Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 09/25/2021 in all areas

  1. Mon boulot de commerçante n'est vraiment pas monotone. Hier, j'ai scanné un QR code et vérifié l'identité d'un gendarme en uniforme (pour lui donner un colis, certes) et ça m'a mise de bonne humeur. Aujourd'hui, j'ai vu entrer une cliente en pyjama (pour être précise en combi-doudou léopard) et je lui ai vendu des nuisettes. L'autre jour, j'avais eu un monsieur en mini-jupe qui cherchait de la lingerie fine. Bref, je suis gâtée !
    15 points
  2. Suite...(parfois quand je mets un @ suivi d'un pseudo dans un message je ne peux plus rien faire, c'est très pénible !) L'atelier était sur le sujet du regard et des émotions. L’animatrice nous montrait des photos et on devait tout de suite dire si on avait un ressent positif ou négatif ou indifférent. Cela engendre des échanges entre nous super sympas ! Ensuite on est allés à l'atelier Calcule ton buffet. Les diététiciennes nous présentaient les plats que nous allions avoir à manger au buffet prévu pour le repas de midi et on devait composer notre assiette et estimer les glucides. Très sympa et surtout très instructif. Ma glycémie a été nickel tout l'après-midi ! Et pour finir, atelier activité physique avec un spécialiste du sport adapté. super sympa et très ludique, même si je n'ai pas pu tout faire car ayant actuellement une aponévrosite plantaire, j'ai dû rester assise pour faire les exercices et je n'ai donc pas pu non plus jouer au badminton. Mais j'ai fait la spectatrice et j'ai encouragé mes camarades et on a bien rigolé ! En plus il faisait très beau et on était dans un super endroit, un château avec une vue magnifique sur la campagne et les vignes. On a mangé dehors, et finalement, au lieu de se disperser, nous nous entendions tellement bien dans notre groupe que nous sommes restés tous ensemble. A table, les conversations ont fusé ! Tout le monde a participé, témoigné, conseillé, c'était super sympa ! On a été super étonnés d'apprendre par la jeune femme de 28 ans que lors de son stage d'IF, on leur avait donné des ratios de correction standard pour les hypers. tout le monde a les mêmes, avec les mêmes horaires etc. Ça m'a super étonnée, les autres aussi, et on lui a dit que non, nous c'était des ratios personnels, calculés lors du stage d'IF, et qu'on adapte au fil du temps... Du coup, ça m'a quand même interpellée, je pense que j'en parlerai sur le forum car je voudrais savoir comment font les autres. L'après-midi, c'était des séances plénières. On a commencé par le témoignage d'un jeune sportif de très haut niveau, cycliste, et diabétique, âgé de 21 ans. Très sympa, les questions ont fusé. Les jumelles de Diab'Aide auraient dû être là, mais elles ont annulé en début de semaine car elles fêtaient leurs 30 ans ce même jour. A la place, on nous a diffusé leurs dernières vidéos sur les nouvelles pompes de 2021 et sur le système de la boucle fermée. Puis la journée s'est terminée avec le témoignage de Virginie, la créatrice du Jardin d'Aubépine. Elle était là toute la journée avec son stand pour vendre de chouettes stickers, coques et carnets de diabète (nouveautés). c'est une fille vraiment très sympa. J'ai adoré cette journée Arthur, j'ai adoré y participer en tant que diabétique et non en tant qu'animatrice. J'ai rencontré des gens super sympas, j'ai appris plein de choses (notamment pour la boucle fermée, j'ai plusieurs combines pour finalement en bénéficier ;-)), j'ai discuté avec ma prestataire, avec les diététiciennes, avec l'animateur de sport adapté, avec Joëlle D.... Bref, une journée qui m'a reboostée à fond ! Je suis désolée, en me relisant, je vois que j'ai un peu abusé du mot "sympa", mais cette journée était tellement sympa, que nous ne m'en voudrez pas ! Merci, vous êtes sympas !
