Jump to content

virginie

Member
  • Posts

    2,941
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by virginie

  1. Comme nous sommes nombreuses en ce moment à avoir eu droit à une jolie cicatrice, j'ouvre un nouveau sujet, non pas concernant l'acceptation psychologique de la césarienne, mais plutôt l'aspect physique de l'après. Voilà bientôt 8 semaines que j'ai eu une césarienne. Franchement, je n'ai eu aucune difficulté psycho à la vivre. Bébé était là, en pleine santé et c'était bien le principal. Mais, alors ce que je n'ai pas avaler, c'est les jours et les semaines qui ont suivi. Je me sentais une vraie loque humaine, incapable de me lever sans avoir une affreuse douleur au ventre, interdiction de porter plus que le poids du bébé (avec une ainée de 2 ans et demi, pas facile !), incapacité à faire un brin de ménage ou quelques courses et un sentiment de fatigue intense. Alors, je me suis beaucoup plainte, peut-être trop et pas aux bonnes personnes, c'est à vous que j'aurais du m'adresser... Bref, tout ça pour donner un message d'espoir à celles qui viennent de vivre cela (Leelette, Ana ) et celles qui le vivront, car oui, ça passe, oui, on retrouve son corps d'avant et sa mobilité. Pendant 4 semaines, ça était dur, dur et puis, paf, d'un seul coup, plus de douleur. Je reporte normalement, je refais le ménage, les courses, bref, je redécouvre la vie quotidienne et même si cela peut faire sourire, c'est bon physiquement ! Alors qu'à la maternité, on m'avait dit "pas d'équitation avant 3 mois" (pour moi, c'était me priver de ma bulle d'oxygène !), lors de la "révision utérine", ma gynéco m'a dit que tout était parfait et que j'avais le feu vert pour remonter. Ce que j'ai fait sur le champ ! A mon grand étonnement, je n'ai rien senti au niveau de la cicatrice et mes seules douleurs ont été au niveau des jambes et des fesses. Comme c'était bon d'avoir des courbatures ! Autre chose qui me reste à travers la gorge, c'est cette espèce de mensonge concernant l'après-césarienne. En préparation à la naissance, déjà le sujet, pour moi, avait été peu abordé et quand on y est arrivé, c'était surtout pour parler de "dépasser sa déception". Personne, personne ne m'avait jamais dit que P...t...n, on souffre physiquement. J'aurais du m'en douter, vous allez me dire, mais naïve, même pas ! Bon, je crois aussi que le fait que j'accouche quelques semaines après la célèbre ministre remise sur pied en 5 jours après sa césarienne n'a pas joué en ma faveur. Je me sentais vraiment nulle comparée à elle ! Donc, les filles, courage ! Ca fait mal mais ça passe !
  2. Je suis suivie par ma diabéto sur Grenoble. Pour ma première grossesse, j'ai accouché à Voiron, maternité de niveau II et là, pour ma deuxième, sur Grenoble, au CHU, niveau III. Je ne connais pas les modalités sur Chambéry, mais je crois que c'est du niveau III aussi. N'hésite pas à me contacter.
  3. Tu accouches dans la maternité où j'ai accouché pour Isaure, alors je t'imagine très bien dans les locaux, c'est un sentiment assez étrange ! Je te souhaite une belle rencontre. Qui vient nous tenir au courant, nous les belles-doches ?
  4. Je suis profondément émue par ton témoignage. Oui, ces choses-là ne devraient plus arriver et oui, cela renforce mon idée qu'il faut déclencher à 38 SA.
  5. Bienvenue Pauline ! Je ne suis pas loin de chez toi et j'adore Chambéry, lieu de prédilection pour le shopping N'hésite pas à me contacter si tu veux des renseignements, le forum et surtout l'association sont une mine d'or et d'amitiés.
  6. Comme dit en MP, tu as été là pour mes mutations, je serai là pour ton permis. Si tu as besoin de témoignages, j'en serai !
  7. Je pense bien à toi Mélissa et à toi Royal Fils ! Pareil... Du coup, on a refusé le 3D les échos suivantes !
  8. Vous êtes superbes ! mais mon bidon ne me manque pas, mais pas du tout
  9. Il est magnifique, votre bébé ! Profitez-bien et Céline, si tu as mal, c'est normal, n'hésite surtout pas à sonner dès que tu as besoin !
  10. Je pense à toi ! Si tu as besoin, je ne serai qu'à quelques km de ta maternité, n'hésite pas. Entre did, on se comprend !
  11. Oh Leelette, je n'avais pas suivi cette dernière semaine, PC et Maman HS. Tu dois y être, j'ai hâte d'avoir de vos nouvelles ! Belle, belle rencontre !
  12. si on peut dire... Oui, change de diabéto, ça c'est important. Une relation saine et de confiance sans pessimisme inapproprié et sans optimisme démesuré. Et laisse tomber cette histoire de pieds, c'est du grand n'importe quoi !
  13. Et bien, on est une sacrée équipe ! Alors, moi, j'ai un soucis : je n'ose pas monter sur la balance. Je n'ai aucune idée du poids que je fais et si j'ai perdu des kilos depuis l'accouchement. La seule chose que je sais, c'est qu'il manque bien 8 cm à mon jean de référence. En même temps, je ne fais absolument pas attention : j'essaie de réduire mon régime Petit Prince et de ne pas finir une tablette de chocolat une fois entamée, mais je n'y arrive pas... J'ai la dent sucrée et avec l'ITF et la pompe, c'est trop facile de céder à la tentation sans que cela soit catastrophique niveau glycémie !
  14. Et bien voilà bientôt un nouveau bébé Pour la dystocie, en fait, lorsque les médecins s'en aperçoivent, c'est trop tard pour la césarienne (la tête est "sortie", mais les épaules coincent) et la vie du bébé est en jeu. J'ai écrit un post concernant ce problème si tu veux plus de renseignements.
  15. Félicitation aux parents, bienvenue à Norah ! Vivement que tu viennes nous raconter ton accouchement !
  16. Pourquoi vouloir te sevrer du coca ? Et les kilos ? Franchement, je suis sûre qu'il n'y a que toi pour les voir. Tu préfères à vie avoir une super hb et 5 kg "en trop" ou bien une mauvaise hb et 5 kg en moins ?
×
×
  • Create New...