Aller au contenu

Bienvenue sur le forum de l'association des femmes diabétiques. Besoin d'aide ?

  • Je n'arrive pas à me connecter ! Si vous êtes déjà inscrit, et que votre inscription est bien validée, il suffit de réinitialiser votre mot de passe (avec l'adresse mail valide qui a servi lors de votre inscription), et de vous connecter à nouveau.
  • Je me suis inscrite, mais je n'ai pas reçu de mail de confirmation ! Vous devez vous inscrire sur ce forum (indépendant de la boutique). Pensez également à vérifier dans votre dossier spam. Si vous ne voyez rien, dans ce cas une seule solution : contactez-nous !
  • Si vous souhaitez adhérer à l'association cliquez ici (cette démarche n'est pas indispensable pour profiter d'une partie du forum).
clem

Diabeloop : un pancréas artificiel à l’approche

Messages recommandés

clem    542
Fabienne    2 969

Merci Clem :yes: Diabeloop, la prochaine étape du traitement du DT1, personnellement j'attends avec impatience, j'ai eu la chance de participer aux phases 1 et 2, mais pas de nouvelles depuis 2014, je suis frustrée :mdr: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leelette    1 403

Merci pour cette info ! Je suis tjrs sceptique lais là ça me tente ! L'homme aussi. En revanche je n'aimerai pas que mes données soient systématiquement transmises à une équipe soignante, c'est trop intrusif. 

 

En quoi consistaient les essais Fabienne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969
Le 15/3/2016 at 20:55, Leelette a dit :

En quoi consistaient les essais Fabienne ?

@Leelette Je ne me rappelle plus très bien car ça fait un moment mais :

- Phase 1 : 3 RDV à l'hôpital dont une hospit' de 25h avec un prélèvement sanguin tous les 1/4 à toutes les heures pour constituer une base de données. Il fallait parfois faire du step :mdr: On avait la pompe patch Jewel (qui depuis a été remplacée par la CellNovo) , Ils avaient du mal à trouver du monde car pas de "bénéfices" directs à court terme (moi j'étais ravie de tester les capteurs et la pompe patch !)

- Phase 2 : 1 journée d'hospit', avec sa propre pompe : en fonction des résultats du capteur, l'algorithme développé proposait une adaptation. Le diabétologue en discutait avec le patient et on appliquait ou pas la proposition de l'algo. Pour moi, ça n'a pas trop collé, j'espère que l'algo a bien progressé depuis :mdr: 

J'attends avec impatience la phase 4 (je crois que Toulouse n'a pas participé à la 3) pour tester le système opératinnel, même si ça nécessite d'être dispo pendant 3 jours (j'espère que ce sera avant la fin de mon congé parental). J'ai justement appris cette semaine que le CHU avait reçu des nouvelles et que donc on serait bientôt re-contactés, j'ai hâte, même si a priori il n'y aura que 4 places pour 5 patients participant au départ.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leelette    1 403

Merci Fabienne !

C'est intéressant ! J'imagine que l'algorithme a progressé :lol: . J'ai du mal à imaginer qu'on puisse reduire un pancréas et tout le reste à un algorithme, aussi complexe soit il !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969

Quelques nouvelles fraîches ! Après les 2 premières phases en 2011 et 2013, je participe à la nouvelle étape plus sympathique de test du pancréas articiel Diabeloop car la "boucle fermée"  est en phase de finalisation. 

Le système : une pompe patch (cellnovo) + un capteur (dexcom) + l'algorithme Diabeloop sur un smartphone (dédié) entre les 2 pour anticiper les glycémies à 2 heures et adapter les doses d'insuline ou "prescrire" (par une alarme) des re-sucrages en prévention.

Il est actuellement testé par 45 patients dans 10 CHU.

Plus d'infos sur le dispositif ici : http://www.diabeloop.fr/ ou en vidéo ici :

 

A Toulouse, nous avons la chance de faire partie du groupe qui teste les situations de "repas exceptionnels". Nous restons 2 fois 3 jours et 3 nuits à l'hôpital, avec tous les soirs une sortie au resto (japonais / gastronomique / italien) :miam: .

