Jump to content

françoise

Adhérent(e) de l'AFFD
  • Posts

    1,407
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    88

françoise last won the day on May 9

françoise had the most liked content!

About françoise

  • Birthday 02/10/1956

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Location
    Toulouse
  • Interests
    non diabétique, mais accompagne depuis 30 ans des femmes diabétiques souhaitant une grossesse et pendant celle-ci
    maman de quatre grands, de 30 à 39 ans, grand-mère heureuse de 11 petits de 15 ans à 6 mois!

Recent Profile Visitors

3,900 profile views

françoise's Achievements

Advanced Member

Advanced Member (5/8)

  • Great Support Rare
  • Superstar Rare

Recent Badges

1.5k

Reputation

  1. votre pancréas n'est pas en bout de course, mais dans le MODY 3, il y a effectivement une limitation de l'adaptabilité des cellules qui fabriquent l'insuline; Votre HbA1c est loin d'être catastrophique; je pense qu'effectivement monter la dose de Metformine, qui améliore l'efficacité de l'insuline (même chez les non diabétiques), pourrait aider tenez nous au courant!
  2. bonjour désolée pour le relais, j'étais absente! et fort occupée! le traitement du MODY 3 est complexe, et l'utilisation des incrétines (ce qui est associé à la metformine dans l'eucreas)n'est pas très documenté, et a priori, pas dangereux, mais probablement pas très efficace du fait de son mode d'action (stimulant l'insulino sécrétion) dans le MODY 3, mais je comprends la démarche de votre diabétologue, car elle souhaite éviter le risque d'hypoglycémie, que l'on peut avoir avec d'autres molécules. Pour moi, pas d'urgence, je suis d'accord avec elle, votre HbA1c est correcte et ne vous met pas à risque de complication.
  3. Permettez moi une parole de doc...le losartan ne donne pas classiquement de troubles du sommeil, même si quelques évènements ont pu être signalés (mais aps forcément attribuables au seul médicament). les troubles de l'endormissement sont d'origine complexe. il serait bien de faire le point avec votre médecin, et éventuellement consulter dans un centre du sommeil, qui ferait un enregistrement, et proposerait une prise en charge, pas forcément médicamenteuse. je suppose que vous avez fait le point sur les choses évidentes comme le café après 14h, l'exercice physique régulier et à l'air libre, pour réguler naturellement la mélatonine, les écrans à arrêter une heure avant le coucher, etc...bon courage, les troubles du sommeil sont fréquents et ...fatigants!
  4. BONJOUR, je me permets une parole de professionnelle vous avez très certainement des manifestations d'hypoglycémies réactionnelles, qui peuvent aller de pair avec une hyperglycémie à jeun. dans de très rares cas, certains diabètes familiaux peuvent donner ce type de tableau, c'est pourquoi une enquête précise sera effectuée par mon collègue en aout. en attendant, essayez de ne pas faire dans l'extrême, car c'est ce qui a tendance à désorienter le corps, qui en sait plus réagir à une dose normale de glucides; passer de consommations excessives de bonbons à une alimentation sans sucre du tout n'aide pas le pancréas à réguler sa sécrétion d'insuline...il est préférable en effet de manger les glucides plutôt pas trop raffinés, et d'index glycémique bas, associés à des fibres et à des protéines; l'HGPO n'est pas forcément utile, la glycémie à jeun et l'HbA1c oui pour diagnostiquer un diabète vrai. tenez nous au courant, bon courage
  5. bonjour parole de doc si je peux me permettre...ce phénomène de glycémies élevées en fin de nuit est lié aux hormones placentaires. La seule façon vraiment efficace de le régler est une pompe à insuline qui permet des débits différenciés à partie de 4 5 h du matin, car l'augmentation de l'insuline lente a des limites (risque d"hypoglycémies la nuit) tenez nous au courant de 'lavis de votre diabéto!
  6. votre médecin traitant a très bien fait. hélas tous les médecins du travail ou pas ne sont pas au courant des exigences des grossesses diabétiques..;
  7. bonjour faites intervenir votre diabétologue rapidement!
  8. bonjour les jumeaux monochoriaux (me^me poche) terminent plus souvent en fausses couches, à cause de problèmes d'insertion placentaire, et sont plus fréquents après 40 ans. mais vous pouvez avoir à nouveau une grossesse spontanée! bon courage et n'hésitez pas à rencontrer quelqu'un pour en parler (une bonne équipe de gynéco, ou un psychologue) car la banalisation des fausses couches rend les choses plus difficiles à vivre, surtout pour les mamans de plusieurs enfants (tu en as déjà trois, ne te plains pas, etc...)
