Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/18/2021 in Posts

  1. Bonjour j’ai la tandem depuis 1 mois, en vue de la boucle fermée. C’est ma 1ère pompe donc je n’ai pas vraiment de référence. Je l’ai choisi car je trouvais vraiment trop contraignant de faire des calibrations avec la Medtronic. Elle est facile d’utilisation. Je suis ravie du système Controle IQ qui marche bien et me sauve la mise tous les jours. C’est vraiment ça qui me change la vie en beaucoup mieux. Du coup je peux faire des bolus plus importants sans craindre l’hypo derriere. Clairement sur la glycémie c’est mieux. Je crois que ça faisait des années que je n’avais pas passé des nuits avec une glycémie à moins de 120 mg/dl. Pas de problème de bulle dans la tubulure. Par contre c’est vrai que je m’étonne qu’il n’y ai pas des réservoirs déjà pré remplis. Finalement le changement de Kt se fait vite (moins de 10 min) tous les 3 jours. J’ai plus de mal avec le changement de capteur car il y a 2 heures de calibrations. Au début ça tombait le soir et la pompe ne pouvant pas faire son contrôle IQ (arrêt avant hypo) du coup je faisait une hypo, puis une hyper (après resucrage) et du coup nuit de merde avec alarmes toute la nuit. Maintenant je le change le matin et c’est mieux. Je trouve que le Dexcom tient mieux que le Free style surtout sur le ventre. Il est moins joli mais j’ai trouvé un autocollant sympa. J’ai eu un problème une fois de déconnexion pompe/capteur et là effectivement c’est l’angoisse, la peur de l’hypo….) mais cela ne s’est produit qu’une fois. Pour l’instant j’utilise la fiasp dans la pompe car j’avais la fiasp au stylo. J’appréhende un peu de repasser à la novorapide pour la bouche fermée. Voilà mon retour sur la T slim au bout d’un mois.
    6 points
  2. @fleur de lys : j’ai longtemps fait comme ton fils, à manger en secret, parfois jusqu’à en être malade … et bien sûr sans me piquer. Ca rendait mes parents fous, mais je ne savais même pas pourquoi je le faisais ! Il y avait la faim, le rebond d’années de frustration (il y a 20 ans les traitements ne permettaient pas les petits « écarts » que tu permets à ton fils) mais je pense surtout un moyen de me « venger » de ce diabète en lui faisant du mal. Ca a duré quelques années, puis j’ai mûri et compris que je pouvais faire autrement. Après des années de « rien à faire », j’ai rencontré une infirmière d’éducation super, qui m’a montré que je pouvais manger ce que je voulais si je le piquais, et qui m’a aussi expliqué que mon diabète n’était pas l’ennemi. Je sais que ça n’est pas facile pour vous, que vous aimeriez qu’il soit toujours bien car vous avez une vision à long terme de l’impact du déséquilibre et cela me semble aujourd’hui très logique, comme position. Mais comment le voit-il, lui ? Est-ce qu’il s’en moque (ça peut sembler très hypothétique et lointain) ? Est-ce qu’il parle de son diabète, avec vous ou avez d’autres ? Certaines associations proposent des ateliers pour parler du diabète autrement (en faisant des sorties au parc d’attractions, en commentant des photos, en faisant des ateliers cuisine …), est-ce que cela pourrait lui convenir et lui plaire ? Ce ne sont que des idées, tu fais de ton mieux, il le verra un jour et t’en remerciera, j’en suis certaine En attendant ce jour, il faut composer avec l’adolescence, ce qui est certainement la période la plus compliquée de la vie, diabète ou pas ! Bon courage
    5 points
  3. Je ne vais pas vous aider beaucoup @fleur de lys et @Milly mais je voulais quand même vous dire que je vous admire beaucoup et que vous n'avez pas un rôle facile!!! La cohabitation avec le diabète ce sont des hauts (si si si, quand on peut sécher le cross du collège parce qu'on se "sent en hypo"!^^!) Et des bas... il y a des moments compliqués au quotidien mais c'est un débat avec nous même et notre santé ! Subir cette pression pour son enfant, j'ose à peine imaginer... Alors je sais que comme nous, vous n'avez pas choisi et faites avec... pas d'autre option possible! Mais tout de même bravo et courage !!!