    11 points
  3. Samedi prochain, je vais participer à la journée Arthur organisée par diverses associations et institutions médicales de la Loire. C'est une journée réservée aux diabétiques et leurs proches, toujours très enrichissant et instructif. On y fait aussi de belles rencontres, parfois très émouvantes. Cette année encore il y aura les jumelles de Diab'aide, et Aubépine du Jardin d'aubépine. Mais cette fois, je n'y vais pas pour animer un atelier (je ne garde pas un bon souvenir de la dernière fois que j'en ai animé un lors de la journée Arthur 2019), cette fois j'y vais en tant que patiente, pour pouvoir participer à tous les ateliers. Voici le programme : Diabète et sexualité Calcule ton buffet (ça, ça m'intéresse +++ ) Vie professionnelle, RQTH et vie pratique Activité physique Table ronde (nouveautés, témoignages, échanges autour de la pompe) Je vais quand même emporter des documents de l'assoc' (affiches, cartes postales, JDFD...) Petit compte rendu dans une semaine
    8 points
  4. Bonjour j’ai la tandem depuis 1 mois, en vue de la boucle fermée. C’est ma 1ère pompe donc je n’ai pas vraiment de référence. Je l’ai choisi car je trouvais vraiment trop contraignant de faire des calibrations avec la Medtronic. Elle est facile d’utilisation. Je suis ravie du système Controle IQ qui marche bien et me sauve la mise tous les jours. C’est vraiment ça qui me change la vie en beaucoup mieux. Du coup je peux faire des bolus plus importants sans craindre l’hypo derriere. Clairement sur la glycémie c’est mieux. Je crois que ça faisait des années que je n’avais pas passé des nuits avec une glycémie à moins de 120 mg/dl. Pas de problème de bulle dans la tubulure. Par contre c’est vrai que je m’étonne qu’il n’y ai pas des réservoirs déjà pré remplis. Finalement le changement de Kt se fait vite (moins de 10 min) tous les 3 jours. J’ai plus de mal avec le changement de capteur car il y a 2 heures de calibrations. Au début ça tombait le soir et la pompe ne pouvant pas faire son contrôle IQ (arrêt avant hypo) du coup je faisait une hypo, puis une hyper (après resucrage) et du coup nuit de merde avec alarmes toute la nuit. Maintenant je le change le matin et c’est mieux. Je trouve que le Dexcom tient mieux que le Free style surtout sur le ventre. Il est moins joli mais j’ai trouvé un autocollant sympa. J’ai eu un problème une fois de déconnexion pompe/capteur et là effectivement c’est l’angoisse, la peur de l’hypo….) mais cela ne s’est produit qu’une fois. Pour l’instant j’utilise la fiasp dans la pompe car j’avais la fiasp au stylo. J’appréhende un peu de repasser à la novorapide pour la bouche fermée. Voilà mon retour sur la T slim au bout d’un mois.
    6 points
  5. Marianne @Tipiak témoigne à l'occasion d'Octobre Rose dans la Websérie de la Fédération : Sur Instagram : https://www.instagram.com/p/CU4c9yClfVF/?utm_source=ig_web_button_share_sheet&fbclid=IwAR2ORmh7gJPJryb6Owfz861dZIiCaS5V5JI92_Xs-vfhtYi0XMIVwgrgZh8 Sur Facebook : https://www.facebook.com/Federation.francaise.des.diabetiques/videos/1079825189486594 Merci à elle ! Pensez à l'auto-palpation.
    6 points
  6. Télé consultation passée ! Je passe au FSL2 et rdv presta dans 15 jours pour me présenter les pompes Medtronic et T-slim + capteurs pour me faire une idée. A suivre ! Entendre dire « ça fait plus de 30 ans, c’est normal d’en avoir marre » ça m’a fait du bien et je me suis rendue compte par la même occasion que j’avais zappé mon 31e diabanniversaire le 1er octobre
    6 points
  7. @fleur de lys : j’ai longtemps fait comme ton fils, à manger en secret, parfois jusqu’à en être malade … et bien sûr sans me piquer. Ca rendait mes parents fous, mais je ne savais même pas pourquoi je le faisais ! Il y avait la faim, le rebond d’années de frustration (il y a 20 ans les traitements ne permettaient pas les petits « écarts » que tu permets à ton fils) mais je pense surtout un moyen de me « venger » de ce diabète en lui faisant du mal. Ca a duré quelques années, puis j’ai mûri et compris que je pouvais faire autrement. Après des années de « rien à faire », j’ai rencontré une infirmière d’éducation super, qui m’a montré que je pouvais manger ce que je voulais si je le piquais, et qui m’a aussi expliqué que mon diabète n’était pas l’ennemi. Je sais que ça n’est pas facile pour vous, que vous aimeriez qu’il soit toujours bien car vous avez une vision à long terme de l’impact du déséquilibre et cela me semble aujourd’hui très logique, comme position. Mais comment le voit-il, lui ? Est-ce qu’il s’en moque (ça peut sembler très hypothétique et lointain) ? Est-ce qu’il parle de son diabète, avec vous ou avez d’autres ? Certaines associations proposent des ateliers pour parler du diabète autrement (en faisant des sorties au parc d’attractions, en commentant des photos, en faisant des ateliers cuisine …), est-ce que cela pourrait lui convenir et lui plaire ? Ce ne sont que des idées, tu fais de ton mieux, il le verra un jour et t’en remerciera, j’en suis certaine En attendant ce jour, il faut composer avec l’adolescence, ce qui est certainement la période la plus compliquée de la vie, diabète ou pas ! Bon courage