  9. bonjour et bienvenue! quelle belle histoire! vous avez l'air d'avoir très confiance dans votre équipe de diabéto, et c'est fondamental! tous mes voeux pour votre mariage! revenez nous en parler (photo?)
  10. bonjour à toutes, les insulines ultrarapides mettent en général 10 mn à agir, le temps qu'elles soient résorbées au niveau de la peau. je pense qu'à Mdagascar, que je connais un peu, vous utilisez de l'insuline rapide classique qui doit être injectée 20mn avant les repas, et même souvent plus longtemps avant. avec une pompe et les bons conseils de nos amis de la Réunion, vous allez être plus en confiance pour gérer cette grossesse, et nous sommes là pour vous aider, vous conseiller au long de la grossesse! tenez nous au courant, surtout!
  11. bonjour bravo pour votre grossesse. Il est vrai que votre HbA1c n'est pas parfaite mais cela doit vite rentrer dans l'ordre. comment êtes vous traitée? Avez vous un capteur? Votre diabétologue a du essayer de vous motiver, et c'est vrai que c'est un gros travail de s'équilibrer pendant la grossesse. Le premier trimestre est très important pour le développement de l'enfant, et c'est bien de prendre contact avec la médecine du travail pour envisager éventuellement un aménagement de poste si cela est possible.
  12. parole de diabétologue: l faut un rv rapide, le bébé est en train de se développer, et votre HbA1c, qui n'est pas catastrophique, est trop haute pour cette période capitale de la grossesse. les objectifs de la grossesse sont stiscts (en dessous de 0,9 à jeun, et 1,20 à deux heures de ceux-ci. Vous êtes traitée par pompe? avec capteurs? tenez nous au courant, je pense que si vous rappelez votre diabétologue en lui disant que vous êtes inquiète, votre RV sera rapproché. Pour le gynécologue, le premier RV est moins urgent, mais il faut rapidement prendre date pour être suivie dans une maternité ayant l'habitude des grossesses chez les diabétiques.Bonne soirée
  13. parole de spécialiste si vous le permettez. la glycémie à jeun pendant la grossesse s'élève, en raison des hormones du placenta. le meilluer moyen de régler cela est une pompe à insuline qui permet d'apporter l'insuline en fin de nuit en évitant les hypos en milieu de nuit; parlez en avec votre diabétologue, car je suppose que vous êtes suivie par une équipe spécialisée
  14. bonjour permettez moi une parole de diabétologue. votre diabète n'est pas parfaitement équilibré mais ce n'est pas la catastrophe, c'est plutôt votre inquiétude, et le contexte global de prise en charge qui me pose question. Je pense en effet que vous auriez intéret à rencontrer un spécialiste, pour faire le point. Votre histoire fait plutôt penser à un DT2 effectivement (Diabète gestationnel ancien, puis "prédiabète". les anticorps anti thyroidiens sont très fréquents et ne pèsent pas vraiment en faveur d'un diabète auto immun. par contre, une prise en charge globale, avec auto surveillance, accompagnement à des modifications diététiques si besoin ,activité physique, etc...serait profitable et vous rassurerait. j'ajouterais qu'avec un rein unique à protéger à long terme, cela me semble encore plus utile. l'arsenal de traitement du DT2 est large à présent, et il est plus que probable qu'une évaluation spécialisée de la situation permettra de vous équilibrer et de vous permettre de bien vivre avec ce diabète. tenez nous au courant!
  15. Zamy, permettez moi une parole de diabétologue.. vous êtes dans le cas assez typique d'une dame mince qui a fait très tôt une glycémie (un peu tôt dans la grossesse pour qu'elle soit redescendue en dessous de 0,92...le FSL est pratique car on ne se pique plus, mais il est moins fiable dans les valeurs basses de la normale, et surtout le premier jour comme vous le dit Sami. Dans le cas de variations très faibles de la glycémie, comme dans le DG, il peut induite de l'anxiété, je suis assez d'accord avec votre mari...Ce qui compte c'est l'équilibre global, et une ou deux glycémies un peu élevées ne sont pas dangereuses pour votre bébé. On remarque souvent une petite difficulté d'adaptation du pancréas vers la quarantaine, et chez les dames minces, sasn retentissement sur le bébé. Cependant vous êtes au moment de la grossesse où les choses peuvent bouger, car les hormones placentaires vont augmenter beaucoup, et demander encore plus à votre pancréas...Il vaut donc mieux bien surveiller en ce moment, surtout les post prandiales. tenez nous au courant, parlez ici de vos inquiétudes et de vos joies, vous y trouverez un bon accueil!
×
×
  • Create New...