avec mon ancienne directrice, le protocole aurait été appliqué à la lettre !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonsoir

Je n'ai pas lu tous les messages sur ce sujet 

Je voulais apporter mon témoignage. J'ai été diagnostiquée diabétique au cours d'une importante opération gynécologique en 2007 . J'ai maintenant 57 ans et suis prof des écoles .

Je n'ai jamais accepté d'être diabétique , car l'annonce de la maladie est arrivée après 3 ans de souffrance morale , après un divorce . Quand je l'ai appris , je l'ai pris comme un truc néfaste en plus .Bref... néanmoins, j'ai été sérieuse avec mon suivi, les traitements , la nourriture ...

Pour moi, dire que j'étais "diabétique", c'était me montrer "handicapée" , différente . Je travaille là dessus depuis peu avec une psychologue.

J'ai changé d'école il y a 2 ans (un choix) et je n'ai jamais dit à mes "nouveaux collègues" que j'étais diabétique .

Covid oblige, j'ai dû le signaler car "vulnérable".

Tant qu'il y avait le confinement pour tout le monde, ça allait , enfin, ça allait... heu mis à part la trouille de sortir et de tomber malade... PARANO je suis devenue.

Quand les écoles ont réouvert le 11 mai, je suis restée en télé travail . Moins à l'aise déjà car la seule de l'école "à part".

Le pompon, ce fut le 22 juin . Plus de télé travail et l'école obligatoire pour tous les élèves . Je devenais INUTILE .

J'avais envie de revenir finir l'année avec mes élèves .

Mon médecin m'a donné l'accord oral mais s'est mis en pétard quand j'ai demandé un papier pour la reprise .

L'éducation nationale exigeait un document ! J'étais au milieu ... encore plus mal .

Finalement, j'ai repris !  La seule à mettre un masque très souvent . La seule à faire attention à mes déplacements dans l'établissement .

Cherchez l'erreur ! 

Suis passée au dessus mais aujourd'hui, j'ai craqué seule dans mon coin .

Une avs partait en retraite et tous les élèves et enseignants sont sortis pour lui faire une haie d'honneur .

Sur plus de 150 enfants et une quinzaine d'adultes, une seule avec un masque : MOI !

J'ai eu l'impression d'être une lépreuse, une pestiférée ! 

Avant de monter dans ma voiture, une collègue m'a dit ce soir : "reviens nous en forme en septembre ! " J'ai pas compris.

Je lui ai répondu : "suis pas malade ... enfin, si ... mais je suis en forme"...

Comment faire comprendre aux autres le diabète ? Pensent-ils que c'est comme une angine ? 

N'ont ils pas compris qu'on l'a à vie mais qu'on peut vivre "normalement" .

Dans la rue, on ne voit pas qu'on est diabétique .

Une fois dans ma voiture, j'ai pleuré ! Pleuré pour l'incompréhension des autres . Pleuré car je suis "malade" ... 

Pleuré de me sentir différente, exclue ! Suis-je la seule à éprouver ce sentiment ?

Comment vous qui me lisez vous appréhendez le regard des autres ? Comment les autres vous perçoivent-ils ?

Vivez vous bien "le diabète" , psychologiquement parlant ?

j'aimerais tant me sentir moins seule !

bonne soirée

amicalement

Racheljanou

  • Sad 3
Link to post
Share on other sites

 Je trouve tes collègues plutôt légers avec le protocole sanitaire. Certes ils pouvaient retirer le masque par moment, mais pas tout le temps, la haie d'honneur, ils sont à moins d'un mètre les uns des autres, le masque était de rigueur.
 

Link to post
Share on other sites

@RACHELJANOU Courage et c'est normal de se sentir ainsi.

J'ai participé au pot de départ de la gardienne de l'école de mon fils en tant que parent d'élève ... j'étais aussi la seule à porter un masque, je crois qu'on était 50 personnes.  J'ai aussi eu cette impression d'être une pestiférée. 

