Jump to content

Dawn

Moderator
  • Content Count

    3,658
  • Joined

  • Days Won

    3

Dawn last won the day on August 13

Dawn had the most liked content!

Community Reputation

465 Fantastic

About Dawn

  • Rank
    Addicted member
  • Birthday 05/06/1973

Profile Information

  • Diabet's type
    Type 1
  • Location
    Suisse romande
  • Interests
    peinture, dessin, musique (guitare et violon), couture, bricolages divers, roller, longboard

Recent Profile Visitors

1,762 profile views
  1. Je l'ai enfin! (Obligée de passer par le site du fabricant parce que je n'ai pas trouvé de pharmacie qui en aient dans leur assortiment, entre le moment où j'ai validé la commande et le moment où le paquet est arrivé, il a fallu quand même 16 jours... (et je vous passe les bourdes de la poste suisse...) Bref, en train de découvrir mon lecteur tant espéré (Il est bleu, petit détail que j'adore), une question par rapport aux rappels: Sur le lecteur du FSL1, sur l'écran d'accueil, en bas de l'écran à gauche, à côté d'une petite cloche on peut voir l'heure du prochain rappel qui devra sonner. On peut aussi cliquer directement dessus pour aller ajouter/modifier/supprimer des rappels en cours. Je trouvais ça super pratique. Sur le 2, par contre, je ne vois ne vois pas ce symbole en bas de l'écran, pour paramétrer des rappels j'ai dû passer par le menu des paramètres, je ne vois d'ailleurs aucun mention de ce symbole dans le manuel d'utilisation. C'est une fonction qui n'existe plus? Y a-t-il un moyen d'accéder aussi rapidement aux rappels que sur le n° 1? (sans passer par une app, puisque j'utilise uniquement le lecteur fourni par abbott)?
  2. Ne me tapez pas dessus, mais... ce serait bien oui! Moi j'ai fait le choix d'avoir des enfants pour m'en occuper. Quelque part il y a un sacrifice, je n'ai pas la "chance" de pouvoir m'abstenir de travailler, c'est un choix, il y a beaucoup de concessions derrière. Moi ça m'énerve que d'autres parents envoient leurs gosses malades pour que les miens choppent leur crève alors qu'en tant que mère au foyer je n'ai pas de salaire, pas eu de place en garderie, pas d'aide. Je veux bien croire que ce n'est pas évident pour des parents qui travaillent, surtout dans les cas de familles monoparentales, mais j'estime que les enfants ne sont pas sensés être malades à tout bout de champ donc une angine un rhume, on peut bien les garder... Si ça se répète c'est à mon avis qu'il y a un problème. On est aussi 2 parents, donc 2 possibilités de garde. En Suisse l'employeur est tenu d'accorder 3 jours de congé pour maladie d'un enfant (et ceci par enfant et par parent), malgré ça il y a plein de gosses envoyé avec sous paracetamol à l'école.... Alors peut-être que cela biaise mon avis par rapport à la situation en France si vous n'avez pas cette même "politique". Mais bon, je subis un peu cette situation en ce moment-même, et avec le covid qui traîne je trouve que c'est vraiment extrêmement égoïste d'envoyer son enfant malade à l'école. Déjà, je trouve ça infecte pour l'enfant-même. Et à mon avis, un enfant qu'on envoie à moitié guéri au lieu de le laisser reprendre le dessus correctement sera fragilisé et tombera à nouveau facilement malade... et on ne se sort plus de ce cercle vicieux. En ce moment, j'ai 2 enfants malades à la maison. Tests négatifs au covid mais gros symptômes quand même (selon des médecins consultés, paraît que le test covid n'est pas du tout fiable chez les enfants et donne des résultats négatifs à la pelle même quand tout le reste de la famille est positif et que les symptômes sont très évocateurs... ). La loi est stricte pour l'aîné en post-obligatoire: pas de retour en cours tant que les derniers symptômes ne sont pas derrière depuis au moins 24h. Pour le plus jeune je pourrais sans doute l'envoyer pas complètement guéri, mais hors de question pour moi, je ne prends pas le risque de contaminer quelqu'un quand je vois dans quel état est mon fils: covid ou pas, il n'y a pas que le covid qui peut causer des gros problèmes dans une vie de famille, et là je m'en passerais bien. Et le problème pour moi en ce moment mis à part mon inquiétude pour mon fils? Il est le seul malade absent de l'école et il était le seul à porter un masque (comme si ça suffisait... au moins il aura protégé les autres, lui!). Or il a bien choppé ça de quelqu'un... et comme je l'ai véhiculé jusqu'à l'école et qu'il n'a pas eu de contact ailleurs depuis des mois mais qu'il a des copains qui toussent... Alors ils toussent, mais le mien, 12 ans, a dû consulter en urgence parce qu'il n'arrivait plus bien à respirer. Il a fallu la rentrée pour qu'il tombe malade d'une crève qu'il 'a jamais eue comme ça, en été en plus, alors qu'il n'avait rien eu depuis le début de l'année. Alors en ce moment, j'ai un peu de rancoeur contre ces parents qui envoient leurs gosses qui n'ont "rien de grave" à l'école parce qu'ils ont mieux à faire que de prendre soin de leurs enfants (En Suisse pas de masque obligatoire à l'école obligatoire, pas de distances, pas de prise de température...donc voilà...). Mais c'est surtout le fonctionnement actuel de notre civilisation qui pose problème.