    5 points
  8. Dans un autre genre, je fais actuellement de l'acupuncture pour la neuropathie, ca me fait du bien. Il s'agit d'une femme médecin généraliste d'origine chinoise qui doit avoir plus de 60 ans et qui ne fait en réalité que de l'acupuncture. Ce qui est rigolo, c'est qu'elle m'a appris beaucoup de choses alors que ses connaissances médicales sur le diabète sont complètement dépassées ! Je m'explique : c'est la première à m'avoir demandé, depuis 10 ans, en détail ce que je mangeais précisément, à quel moment (vraiment précisément) je faisais des hypos et elle m'a proposé des solutions concrètes. Il faut dire que la séance d'1h30 environ d'aiguilles, ca permet de prendre le temps de papoter de quelques trucs, même si elle n'est pas présente tout le temps. Je vous en donne quelques unes, qui marchent très bien sur moi : - réintroduire des protéines animales le soir (un peu), pour éviter l'hypo du soir (ca marche nickel) et moins en manger à midi - essayer, dans la mesure du possible, de favoriser la consommation de féculents froids, pour lisser le pic glycémique (confirmé par la diététicienne, on ne me l'avait jamais dit) - remplacer les traditionnelles pommes de terre qu'on met dans la soupe du soir par des flocons d'avoine. Testé hier avec succès : tout le monde a aimé, ma soupe de potimarron était bien épaisse et c'était même plus nourrissant qu'une soupe ordinaire. Et pas d'hypo la nuit. Alors bien entendu, ca ne fait pas tout et j'ai aussi fait des ajustements de traitement avec ma diabéto récemment mais les deux fonctionnent bien. Je suis aussi allée voir la diét de l'hopital. Elle était tellement blasée que j'ai préféré écourter la séance.
    5 points
  9. @fleur de lys c'est effectivement adorable! De mon côté, petite anecdote en allant à la piscine, déjà en maillot, j'ai croisé un monsieur qui m'a approchée. Pour me demander où j'avais acheté mes pansements pour le capteur (sur amazon.com, livrés en France, ils sont assez chers mais tellement mieux que le tegardem!). Bref, j'étais en retard donc j'ai vite répondu ca, et il m'a dit 'bah oui j'ai 2 enfants did". Il m'a juste demandé 'mais vous avez aussi votre pompe sur vous!?", à priori elle ne devait pas se voir. J'aurais bien aimé papotter plus, mais j'étais en retard. C'était rigolo car il avait l'air super content de m'avoir croisée. Je n'ai aucune idée de qui était ce monsieur...
    5 points
  10. Bonjour @Chrystele77, Les dernières technologies font partie de l’offre de soin mais ne sont en rien une obligation ! Tu peux, pour n’importe quelle raison, faire le choix de revenir ou de rester à un système moins intrusif, cela ne remet pas en cause le bon suivi de ton diabète Ce sont des aides pour certains, un fardeau pour d’autres, l’avantage de tout cela c’est qu’il existe désormais beaucoup de dispositifs qui répondent aux besoins de la plupart des profils, tu peux faire ton choix de façon à ce que ce soit confortable et sécurisant sans empiéter sur ton bien-être ! Parle en avec ton diabeto / prestataire et demande à voir plusieurs modèles si besoin Bon courage !
    5 points
  11. Comment gérer les nausées ? Dois-je vraiment faire des collations ? Comment faire si j’ai des fringales ? L’AFFD vous convie à son second atelier en ligne autour de l’alimentation pendant la grossesse avec un diabète de type 1. Au programme : des échanges entre (futurs) parents, des conseils pratiques pour chaque trimestre et des petits rappels utiles pour savoir à quoi s’attendre pendant la grossesse. Rendez-vous le jeudi 14 octobre 2021 à 20h (durée prévue 1h - 1h30) en ligne. Pour vous inscrire, veuillez remplir ce formulaire (cliquez ici). L’atelier sera animé par deux membres de l’AFFD et sera un temps d’échange entre femmes diabétiques (et leur entourage) uniquement. Inscriptions limitées à dix personnes.