Des compléments dans cet article du journal 20 minutes local :  http://www.20minutes.fr/toulouse/1870183-20160621-toulouse-testent-pancreas-artificiel-devrait-transformer-vie-diabetiques  En PDF : article 20 minutes du 22.06.2016.pdf

J'y suis allée la semaine dernière en "boucle ouverte" (pas d'utilisation de l'algorithme, je gérais la pompe comme à la maison). J'ai été bluffée par les résultats du monsieur qui était cobaye en même temps que moi, et était en "boucle fermée" : il est resté presque tout le temps en "normoglycémie" (entre 0,6 ou 7 et 1,8), avec des courbes de glycémies assez plates (contrairement à mes pics vertigineux). J'attends maintenant avec impatience lundi pour tester la boucle fermée !

Avis aux copines de vers Grenoble et Evry : dans ces centres, la prochaine phase sera (très bientôt!)  de tester 3 mois à la maison, ça  peut vous intéresser !

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil    838

@Fabienne Merci pour ces nouvelles très encourageantes et merci pour votre travail. Bonne continuation :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecureuil    399

J'avais lu un article sur cet essai. Et ils avaient parlé d'un Fabienne de Toulouse, je me doutais que c'était toi.

Quand tu dit "boucle fermé", y'a rien à faire ? Il me semblait avoir lu quelques part qu'il fallait rentrer le nombre de glucides. C'est bien ça  ou c'est vraiment "boucle fermé" donc tu ne t'en occupes pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Katz    2 657

Testé à Strasbourg pour les sédentaires, moins fun ;)

Voici l'article et la vidéo :

http://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/des-diabetiques-testent-un-pancreas-artificiel-associant-smartphone-et-insuline_1801334.html

Cette phrase est tellement vrai !

"La cible prioritaire, ce sont les 50% de patients qui, malgré tous leurs efforts, n'arrivent pas à bien réguler leur taux de glycémie, et s'exposent ainsi à des complications", selon le Dr Charpentier. 

Certains des cobayes ayant essayé le logiciel sont justement dans ce cas. "L'un d'eux est diabétique depuis 50 ans, et il était surpris de constater qu'une machine qui ne le connaissait pas arrivait à mieux gérer sa maladie que lui-même, qui est pourtant habitué à la gérer tous les jours depuis si longtemps!", s'enthousiasme l'ingénieur Sylvain Rousson. 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969
il y a 44 minutes, ecureuil a dit :

Quand tu dit "boucle fermé", y'a rien à faire ? Il me semblait avoir lu quelques part qu'il fallait rentrer le nombre de glucides. C'est bien ça  ou c'est vraiment "boucle fermé" donc tu ne t'en occupes pas ?

Tu as raison @ecureuil, il faut déclarer le nombre de glucides dans cette version, mais le dispositif est censé s adapter si on se trompe un peu.

Dans la version finale, il est prévu d appuyer simplement sur une touche repas normal, léger ou copieux (je ne me rappelle plus les termes) (le nombre de glucides  d un repas "normal" étant paramétrable par utilisateur).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969
il y a 29 minutes, pauline a dit :

Sais tu comment on fait pour devenir Cobaye a Grenoble ?

Je crois qu il y a une rubrique recrutement sur le site. Sinon si tu le connais, le diabetologue qui s en occupe est P-Y B**ou (il a dirigé la thèse de @fifie38).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leelette    1 403

Génial !  Je ne suis presque plus septique grace à ton enthousiasme Fabienne.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil    838

Hello, autant j'étais dubitatif et critique autant maintenant je pense que c'est vraiment une voie d'avenir. Je sais que la fine gestion des glycémies dépend aussi bien de paramètres internes qu'externes mais la sophistication des capteurs devrait à terme avec évidemment quelques actions du patient notamment avant un repas, un effort, le coucher permettre une régulation semi automatique de notre glycémie sans les errements dans lesquels on se fourvoie parfois.

