Jump to content

nadge05

Member
  • Content Count

    11
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutral

About nadge05

  • Rank
    Newbie Member
  • Birthday 05/01/1975

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    RENAC (35)

Recent Profile Visitors

613 profile views
  1. Salut les filles. @Katz, cela fait 33 ans que je suis diabétique. Courant de l'année 2018, cela fera 34 ans. Vous dire aussi que l'année 2017 fut bonne pour moi. Je suis retombée enceinte en juillet et nous attendons des jumeaux. Ils sont prévus au plus tard la semaine du 19 mars. J'en suis à 33 SA. Ma dernier HB était à 6,4. Le hic c'est que j'ai une cholestase gravidique. Je me doutait bien qu'elle réapparaîtrait tôt ou tard, car pour la grossesse de mon aîné, j'en ai eu une. J’espère que vous allez bien!
  2. Salut les filles. Diabétique depuis l'age de 9 ans. Cela fait donc 33 ans. Maman d'un garçon de 8 ans et enceinte de jumeaux!
  3. Bonjour à toutes, Je tente avec mon compagnon d'avoir un enfant depuis janvier 2016. Je vais avoir 42 ans en mai et il est vrai que l'age n'est pas à mon avantage, mais je garde espoir. J'ai fait une fausse couche en octobre 2016. J' suis sous pompe à insuline depuis octobre 2016. C'est dingue car avant je ne voulais pas entendre parler de la pompe, et maintenant que je l'ai, je ne souhaite pas m'en séparer. Il y aurait il d'autres personnes qui cherchent à tomber enceinte? Suis je la seule de la quarantaine. J'aimerais bien pouvoir discuté de tout cela avec une ou des per
  4. Merci, oui je fais en sorte d' avoir des taux un peu plus élevé la nuit... Merci pour votre soutien... ca fait du bien de pouvoir échangé et de discuter avec des personnes qui savent ce que c'est. Je vous souhaite un très bon dimanche
  5. En ce qui concerne les hypos, il n'y a pas de soucis quand je la sents et bien oui je me resucre. Ce qui m'angoisse ce sont les hypos nocturnes que je ne sent pas venir et qui souvent me mettent dans un état ou je ne suis plus moi même. Celle d'il y a deux nuits et ben Tao a pleurer un long moment et moi je n'ai pas percuté car j'étais ailleurs (c'est mon voisin qui m'a dit l'avoir entendu pleurer durant la nuit). Conclusion et bien il n'a pas été allaité de la nuit! J'ai repris mes esprit au petit matin...
  6. non je ne vis pas seule, mais en ce moment mon ami est en déplacement pour six semaines, et ce qui est arrivé la nuit dernière je ne veux même pas lui en parler car cela l'angoisserait et j'ai tellement peur de paraitre une mauvaise mère. De plus mon compagnon est de ceux qui ne mange aucun légumes verts, tomates, oignons, salades, etc... (Et oui!) et qui grignotent beaucoup de gâteaux et biscuits. Cela n'aide pas du tout en fait, cela complique même beaucoup la donne. Je ne dois compter que sur ma volonté et mon dieu elle a besoin d'aide!
  7. Je sais que je dois l'accepter mais j'ai besoin d'aide! Non je ne suis pas sous pompe. La pompe est trop contraignante et me rappelle toujours la maladie. Je veux pouvoir aller a la piscine ou me doucher sans avoir a me débrancher.. Je fais une injections a chaque repas et j'ai en plus une injection d'insuline lente le soir. Je suis actuellement en congé mater et je compte ne pas reprendre le boulot tout de suite. J'ai envie de profiter encore de mon petit bonhomme, le voir grandir... La première année a tellement de changements? Oui je suis suivi par un diabétologue. Le professeur B**
  8. Bonjour, Je m'appelle Nadège et suis l'heureuse maman d'un petit garçon prénommé Tao. Il a 3 mois. Je suis diabétique insulino-dépendant de type 1 depuis 26 ans. J'avais 9 ans quand on l'a découvert. Depuis toujours je suis dans la négation de ce diabète, le vivant comme une contrainte énorme. Il est donc très déséquilibré. Malgré ma volonté de faire attention, les mauvaises habitudes reviennent toujours très vite (je ne fais pas attention à ce que je mange, suis souvent en hyperglycémie...). Pourtant durant ma grossesse tout était nickel. Je pense que c'est le bien être de mon fils qui me
×
×
  • Create New...