    5 points
  12. @Marquisemais que de péripéties !! Ici j'ai bien cru avoir perdu ma Java.. Au retour de vacances elle est apparu puis a disparu 1 semaine. Sincèrement je n'y croyais pas. Et un soir j'ouvre la porte pr aller faire un tour de quartier à sa rechercher et boum elle était la !! Elle a du être coincé quelque part car elle allait bien mais j'ai eu de gros câlins. Sinon j'ai craquée et adopté une deuxième minette. Elle est trop choutte voici Stella!
    5 points
  13. Je ne vais pas vous aider beaucoup @fleur de lys et @Milly mais je voulais quand même vous dire que je vous admire beaucoup et que vous n'avez pas un rôle facile!!! La cohabitation avec le diabète ce sont des hauts (si si si, quand on peut sécher le cross du collège parce qu'on se "sent en hypo"!^^!) Et des bas... il y a des moments compliqués au quotidien mais c'est un débat avec nous même et notre santé ! Subir cette pression pour son enfant, j'ose à peine imaginer... Alors je sais que comme nous, vous n'avez pas choisi et faites avec... pas d'autre option possible! Mais tout de même bravo et courage !!!
    4 points
  14. Quel age a t il ? Peut être que tu devrais lui apprendre davantage l IF et insister non pas sur le "ne pas craquer, ne pas manger", mais tu veux manger ? Vas y franchement, le biscuit ou les 2 en entier et tu comptes les glucides et tu fais tant de bolus tout de suite !" Mettre la pression sur le traitement et non sur la nourriture, on sait tous ce que c est que les craquages alimentaires, il n y résistera pas surtout à son âge.. cela lui sera également plus utile pour sa vie d adulte et cela l autonomisera. J ajouterais même que peut être que l envie de grignoter se stabilisera en l absence d interdit, elle sera moins forte. Et peut être que pour le rapport de confiance entre vous, ce sera mieux aussi. S il commence à se cacher de toi tu ne vas pas t en sortir...Après il va se cacher des médecins etc, et l adolescence dans ce goût là ça peut durer jusqu à 30 ans et plus ! Je comprends que tu aies faim et que tu aies des envies, ok, mange ce que tu veux, mais sois réglo, signale moi ce que tu manges et fais ta dose. La flemme, par contre, tu ne peux pas te permettre.
    4 points
  15. Bonjour @Fafa71 et bienvenue ! Tu as raison, on voit sur le forum beaucoup de post en faveur de la pompe mais pas que ! Certaines en sont revenues, d’autres font le choix de s’en passer par période et de revenir aux injections, il n’y a pas de généralités. L’important est de trouver ce qui te convient Je comprends que tu vis ta mise sous pompe un peu compte une deuxième découverte de ton diabète, le changement de traitement impliquant de prendre de nouvelles habitudes et d’intégrer de nouvelles routines… C’est normal, la relation avec le diabète peut être changeante Peux-tu identifier ce qui ne te convient pas dans la mise sous pompe ? En as-tu parlé avec ton prestataire, ton diabeto ? N’hésite pas à venir déposer ici tes questions et inquiétudes ou à nous donner des nouvelles : nous sommes de bonne écoute et parfois (souvent si j’en crois mon expérience ) de bon conseil ! Au plaisir de te lire et à bientôt
    4 points
  16. Comme promis voici le compte-rendu de la journée Arthur, très riche en événements. Il y avait beaucoup de participants, une soixantaine, et enfin, la moyenne d'âge baisse ! Pas mal de jeunes de moins de 30 ans, 40 ans. Les derniers temps la moyenne d'âge était assez élevée. Nous étions tous tellement contents de nous retrouver ou de faire de nouvelles rencontres "en vrai" ! Bien sûr, il y avait les masques à l'intérieur, mais pas grave ! Le matin, il y avait 4 ateliers. Nous étions donc répartis en 4 groupes. J'étais dans le groupe des Rouges. Nous avons commencé par l'atelier RQTH. A peine commencé, une jeune femme de 28 ans a expliqué qu'elle n'acceptait pas de se reconnaitre comme handicapée à cause de son diabète. Nous étions deux dans le groupe à avoir la RQTH. J'ai témoigné et expliqué mon vécu. Tout le monde ou presque s'est exprimé. C'était très riche d'enseignements ! Je ne suis pas sûre d'avoir convaincu la jeune femme, mais je suis sûre de lui avoir apporté des réponses car elle croyait qu'une entreprise savait forcément qu'on avait la RQTH. Or ce n'est pas le cas ! J'étais contente car la personne qui animait l'atelier a ensuite raconté son expérience et a raconté qu'elle avait demandé la RQTH suite aux conseils de Mme Joëlle D. (diabétologue de Saint-Étienne, à l'origine de la Journée Arthur) qui lui avait parlé d'une personne qui, grâce à la RQTH, s'était fait financer ses capteurs FSL par son entreprise. et cette personne, c'était moi, bien sûr ! Elle a pu ainsi elle aussi bénéficier d'une prise en charge des FSL avant qu'ils soient remboursés. J’étais super contente de savoir que mon expérience avait aidé d'autres personnes ! D'où l'importance de ce genre de rencontres ! Ensuite, nous avons participé à un atelier d'art-thérapie (qui remplaçait l'atelier Diabète et Sexualité suite à l'absence de l'animatrice pour raison de décès dans sa famille) C'était super intéressant. J'ai pensé à @Isabelle
    4 points
  17. Pas de changement pro à court terme mais une augmentation de mon temps partiel (je vais être à 70%) et une formation en addictologie, pour peut être évoluer et en tous cas me changer les idées et stimuler mon cerveau ! Super Marquise !