    4 points
  4. Quel age a t il ? Peut être que tu devrais lui apprendre davantage l IF et insister non pas sur le "ne pas craquer, ne pas manger", mais tu veux manger ? Vas y franchement, le biscuit ou les 2 en entier et tu comptes les glucides et tu fais tant de bolus tout de suite !" Mettre la pression sur le traitement et non sur la nourriture, on sait tous ce que c est que les craquages alimentaires, il n y résistera pas surtout à son âge.. cela lui sera également plus utile pour sa vie d adulte et cela l autonomisera. J ajouterais même que peut être que l envie de grignoter se stabilisera en l absence d interdit, elle sera moins forte. Et peut être que pour le rapport de confiance entre vous, ce sera mieux aussi. S il commence à se cacher de toi tu ne vas pas t en sortir...Après il va se cacher des médecins etc, et l adolescence dans ce goût là ça peut durer jusqu à 30 ans et plus ! Je comprends que tu aies faim et que tu aies des envies, ok, mange ce que tu veux, mais sois réglo, signale moi ce que tu manges et fais ta dose. La flemme, par contre, tu ne peux pas te permettre.
    4 points
  5. Bonjour @Fafa71 et bienvenue ! Tu as raison, on voit sur le forum beaucoup de post en faveur de la pompe mais pas que ! Certaines en sont revenues, d’autres font le choix de s’en passer par période et de revenir aux injections, il n’y a pas de généralités. L’important est de trouver ce qui te convient Je comprends que tu vis ta mise sous pompe un peu compte une deuxième découverte de ton diabète, le changement de traitement impliquant de prendre de nouvelles habitudes et d’intégrer de nouvelles routines… C’est normal, la relation avec le diabète peut être changeante Peux-tu identifier ce qui ne te convient pas dans la mise sous pompe ? En as-tu parlé avec ton prestataire, ton diabeto ? N’hésite pas à venir déposer ici tes questions et inquiétudes ou à nous donner des nouvelles : nous sommes de bonne écoute et parfois (souvent si j’en crois mon expérience ) de bon conseil ! Au plaisir de te lire et à bientôt
    4 points
  6. Normalement d’ici très peu de temps ( d’apres ma Diabétho ) la calibration de la Medtronic se fera uniquement au lancement du capteur !
    3 points
  7. Les FSL arraché c'est 6 par an pour les enfants Les capteurs "défectueux" ne sont pas compté Vous pouvez pas "cacher" l'arrachage car pour les pannes ils demandent le code erreur. La sécu en rembourse 26 par an, pas un de plus. En 5 ans de FSL ça nous ai arrivé une fois d'en prendre 25 à la pharmacie, car avec les échanges 2 par mois ont toujours suffit.
    3 points
  8. Bonjour @Sami ! Ce sont des choses qui arrivent et Abbott le sait. Normalement ils renvoient quelques capteurs par an pour cause d'arrachement (je ne me souviens plus du nombre, peut-être quelque chose comme 4 ou 6) sans trop poser de questions. Si ça arrive trop souvent, il existe des sparadraps supplémentaires qui sécurisent un peu plus le tout. En attendant de recevoir le capteur remplacé par Abbott, tu peux essayer de voir avec la pharmacie pour aller chercher ta nouvelle ordonnance et les capteurs suivants ? Bon courage !
    3 points
  9. Bonjour @Sami et bienvenue ! Tu peux appeler le service client de Abbott, qui enverra un nouveau capteur. Toutes les infos de contact sont disponibles sur ce post, rubrique « Infos diverses » : Bonne journée !
