Jump to content

Bionique

Member
  • Posts

    17
  • Joined

  • Last visited

About Bionique

  • Birthday 08/23/1989

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    Toulouse

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Bionique's Achievements

Member

Member (2/8)

1

Reputation

  1. Merci pour ces messages Je réfléchis aussi en me demandant si je n’arrive pas au stade d’insulinoresistance tant évoqué.... mais à 14SA c’est un peu tôt, et surtout a des moments très localisés de la journée comme ça cela paraît peu probable.... Je suis très stressée parce que j’ai mis un an et demi à réussir à tomber enceinte et je suis passée par de nombreux combats avant... je pensais que la, ça y est je n’aurais plus qu’à savourer mon bonheur.... mais la vie nous réserve toujours des trucs simpa... D’un autre côté en lisant le dernier message je me souviens de l’essentiel et j’essaie de relativiser sur les glycémies.
  2. Je vais donc essayer de me passer de pizza et autres choses grasses mais je trouves ça dur.... pas d’alcool pas de bons fromages, pas de tartares (poissons ou viande j’adore...) et maintenant pas de pizza pas de crêpe pas de raclette... c’est vraiment dur. J’accompagne toujours ces plats de salade mais j’ai un doute sur l’effet bénéfique puisque ça rajoute de l’huile d’olive et donc du gras... Pour mon hyper de tout à l’heure je suis montée jusqu’à 290 avec une descente seulement à 18h passé et j’ai mis 7u. J’aurais beau augmenter ma basale qui est à 0,7u/h ou mettre un +50% pdt qq heures ça ne me rajoute que 0,35u par heure ce qui est dérisoire par rapport aux besoins... et la nuit dernière 7u de correction aussi. Au final j’ai fait une hypo mais juste au début du repas du soir donc pas de soucis. Et pour ce week-end je vois ma belle famille deux fois par an donc c’est aussi normal de bien manger, mais on a mangé équilibré avec des légumes à tous les repas, mais juste un peu trop et un peu gras. Comme nous y avons été en avion je ne pouvais de toute façon rien amener, puis c’est moi qui ai cuisiné la plupart du temps donc bon je sais ce qu’il y avait dans mon assiette ce n’est pas le soucis. Et j’avoue que je ne teste jamais l’acétone parce que au début du diabète je le faisais mais n’en avais jamais même sur de grosses hyper donc je ne le fait plus.... c’est sûrement un tort... merci pour vos conseils ça me donne quelques idées quand même...
  3. A nouveau 17h, 246 et 5u rajoutées depuis 16h mais rien n’y fait ça monte toujours je suis à bout...
  4. Merci pour vos conseils. Pour le fractionnement j’ai un peu essayé mais je fait des hypo pendant le repas donc du coup je n’attends pas pour prendre le dessert la majorité du temps mais lorsque je vois la glycémie monter j’attends pour le dessert effectivement. Mon problème arrive 4h après le repas ou ça se met à remonter ... je ne pense pas manger trop gras à tous les repas et pourtant voilà. Pour ce qui est du stress, je fais beaucoup de sport notemment de l’escalade vélo muscu et de la marche. Ça m’aide beaucoup mais bon comme je ne pratique pas 24h sur 24 il me reste malheureusement du temps pour stresser... C’est vrai que ce week-end on était dans la famille de mon conjoint donc des repas peu habituels mais peu importe les situations j’ai toujours l’impression de ne pas arriver à gérer. J’ai une sage femme mais elle m’a dit de revenir pr les cours de préparation à l’accouchement, et qu’en attendant elle n’avait rien à faire de plus. Je pense aussi à une personne genre sophrologue, ou psy ou autre spécialité qui m’aiderait à gérer ce stress que je trouve beaucoup trop intense. Je n’ai jamais ressenti ça de ma vie à ce point là. Et entre ces hypers et hypo je fatigue et suis de moins bonne humeur aussi
