Jump to content

Nasta31

Member
  • Content Count

    11
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

4 Neutral

About Nasta31

  • Rank
    Newbie Member

Profile Information

  • Location
    ...

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Non je suis diabétique Je n’ai pas pris le temps de répondre moi même car beaucoup de soucis dernièrement, mais ayant vécu une adolescence diabétique et un passage en service adulte difficile je me suis dit que cela pourrait être un bon sujet pour redonner espoir et encourager le suivi de personne qui, comme moi à l’époque, font face à des ruptures de suivi car elles ne se sont pas entendue avec un diabeto en particulier et ont classé d’office tout les autres dans le même panier
  2. Salut à toutes et à tous ! Je vous propose de lancer ce sujet car en échangeant avec des diabetos et d’autres diabétiques lors d’une hospitalisation récente il est apparu que pour certain(e)s avoir un bon feeling avec son diabeto est essentiel à l’obtention d’un bon équilibre glycémique alors que pour d’autres la relation diabeto/ patient est une relation comme une autre et arriver à s’entendre cordialement est suffisant pour assurer un bon suivi. Et vous, quel est votre avis sur la question ? Pensez-vous que votre relation avec votre diabeto puisse d’une façon ou d’une autre impacter la gestion de votre diabète ? Pour celles et ceux qui ont un idéal de médecin : Quels sont vos critères (si vous voulez bien les partager ) ? Avez-vous déjà rencontré la perle rare ? Si oui, êtes-vous directement tombé dessus ou avez-vous fait autres plusieurs rencontres avant elle ? Un autre point à ajouter ? (Cette liste de question n’est pas exhaustive vous pouvez donc l’enrichir à votre convenance ) Pour celles et ceux qui sont d’avis qu’une entente cordiale est suffisante : Est-ce par expérience ? Par renoncement à trouver un diabeto correspondant à vos critères ? Par volonté de ne pas « sacraliser » cette relation pour ne pas donner une place trop importante au diabète ? Pour une autre raison ? (Cette liste de question n’est pas exhaustive vous pouvez donc l’enrichir à votre convenance ) Avant de poster ce sujet je souhaiterais préciser que le but de ce topic est d’échanger avec bienveillance sur les attentes ou non-attentes de chacun(e)s à ce sujet. Il va donc de soit que ce sujet n’est pas l’endroit pour descendre et critiquer un ou des diabetos qui, même s’ils ne correspondent pas à des critères que certain(e)s peuvent avoir, restent des médecins dévoués qui sont là pour nous aider au mieux et ne méritent donc pas d’être brûlés sur une place publique
  3. @françoise je suis tout à fait d’accord avec vous ! Et je m’excuse si mon message laisse supposer que je remet en cause le monde médical, ce n’est pas le cas et je n’aurais pas la prétention de le faire n’ayant aucune compétence dans ce domaine. Mon message avait plus pour but d’aller dans le sens que vous avez évoqué : adapter chaque situation au cas par cas Personnellement, j’ai la chance d’avoir une équipe médicale qui m’épaule afin de réguler mon taux de cholestérol uniquement grâce à l’alimentation, mais j’entends tout à fait que ce mode de régulation ne convienne pas à tout le monde ! L’essentiel, je pense, est que chacun(e) soit informé(e), lorsque cela est possible, du fait que plusieurs alternatives existent et puisse ainsi choisir celle qui lui conviendra le mieux pour la vivre avec le plus de sérénité possible
  4. Bonjour Je ne prétends pas avoir de connaissance sur le sujet mais rebondi car cela m’a fait penser à un reportage sur le marché des statines que j’ai vu il n’y a pas si longtemps (voici le lien pour celles et ceux que cela intéresserait : https://formindep.fr/cash-investigation-crestor-anticholesterol/) Apres je ne dis pas que le reportage est à 100% véridique (car les journalistes cherchent toujours un effet choc) mais quand je vois que certaines de mes connaissances on été mises sous levothyrox pendant des années alors qu’après deux ans d’arrêt il s’avère que leur thyroïde va bien je m’interroge sur le bien fondé de la prescription de certains médicaments.
  5. Pour ma part dans mon entreprise le télétravail a pris fin en mai avec le dé confinement. J’ai pas mal hésité à y retourner mais en voyant les gens reprendre leur vie comme si de rien n’était j’ai décidé de ne pas reprendre pour une durée indéterminée. J’ai pendant trop longtemps fait passer mon boulot avant ma santé et je le regrette aujourd’hui (coucou les complications ) ! Du coup même si les gens me stigmatisent car je suis en arrêt je ne regrette pas ma décision ! Les collègues, les boulots ça va ça vient mais le corps on n’en a qu’un ! Édit : Petite précision au cas où je ne veux vexer personne en disant cela ! Je n’accepte pas très bien non plus le regard des autres sur mon diabète (je suis le genre de femme prête à crever de chaud en portant des pulls en été pour que personne ne voit mon FSL) , d’ailleurs je n’ai dit à personne pourquoi je n’ai pas repris le travail
