Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
  • Veuillez garder à l'esprit que lorsque vous vous inscrivez, vous n'aurez accès à l'intégralité du forum qu'après votre participation ! (Certains forums ne sont proposés qu'aux adhérentes et adhérents).
  • Enfin, n'oubliez pas de consulter notre politique de confidentialité, conforme aux exigences du RGPD.

flo82

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Compteur de contenus

    1 631
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

60 Apprécié

À propos de flo82

  • Rang
    Membre addict
  • Date de naissance 01/12/1982

Profil de membre

  • Type de diabète
    type 1
  • Ville
    Bodilis, Finistère
  • Centres d'intérêt
    lecture, danse, patchwork

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. flo82

    Cacher sa pompe sous sa robe de mariée...

    Ah ben moi pour tout mon matos (lecteur, resucrage etc), j'avais squatté le sac à main de ma maman!
  2. flo82

    Cacher sa pompe sous sa robe de mariée...

    Alors moi j'avais laissé tomber les sous vêtements sexy et j'avais un boxer dans lequel ma pompe était clipsée au niveau de la hanche droite, juste sous la déco de ma robe.
  3. flo82

    [Présentation] Flo82

    Non, pas un gynéco qui maîtrise forcément le did, mais un qui maîtrise les opk (une connaissance l'a vu pour cela). Mais c'est un très bon ami à mon "nouvel" endocrino (comme quoi les coïncidences...). Il m'a dit "il est très bon. M. B aura peut-être la solution pour vous". Ouaih! Je n'arrive pas à m'en défaire! Il n'y a que sur papier que j'arrive à analyser mes résultats (les tableaux et courbes ne m'ont jamais parlé). Et comme quoi, quand la technologie beugue, c'est bien pratique, car sinon on aurait eu du mal à discuter basals et bolus correctifs sans données sous les yeux!
  4. flo82

    [Présentation] Flo82

    Le rdv s'est très bien passé. Un endocrino sympa, efficace, pédagogue et qui ne tourne pas autour du pot pour dire les choses. Pas de problème pour lui pour me suivre. Je n'aurais que le bilan annuel pour le suivi pompe à faire à l'hôpital. Mais il maîtrise la pompe et l'IF. Donc, no souci pour un suivi chez lui. Il m'a donné des repères pour savoir que faire les soirs de sport (diminution des bolus, avant ou après selon l'horaire, de la basale pour les efforts longs - genre rando - etc). Il était satisfait des modifs que j'ai apportées depuis la reprise du boulot. Et à partir de ce qu'il a vu sur mon carnet (son ordi ne voulait pas lire mon lecteur... ah... la technologie...) il pense que ma prochaine HB (début octobre) sera meilleure que celle de juillet. Pour ce qui est de mes opk, il m'a appris des choses dont personne ne m'avait parlé avant, même si malheureusement, d'un point de vue endocrino, il ne peut rien faire que me donner des traitement qui sont - ou agissent comme - des contraceptifs. Il a cependant approuvé ma démarche d'aller voir un gynéco/chirurgien. La solution pourrait venir de là. Il a également approuvé l'arrêt de la Metformine. Je le revois en janvier pour faire un point si effectivement la prochaine HB est correcte.
  5. flo82

    [Présentation] Flo82

    Rentrée satisfaisante... des classes mieux que d'autres... Mais dans l'ensemble on prend les mêmes, et on recommence. La chaleur des classes et le fait de courir d'un bâtiment à l'autre sont beaucoup moins faciles à vivre. Et cela se ressent sur mes glycémies: pas 2 jours qui se ressemblent. Difficile d'adapter les basales... Le monde de l'adoption est le monde de la lenteur... L'année dernière le CG a mis 2 mois à nous expédier un courrier type nous disant que notre dossier était bien arrivé dans leurs bureaux. Nos derniers entretiens datent de mai, et le psychologue n'a toujours pas envoyé son rapport. Donc ça n'avance pas... Je vois demain l'endocrino du privé. J'espère qu'il sera à la hauteur de mes attentes.
  6. flo82

    Où mettre ses cathéters ?