  5. Merci pour ta réponse. je connais effectivement la théorie et je sais que je prend des risques mais dans ces moments là je ne me peux pas m’empêcher de rajouter des bolus.... au final je n’ai pas fait d’hypo là. j’avais mangé de la pizza donc certes, mais la nuit dernière hyper aussi, moins forte et j’avais mangé un plateau de fruits de mer (je ne suis pas sûr que ce soit particulièrement gras). Les après midi pareil vers 17-18h ça se met à remonter des fois alors que je suis au milieu d’une balade de 2h de marche donc moment bizarre pr remonter... je ne sais plus si mon insuline agit très bien... au début je pensais que c’était juste en fin de vie du pod (je suis sous omnipod) mais en fait c’est pareil à tout moment. Et oui je suis consciente de devoir travailler sur moi mais ne sais pas comment. Je vois régulièrement ma diabeto et j’ai un suivi par mail mais je n’arrive pas à appliquer les conseils qu’elle me donne donc c’est compliqué. Elle veux que je déjeune et mange 10 petits repas par jour moi j’ai trop faim à table pr manger des petits repas et 2h après je n’ai plus faim du tout pr remanger, ce rythme ne me convient pas. Puis le matin je n’ai pas faim, j´ai jamais déjeuné de ma vie donc j’ai pas vraiment de coef et à chaque fois que j’essaie ça se passe mal. C’est agréable en plus le matin que ce soit mon moment de non stress ou la glycémie reste stable donc je n’ai pas envie de suivre ses conseils.
  6. Bonjour à toutes. Je m’appelle Alexandra et attend mon premier bébé pour le 25 novembre. Donc j’ai passé les 14 SA mais je me sens vraiment dans un état psychologique très fragile à cause du diabète. Je n’ai jamais trop supporté les hypers même hors grossesse j’ai toujours fait une fixation dessus, mais là on a rajouté les risques de malformation de gros bébé et me voilà en crise de nerf totale à chaque hyper... comme en ce moment à 3h du matin... j’en suis à monter et descendre les escaliers 20 fois d’affilée en courant pour faire baisser mes glycémies dès que ça monte.... je me sens totalement impuissante et démunie, je trouve que l’insuline agit vraiment trop lentement (et pourtant sous fiasp) et j’en remet j’en remet pour faire des hypo. Je suis à 5 hypo par jour en moyenne et une Hba1c à 5,5% mais je me trouve nulle nulle nulle et n’arrête pas de me dire déjà que je suis une mauvaise mère l’hba1c ne veux rien dire pour moi mes journées sont cauchemardesques, mes nuits aussi, d’ailleurs je ne dors pas a cause des alarmes hypo ou hyper toute la nuit. Exemple je me suis couchée à 200 en mettant 2u, réveillée 2h après à encore 200 et quelques, remis 2u, 15 minutes plus tard 254, j’en remet 2.... et là tellement stressée que je ne peux plus dormir. Êtes vous passé un peu par la? Auriez-vous des conseils ? Je me rend bien compte que je suis trop exigeante envers moi même mais je n’arrive pas à me changer... que faire?
  7. bon les filles il n’y a plus aucun espoir pour moi, mes bêta HCG étant redescendues à 1654 aujourd’hui, donc je vais devoir tout oublier....
  8. Merci pour vos réponses, le rapport de la gynécologue dit exactement « présence d’un sac gestationnel homogène, régulier dans ses contours mesurant 5,2 mm. Ébauche de vésicule viteline ». Elle a dit: des fois c’est normal et ça se développe ensuite, mais d’autres fois c’est que la grossesse n’évolue pas et que vous allez faire une fausse couche. Pour le savoir il faut voir les bêta HCG et quand on les a eu elle m’a dit que j’allais faire une fausse couche avec seulement 2509... et elle a dit on va attendre 2 jours et refaire des bêta HCG pour confirmer qu’effectivement elles redescendent! Donc vendredi matin je refait une prise de sang pour confirmer... en même temps j’ai lu des témoignages de femmes dans mon cas pour qui ça a fonctionné ensuite mais bon c’est très peu probable...