  6. Je ne comprends vraiment pas le Président ... j’ai l’impression qu’on offre tous les soignants (ceux qui sont malades mais aussi ceux qui sont âgés et qu’on fait sortir de leur retraite) au sacrifice pour pouvoir satisfaire les besoins de sortie de Monsieur et Madame X qui ne pourront pas survivre deux semaines sans aller faire leur footing.
  7. De plus en plus de personnes me contactent pour me parler du fait que « les médicaments pour le diabète ne sont pas bons associés au coronavirus » ... Quelqu’un a des infos ? Ces médicaments dont les gens parlent c’est les anti diabétiques oraux ou l’insuline ? Je commence à flipper
  8. Effectivement, c’est à se demander pourquoi le gouvernement attend encore avant de prendre des mesures radicales pour nous éviter de nous retrouver dans la même situation que l’Italie ><
  9. Personnellement ça m’embête un peu de ne pas avoir plus de précision concernant les risques liés au diabète... Est-ce que les personnes diabétiques décédées avaient des complications ? Étaient-ce des « jeunes » ou des « vieux » diabétiques ? Les statistiques sont-elles les mêmes selon le type de diabète ?
  10. Au vu de toutes vos réponses et de l’allocution de Macron je pense que je vais demander à télétravailler très prochainement. C’est dommage car je n’aurai plus le plaisir d’entendre mes collègues m’expliquer que les diabétiques sont immuno déprimés et qu’ils seront les premiers à y rester. (C’était assez drôle d’ailleurs car les collègues en question ignore que je suis diabétique)
  11. Bonjour à toutes, je suis tombée sur cet article dans lequel le diabète est présenté comme un facteur aggravant du coronavirus. https://www.google.fr/amp/s/www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/31611-Coronavirus-diabete-l-hypertension-pourraient-facteurs-aggravants/amp Sait-on vraiment ce qu’il en est ? Certain(e)s d’entre vous on t’il reçu des consignes de la part de leurs médecins ? Merci d’avance pour vos réponses ------------------------------------------------ EDIT MODO : INFORMATIONS UTILES AUTOUR DU COVID_19 : A) Informations santé : * Coronavirus et diabète : Fédération Française des Diabétiques : https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/coronavirus-et-diabete-ce-quil-faut-savoir et de nombreux articles : https://www.federationdesdiabetiques.org/search/node/coronavirus Association des jeunes diabétiques : https://www.ajd-diabete.fr/coronavirus-et-diabete/ Les 10 messages clés de la Société Francophone du Diabète : https://www.sfdiabete.org/files/files/Divers/diabete_et_covid-19_messages_cles.pdf Fiche "Diabète : poursuivre ses soins et faire face au COVID-19" élaborée par la Haute Autorité de Santé et la Fédération Française des Diabétiques : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3182187/fr/diabete-poursuivre-ses-soins-et-faire-face-au-covid-19 * Fiche destinée aux personnes ayant une maladie chronique, élaborée par la Haute Autorité de Santé et France Assos Santé : « COVID-19 - Faire face à une maladie chronique pendant le confinement. ». * Ensemble des travaux de la HAS publiés à ce jour par la HAS en lien avec le COVID : https://www.has-sante.fr/jcms/p_3165982/fr/coronavirus-covid-19 Sites institutionnels : C) Soutien aux patient(e)s : * Ce forum de discussion bien sûr, avec la navigation dans les différentes catégories et l'utilisation de mots clés dans l'outil de recherche en haut à droite ! * Contacts téléphoniques : - Une ligne Écoute solidaire : 01 84 79 21 56 et Écoute psychologique : 01 84 78 28 13 de la Fédération française des diabétiques - Vous pouvez appeler une association de diabétiques locale : https://www.federationdesdiabetiques.org/je-contacte-mon-asso-locale?gclid=EAIaIQobChMI1ueTg4fl6AIVUsreCh1CQQ0sEAAYASAAEgI12_D_BwE - ligne juridique de la Fédération Française des Diabétiques – 01 40 09 24 25 (ligne ouverte le mardi de 8h à 12h30 et le jeudi de 13h30 à 18h, lundi, mercredi et vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h) destinée aux patients diabétiques, la ligne offre un service social et juridique. Son objectif est de répondre à toutes les questions juridiques que se posent les patients diabétiques et qui ont un lien avec leur pathologie (en ce moment : poursuite de l’activité professionnelle notamment). - un numéro vert national COVID-19 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000 ; - un numéro moins spécifique sur le diabète mais disponible, la ligne C : 01 41 83 43 06 https://sites.google.com/view/lalignec/ - Attention, notre ligne téléphonique est hors service depuis le 14/03 et jusqu'à réception d'une nouvelle carte SIM ! Bon courage à tou.te.s, prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent !
×
×
  • Create New...