Au boulot, j'y vais seulement une fois/ semaine car j'ai envie/besoin d'y aller pour voir mon équipe, car finalement je demande à mon équipe d'y retourner à 100% mais moi même je n'y vais pas. C'est incohérent aux yeux de beaucoup ... Je garde aussi mon masque en réunion, dans ce cas, je me sens aussi pas au top car il y a toujours qqn pour faire une petite blagounette pas drôle. Les mêmes qui posent les masques sur les tables ...

Mon médecin va me faire le papier pour le télétravail, mais je n'ai même pas envie de le sortir, de peur d'être officiellement cataloguée.

Hier soir, je propose à des amis de pique niquer des pizzas (ils ont eu le covid, donc savent très bien ce que c'est), mais perso je les passe au four un peu avant, comme le pain. Je suis encore passée pour une dingue, ils auraient préféré qu'on aille manger au resto tous ensemble. Punaise mais même si les gens qui en ont bavé pendant des semaines entières s'en fichent!! Et puis j'ai eu en commentaire, de toutes manières même si on l'a eu, l'immunité dure très peu ... mais justement, raison de plus pour continuer à faire attention!! Ca me met en colère! Et je me dis, que beaucoup de gens ne comprendront jamais!

Ce qui est sûr c'est que nous sommes maintenant dans une période de flou total, où les plus fragiles, on essaye de se protéger comme on peut ...

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Mafalda a dit :

Punaise mais même si les gens qui en ont bavé pendant des semaines entières s'en fichent!! Et puis j'ai eu en commentaire, de toutes manières même si on l'a eu, l'immunité dure très peu ... mais justement, raison de plus pour continuer à faire attention!! Ca me met en colère! Et je me dis, que beaucoup de gens ne comprendront jamais!

Ce qui est sûr c'est que nous sommes maintenant dans une période de flou total, où les plus fragiles, on essaye de se protéger comme on peut ...

J'hallucine ici aussi, on a "chialé" pendant un bon mois parce qu'il n'y avait pas de masques et là..... dans certains marchés, certains commerces,  certaines personne semblent s'en foutre complètement :diable:  Ceci dit c'est une demie surprise au vu de certaines mentalités, et là je ne parle pas des jeunes!

Link to post
Share on other sites

Oh que je vous comprend ici aussi jai l'impression d'être folle meme ma famille mes parents mon frère ne comprennent pas que je veuille pas aller au resto que je fasse attention que je ne veux pas faire de repas en intérieur et vous lire me fait du bien jai l'impression detre folle et cz joue sur mon moral car ici cest festival tout le monde sen fout ! Mon frère va probablement plus me parler je nai a la base pas de bon rapport mais ça me fait mal de voir son comportement et même mes parents ils savent que jai peur mais se prennent un malin plaisir a me faire des propositions genre gros repas de famille resto sorties ou faire jouer mes enfants avec des enfants de leurs amis .... bref ça complote bcp derrière moi et cest douloureux alors que certains amis sont supers avec nous font attention comprennent et du coup on passe de bons moments .... 

  • Sad 3
Link to post
Share on other sites

Cet épisode a effectivement mis encore plus en avant les différences de comportement entre les gens, entre ceux qui respectent les instructions, qui respectent les autres, qui prennent soin de leur santé, et les autres, ceux qui se fichent royalement de tout, et qui ne pensent qu'à leur petit confort.

Cela n'a pas fait grandir l'humanité, bien au contraire hélas :wacko:

Que l'on soit diabétique ou pas, à risque ou pas, ne devrait même pas entrer en ligne de compte. Tout le monde devrait appliquer les consignes !

Personnellement, je suis moins prudente que vous, je vais au resto, je vais aux repas de famille, mais en revanche, je me lave très souvent les mains, soit au savon soit avec du gel. Je me tiens toujours à plus d'un mètre des autres et je m'éloigne si quelqu'un s'approche trop près de moi.

Quant à la question première de @RACHELJANOU : oui c'est très dur d'accepter son diabète. On a tous connu, et on connait encore, des moments de doute, de découragement. Mais avec le temps, et avec l'aide d'une association comme la nôtre :joie: on finit par l'accepter petit à petit.

Je te conseille de parcourir le forum, ici et là, un peu partout, au gré de tes envies. N'hésite pas à te confier, à raconter tes doutes, ta colère, ton ras-le-bol, mais aussi tes petites victoires, tes bons moments.