    @marlene45ces KT-là n'existent pas en 6mm? Sinon, effectivement, les tangentiels seraient une alternative. Pour ma part, je n'ai mis un KT dans un bras qu'une seule fois (pas pratique à poser, et pas pratique avec les mouvements dans la journée). Même chose pour la cuisse (douleur atroce), et sur le haut de la fesse (pas de problème à la pose, mais assise ou allongée sur le dos ça me faisait mal). Je tourne beaucoup au niveau de la taille: dans le gras à droite et à gauche du nombril, même chose au niveau des dernières côtes, et dans le dos (poignées d'amour). Mes KT sont toujours placés au-dessus de la ceinture pour le pas être gênée selon la coupe de mes pantalons.
  7. flo82

    [Présentation] Flo82

    Ici je vais de déconvenue en déconvenue. Et la Metformine en fait partie. Mon généraliste m'a dit clairement que si je n'arrivais pas à perdre du poids, c'était justement à cause de la Metformine. Si la molécule n'est pas donnée pour la raison pour laquelle elle a été créée (traitement des T2), les effets ne sont pas ceux attendus! De plus à cause de ce traitement je fais de la constipation chronique depuis des années (qui entraîne de la rétention d'eau - et donc une prise de poids), mais ça n'avait l'air d'inquiéter personne. J'ai donc arrêté d'en prendre. Attendre mon rdv d'octobre pour en parler avec ma diabéto n'était plus envisageable. De toute façon si ma elle m'avait dit d'arrêter, je me serai retrouvée seule à modifier mes basales, ce que j'ai fait pendant 10 jours pour trouver les bon dosages (c'est dire à quel point c'était efficace comme traitement). Cela fait un peu plus de 2 semaines. Et en plus d'avoir un système digestif qui retrouve sa raison d'être, j'ai également eu un beau pic d'ovulation (ce qui n'était pas arrivé depuis des lustres). Bref, ça fait 6 ans que je la prends, et ça n'a certainement pas fait de bien à mon organisme du tout! Personne ne s'en était préoccupé avant! J'en suis arrivée à vraiment douter de la compétence de ma diabéto de suivre mon cas perso (T1+OPK). Je vois la semaine prochaine un nouvel endocrino (privé). J'espère que lui pourra m'aider.
  8. Le resucrage malheureusement on n'a pas la choix! Et comme sucre = calories, et bien c'est plus difficile forcément pour perdre du poids. Le danger de compter les calories des resucrages dans le quota journalier, c'est que du coup tu vas éviter de manger des aliments bons pour ton organisme pour garder une marge pour le sucre. Je pense que le mieux est de continuer à manger équilibré, des limiter les quantités et surtout de te laisser le temps de trouver tes nouveaux débits - et donc limiter les hypos - pour observer une perte de poids.
  9. flo82

    Yoga & diabète

    Pour le sport - même le yoga - je me déconnecte systématiquement. Notamment parce que la pompe me gêne, mais aussi parce que comme ça demande pas mal de gainage pour tenir les postures, ça fait travailler les muscles, et donc, hypo. Ce matin, j'étais bien avant de partir, je me suis déconnectée. 1h après, j'étais en hypo... Comme dit Crumble il faudra tâtonner aux 1ères séances.
  10. Fait aussi. Par contre j'ai du "tricher" pour une question car c'est mon prestataire qui me fournit mes boites, et pas la pharmacie (qui refuse d'ailleurs de récupérer mes boîtes pleines alors qu'elle est désignée comme point de collecte sur le site dasri).
  11. flo82

    [Présentation] Flo82

    Je disais ça aussi, et puis un jour... le déclic
  12. Vu qu'il est très peu probable que je vive un jour une grossesse - et suite à ma mauvaise expérience de capteurs il y a quelques années - l'accès aux capteurs n'est vraiment pas une priorité pour moi. Mais il est vrai que l'accès à un tas de spécialistes dans le cadre du bilan annuel est appréciable. J'ai rdv mi-septembre dans le privé. Je verrai bien l'impression qu'il me donne.
  13. Merci pour vos réponses! C'est bien ce que je me suis demandé après coup sur le centre de référence pour la pompe. Mais être suivie régulièrement dans le privé (endocrino en clinique), et faire le bilan annuel au chu me paraît un bon compromis. J'ai rdv mi-septembre. J'aurais un élément de comparaison avec mon rdv au chu fin octobre. [ mais euh.... ma diabéto de chu ne me parle jamais des nouveautés! ] A mon prochain rdv de prestataire (que j'aimerais bien changer aussi), je demanderai qui doit être mon référent.
  14. La question du soir... Etant de plus en plus insatisfaite par le suivi au CHU, je pense prendre contact avec un endocrino/diabéto en cabinet privé. Mais voilà, j'avais quitté cette clinique il y a 9 ans quand je suis passée sous pompe car la doc qui me suivait à l'époque a admis ne pas trop s'y connaître. Bon, depuis elle est partie, il y a 2 autres docs, mais c'est un peu l'inconnu là. Où êtes-vous suivies? Au CHU? En cabinet privé? Pour la 2e option, le suivi du traitement par pompe (compréhension/ajustement des basales notamment) est-il satisfaisant?
×