Jump to content

Fanny

Moderator
  • Content Count

    10,724
  • Joined

  • Days Won

    90

Fanny last won the day on November 21

Fanny had the most liked content!

Community Reputation

3,477 Fantastic

About Fanny

  • Rank
    Burnished member

Profile Information

  • Location

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je pense @Ana que tu peux trouver pas mal de réponses à tes interrogations sur le(s) post(s) relatifs(s) à l’omnipod, vas farfouiller je suis sure que tu y trouveras ce qu’il te faut
  2. un petit up !! C’est vendredi et je n’ai toujours rien reçu, est-il trop tard ? Merci
  3. Mon conjoint est au top. Je pourrais vous citer pleinnnnn de situations où il a vraiment été formidable, étant actuellement dans le même cas de figure qu’un fois (sans l’hypo) je prends cet exemple... une nuit, au salon, entrain de donner le sein à bébé je sens l’hypo (la elle grosse qui ne peut pas attendre) et je n’ai rien à porté de main. Ni une ni deux je l’appelle, le réveil (il a toujours beaucoupppp de mal à émerger le pauvre) et lui demande un jus qu’il va me chercher sans attendre et qu’il me ramène avec un bisou en prime. Quand j'étais petite c’était mon papa la nuit que j’appelais et qui descendais en cuisine et me ramenait un plateau plein de victuailles... Ou encore lui qui venait me chercher au collège en cas de trop grosse hypo.
  4. Merci @françoise de cette précision, comme je l’avais écrit c’etair de ce que je comprenais... mais je n’avais pas compris !
  5. Ca veut dire (de ce que je comprends) qu’à 2h tu ne devrais pas dépasser 1,4 or tu es à 1,8 et ne pas dépasser 1 à 3h or tu es à 1,52 donc oui, c’est un peu haut. comme déjà évoqué il est important de rapidement consulter ton médecin.
  6. C’est rigolo j’y pensais il y a pas deux heures @Tipiak !! Moi je veux bien participer cette année encore
  7. @wasabi80 au risque d’être très froide, je trouve régulièrement que vos propos sont limite déplacés et ne répondent pas à la « netiquette » de notre forum, ça en est désagréable de vous lire.
  8. Bonjour et bienvenue. Tout depend ce que tu entends par « comme moi » quel type de diabète as-tu ? Depuis combien de temps ? Où es-tu suivie ? À quel rythme ? Quel traitement as-tu ? Pratiques-tu l’insulinothérapie fonctionnelle ? Quelles sont tes questions/problématiques ? .... (nous sommes de grandes curieuses ici )
  9. Bon et bien l’allaitement au lit on oublie ! J’ai tenté plus à même cette nuit sur vos conseils mais je jette l’éponge ! Bébé qui régurgite après chaque tétée (ce qu’il ne fait jamais) et donc aucun gain de sommeil car obligée de nettoyer, le faire roter ; Mr qui dans son sommeil et tout endormi grogne ou soupire parce qu’il doit être dérangé... Au final j’ai atterri sur le canapé avec mon petit vomito qui maintenant me dort dessus en ronflant et moi je n’arrive plus à fermer l’œil ! ! !
  10. Il a eu des coliques au début, plus maintenant et plus depuis déjà un bon mois. Je pense que c'est juste un petit dormeur. Dans les meilleurs jours, il me fait plusieurs petits dodos d'une demi heure environ, dans les moins bons jours ça donne 10 minutes le matin et 40 l'après-midi ! Nous avons fait ostéo, homéo, réflexo... Très franchement pour avoir testé quelques fois, j'ai franchement plus vite fait de me lever, d'attraper Z. dans son lit et le coller dans le mien que de réveiller Mr et d'attendre qu'il me l'amène, je suis sure que je suis "moins réveillée" en faisant l'aller-retour ! J'y avais pensé mais plusieurs facteurs ont fait que je n'ai pas retenu cette option mais essentiellement parce qu'on vit à 5 dans un petit appart de deux chambres donc petit bout est avec nous, on avait déjà berceau et lit à barreau (mon papa qui travaille de ses mains avait fait tout un berceau pour ses petits enfants et franchement je ne voulais pas le priver de la joie de voir son petit fils dedans et puis le lit à barreaux était celui de mon petit frère qui a aussi fait mes cousins et cousines et deux nièces donc de la récup aussi) et pas les moyens de faire des extras puisque j'ai pris un sans solde jusqu'en septembre prochain et donc pas de revenus pendant cette période. Oulà, j'ai dù très mal m'exprimer, je rectifie donc tout de suite, le pauvre... ! Mon conjoint est juste extra, un super papa et super conjoint, très soutenant et dans le respect de mes choix, de mes envies, très ouvert et dans la discussion. Il n'est pas là question d'ultimatum mais de bienveillance. Il souhaite que je sois bien, que je sois en forme pour m'occuper de notre fils (hier je pleurais d'avoir le sentiment de ne pas avoir assez d'énergie ces jours pour m'occuper pleinement de lui comme je le souhaiterais) et que je profite de cette année à la maison avec lui au maximum, que ce soit du plaisir et de l'épanouissement. Il disait donc que si mi janvier je suis toujours sur les rotules il serait bien que j’accepte de au moins re tirer mon lait et qu'il prenne le relais avec quelques biberons que je puisses dormir. Mi janvier c'est aussi la période où je vais introduite l'alimentation solide donc ça aussi devrait changer les choses. Z. hier n'a pas mangé entre 17h30 et 2h20, il est donc capable de tenir de grandes périodes, il faudrait juste que j'arrive à décaler le 17h30... mais comment décaler un bébé "à la demande" ? !