  3. @Leelette J'ai mis un smiley qui rigole à cause de la réponse qu'on t'a donnée... Incroyable! Mais à part ça j'espère que ça ira!
  4. Chez moi, les sucres format suisse passent pas dedans (les miens font 4 gr, donc il me faut 4 sucres), mais je les utilise pour ranger les médicaments de secours en 3 catégories, c'est très pratique! Pour les sucres, sinon, une petite boite plate en métal (qui contenait initialement de mini berlingots de Bretagne) dans laquelle je range des sachets... (L'inconvénient des sachets, quand on a une grose hypo, c'est qu'il faut pas avaler l'extrémité arrachée du sachet avec le sucre...)
  5. Au fait, pour les tests PCR en France, vous avez quoi comme frottis: un par le nez ET un dans la gorge? Par chez moi j'ai eu la surprise d'apprendre que c'est uniquement par le nez, ce qui me laisse un peu sceptique (quand on a la toux comme symptôme, je ne comprends pas que la gorge ne soit pas testée pour augmenter la probabilité de trouver le virus s'il est présent...)
  6. On en trouve des sans gluten quand même, mais bon, à tester, parce que je crois que dans la plupart il reste quand même une protéine problématique pour les personnes sensibles au gluten. Cela dit, je ne crois pas que l'alcool fasse beaucoup de bien quand on a des intolérances alimentaires... Bon courage en tout cas, je suis contente pour toi si tu vois déjà une amélioration.
  7. Lumière pulsée pour moi, ça marche très bien et sans souci jusque là (Je fais des réactions cutanées à la cire, par contre)
  8. Oh que oui! Multiples allergies et intolérances alimentaires pour moi, je suis vegan donc pour le lactose de toute façon je ne me prends pas la tête puisque je n'en avale pas. Pour le gluten je me suis faite tester et pas d'allergie, j'ai tenté un régime d'éviction total du gluten sur plus de 6 mois pour voir quand même, ça a amélioré les choses un temps et ça a ré-empiré. J'ai même l'impression que pour le coup je ne digérais pas bien certains trucs qu'on retrouve typiquement dans les aliments sans gluten... Résultats sur les glycémies: lorsque je mange un truc auquel je suis allergique (Je parle bien de l'allergie, celle pour laquelle on trouve des anticorps), la réaction est telle chez moi qu'il me faut de l'antiallergique et donc forcément rien que l'antiallergique fait monter mes glycémies. Pour les intolérances, c'est la cata sur minimum 3 jours qui commencent en hyper et que j'essaie tant bien que mal de régulariser ensuite, mais les effets digestifs durant minimum 3 jours, je digère tout très mal pendant cette période, donc les glucides passent mal ou alors trop bien par moments, c'est incontrôlable. Pour ton beurre sur les tartines, je sais pas si cela pourrait être lié au phénomène que j'ai expérimenté en devenant vegan: le fait de passer d'un régime végétarien à un régime 100% végétal m'a fait éliminer les graisses animales, qui provoquent de la résistance à l'insuline, mes besoins en insuline avaient diminué (c'est toujours le cas lorsque je ne mange pas un truc auquel je suis intolérante). Après, que ce soit juste la quantité de beurre remplacée par la margarine, je ne sais pas si cela peut être significatif Pour mes douleurs de hanche/articulations, chez moi elles augmentent très clairement après de fortes hypos ou des hypos prolongées. J'ai donc l'habitude d'avaler régulièrement du magnésium après des hypos, et j'ai supprimé le sucre blanc pour le remplacer par du sucre brut (la digestion du sucre demande l'utilisation de minéraux qui sont présents dans le sucre brut, mais qui ont été éliminés lors du processus de fabrication du sucre blanc, donc pour digérer le sucre blanc, le métabolisme puise dan le corps, ce qui peut provoquer des douleurs aux articulations) Si tu as des intolérances, forcément ça provoque une inflammation et j'imagine que cela peut s'étendre aux articulations... Sinon, ma diabéto m'avait dit, si je me souviens bien, que de nombreuses personnes se croient intolérantes au gluten alors qu'en fait ce serait une réaction à certains sucres, surtout avec les fruits, une sorte de combinaison entre différents éléments. Elle m'avait parlé du régime foodmap, mais je ne l'ai pas tenté, parce que étant vegan, avec de nombreuses allergies et intolérances, j'ai fini par me faire mon petit tableau de ce qui passe ou pas (et chez moi je suis à présent convaincue que mes problèmes de digestion viennent du syndrome d'Ehlers-Dnlos). Après, lorsqu'on doit suivre un régime FODMAP; cela ne veut pas forcément dire que l'on doit enlever tout ce qui est déconseillé dans le cadre de ce régime, cela dépend des personnes. J'ai lu que certaines