    4 points
  18. Bonjour @Etu, j'ai déplacé ton sujet dans la partie adéquate du forum ! Peut-être que ça serait plus facile si tu créais un questionnaire avec la description de ton étude, le respect de l'anonymat des données, des questions moins ouvertes et plus précises ? C'est un peu vague de se projeter dans ton étude pour l'instant. (en tout cas c'est mon ressenti :)) bon courage !
    4 points
  19. Bonjour, Commence se passe ta formation @Marquise ? Je suis contente car je vais également débuter une formation prochainement, en présentiel et ma demande d'augmentation de temps partiel à été acceptée. C'est presque le bonheur !
    4 points
  20. Rencontrer un diabétique en galère avec le FSL2 je lui ai conseillé le tega.. et ni une ni deux lui ai viré le vieux, désinfecté, installé le nouveau, paramètrer les alarmes et blablater.J'hallucine de voir des malades ainsi livrés à eux-mêmes. Amitiés@@++
    4 points
  21. Normalement d’ici très peu de temps ( d’apres ma Diabétho ) la calibration de la Medtronic se fera uniquement au lancement du capteur !
    3 points
  22. Les FSL arraché c'est 6 par an pour les enfants Les capteurs "défectueux" ne sont pas compté Vous pouvez pas "cacher" l'arrachage car pour les pannes ils demandent le code erreur. La sécu en rembourse 26 par an, pas un de plus. En 5 ans de FSL ça nous ai arrivé une fois d'en prendre 25 à la pharmacie, car avec les échanges 2 par mois ont toujours suffit.
    3 points
  23. Bonjour @Sami ! Ce sont des choses qui arrivent et Abbott le sait. Normalement ils renvoient quelques capteurs par an pour cause d'arrachement (je ne me souviens plus du nombre, peut-être quelque chose comme 4 ou 6) sans trop poser de questions. Si ça arrive trop souvent, il existe des sparadraps supplémentaires qui sécurisent un peu plus le tout. En attendant de recevoir le capteur remplacé par Abbott, tu peux essayer de voir avec la pharmacie pour aller chercher ta nouvelle ordonnance et les capteurs suivants ? Bon courage !
    3 points
  24. Bonjour @Sami et bienvenue ! Tu peux appeler le service client de Abbott, qui enverra un nouveau capteur. Toutes les infos de contact sont disponibles sur ce post, rubrique « Infos diverses » : Bonne journée !
    3 points
  25. Bonjour @shule, j'ai déplacé ton sujet dans la partie adéquate du forum ! Peut-être que ça serait plus facile si tu créais un questionnaire avec la description de ton étude (université, objectif), le respect de l'anonymat des données, ainsi que ta liste de questions ? C'est un peu vague de se projeter dans ton étude pour l'instant (en tout cas c'est mon ressenti :)) et répondre dans ce post peut être intimidant vu que les réponses sont assez publiques ... bon courage !
