Jump to content

LucieB

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Content Count

    3,685
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    72

LucieB last won the day on July 21

LucieB had the most liked content!

Community Reputation

2,825 Fantastic

About LucieB

  • Rank
    Addicted member
  • Birthday 10/02/1984

Contact Methods

  • Facebook
    Lucie Bernard

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    Calvados-près de Vire

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. ah la cohésion médicale ... arrives-tu à dire à ton gynéco que son discours concernant ton diabète est difficile à vivre et à l'opposé du diabéto ? est-ce que les 2 communiquent ensemble ? pour ce qui est du déclenchement, je comprends fort bien ton envie de passer au travers ceci dit, je crois que déclenchement ou pas, nous avons un rôle à jouer dans la préparation de celui-ci (il y a un post sur le sujet) pour ma part, préparer mes déclenchements m'a permis de me sentir moins "instrumentaliser"/déposséder par les équipes médicales ; même si sur 4 naissances, 3 ont été déclenchées dont une avec une césarienne en urgence à la clé, je savais que j'avais fait mon maximum, j'ai été active avant la mise en place de tout ce protocole pour essayer d'y échapper écrire un projet de naissance (à partir de notre deuxième enfant) nous a aussi beaucoup aidé, ça permet de poser les choses avec le gynéco avant, éventuellement avec une sage-femme de la maternité et avec l'équipe qui t'accueille le jour J, je crois que ça leur permet de mieux nous connaitre et de savoir un peu plus où ils mettent les pieds de mon point de vue, un déclenchement, même long, a été moins traumatique pour mon corps que la césarienne bon courage à toi
  2. coucou les copines, j'ai bien du mal à passer par ici régulièrement en ce moment bonne nouvelle du jour : je suis allée chez la généraliste pour moi pour une fois et oh surprise, joie, bonheur : il semblerait que j'ai perdu 3 kilos, le peu de sérieux que j'ai réussi à retrouver semble payer sinon je dois prendre un rdv pour une colloscopie (compte tenu d'antécédents familiaux, oh joie ! oh bonheur ! quelqu'un pourrait me raconter comment ça se passer car j'appréhende beaucoup) et je dois aussi prendre un rdv pour une suspicion de "canal carpien bilatéral" (je ne souffre pas le martyr mais je suis régulièrement engourdie au réveil) et septembre, je vais en principe retrouver une heure pour moi tous les mercredis, ça va être sportif mais j'y tiens et j'espère réussir à dégager du temps pour aller marcher une fois sur le weekend affaire à suivre ...
  3. Bonjour Hélène, Tu as bien fait de nous écrire, nous sommes de grandes bavardes ... et toujours avec bienveillance ! Ta situation n'est pas simple en effet. Ce que je comprends en te lisant c'est que visiblement ta décision/ votre décision est prise, mais tu cherches avec qui tu pourrais en parler. C'est bien ça ? Je me dis qu'il y a probablement des psys qui travaillent en partenariat avec le service de gynéco. Est-ce que tu vois un gynéco en milieu hospitalier ? Car celui-ci pourrait peut-être t'aider à trouver quelqu'un à qui parler ... Est-ce que dans le cadre de tes précédentes grossesses, tu aurais rencontrer une sage-femme avec qui tu t'es sentie à l'aise et que tu pourrais rappeler pour parler avec elle ? Désolée, ce ne sont que des pistes, rien de très concret Je te souhaite beaucoup de courage pour cette période probablement difficile Et continue à nous écrire !
  4. @Leelette un assouplissement des mesures sanitaires => AH AH AH ici sur le terrain, on nous met la pression et on nous briffe pour nous apprendre à jongler avec nos élèves à mi-temps dans un cadre de pédagogie limité moi qui préparait la rentrée pour me changer les idées, voir plus loin et trouver de la motivation ... tout ceci a fait PLOUF !
  5. coucou les filles, je passe de temps en temps par ici, mais sans trop poster ces derniers temps ... cette fête des mères confinée était un peu particulière, j'ai reçu plein de jolis dessins, dont un grand fait à 10 mains par les enfants et Olivier qui a aidé Jacob a colorié ! mais je n'ai pas vu toutes ces étincelles et étoiles qu'ils ont dans les yeux quand ils offrent un bricolage qu'ils ont préparé ... et je suis nulle car je n'avais rien pour ma maman qui était à la maison (mais Olivier est pire, il n'a toujours pas appelé sa mère)
  6. pour ce qui est de l'intimité, ici ça ne pose aucun problème j'ai une pompe avec un fil, alors y'a toujours un moment où je décroche tout pour être tranquille, mais ça ne pose aucun problème mon mari sait en général où est mon cathéter, et mon fsl est toujours dans mon dos, donc il sait où être un peu vigilant mais on n'a jamais eu de soucis !
  7. on pense bien à tous les copines et copains ici aussi du coup, comme on n'est pas avec vous, mon mari est parti au boulot aujourd'hui ! vous avez réservé pour 2022 ?
  8. @MarieDiab je t'embrasse à l'occasion de cette bougie supplémentaire !