Par exemple, ce post est magique : il permet de se rendre compte qu'on n'est pas les seuls à devoir supporter les bêtises et l'ignorance des autres :

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Ça fait du bien de lire ce sujet. 

En effet @RACHELJANOU, ce n'est pas évident d'accepter le diabète et encore moins de le faire comprendre aux autres. Le handicap invisible est de manière général difficile à comprendre car beaucoup croit ce qu'ils voient. Et comme le diabète ne se voit pas...

Pour ce qui est de la manière de se comporter durant cette epidemie, chacun fait comme il le sent mais beaucoup d inconscience. Ici mon père (qui en plus à fait plusieurs séjours en soins intensifs à cause de problème pulmonaire) se moque des gens qui portent des masques. Certaines personnes ne comprennent pas l'enjeu et jugent les autres. C'est triste mais c'est l'humain. 

Pour ce qui est du travail c'est encore une autre histoire. Aujourd'hui je me sens bien moins en sécurité que durant la période de confinement. On a eu plusieurs clusters sur rouen et des dépistages massifs sont organisés. Ce n'est sans doute pas pour rien. Avant on était une région plutôt épargnée 😕

À côté de ça, les entreprises ne mettent plus les gens en télétravail. Et moi, on m'a dit par mail que le télétravail se terminait le 10 juillet🤔 du coup pour après étant à ma 24 ème semaine de grossesse j'hésite entre un arrêt de travail du gyneco ou un arrêt covid. Je me suis démenee pour avancer mes dossiers pour éviter à mon équipe d'être embêté durant le congés maternité grâce au télétravail. Je n'ai aucune reconnaissance. Pire on me reproche de ne pas être présente sur site alors que j'ai toujours teletravaille 😔

Ça se passe comment chez vous pour le boulot après le 10 juillet ? 

Link to post
Share on other sites

Pour ma part dans mon entreprise le télétravail a pris fin en mai avec le dé confinement. 
 

J’ai pas mal hésité à y retourner mais en voyant les gens reprendre leur vie comme si de rien n’était j’ai décidé de ne pas reprendre pour une durée indéterminée. 
 

J’ai pendant trop longtemps fait passer mon boulot avant ma santé et je le regrette aujourd’hui (coucou les complications :) ) ! Du coup même si les gens me stigmatisent car je suis en arrêt je ne regrette pas ma décision ! Les collègues, les boulots ça va ça vient mais le corps on n’en a qu’un ! 
 

Édit : Petite précision au cas où je ne veux vexer personne en disant cela ! Je n’accepte pas très bien non plus le regard des autres sur mon diabète (je suis le genre de femme prête à crever de chaud en portant des pulls en été pour que personne ne voit mon FSL) , d’ailleurs je n’ai dit à personne pourquoi je n’ai pas repris le travail

Edited by Nasta31
Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...

Coucou. 

Je relance le topic. Je me demandais : qui as fait une demande d'arrêt dérogatoire pour le covid récemment sur le service declare.Ameli ?

J'en ai fait un aujourd'hui, et je me demandais combien de temps cela peut prendre pour recevoir l'avis 

Etant dans mon 3eme trimestre de grossesse et en fonction publique territoriale, je me suis rendu compte qu'avec ce type d'arrêt je ne perdrais pas ma prime de l'an prochain alors qu'avec un arrêt classique je la perdrais... 

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonjour, 

Personnellement je vois le médecin demain pour parler de ma reprise... 

Enseignante je suis restée en télétravail sous certificat médical après le confinement et je ne sais pas quoi penser de la reprise... 

Je suis remplaçante en primaire, amenée du coup à voir une centaine d'enfants différents tous les jours, pas masqués vu leur âge et avec lesquels il va être difficile de maintenir une certaine distance et ça m'inquiète beaucoup... 

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Kliyan a dit :

Bonjour, 

Personnellement je vois le médecin demain pour parler de ma reprise... 

Enseignante je suis restée en télétravail sous certificat médical après le confinement et je ne sais pas quoi penser de la reprise... 

Je suis remplaçante en primaire, amenée du coup à voir une centaine d'enfants différents tous les jours, pas masqués vu leur âge et avec lesquels il va être difficile de maintenir une certaine distance et ça m'inquiète beaucoup... 