Beaucoup d'espoir donc pour nous :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dawn    324

Je viens d'aller voir de quoi il s'agit sur les liens ci-dessus, je suis déçue. A moins que j'aie vraiment mal compris, en fait on parle d'une pompe couplée à des capteurs, ce qui existait déjà lors de ma dernière grossesse... la seule différence résiderait dans le logiciel qui permettrait à la pompe de faire varier le débit de base en fonction des glycémies mesurées et des données de repas et de sport entrées? J'espère bien qu'on peut entrer beaucoup plus de paramètres que ça, parce que sinon effectivement ça n'atteint pas l'expérience personnelle. (quid de l'effet du soleil, de la fatigue, des situations de stress, de joie, etc etc...) Bêtement, jeudi l'un de mes fils a trouvé rigolo de me faire peur avec une grosse araignée en plastique dans un magasin: J'ai bondi! Comment le système gérerait ça? Moi j'ai senti la montée d’adrénaline qui suivait et fait une injection de 2 unités pour éviter de trop monter... 2 unités parce que je me connais et que j'évaluais moi-même ce qu'il fallait, et 4a a marché. Pas sûre que ce système prévoie tous les aléas du quotidien qui nous compliquent tant la tâche... à voir... en ce qui me concerne, je pense que ça me stresserait d'avantage, pas confiance, je serai encore plus à l'écoute de mon corps et de mon diabète...

Fil, peut-être qu'une pompe te plairait: on peut déjà faire pas mal de choses: faire durer le temps d'"injection" d'un bolus pour couvrir par exemple un repas trop gras ou un repas qui s'éternise, faire diminuer ou augmenter d'un certain pourcent les débits de base en fonction d'une activité ou d'une maladie... couplée à un capteur on voit soi-même où on en est et on peut prendre des décisions... Il me semble qu'on peut coupler pompe et capteurs mais je ne sais pas comment ils interagissent. Et puis avec les assistants de programmation de la pompe, on peut simplement entrer une quantité de glucides et la pompe calcule la dose de bolus à injecter (elle propose un chiffre et on confirme le choix ou modifie la dose à injecter). Elle peut aussi calculer une correction en fonction d'une glycémie trop haute...

Là il me semble que la seule différence est vraiment dans ce logiciel... c'est peut-être effectivement le début d'une solution d'avenir, reste encore une grande avancée à réaliser: une insuline à durée extrêmement plus courte et à effet quasi immédiat pour la doser plus en instantané, comme chez une personne non diabétique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leelette    1 403

De toutes façons rien ne remplacera la finesse, la réactivité d'un pancréas qui interagit avec d'autres glandes endocrines. .. et comment résumer un did, unique avec sa propre manière de reagir, à un algorithme, aussi complexe soit il ?  J'attends de voir les résultats mais ça devrait être intéressant pour la nuit au moins.

 

Ce qui m'inquiète c'est la fiabilité des capteurs, assez médiocre chez moi mais mon expérience est ancienne avec ceux de medtronic.

 

Sinon cette pompe est vraiment énorme sur le bras :-((. En gros c'est une medtronic collée sur le bras avec une tubulure coupée : tu nous diras ce que tu penses de cette pompe Fabienne.

Enfin (j'ai décidé de râler ce matin) : c'est fou qu'aucun CHU parisien ne participe. On s'est dit avec Arnaud qu'on aurait du rester à Grenoble. J'ai l'impression qu'il ne se passe rien où nous'sommes suivis. Ce n'est pas mieux dans l'ouest.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marquise    2 527

Pour la pompe, je pense qu'on n'est pas obligé de prendre ce modèle, on doit pouvoir le faire avec une pompe "classique", non ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil    838
Il y a 1 heure, Leelette a dit :

 J'ai l'impression qu'il ne se passe rien

Hello, excuse moi pour la citation tronquée, mais nous devons positiver, ça avance et je pense qu'en IDF nous sommes pas mal lotis, nous avons même de la chance. :)

La mise au point de dispositifs de santé exige de la rigueur et ne peut se résumer simplement, je constate simplement que ça avance et que ça avance bien tant côté capteurs que côté pompes que côté systèmes intégrés. On vit, on est en train de vivre une vraie révolution, ne nous trompons pas de combat et de débat. Après avoir rencontré quelques personnes qui se battent j'ai décidé de rester et d'être positif malgré cette maladie qui voudrait nous ronger grrrrrr ;)

Bon courage à toutes et tous :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969

Coucou, je vous répondrai plus en détail du CHU demain si j ai du réseau, mais en vite fait :

@Dawn en effet la seule différence est l utilisation d un algorithme entre pompe et capteur, mais c est ça qui devrait nous permettre de penser moins au diabete tout en ayant des courbes glycémiques correctes. Tout n est pas prévisible non, mais l algo utilise des variables (je ne les ai pas en tête mais par exemple la sensibilité à l insuline, les ratios bolus...), et a un système  d auto  apprentissage.