    3 points
  10. Bonjour @shule, j'ai déplacé ton sujet dans la partie adéquate du forum ! Peut-être que ça serait plus facile si tu créais un questionnaire avec la description de ton étude (université, objectif), le respect de l'anonymat des données, ainsi que ta liste de questions ? C'est un peu vague de se projeter dans ton étude pour l'instant (en tout cas c'est mon ressenti :)) et répondre dans ce post peut être intimidant vu que les réponses sont assez publiques ... bon courage !
    3 points
  11. Bonjour @Sophia , Je peux t'appeler ? Je t'envoie un MP dans quelques jours, quand je reviens de c quelques jours de vacances. Je suis médecin généraliste installée à Grenoble ! J'ai une assurance qui me coûte très cher. Je pense que la loi a changé au 1er juillet 2021 pour les IDE et kiné aussi. En tant que médecins, on a une prise en charge CPAM les 90 premiers jours en cas d'arrêt maladie, puis c'est notre caisse de retraite qui prend le relais à J90. Je ne connais pas les détails, mais c'est déjà ça. Je t'appelle très bientôt. Sophie À très bientôt.
    2 points
  12. @fleur de lys c est sûr que tu te bats bien et ce n est pas facile. S il est TSA en plus c est sûr que c est compliqué de savoir ce qui se passe dans sa tête, on a beau les connaître par coeur on a toujours des surprises, j en sais quelque chose (et vaut mieux en rire, hein !). C est sûr que s il pense à cacher qu il mange, à priori il pense au bolus mais ça lui casse les pieds de le dire, de faire ou laisser faire le bolus, de discuter peut être sur ce qu il va manger... le côté expéditif du garçon qui cède à son envie, point barre. Peut être que qd il sera capable de faire le bolus seul, ce sera plus à sa portée car plus expéditif ? Et qd tu lui proposes des petits en cas, ça donne quoi ? Il grignote qd même ? Dans tous les cas on te souhaite bcp de courage et d endurance, les semaines qui passent c est toujours ça de gagné car ça reste avant tout une période pas facile mais où l enfant change jour après jour...
    2 points
  13. Merci pour ton message. On a mis un peu les choses à plat aujourd'hui Bon les glycémies de 12h à 18h sont quand même encore bien cata, Mais il a "pensé" à me dire qu'il mangeait, et a choisi des choses plus saine et rassasiantes, on a réfléchit ensemble aux bolus. en espérant que ça tienne sur la durée.
    2 points
  14. Merci de ta réponse. Malheureusement, le contrat de prévoyance qu’ils avaient a été suspendu. Mais l’assurance emprunteur allège les dossiers d’accès à partir du 25/10/21.
    2 points
  15. Sur les groupes FB américains dédiés à à Tslim x2, la question revient souvent et il semblerait que ce ne soit pas recommandé de remplir en avance car il peut y avoir dégradation. Le réservoir renferme une petite poché plastique dont il faut pomper l'air avant de la remplir d'insuline (du coup, plus de bulles d'air dans les tubulures, c'est bien ! >et le plastique dont elle est faite semble être assez perfectible... Pour moi, le remplissage légèrement moins intuitif que celui des Medtronic est largement compensé par l'arrêt avant hypo qui me change la vie et par a petite taille de la pompe.
    2 points
  16. Bonjour @Sophia et bienvenue sur le forum, N'hésites pas à te présenter dans la partie dédiée du forum J'ai travaillé un temps en libéral aussi mais n'est jamais réussi à me faire assurer professionnellement.... Je pense que le passage par la fédération sera le mieux, n'hésites pas à les contacter directement car je crois qu'ils sont en train de renégocier leurs contrats Bon courage pour tout ça et n'hésites pas à venir nous dire comment tu as fait au final !
    2 points
  17. Mon boulot de commerçante n'est vraiment pas monotone. Hier, j'ai scanné un QR code et vérifié l'identité d'un gendarme en uniforme (pour lui donner un colis, certes) et ça m'a mise de bonne humeur. Aujourd'hui, j'ai vu entrer une cliente en pyjama (pour être précise en combi-doudou léopard) et je lui ai vendu des nuisettes. L'autre jour, j'avais eu un monsieur en mini-jupe qui cherchait de la lingerie fine. Bref, je suis gâtée !
