Jump to content

Isabelle

Administrators
  • Posts

    21,750
  • Joined

  • Days Won

    51

Isabelle last won the day on June 27

Isabelle had the most liked content!

2 Followers

About Isabelle

  • Birthday 10/11/1973

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.dessine-moi-un-prenom.com/
  • Facebook
    https://www.facebook.com/isabelle.bradfer.burdet

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    La ruche parisienne

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Isabelle's Achievements

Advanced Member

Advanced Member (5/8)

  • Great Content Rare
  • Great Support Rare
  • Superstar Rare

Recent Badges

2.4k

Reputation

  1. Au contraire, je crois qu'avec la pompe on apprend à se connaître. Les injections c'est un apprentissage nécessaire mais c'est comme du prêt à porter, ça ne convient pas du tout à toutes les statures et quand on passe à la pompe (7 ans sous injections et 15 sous pompe) on découvre son fonctionnement et on commence à affiner. Le frein c'est plutôt la liberté apparente que donne l'injection. Mais quand tout se passe bien et que l'Hb est bonne, ça reste une question de choix personnel Ici le covid a donné des symptômes inverses, des hypos permanentes (ma diabéto n'a eu que deux cas, suis même pas étonnée), une baisse de basal de presque 20 % sur la journée, l'impression de manger tout le temps avec agueusie et agnosie, l'enfer. Plus les courbatures et la cervelle à l'envers. Trois sur cinq dans la famille et je crois que le 4e l'a déclaré hier (mais tout ça sur deux mois). Bon courage Pauline ! :calin:
  2. Ils le sont, il faut le faire via le portail de l'ANSM. Le centres de pharmacovigilance sont là pour enregistrer, faire des stats et rappeler les gens au besoin. Ils envoient ensuite les résultats à l'agence sanitaire européenne, puis à l'OMS et aux labos concernés par les vaccins déclarés. Je l'ai fait au CRPV de Cochin avec Delph en fin d'année. Il y a beaucoup de réactions différentes et d'interactions. La fracture j'en doute (et j'en ai une sans avoir forcé), mais les myalgies et arthralgies sont nombreuses.
  3. Ah oui, bonne idée, c'est vrai que chaque année c'est une publication importante. J'aime bien celle de Lucie, avec une créature fantastique - ou deux, hyper et hypo, ça pourrait être mignon suis moins convaincue par la comparaison entre les enfants et le diabète
  4. Une très belle carrière et beaucoup de bienveillance. Nous sommes tant à avoir la chance de vous côtoyer ! On vous garde ! bon courage pour cette transition
  5. Oh merci, vous êtes des amours ! C'est vrai que c'est chouette quand ça tombe un dimanche ! soirée du vendredi en amoureux, grasse matinée, fleurs et gâteaux, c'est mieux que de naître il y a 47 ans un jeudi à 5h du matin ! (ma maman a dû attendre pour partir à la maternité que mon papa ait déjeuné ). Je ne passe pas beaucoup, mais je lis chaque jour "Comment allez-vous aujourd'hui", prenez bien soin de vous
  6. La gendarmerie a développé son propre test capillaire... Ils testent tout le personnel, ça prend 15 secondes et l'on sait si on est négatif, positif et si on a développé les anticorps. Les cas positifs avaient des symptômes et heureusement ils ont travaillé en bordées, une semaine sur deux. Pas de surprise dans les résultats. On a du mal à comprendre pourquoi ce n'est pas généralisé...
  7. voilà, le livre est de nouveau en boutique ! @carine24 si tu veux donner le lien à la personne qui nous a contactées et l'autre exemplaire sera pour @Althomann
  8. ah oui, pardon... mais comme il n'y a pas de précédent, ce sera pour la prochaine qu'on le saura je dirais. (HS mais on a parlé de toi et des enfants ce matin en étudiant Gruffalo en anglais )
  9. ben y a pas de date puisque c'est en année civile, non ? sinon oui, je suppose que le mieux depuis la Suisse c'est le virement bancaire.
  10. Ah, je n'avais pas vu qu'il y avait une autre demande ! Je vais le remettre en boutique et si tu peux envoyer les deux exemplaires, ce serait chouette
  11. L'idée est celle d'Anne-Sophie, infirmière en psychiatrie qui rencontre plein de mamans comme elle qui vivent plus ou moins éloignées - au moins niveau tendresse - de leurs enfants. C'est très dur. Autour de moi beaucoup de mamans infirmières ou médecin atteintes qui font très attention et restent à distance quand leur enfant pleure, c'est terrible à lire. C'est très chouette que le livre permette à des enfants de s'identifier et de voir qu'ils ne sont pas les seuls
  12. Merci ! Quand j'ai vu la notification @Fil je suis allée voir sur google, et il était partout : Orange, La Croix, L'Express, France Soir, Le Point... et tout grâce à qui ? A @Katz C'est fabuleux ! Merci merci ! N'hésitez pas à le diffuser, c'est purement désintéressé, il existe pour être utile
  13. Oui, pardon, j'avais oublié de répondre, puisqu'il n'y avait plus de stock, nous avons retiré le produit de la boutique. Soit on vous fait une commande individualisée soit on prévoit un paiement via paypal... je vous tiens au courant
×
×
  • Create New...