L arrivée d insulines à action plus rapide devrait encore améliorer notre traitement.

@Marquise pour l instant ça ne fonctionne qu avec la cell novo, car c était apparemment la seule pompe "patch" qui communiquait en bluetooth.

@Leelette bien entendu que rien ne fonctionne aussi bien qu un pancréas en bon état de marche, mais la gageure est d améliorer les traitements pour s en rapprocher le plus possible. Les progrès sont rapides !

Pour la fiabilité des capteurs, perso je trouve les dexcom très fiables, et ce devrait être encore mieux avec les G5.

Pour la pompe elle n est vraiment pas aussi grosse qu une minimed :mdr: je vous ferai une photo moins zoomée pour vous rendre compte. Par contre je trouve la mini tubulure peu esthétique, mais si on peut la poser ailleurs que sur le bras, ça devrait être  acceptable.

Concernant "Paris", le centre initiateur de l étude est le CERITD à  Évry, là bas aussi ils pourront tester le système à la maison pendant 3 mois, vous pourriez peut être  tenter votre chance si ça vous intéresse, quitte à  faire quelques kilomètres ?

Allez courage à tous, bonne suite de journée sous le :soleil: 

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fabienne    2 969

Ça y est je suis branchée depuis ce matin, je vous raconte, attention pavé ! :red:

Pompe cellnovo patchée sur le bras (sachant qu elle pourrait être placée ailleurs dans la vraie vie), capteur sur le ventre, smartphone à garder sur soi (à terme ce serait un terminal dédié plus petit, parce que là c'est encombrant !)

IMG_20160704_094527.jpg

[On a aussi des capteurs pour mesurer l'activité physique (cardiofréquencemètre et accéléromètre) mais ce n est pas utilisé en temps réel, c est juste pour potentiellement améliorer la v2 de l'algo (pour dans 5 ans si tout marche bien pour la v1). ]

Voilà comment s'est passée la mise en place :

- Le capteur avait été placé vendredi.

- Remplissage de la pompe et pose du kt :

IMG_20160704_083319.jpg

IMG_20160704_083524.jpg

IMG_20160704_082740.jpg

Attention la cell novo est une pompe qui saute, une marsupompe : on a cru qu une fusée décollait quand l infirmière a voulu changer le réservoir . Du coup j ai bien voulu ajouter un tegaderm sur la pompe par peur de devenir une lanceuse involontaire de projectiles :mdr:

- Paramétrage de Diabeloop :

a) Appairage de la pompe et du capteur :

IMG_20160704_083643.jpg

IMG_20160704_084346.jpg

B ) paramétrage de diabeloop d après mes données (debits de base, ratios glucides, sensibilité à l insuline, historique des bolus et ressucrages sur les 2 derniers jours)

IMG_20160704_085204.jpg

IMG_20160704_085549.jpg

A noter que les débits de base ne sont pas précis à 3 chiffres après la virgule comme sur l animas.

- C est parti !

J ai commencé la matinée  en hyper (presque 2g), sans petit déjeuner. J'avais déjà fait 2 bolus de correction, qui n ont pas suffi.

Le système a pris la main, et a ajusté le débit de base pour me ramener en normoglycémie

IMG_20160704_152557.jpg

IMG_20160704_152544.jpg

 

Pas mal mais un peu trop, car au début du déjeuner, j'étais en légère hypo (que je n ai pas ressucrée contrairement à ce que préconisait le système, car je sais que dans ces cas-là, je suis en hyper après).

- À midi j ai déclaré un repas à 60g de glucides (la même quantité que la dernière fois, pour pouvoir comparer boucle ouverte et boucle fermée à  la fin de l expérimentation !).

Là où  j aurais fait 6u d insuline à  la fin du repas (car je le commençais en étant  basse), diabeloop a préconisé 2,3u tout de suite et 2,3 u 30mn plus tard. 2h après le repas, il a quasi coupé le basal pendant presque 1h30.

Résultat :

Mon "pic post prandial" s est élevé à .... 1,55

IMG_20160704_153614.jpg

Wouaw !!! Donc pour l instant, pour une habituée des pics hypers et hypos, ça fait mieux que moi, à suivre !

Ce soir, resto japonais. En boucle ouverte j avais fait une hypo la nuit.

Ps pour @Leelette : photo avec une 640g

IMG_20160704_111718.jpg

 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×