    2 points
  18. Je sais que tu connais le sujet. C'est moi qui le soupçonne de plus en plus (je l'ai toujours soupçonné en fait, mais un pédo psy m'a dit "non il l'est pas" après l'avoir regardé 5 min, je l'ai cru, j'étais même à 'époque soulagée qu'il écarte ce diagnostic) mais quand même pas mal de chose mise bout à bout m'interpelle. Mais TSA ou pas l'ergo m'a dit "il est vraiment très atypique" et clairement ce qui se passe dans sa tête c'est un mystère, quand il joue avec son frère (jeu où le petit joue les gentils et lui les méchants) il fini souvent par le frapper pour de vrai emporté par son imaginaire. Il est capable. dès ses 5 ans il a voulu apprendre après un mois de pompe. Sous surveillance. On essaie d'estimer ensemble le bolus à faire lors des repas depuis déjà quelques années pour le guider sur la route de l'autonomie. Bin j'ai pas le temps de lui proposer quoique ce soit, il grignote avant... Je sais que les écarts étaient interdits (et du coup la frustration était énorme) mon papa était DID, j'ai des souvenirs de la découverte et des premiers temps du traitement et pourtant j'avais pas 3 ans. Quand il était plus petit je lui disait qu'il fallait pas qu'on laisse le diabète gagner, qu'on devait être plus fort Lors des ras le bol on insultait copieusement le diabète "là on a le droit de dire les pire gros mots qu'on connait" Peut-être qu'il faudrait que je trouve un truc dans le style (car le concours de gros mots je sais s'il adhérera encore) Difficile de savoir Il en parle un peu mais pas de lui même, et pas avec tout le monde. Il ne cache pas les KT, les capteurs, mais si on pose une question dessus il se braque. Merci à vous deux, ça fait du bien de pouvoir vider son sac. Avec les personnes extérieures il a tendance à se braquer encore plus. Peut-être si j'ai l'occasion de voir une dame DT1 qu'on connais, mais je la croise beaucoup moins souvent maintenant. Mais c'est vrai que ça pourrait l'aider
    1 point
  19. Ce qui fonctionne avec mon ado diabétique, c'est que ce soit un membre extérieur du cercle familial qui lui parle.
    1 point
  20. Et bien à cette heure là ils sont disponibles chez Abott, je n'ai pas du passé plus d'1/4 h, enquête de satisfaction comprise. Le capteur va être envoyé. Encore merci de vos réponses, nous on se disait qu'un arrachement c'est de notre responsabilité donc qu'on serait obligé d'en payer un.
    1 point
  21. Merci de vos réponses rapides. Je vais voir pour les appeller. @Melliflueee on a un capteur d'avance donc pas besoin de la pharmacie en attendant, c'est juste qu'on voulait pas devoir en payer un plus tard.
    1 point
  22. Bonjour, Je suis Sophia, j’habite en Isère. Je suis diabétique depuis 1998 à l’époque j’avais 4 ans. Actuellement je suis sous pompe (omnipod) et capteur Dexcom g6. Je suis là maman d’une petite fille de 4ans, j’ai eu la chance d’avoir eu une grossesse sous capteur free style pour m’aider à gérer mes glycémie et tout s’est bien passé de ce côté là. Je suis maintenant infirmière en libéral, et c’est un peu ce qui m’a amener à rejoindre ce forum aujourd’hui. Je cherche désespérément une prévoyance qui assure les diabétiques sans les ruiner donc si d’autres libéraux sont présents sur le forum c’est avec plaisir que j’accepte de l’aide ! A très vite
    1 point
  23. Bonjour, Je crois que plusieurs personnes son effectivement installées en libéral, j'espère que tu vas pouvoir trouver de l'aide. Je t'envoie un MP pour plus de détails sur mon expérience
    1 point
  24. Pour la tandem, ma presta m’a dit qu’on pouvait remplir 4-5 réservoirs d’un coup pour que ce soit moins « pénible »
    1 point
  25. Quand mon fils a été diagnostiqué l’an dernier, une pompe a été posée d’emblée et je me suis dit « vivement qu’il grandisse pour passer au stylos ». Je voyais vraiment la pompe comme une contrainte supplémentaire (matériel visible sur lui en permanence, confort pour dormir avec, gestion des KT, bulles etc). 1 an et demi plus tard, nous avons pris nos marques et quand je vois les différences de débit de base qu’on peut avoir dans une journée je me demande comment on pourrait gérer ça aux stylos. Après je ne suis pas fermée et peut-être qu’à un moment il souhaitera changer. Pour l’instant on a la medtronic 640 alors c’est vrai que c’est assez massif... Il y a plein de raisons pour avoir une pompe et plein de raisons pour préférer les stylos et tout dépend aussi beaucoup de la prise en charge médicale, de leur écoute sur les besoins/envies des patients. Il faut réussir à trouver le juste équilibre entre investissement et lâché prise, pas toujours simple ! j’espere que tu trouveras rapidement la méthode qui te conviendra le mieux !