  11. Malheureusement que extrêmement rarement. J’ai un très petit dormeur qui me fait des micro siestes d’une demi-heure en moyenne, carrément pas assez pour moi pour m’endormir et me reposer un minimum Ensuite, qui t'aide pour le quotidien ? Je te parle des courses, d'aller chercher les belles filles à l'école, faire le ménage, gérer les papiers, prendre le pain, etc. J’ai la chance d’avoir un homme merveilleux à la maison. 90 % du temps c’est lui qui gères tout ce qui est courses, ménage, repas. pour m’éviter cette fatigue supplémentaire. Les filles je les en mène à l’école trois matins par semaine une semaine sur deux, lui les récupère à 16h30. Quand Mr rentre je lui donne bébé, il prend le relais ! Sinon de temps en temps mon papa vient le promener dans la campagne autour de chez nous juste après une tétée ce qui me permets de faire autre chose mais généralement le sommeil ne vient pas là. La nuit je prends le petit et vais sur le canapé pour ne pas réveiller papa qui travaille le lendemain (et puis de toutes manières il ne l’entends pas, les quelques fois où je l’ai sollicité le temps qu’il « percute », émerge et se lève.... moi j’étais pleinement réveillée !). Bien calée entre les coussins il m’arrive de m’endormir et passer un bout de nuit là. Par contre le matin quand il se prépare pour aller au boulot je cogne au mur quand bébé se réveille pour manger, Mr vient le sortir de son lit, me l’installe au sein, je re cogne quand il a fini , il récupère le petit et le gère. Il me le ramène une heure plus tard généralement pour récupérer téter et/ou le recoucher en gros une heure maxi, pendant tout ce temps je dors encore. Le week-end idem mais il le garde plus longtemps. De ce côté là les dernière analyses étaient bonnes. Je me supplée en vitamines, fer, cuivre depuis l’accouchement. Que le ciel t’entende !!! J’ai vu la psy de la maternité plusieurs fois et j’ai fait un suivi de quelques séances en EMDR après toutes ces péripéties. Je pense avoir déjà mis en place tout ce que je pouvais mettre et ne sais pas trop ce que je pourrais faire d’autre. Merci à vous trois @pounine @Edelweiss et @Emilie43
  12. Mamans ayant allaité votre/vos petit(s) j’ai besoin de vos retours d’expérience... Z. a 3 mois maintenant, je l’allaite exclusivement et à la demande. Je suis juste épuisée, à genoux, dévastée... il n’y a plus de mots suffisamment forts pour décrire mon état de fatigue. J’ai de multiples raisons d’être fatiguée (épuisement moral avant accouchement, accouchement long et compliqué, hémorragie de la délivrance, nuits blanches à veiller mon petit en neonat, en pédiatrie nourrissons puis à la maison le premier mois et demi... et des hypos, hypers : un diabète quoi !) mais là j’ai atteins le fond (je vous passe les détails des répercussions de cette fatigue sur ma SURvie). Ma grossesse n’a pas été simple, l’accouchement pas du tout comme je le souhaitais... aucunes de mes envies n’a pu être satisfaites car contre carrées par mon état de santé ou les professionnels de santé , je vous laisse imaginer ma frustration. Le seul de mes projets que j’ai pu mettre en œuvre c’est mon allaitement alors j’y tiens plus que tout et je m’accroche, je fais tout pour perdurer... idéalement pendant au moins un an. À la vue de mon état de fatigue tout le monde tente de me dissuader, me suggère d’ajouter un biberon par ci, de la bledine par là... J’ai bien tiré mon lait au début, papa donnait un biberon de temps en temps mais j’ai tout arrêté parce que Z. ne t’était plus correctement au sein. J’ai galéré mais il a maintenant repris de bonnes habitudes alors hors de question pour moi de faire machine arrière. Nous avons discuté avec Mr, il me laisse jusqu’à mi janvier pour récupérer, être en forme, sinon il me faudra me résigner et accepter d’introduire des biberons (j’en pleure rien qu’à y penser). Ce message vient en fait de lui, il m’a demandé de me renseigner auprès de vous quant à savoir comment vous avez géré votre allaitement et diabète, comment vous avez récupéré physiquement, pu allaiter à long terme... Merci de vos retours.
×
×
  • Create New...