  9. bonjour à toutes, les nouvelles ne sont pas bonnes pour moi, il semblerait selon ma gynécologue que je fasse une fausse couche... j’ai été faire une échographie de datation sauf qu’elle n’a vu que la poche et pas d’embryon, donc elle m’a dit de refaire des bêta HCG qui étaient à 2509 hier.... elle m’a appelé aujourd’hui me disant que j’allais faire une fausse couche... qu’en pensez vous? Il est clair qu’il est inutile que j’ai de faux espoirs mais je me dit qu’elle est peut être un peu radicale je ne sais pas trop.... mes bêta HCG étaient à 70 le 9 mars et à 186 le 11 mars donc 2509 le 24 mars c’est beaucoup trop faible mais reste t’il un espoir ? Merci
  10. Bonjour et félicitations pour ta grossesse. Je comprends ta situation compliquée, la fausse couche précédente, les hypers et en plus le covid-19! Je te souhaite de rester positive et de réussir à trouver ton équilibre ! Désolé de poser la question, mais t’as t’on donné une « raison » pour ta fausse couche précédente ? Je suppose que non, il parait que cela arrive fréquemment mais ça doit faire très mal intérieurement.... Pour ma part j’essaie de rester positive, l’avantage du confinement, c’est qu’avec mon conjoint nous pouvons réfléchir pleinement aux dosages des repas, le fractionnement etc... Je suis visiblement passée moi aussi du côté hypoglycémies comme annoncé par certaines d’entre vous! J’ai encore du mal parce qu’on me dit de prendre le dessert en décalé mais je prend un truc je fais une hypo, je reprend j’en fais une autre et pour finir j’en prend plus et hyper systématiquement toutes les fins d’après midi ... je vais probablement m’adapter à force! Et sinon toujours aucune nausée, je suppose que j’en aurais pas finalement, et je croise les doigt pour la suite, et pour ne pas entrer en contact avec le virus qui rôde... bonne continuation
  11. J’espère que cela ne durera pas trop, le bon côté c’est qu’à la fin du confinement, si tout s’est bien passé, il sera presque temps de l’annoncer pour moi! Je pensais que tu n’étais pas aussi avancée dans ta grossesse, du coup tu va bientôt faire l’echo des 3 mois? Il faudra faire attention en y allant je suppose... je ne suis pas du tout dans le domaine de la santé pour ma part, et je sais que nous avons le droit de voir les docteurs mais doit-on vraiment le faire? J’ai un rendez-vous chez l’ophtalmo dans 2 jours et je ne sais pas si j’y vais de peur de trouver trop de gens en salle d’attente... en même temps le suivi des yeux en début de grossesse c’est important je suppose... je suis myope astigmate et avec des antécédents de glaucome dans la famille, plus le diabète et la grossesse, donc ce serait bien d’y aller mais je ne sais plus à force! Prend soin de toi également
  12. @Emy, je suis comme toi enceinte (de ce que j’ai pu lire environ au même stade que toi, environ 5SA), et je me pose les mêmes questions! Je suppose qu’il faut rester au maximum confinées mais sur 9 mois comment ne jamais l’attraper ? Et surtout, même si je ne pense pas mourir de ce virus, peut-il provoquer des fausses couches? Nous manquons un peu de recul et de ce que je ressent en vous lisant toutes, c’est que les diabeto n’en savent pas plus...
  13. Merci pour vos réponses et pour le suivi j’ai ma diabeto en revanche je vais aller chez ma gynécologue classique pour les premières écho et j’ai cru comprendre qu’après je serais suivie à l’hôpital à partir d’un certain moment. La diabeto m’a dit de faire une échographie de datation, mais en me renseignant j’ai su qu’il valait mieux attendre.. mais combien de temps? J’ai pris rdv le 26 mars et je ne sais mm pas si c’est bien comme date... Pour la suite du suivi, pour l’instant ça fait peu de temps donc je ne préfère pas penser à tout ça il faut déjà que les 3 premiers mois se passent correctement avant d’en arriver là ... je trouve cette période très stressante en attendant d’avoir le droit de faire des écho je ne ressens rien donc impossible de savoir si tout va bien là dedans puis ma glycémie est une source de stress permanente! On verra bien je ne pourrais rien y changer.
×
×
  • Create New...