Jump to content

Bee

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Posts

    77
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

  • Léa

About Bee

  • Birthday 08/06/1992

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Gender
    Femme
  • Location
    Dijon

Recent Profile Visitors

1,128 profile views

Bee's Achievements

Member

Member (2/8)

  • Superstar Rare

Recent Badges

29

Reputation

  1. Oui je trouve également cela abusif, ils m'ont emmené voir le responsable de la protection civile, qui, je pense n'y connaissait rien "en" diabète, il m'a dit "si vous faites une crise de diabète, venez me voir !". J'y retourne dimanche pour un autre concert, cette fois je ne parlerai pas de ma pompe !
  2. Bonjour à toutes et tous, ce message pour vous demander votre avis et voir si vous avez déjà vécu la même chose. Je suis allée voir un concert dans le zenith de ma ville vendredi soir, je n'ai jamais eu de soucis par rapport au diabète avec la sécurité. Vendredi soir j'ai précisé à la dame chargée de nous fouiller avant l'entrée que j'étais diabétique et porteuse de pompe pour qu'elle ne soit pas surprise au moment de la fouille. Elle m'a alors demandé si j'avais des aiguilles et du matériel de diabète, ce que j'avais puisque j'ai tjrs mon schéma de remplacement sur moi, une pompe de rechange, mon auto-piqueur au cas ou, etc. Elle m'a dirigée vers la protection civile en m'expliquant que je ne pouvais pas garder mon matériel pendant le concert et que ma trousse serait gardée tout le temps du concert. Je n'étais pas super emballée par l'idée, en ce moment mon capteur est moyennement fiable et j'ai parfois besoin de vérifier en capillaire et je ne me voyais pas quitter le concert pour aller me tester auprès de la protection civile. J'ai récupéré ma trousse à la fin de concert, rien de bien embêtant en soi parce que j'ai une pompe et que j'ai pu gérer pendant le concert avec mon PDM mais j'ai pensé à celles et ceux qui sont sous injection et/ou qui n'ont pas de capteur, je trouve que c'est super infantilisant de devoir quitter le concert pour faire sa rapide ou se tester et pour moi on doit avoir la possibilité de garder notre traitement avec nous. Tout ça pour la sécurité ! C'est comme si on nous demandait à l'aéroport ou dans l'avion de confier notre matériel à l'équipe de bord. Bref, c'est la première fois que ça m'arrive, j'ai fait d'autres concerts, festivals ou on ne m'a rien demandé. Est-ce que vous avez déjà vécu cette situation et qu'est-ce que vous en pensez ?
  3. Bonjour, Je veux bien participer :), je vous laisse le soin de me proposer des créneaux. Bonne journée
  4. Bonjour à toutes et tous, J'ai besoin d'un petit coup de pouce du forum même si c'est un peu hors sujet, sait-on jamais... Je travaille en tant que chargée d'études, sociologue dans un observatoire régional de la santé en Bourgogne-Franche-Comté. On est une association qui réalise des enquêtes, études, évaluation concernant différentes thématiques de santé dans la région. Nous réalisons en ce moment, avec deux autres observatoires régionaux (Centre-Val-de-Loire et Grand-Est), une étude autour des souffrances mentales au travail des soignants (infirmier.eres, aides-soignant.es et AMP). Nous réalisons des entretiens individuels avec les personnes en présentiel ou en visio selon leur choix. Nous rencontrons des hommes et des femmes (5 hommes et 5 femmes dans chaque région), seulement nous avons beaucoup de mal à trouver des participants masculins. Alors je fais appel à vous, auriez-vous dans vos connaissances, dans votre réseau des personnes soignantes ayant été arrêtées depuis moins de 36 mois pour une souffrance mentale au travail ? Je vous laisse en pièce jointe les documents explicatifs relatifs à notre étude. Les entretiens durent en moyenne en 1 et 2 heures, ils sont enregistrés sur accord des personnes et sont ensuite anonymisés dans le but de préserver les données personnelles. Voilà, c'est un peu une bouteille à la mer, n'hésitez pas si ça fait écho chez vous Très bonne journée et toutes et tous, Bérénice Communication_Appel à témoignage_Personnel soignant.pdfCommunication_Explication étude_Personnel soignant.pdf
