Jump to content

carine24

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Content Count

    2,751
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    56

carine24 last won the day on September 24 2020

carine24 had the most liked content!

Community Reputation

2,209 Fantastic

1 Follower

About carine24

  • Rank
    Addicted member
  • Birthday 01/15/1977

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    Dordogne (24)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Joyeux Noël à tous ! @françoise, je vous souhaite une retraite heureuse et vous remercie à mon tour pour toutes vos bontés et vos compétences tellement appréciées. Contente d'apprendre que nous aurons encore le plaisir de vous lire par ici. @sugar Lucile est magnifique !
  2. Oh, je ne conteste pas la fermeture au public. Je mets juste en place des solutions d'envoi, de livraison, de drive. Après avoir mis en place un protocole strict et bien plus sérieux qu'en grande surface dans ma "petite surface" de 200 m². Par contre, l'injustice de la concurrence des grandes surfaces pour les produits non-essentiels fait "péter les plombs" à bon nombre de petits commerçants. Le premier Ministre va sûrement en parler ce soir.
  3. Ici, je me bats pour préserver un revenu de ma boutique qui est fermée administrativement. Je lance un site internet avec vente en ligne demain (drive, click & collect, etc.) et c'est dingue le temps déjà passé et tout ce que ça implique. 4 ans déjà que j'ai ouvert mon magasin et travaillé sans compter mes heures pour gagner de quoi survivre. Je ne peux pas rester sans rien faire pour sauver mon affaire.
  4. Ici, je n'ai pas reçu le bon ET ma pharmacie est en rupture de stock.
  5. La pompe te permet justement de ne pas manger à heures fixes. Pour les nausées et les vomissements, tu peux demander un traitement à ton médecin. Tu peux aussi essayer le gingembre (en tisane sans sucre par exemple). Moi, j croquais des radis (pas de glucides ou presque). Pour l'ajustement de la basale, j'espère que tu peux communiquer rapidement avec l'équipe médicale qui te suit. On peut aussi t'aider à analyser ce qui se passe si besoin. Allez, courage !
  6. Mon prestataire est aussi NHC. J'en suis satisfaite et l'on ne m'a jamais rien imposé. Mais par expérience, rien ne vaut la discussion avec l'équipe de diabéto à l'hôpital. Les grossesses sont des indications bien particulières qui "justifient" qu'on mette tout en œuvre pour que ça se passe bien. J'ai ainsi pu bénéficier de capteurs, de plus de bandelettes, du suivi mydiabby, etc. Le prestataire délivre un matériel prescrit par ordonnance du médecin. La prise en charge est demandée en fonction des cas par le médecin en justifiant le besoin. Je n'ai pas l'Omnipod mais nul ne peut savoir quell
  7. Je pense que tu ne devrais pas être forcée à quoi que ce soit. Tu dois être convaincue que tu fais le meilleur choix pour ta grossesse. Contacte le service diabéto qui te suit afin qu'éventuellement un autre prestataire puisse te faire des propositions. Cela peut être également au moment de l'hospitalisation, en testant le matériel. Une grossesse sous stylos, ça se fait, mais avec un diabète très sage et beaucoup de restrictions. Un jour, tu associeras sans doute la pompe à la liberté. On ne s'en rend pas compte avant d'avoir sauté le pas. Beaucoup, comme toi, ont connu des blocages au pa
  8. Samuel a repris l'école au bout de 8 jours. La directrice m'a remerciée d'avoir été prudente. Sa maîtresse m'a dit qu'elle avait eu le même dilemme avec son fils enrhumé. L'envoyer ou pas ? Bref, depuis les protocoles ont encore changé et se sont assouplis. Quant à moi, depuis quelques semaines, j'ai fait le choix de commander nos repas à cuisiner chaque semaine (paniers avec ingrédients et recettes) et ça me fait un bien fou de ne pas réfléchir à quoi acheter et quoi préparer. D'autant que le petit dernier mange quasiment comme un grand et son repas pour chez la nounou est prêt la veille
  9. Non, il ne faut pas avorter. Il faut, comme dit Françoise, contacter et rencontrer un diabétologue de toute urgence. Pour faire descendre ce chiffre et pour entamer un suivi de près, en relation avec le gynéco qui te suivra. Tiens-nous au courant !
  10. Cette rentrée est vraiment compliquée... Samuel a donc déjà manqué l'école une semaine. Il a déjà refilé son rhumé à son frère, et maintenant c'est mon tour. J'ai raté la réunion de rentrée, Samuel n'ira pas demain à l'anniversaire de son meilleur copain. Et aujourd'hui, pas moyen de faire baisser ma glycémie. Je reste entre 2,5 et 3g malgré les bolus à répétition. Si on ne va pas tous mieux lundi, je rappellerai le médecin qui doit être extrêmement sollicité. Je me ferai remplacer au magasin par mon mari mardi. J'annulerai la première séance de sport de Sam mercredi. Et je vais essayer
  11. Ici, Samuel est enrhumé. Il ne peut pas aller à l'école même sans fièvre. Le médecin ne le reçoit pas et ne prescrit pas de test non plus tant qu'il n'a pas de fièvre. Je dois donc attendre qu'il guérisse ou qu'une fièvre apparaisse.
  12. ça me rappelle mon premier diabéto qui ne voyait pas l'utilité de passer à la pompe puisque je me débrouillais très bien avec des stylos. Ce n'est pas parce qu'on "se débrouille" qu'on ne mérite pas plus de confort et de liberté, ou plus de sommeil, ou plus de plaisir, bref... Je suis désolée pour toi @libellule J'espère qu'un jour prochain, nous pourrons juste avoir accès à ce qui nous convient le mieux pour gérer la maladie en économisant au moins un peu d'énergie au quotidien.
  13. Punaise, une cliente DT1 depuis 40 ans sort à l'instant. Elle a joué à "C'est moi la pire" tout en m'expliquant qu'elle ne voulait pas de pompe et pas de téléphone connecté. Dire qu'on aurait presque pu être diabcopines ...
  14. De mon côté, avant-hier, j'ai oublié ma pompe dans la salle de bains et je suis partie bosser pour m'en rendre compte une fois la moitié de mon repas de midi engloutie. Appel d'urgence au mari pour qu'il me la rapporte au magasin. Glycémie qui monte, qui monte... Repas jamais terminé, nausées, fatigue et impossible de rester debout. J'ai étalé des pochettes d'expédition de colis dans ma réserve et me suis allongée dessus. Mon mari a dû me remplacer, en short et en tongs, accompagné de Sam. J'ai attendu que ça passe, que l'insuline fasse effet. Puis j'ai renvoyé les garçons à la maison en me
×
×
  • Create New...