Tu nous diras ce que te dis ton médecin.

J'ai vu mon endocrinologue hier nous avons convenu de ma reprise alors que jusque là elle était très réticente et même opposé. Nous pensions pareil toutes les deux hier, la vie doit quand même reprendre son cours.

Pour information, j'ai eu la covid. Une forme quasi asymptomatique : des douleurs dans les jambes très handicapantes et un livedo (maillage violacé sur les cuisses) du à une mauvaise oxygénation. Ce phénomène est a présent décrit dans la littérature covid mais ce n'était pas le cas quand c'est apparu sur mes cuisses en avril. Du coup au début personne à pensé à cela... J'ai passé 5 mois à faire des examens (prises de sang toujours de plus en plus poussées, biopsie, échographie ganglionnaire, recherches génétiques car beaucoup d'AVC dans ma famille, échographie cardiaque...) Bref la totale. Pour au final me retrouver dans le service de dermatologie du CHU avec un professeur qui semble ne pas avoir de doutes: pour lui j'ai fait une infection covid. Ma sérologie a été douteuse mais il faut savoir que dans les formes peu symptomatiques et notamment quand il y a des troubles cutanés même chez des patients qui ont eu une PCR positive on retrouve quasi systématiquement une sérologie négative.... 

Il y en a eu des personnes malades dans mon entourage proche, ma soeur enceinte et mon beau frère, leur dernier de 4 ans (c'est d'ailleurs lui qui a commencé) ma maman, mon fils de 4 ans (on m'a dit qu'il faisait de l'asthme alors qu'il en avait jamais fait...) Tout cela en début de confinement mais on s'était vu les jours avant le confinement ...

Par contre cela a mis un joyeux bazar dans ma santé : des douleurs qui reviennent régulièrement dans les jambes, une fatigue intense, diabète déséquilibré hba1c à 8,1% alors que cela fait des années ( peut être 15 ans ) que cela n'était pas arrivé..... Et surtout j'ai rechuté de ma maladie de Basedow en janvier et nous n'arrivions pas à l'equilibrer... J'ai fait le yoyo, un mois en hyperthyroïdie un mois en hypo, c'était très variable et incompréhensible malgré les ajustements de traitement... Je commence enfin à me sentir mieux et ma thyroïde semble se normaliser doucement... 

Et @fifie38 comment vas tu? 

Bon courage à toutes et tous pour cette rentrée bizarre.

Link to post
Share on other sites

@Kliyan je suis enseignante en élémentaire et je me suis également beaucoup questionnée

pour ma part, j'ai repris le travail le 22 juin car il faut bien continuer à vivre quand même, les enfants ont bien compris les mesures mises en place dans mon école au moins à l'égard des adultes, car la distance entre enfant est très difficile à faire respecter

je suis prudente autant que possible : masque, gel hydroalcoolique ...

le risque zéro n'existe pas ... mais je comprends bien tes inquiétudes, sans avoir de réponse

Link to post
Share on other sites

Je remplace les enseignants de rep+ quand ils sont en formation. Donc je change de classe et d'école quasiment tous les jours ou au moins toutes les semaines de la ps au cm2. 

Le zéro risque 0 n'existe pas mais là ça fait quand même énormément d'enfants et de collègues différents par jour du coup. 

Comment on fait pour ne citer que le nom d'une personne sans tout son message ? 🤔

Link to post
Share on other sites

tu mets un @ et tu verras les pseudo apparaître.

@Edelweiss : je ne te savais pas aussi fatiguée. Si douleurs articulaires, as tu envisagé de limiter un peu le gluten pendant quelques semaines ? J'ai principalement commencé pour ça et je vois la différence tous les jours. Après, c'est sur que ça ne changera pas la cause mais ça peut peut-être t'aider à limiter les effets. 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, pounine a dit :

tu mets un @ et tu verras les pseudo apparaître.

@Edelweiss : je ne te savais pas aussi fatiguée. Si douleurs articulaires, as tu envisagé de limiter un peu le gluten pendant quelques semaines ? J'ai principalement commencé pour ça et je vois la différence tous les jours. Après, c'est sur que ça ne changera pas la cause mais ça peut peut-être t'aider à limiter les effets. 