    3 points
  26. Si jamais, en Suisse les capteurs sont remboursés à raison de 27 capteurs par an (en tout cas pour le diabète de type 1). @Althomann Je ne sais pas si les infos t'intéressent encore, mais si jamais, quelle que soit la région en Suisse, si tu dois prendre une assurance en Suisse: on paie une prime d'assurance maladie - environ 400 francs minimum par mois selon la caisse d'assurance choisie, selon le canton et selon le modèle d'assurance choisi (le prix peut grimper bien plus haut)... il y a différents modèles dans le but de payer la prime la plus basse, selon chaque assurance. Par exemple, pour payer moins cher on peut s'engager à toujours consulter en priorité son médecin de famille avant d'aller voir un spécialiste (c'est un modèle "médecin de famille", ou alors on peut choisir un modèle "medcall"où on s'engage à toujours appeler un n° de télémédecine avant de consulter à moins qu'un traitement déjà annoncé à ce numéro soit encore en cours... un modèle où on s'engage en plus à aller toujours dans un groupe précis de pharmacies, il y a de plus en plus de modèles différents, ça devient un peu prise de tête...). Lorsqu'on a des frais médicaux, on paie une franchise annuelle de 300 francs minimum pour un adulte (0 pour les enfants) ou alors on peut demander une franchise plus élevée et ainsi avoir une prime réduite, ce qui n'est de toute façon pas intéressant lorsqu'on est diabétique... Puis on paie le 10% des frais jusqu'à un plafond de 700 francs par an (350 pour les enfants). Les caisses d'assurance, peu importe le modèle choisi, doivent rembourser ce qui est inscrit dans la LaMal, donc pas de différence au niveau de la prise en charge de base. Toutes les assurances vont rembourser les mêmes choses, ce qui va varier grosso modo c'est la prime, la facilité de contact avec l'assurance, la rapidité de remboursement si on paie ses factures soi-même pour les envoyer ensuite à l'assurance. A savoir que les prix de remboursement de certains matériels sont précisés dans la loi, les assurance ne prendront donc en compte que ce prix pour le remboursement. Si une pharmacie ou un médecin facture plus élevé, c'est au patient de payer la différence. Il peut aussi y avoir une limitation sur la quantité, là encore selon les médicaments. Donc si on prend 28 capteurs par an, par exemple, cela fera 28*65.10 frs, soit 1822.80 frs, le patient payera la franchise de 300 francs, il restera donc 1522.80. Comme l'assurance ne prendra en compte que 27 capteurs, celui en trop sera facturé au patient 65.10 frs. Il restera donc 1457.70, dont le patient payera le 10%, soit 145.80. Le total juste pour les capteurs coûtera donc 300 + 65.1+ 145.8 = 510.9. Pour des frais médicaux supplémentaires (insuline, rdv chez le médecin etc), du coup plus besoin de payer la franchise puisqu'on l'a déjà comptée, on ne paie "que" ce qui dépasse le montant de prise en charge et le 10% restant de la facture. On payera donc encore ce 10% jusqu'à ce plafond de 700 francs qui ne prend pas en compte toutes les facturations dues à un dépassement. Donc avec l'exemple ci-dessus pour les capteurs, on a déjà payé 145.80 frs, il restera donc à payer 554.20 frs. (Donc pour un montant de factures de 5542 frs). Pour avoir plus de "services", il y a ce que l'on appelle les assurances complémentaires, là chaque caisse maladie y va à sa sauce, mais grosso modo on retrouve des assurances qui remboursent les médicaments non pris en charge par la LaMal (prestations pour l'assurance de base), généralement des médicaments plus "naturels", des préparations faites en pharmacie etc, des assurances dentaires (tout ce qui touche aux dents n'est pas pris en charge par l'assurance de base et les dentistes coûtent une fortune en Suisse... pour ça, hors covid moi j'allais consulter en France, car en plus en Suisse pour un simple contrôle je ressortais avec un devis de plus de 1000 francs pour plein de trucs à faire pour rien... ) des assurances qui assurent une hospitalisation en chambre mi-privée ou privée (à mon avis ça c'est l'arnaque, ça coûte très cher et si il n'y a plus de chambre de ce type au moment de l'hospitalisation, ben on se retrouve en chambre commune quand même sans contrepartie. Mais cette complémentaire permet d'aller voir certains spécialistes en cliniques privées qui ne font pas de consultations pour les gens juste assurés avec la base, voilà voilà... )A savoir qu'une fois qu'on est déjà diabétique je ne sais pas si on arrive à se faire assurer avec une complémentaire. Les assurance sont obligées d'accepter les clients pour ce qui concerne la LAMAL, donc la base, mais il faut remplir des questionnaires de santé pour les complémentaires et je ne crois pas qu'on arrive à avoir quelque chose quand on a déjà une maladie chronique.... à essayer peut-être? Si tu veux plus de renseignements pour la Suisse, n'hésite pas à m'envoyer un MP.