personnes dans le cadre de ce régime suppriment le beurre, d'autres pas, cela dépend peut-être des raisons pour lesquelles elles adoptent le régime fodmap (Il est utilisé dans le cadre de différentes maladies). Cela te donnera peut-être une piste? Si tu veux te faire tester pour des allergies, c'est encore relativement facile à faire. Pour des intolérance par contre, à part un régime d'éviction encadré par un professionnel (pour éviter des carences mais aussi pour bien comprendre où peuvent se cacher les substances qu'on veut éviter), je ne pense pas qu'il y ait d'autre solution. Il faut savoir aussi que pour s'assurer des résultats d'un régime par éviction, il faut parfois le faire pendant plusieurs semaines avant d'en voir un résultat, l'intestin ayant été irrité ne va pas se remettre tout de suite. Moi j'avais établi ma liste d'aliments en reprenant toute mon alimentation à zéro, et j'ai bien fait parce que dans mon cas bien particulier, je n'aurais rien pu trouver sinon: lorsqu'on a de multiples intolérances, en évitant un aliment on peut ne rien voir si on continue à consommer un autre aliment qui pose problème.
  9. @C-cile Si jamais ça peut t'aider, je faisais aussi de grosses réactions à la canule, et du coup je gardais mes KT moins longtemps que prévu, j'enlevais ainsi ma pompe pendant une journée au moins avec passage aux injections ces jours-là. Comme ça je pouvais bénéficier de certains avantages de la pompe pendant 2 jours (si mes souvenir sont exacts sur la durée), puis repasser sous injection un jour ou deux. Bon finalement je me suis passée définitivement de pompe, mais si toi tu as envie de la garder, ça peut peut-être t'aider de la mettre simplement moins longtemps? Ah oui et l'idée de pounine pour l'insuline est bonne! Je n'ai pas de problème apparent avec Fiasp mais j'avais fini par faire de grosses réactions à Levemir et donc je sais que d'une insuline à l'autre, ça peut être le jour et la nuit!
  10. en même temps... s'ils ne te le changent pas, tu ne vas plus l'utiliser et donc ne plus utiliser de capteurs non plus... sur la durée, ça leur rapporterait peut-être plus de t'en fournir un? non?
  11. Coucou, je vois que ce que tu avais écrit @Marquise date, mais je me demandais, au sujet de la plage cible: sur quels chiffres faudrait-il la définir? Parce que pour définir le bas: le FSL nous limite, et pour le haut, ben... être à 50% avec un max à 2 gr ok, mais à 1.5, c'est déjà plus compliqué
  12. Bon ben suite à ce que j'avais écrit l'autre jour, je tiens quand même à relever à quel point on se fait entuber en Suisse. Parce que s'il a bien été dit et écrit que les enfants vulnérables pouvaient continuer l'école à domicile, dans les faits, la société suisse de pédiatrie fait savoir qu'aucune vulnérabilité n'est considérée chez les enfants et adolescents. Donc en pratique, les seuls enfants pouvant continuer l'école à domicile, ce sont les enfants qui ne pouvaient déjà pas se rendre à l'école AVANT le covid. Etant moi-même considérée comme personne vulnérable je peux garder mes enfants et donc ne suis pas concernée directement par ce retour forcé à l'école, mais j'ai quand même signé une pétition en ligne en espérant qu'elle aboutira à un changement, parce que je suis écoeurée de ce qui se passe dans mon pays. J'ai l'impression de vivre en pleine dystopie! Ah et dans les détails, en école publique les classes sont juste splittées en 2 groupes, mais aucun masque n'est imposé ni pour les élèves, ni pour les enseignants, aucune distance minimale imposée entre enfants, mais juste une distance de 2 mètres entre adultes et enfants... Dans ma commune, les enfants ne sont pas forcés à prendre le bus scolaire, mais les parents ont l'interdiction de les amener en voiture, et le vélo est de toute façon interdit, donc les parents ont reçu comme directive d'envoyer leurs enfants soit en bus scolaire, soit à pied. Il faut savoir que l'école réunit 3 communes et que les enfants de mon village doivent se rendre sur une autre commune, en passant par une route prioritaire, 3 kilomètres sans zone piétonne ou trottoir, on est en plein délire!
  13. @Isabelle c'était par rapport à ce qui est écrit en début de ce post, histoire de pouvoir vérifier à quoi on en est, au cas où, avant la désactivation de l'adhésion volontiers, merci!
  14. Avant de voir son adhésion désactivée, est-ce qu'on a le moyen de voir dans notre profil jusqu'à quelle date va notre adhésion? Et sinon, j'ai voulu réadhérer, mais j'ai des soucis avec le paiement. Je voulais le faire par e-banking, mais je n'ai pas réussi à trouver cette option de paiement dans la boutique - J'avais soit paypal ou carte, ou "autre paiement", mais quand j'ai sélectionné "autre paiement", je n'ai eu que des coordonnées pour remplir un chèque, ce qui n'existe pas en Suisse (donc j'ai annulé ma commande, en pensant en refaire une lorsque plus tard).
×
×
  • Create New...