 

Je dois justement faire un bilan avec une médecin nutritionniste pour faire le point sur d'éventuelles intolérances... J'attendais que l'on trouve un équilibre thyroïdien... Dejà je ne consomme quasi plus de produits à base de lait de vache. Cela fait déjà quelques années. Je ne supporte plus non plus les plats trop gras... Je n'ai pas de douleurs articulaires, c'était des douleurs musculaires... 

Je vais aller voir le post sur les allergies alimentaires que je n'ai pas encore eu le temps de consulter... Merci Véronique 😘

Link to post
Share on other sites

@Edelweiss : moi, ça a été mieux 5 semaines en juillet, "rechute" 2 semaines en août : essoufflement au moindre effort, tachycardie et mal de ventre +++. 

Nouvelle épreuve effort au CHU le 24/08, tout est normal.

Là, ça va un peu mieux, j'ai couru 2 fois cette semaine (40 et 50 minutes), mais c'est pas du tout la forme habituelle, je tachycarde pas mal (je suis au-dessus de ma fréquence cardiaque de fin d'épreuve effort en courant tout doucement) ...  

On n'est pas sorti du covid chez nous : je suis en vacances avec mes parents, frère et sœur et leurs enfants, on est 10 en tout, de 8 mois à 67 ans. Tout le monde a été malade à tour de rôle (sauf mon père et moi pour l'instant !) .... donc, on attend les résultats des tests covid faits ce matin par les 3 malades du jour. On est en Gironde où le covid circule pas mal ....  surprise ... très bizarres les symptômes  et la contagiosité.

Après, la vie continue, il faut faire au mieux, et ne pas s'arrêter de vivre non plus.

Courage à tous.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Ici, j'ai eu rdv hier avec ma diabétologue qui m'a fait une attestation pour le télétravail (assistante commerciale donc aucun souci de faisabilité).
Donnée à ma direction qui vont faire le nécessaire après validation de la médecine du travail que je dois voir lundi ou mardi. Je dois ramener l'intégralité de mon dossier diabète (comment dire que 25 ans de diabète ça prend un peu de place !) et j'ai de gros doutes sur le fait qu'il sera effectivement lu par la MDT...

Tous mes collègues ont été mis au courant rapidement du diabète (certains, les plus proches par choix de ma part, afin qu'ils sachent quoi faire et quoi dire en cas de souci) et les autres suite au covid car je suis la personne à risque, celle à cause de qui on doit mettre des masques, faire attention +++.

Je ne le vis pas mal car je sais que c'est pour notre protection à tous. Mais je suis aussi la plus râleuse quand mes collègues se baladent sans masque dans l'open space.

Sinon je le vis très bien et je vous dirais ce que me dira la MDT semaine prochaine !

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour 

J'ai été arrêtée un mois par mon médecin. 

Nous n'avons toujours aucune infos sur les personnes à risque et je n'ai reçu aucune réponse au mail que j'ai envoyé à ma circo... 

 

Edited by Kliyan
Link to post
Share on other sites

Ici le discours est beaucoup plus « détendu » : ma gyneco estime que la grossesse et le diabète (si équilibré) ne sont pas des facteurs de risque. 

Je suis surprise de sa réponse, surtout quand je vois les mesures prises par vos médecins, mais ma diabeto tient le même discours, donc je travaille dans les mêmes conditions qu’habituellement. 

La seule nuance est qu’il faut favoriser le télétravail, mais je ne vois pas comment l’argumenter auprès de mon employeur si les médecins tiennent un discours rassurant ... 

Link to post
Share on other sites

@Ellie perso je me fie aux infos officielles https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-la-covid-19/article/personnes-a-risques-reponses-a-vos-questions

Après, c'est sur qu'on n'est pas les plus à risques et ma diabeto a aussi tenu un discours rassurant. Je crois que le facteur obésité ou tabagisme joue beaucoup. Pour autant, elle m'a fait une attestation préconisant un recours partiel au télétravail. Je ne m'en suis pas encore servie mais n'exclus pas de le faire. 

Edited by pounine
  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...