    3 points
  27. Hello, oui on trouve que ça n'avance pas vite mais factuellement quels progrès, quelles avancées, ces dernières années ça avance...... le gros problème ce sont les contraintes, pratiques et budgétaires, pour mettre tout ça en œuvre en toute sécurité et pérennité. Amitié et patience
    3 points
  28. Je vous rejoins sur l’amertume … Voyons le positif, c’est le début, les critères vont très probablement être élargis comme pour les autres dispositifs, nous n’avons jamais été si proches d’en bénéficier
    3 points
  29. @Leelette ça se passe bien, j'ai presque terminé la 1ère formation sur le corps humain, les différentes maladies etc. Ensuite j'attaque le vif du sujet avec la phytothérapie. En plus, j'ai gagné une formation gratuite sur la nutrition Tu fais une formation sur quoi ?
    3 points
  30. ça nous arrive régulièrement de croiser des gens avec des FSL mais quand je les montre à mon garçon en mode "regarde t'es pas le seul" il grogne. Il a vu une fois à la plage un garçon avec un omnipod et un capteur (qui devait être un dexcom) il a dit "oh c'est petit comme pompe" puis quad on les as dépassé le garçon a dit "oh!! blablabla (en italien) mais au son de sa voix je pense qu'il avait vu le FSL de mon garçon. Une fois (plus ancien) on était dans un salon de thé pour faire un goûter je lui sort le dextro lui pique le doigt et un monsieur qui passait à côté de nous pour sortir à dit en le regardant "oh un p'tit collègue"
    3 points
  31. Bonjour @Sophia , Je peux t'appeler ? Je t'envoie un MP dans quelques jours, quand je reviens de c quelques jours de vacances. Je suis médecin généraliste installée à Grenoble ! J'ai une assurance qui me coûte très cher. Je pense que la loi a changé au 1er juillet 2021 pour les IDE et kiné aussi. En tant que médecins, on a une prise en charge CPAM les 90 premiers jours en cas d'arrêt maladie, puis c'est notre caisse de retraite qui prend le relais à J90. Je ne connais pas les détails, mais c'est déjà ça. Je t'appelle très bientôt. Sophie À très bientôt.
    2 points
  32. @fleur de lys c est sûr que tu te bats bien et ce n est pas facile. S il est TSA en plus c est sûr que c est compliqué de savoir ce qui se passe dans sa tête, on a beau les connaître par coeur on a toujours des surprises, j en sais quelque chose (et vaut mieux en rire, hein !). C est sûr que s il pense à cacher qu il mange, à priori il pense au bolus mais ça lui casse les pieds de le dire, de faire ou laisser faire le bolus, de discuter peut être sur ce qu il va manger... le côté expéditif du garçon qui cède à son envie, point barre. Peut être que qd il sera capable de faire le bolus seul, ce sera plus à sa portée car plus expéditif ? Et qd tu lui proposes des petits en cas, ça donne quoi ? Il grignote qd même ? Dans tous les cas on te souhaite bcp de courage et d endurance, les semaines qui passent c est toujours ça de gagné car ça reste avant tout une période pas facile mais où l enfant change jour après jour...
    2 points
  33. Merci pour ton message. On a mis un peu les choses à plat aujourd'hui Bon les glycémies de 12h à 18h sont quand même encore bien cata, Mais il a "pensé" à me dire qu'il mangeait, et a choisi des choses plus saine et rassasiantes, on a réfléchit ensemble aux bolus. en espérant que ça tienne sur la durée.
    2 points
  34. Merci de ta réponse. Malheureusement, le contrat de prévoyance qu’ils avaient a été suspendu. Mais l’assurance emprunteur allège les dossiers d’accès à partir du 25/10/21.
    2 points
  35. Sur les groupes FB américains dédiés à à Tslim x2, la question revient souvent et il semblerait que ce ne soit pas recommandé de remplir en avance car il peut y avoir dégradation. Le réservoir renferme une petite poché plastique dont il faut pomper l'air avant de la remplir d'insuline (du coup, plus de bulles d'air dans les tubulures, c'est bien ! >et le plastique dont elle est faite semble être assez perfectible... Pour moi, le remplissage légèrement moins intuitif que celui des Medtronic est largement compensé par l'arrêt avant hypo qui me change la vie et par a petite taille de la pompe.