  9. bienvenue parmi nous toutes ! peut-être que @lili22 aurait aussi des idées de contact ...
  10. @fleur de lys 50 % de mes élèves reviennent à l'école pas de désistement suite à l'information concernant les mesures sanitaires j'attends d'avoir toutes les précisions d'organisation pour prévenir mes parents d'élèves de mon non-retour à l'école on verra ... il y a les parents qui n'ont pas le choix car ils travaillent, ceux qui se sentent dépassés par le scolaire et ceux qui n'en peuvent plus de leur gosse ...
  11. c'est en effet le cas mais la définition de "personne à risque" est très flou voici un lien, mais il date un peu : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/coronavirus-qui-sont-les-personnes-fragiles je crois que cela dépend surtout de ton état de santé, de la possibilité ou pas de continuer le télétravail ... bref la situation n'est pas claire du tout ma diabéto a refusé de prendre position pour moi, car elle ne voulait pas se sentir responsable en cas de contamination, elle a donc suivi mon avis (mais ai-je fait le bon choix ? )
  12. c'est fou comme l'Education Nationale n'a rien de nationale ici le motif "garde d'enfant" nous a été signifié comme irrecevable par nos supérieurs ! et il y en a qui reprenne le 12 et d'autres le 25 et d'autres encore plus tard ... et par endroit les PS et MS ne rouvrent pas (notamment chez moi en département vert) alors que chez d'autres ça ouvre (cher ma soeur, en département rouge) oui je suis maintenant sereine face à ma situation, ça fait du bien, même si je ne sais pas encore très bien comment la prise en charge de mes élèves en présentiel va s'organiser ... car moi je ne serai pas à l'école, mais mes élèves, dont les parents acceptent, doivent y aller
  13. lundi en fin de journée, réunion avec mes collègues pour commencer à organiser le déconfinement l'idée de retrouver mes élèves avec si peu d'humanité m'a convaincue de demander à télétravailler je l'ai fait aujourd'hui, j'ai eu la réponse en 20 minutes, il semblerait que ce soit donc une affaire réglée jusqu'à la fin de l'année : je télétravaille mais pfff c'est loin d'être simple, j'ai un double-niveau donc lundi et jeudi : - je préparer la classe pour mes ce1 en présentiel pris en charge par une collègue de PS ou de MS et j'envoie aux parents qui ont choisi de ne pas mettre leur enfant à l'école le travail identique à ce qui sera fait en classe - je prévois des activités d'entrainement autonome pour mes ce2 chez eux ou à la garderie de la collectivité pour les enfants de personnes indispensables mardi et vendredi : on échange ! nous avons donc décidé de ne pas remettre nos filles à l'école Jacob va tout de même retourner chez nounou le matin pour que je puisse travailler sereinement avec les filles (car il ne dort plus le matin et il grimpe sur la grande table de travail pour voir ce que font ses soeurs) => @MarieDiab tu as toute mon admiration !!! je me sens mieux maintenant que je sais où je vais poser mes pieds même si je suis bien consciente que tout peut rechanger à tout moment !!!
  14. pour ma part, je suis en télé-travail jusqu'au 25 mai, ma diabéto m'a fait une attestation dans ce sens cela ne fait aucune différence pour mes élèves, puisque les ce1/ce2 ne reprendront/reprendraient l'école que le 25 mai Iris, qui est en CP mais qui suit en réalité une scolarité plutôt CE1, n'ira donc pas à l'école jusqu'au 25 mai pour après le 25 mai, c'est encore très flou, notamment car je n'arrive pas à décider si je fais classe ou pas faire classe, c'est assumer mon rôle d'enseignante mais exposer ma santé faire classe en distanciel, c'est assumer que très partiellement mon rôle d'enseignante mais c'est protéger ma santé bref la balance ne parvient à pencher ni d'un côté, ni de l'autre pour ce qui est de mes élèves, sans aucune information concernant l'organisation que pourrait suivre la vraie classe dans notre vraie école, 50% des parents souhaitent garder leur enfant à la maison peut-être qu'avec un peu plus de précisions organisationnelles, certains accepteraient de mettre leur enfant là où je suis très énervée c'est cette idée d'école facultative que l'Education Nationale propose aux parents, alors qu'on se bat au quotidien pour que les parents comprennent l'importance de la scolarité de leur enfant et puis l'Education Nationale nous dit, à nous enseignants, qu'on doit s'organiser pour accueillir les élèves les plus fragiles tous les jours, sauf que sur 26 élèves, j'ai 11 élèves dans ce cas et sur ces 11 élèves, je n'en ai que 4 dont les parents prévoient les remettre à l'école. Ce qui m'énerve c'est ce gros décalage entre ce que nos supérieurs imaginent et la réalité de terrain et puis, on nous met gentiment la pression, en rédigeant des principes pédagogiques qui, en résumé, disent : "vous n'avez que 15 élèves donc vous devez faire du meilleur travail que d'habitude" mais sans matériel, sans manipulation, sans travaux de groupe ...
×
×
  • Create New...