  5. Je trouve que le suivi sur libreview fait perdre un peu de "spontanéité" à la consultation, ma diabéto me demande vite fait au début comme je vais mais le plus gros de la consult c'est me demander ce que j'ai fait et mangé le 18 octobre, parce que "c'est un peu haut entre 14h et 16h" ! Euh... Comment vous dire que je ne m'en souviens plus ! C'est un super outil mais je n'aime pas non plus son côté "mouchard". Ce qui fait que je traine un peu pour prendre mes rdv...
  6. Hello tout le monde, Petite question, j'essaye d'installer la nouvelle mise à jour freestyle libre et je ne sais pas comment procéder. Je ne me sers plus du lecteur, uniquement de l'application sur mon iphone et je ne trouve pas la marche à suivre. Est-ce que quelqu'un a essayé ? Merci
  7. Ici début de rhume depuis hier, sans fièvre mais forcément un peu inquiète... On se surveille ++ ! Autant je m'entends bien avec ce diabète mais là j'avoue qu'être considérée comme personne fragile, à risque à 27 ans (comme à n'importe quel âge d'ailleurs) c'est difficile à encaisser, je culpabilise ++. Bon courage à toutes et à tous !
  8. J'ai reçu les mêmes consignes de ma diabéto et me propos de la téléconsultation en cas de déséquilibre ! C'est rassurant d'avoir un professionnels sur qui compter en cas de besoin. Bon courage à toutes et à tous !
  9. Pareil pour moi télétravail jusqu'à nouvel ordre
  10. @pounine Moi non plus... Ca m'a interrogé aussi... J'ai l'impression qu'elle prend un peu tout ça à la légère mais c'est peut-être moi qui m'inquiète trop. Je rencontre tous les jours des personnes vulnérables dans mon activité (patients atteints de fibrose pulmonaire, personnes âgées etc.) et je veux aussi les protéger, mais elle ne m'a pas répondu là dessus.
  11. Bonjour, de part mon activité pro, je suis amenée à pas mal me déplacer dans ma région et j'avoue être un peu "inquiète" de chopper le virus, j'ai donc envoyé un mail à ma diabéto en lui demandant si il fallait que je commence à limiter un peu mes déplacements, voilà sa réponse : " Les consignes actuelles sont d'effecteur les gestes barrière, d'éviter les rassemblements de plus de 1000 personnes. Il n'est actuellement pas indiqué de limiter ses déplacements personnels sauf si vous revenez d'une zone à risque ou que vous présentez des symptomes: fièvre, toux , écoulement nasal." Je suis un peu étonnée de sa réaction, surtout sur le terme de "zone à risque", la France n'est pas devenue elle-même un zone à risque ? Enfin je ne panique pas mais le risque de "sur-complications" chez les diabétiques évoquées dans pas mal de publications scientifiques m'interrogent un peu... Bref we'll see ! Bonne journée à toutes et tous
  12. Bonjour à toutes Je ne sais pas si je suis sur le sujet approprié mais est-ce qu'il vous arrive d'avoir des petits fourmillements dans les pieds de temps en temps ? J'en ai depuis ce matin quand je suis assise et forcément je pense à la neuropathie... Je n'ai "que" 4 ans de diabète et plutôt bien équilibré, j'espère que ce n'est pas ça. J'ai rdv avec ma diabéto demain, mais si vous avez déjà eu ce genre de choses ?
  13. Pareil à Dijon et en Bourgogne, rupture un peu partout :/
  14. Je suis peut-être hors sujet mais est-ce que vous avez des astuces pour se détendre avant un long courrier ? Je suis assez angoissée à l'idée de passer 8 heures dans un avion et le diabète vient s'ajouter à toutes ses préoccupations ! J'ai peur d'être haute et de me sentir mal ou alors de faire une hypo... Bref, des petits conseils à donner à une grande angoissée ?
×
×
  • Create New...