    2 points
  36. Bonjour @Sophia et bienvenue sur le forum, N'hésites pas à te présenter dans la partie dédiée du forum J'ai travaillé un temps en libéral aussi mais n'est jamais réussi à me faire assurer professionnellement.... Je pense que le passage par la fédération sera le mieux, n'hésites pas à les contacter directement car je crois qu'ils sont en train de renégocier leurs contrats Bon courage pour tout ça et n'hésites pas à venir nous dire comment tu as fait au final !
    2 points
  37. @carine24 : tu pourrais écrire des livres !
    2 points
  38. Mon gars a ses prélèvement pas les infirmières de pédiatrie (et avant on avait souvent un super infirmier mais il a demandé sa mutation) et jamais de remarques négatives, plus des "on voit que tu es habitué" ou des "tu es sûr que tu veux regarder" bref que du gentil. Une fois c'était une maman d'une petite diabétique. J'espère pour lui qu'il n'aura pas de mauvaise surprise lors du passage chez les adules.
    2 points
  39. il a du sortir du CHU tantôt ; il revient bosser vendredi , j'en serai plus
    2 points
  40. J'ai des petits sacs tissés noirs, une longue tubulure, et c'est bon pour les robes ! Pour le coup, le retour au filaire ne m'a posé aucun soucis. Et depuis quelques semaines, plus aucun problème de capteur, et donc d'alarmes, pas de réveil intempestif, je savoure ++
    2 points
  41. Courage @Katz! J'en suis à peu près au même stade que toi... Plus envie de me mettre une pression supplémentaire avec le diabète ! J'ai mon prochain RDV en téléconsultation, j'appréhende car mon DID est très instable en ce moment . J'attends la boucle fermée également! Ce ne sera pas un miracle, mais cela soulagera peut-être un peu cette pression continue.
    2 points
  42. T'es passé au FSL2?Je trouve ça pas mal pour avoir des alarmes de temps en temps sans trop se prendre la tête. @Katz
    2 points
  43. Bonjour Chrystele, Je vais revenir aux basiques mais si tu souhaites bien dormir, tu peux aussi simplement avoir une pompe et un Fsl qui ne sonne pas. Je déteste toutes ces alarmes et c'est la raison pour laquelle je ne suis pas spécialement enthousiaste à l'idée d'avoir ce genre de système. Si toutefois tu fais bcp d'hypos/hyper, tu as peut-être besoin d'augmenter les seuils ?
    2 points
  44. @Marquise je souris en te lisant car j'ai la même chose avec mes ânes, enfin je ne les prends pas sur mes genoux, mais chacune ses habitudes de gratouille et son approche plus ou moins discrète et plus ou moins douce !
    2 points
  45. @sugarje suis une formation sur la phytothérapie. C'est une formation pour être conseiller en phytothérapie mais je n'envisage pas de changement de carrière (pour le moment car vu comme ça se passe au boulot, ça pourrait bien...) À la base, je suis cette formation pour en savoir plus sur comment se soigner par les plantes, comment faire moi-même mes tisanes, préparations etc pour soigner les petits maux.
    2 points
  46. La future boucle avec Omlnipod et dexcom (mais le temps que ça soit testé et validé en France je ne pense pas que ça soit pour un futur proche) Y'a une boucle aussi qui se prépare avec ypsopump, ils en sont qu'au début, ils commencent à "coupler" dans certains pays avec une simple mise à jour de l'appli ypsopump (dans un premier temps c'est juste avoir les glycémies dans l'appli dexcom si j'ai bien compris, mais ils disent bien sur la page canadienne que c'est la première étape vers une boucle.
    2 points
  47. daktarin gel buccal le bébé adore c'est à la vanille surtout pas de corticoides si c'est une mycose, ça l'entretient
    2 points
  48. Moi aussi, aujourd'hui, en balade sur un marché du développement durable, je vois une dame avec un dexcom sur le bras. Je l'aborde, et on a bien discuté pendant au moins 15 minutes. Je crois bien que c'est la première fois que je croise quelqu'un avec un signe visible de diabète (autre que lors des rencontres de diabétiques bien sûr )
    2 points
  49. Ce qui fonctionne avec mon ado diabétique, c'est que ce soit un membre extérieur du cercle familial qui lui parle.
    1 point
  50. @Marquise : je constate la même chose ! J'en suis à 3 capteurs défaillants depuis juin. Heureusement qu'il remplace facilement sans trop de discussion. On m'a demandé une seule foie de renvoyer le capteur défectueux.
    1 point
×
×
  • Create New...