    1 point
  26. Marianne @Tipiak témoigne à l'occasion d'Octobre Rose dans la Websérie de la Fédération : Sur Instagram : https://www.instagram.com/p/CU4c9yClfVF/?utm_source=ig_web_button_share_sheet&fbclid=IwAR2ORmh7gJPJryb6Owfz861dZIiCaS5V5JI92_Xs-vfhtYi0XMIVwgrgZh8 Sur Facebook : https://www.facebook.com/Federation.francaise.des.diabetiques/videos/1079825189486594 Merci à elle ! Pensez à l'auto-palpation.
    1 point
  27. @fleur de lys c'est effectivement adorable! De mon côté, petite anecdote en allant à la piscine, déjà en maillot, j'ai croisé un monsieur qui m'a approchée. Pour me demander où j'avais acheté mes pansements pour le capteur (sur amazon.com, livrés en France, ils sont assez chers mais tellement mieux que le tegardem!). Bref, j'étais en retard donc j'ai vite répondu ca, et il m'a dit 'bah oui j'ai 2 enfants did". Il m'a juste demandé 'mais vous avez aussi votre pompe sur vous!?", à priori elle ne devait pas se voir. J'aurais bien aimé papotter plus, mais j'étais en retard. C'était rigolo car il avait l'air super content de m'avoir croisée. Je n'ai aucune idée de qui était ce monsieur...
    1 point
  28. @MarieDiab la nuit en hypo malgré 2 resucrages aujourd’hui pas de pic, une glycémie même plutôt basse. J’ai modifié peut-être un peu trop drastiquement le basal. Mardi midi j’ai encore dû le récupérer à l’école car il était à 380 en montée et se plaignait d’avoir mal à la tête. C’était un repas sans féculents à la cantine alors j’ai d’abord tenté de le laisser quand même, mais au deuxième appel de l’école j’ai fini par y aller. Résultat il a dormi bien 1h-1h30 sur le canapé en arrivant. jusqu’à cette année je n’avais presque jamais dû le récupérer à l’école (une fois ou 2 l’an dernier et même pas par rapport au diabète) et j’étais dispo car en congé parental. J’ai repris en septembre et j’ai déjà dû le récupérer 3 fois plus tôt que prévu en 1 semaine et demie et une fois en début d’année car il avait de l’acétone…
    0 points
  29. Il a 12 ans Il est atypique (je soupçonne de plus en plus un léger TSA), au CMPP on m'a dit que les contraintes du quotidien ça lui passait à 1000 lieues au-dessus de la tête qu'il ne voyait pas l'importance des choses. Sa psy y'a tout juste un an m'a dit : "avec son profil il ne peut pas être autonome avec son diabète" Du coup très difficile de lui faire entendre raison, et le fond du problème est là, l'ancré dans les contraintes de son diabète. C'est justement mon discours depuis des années. (mon but a toujours été depuis ses 5 ans et la mise sous pompe) de ne pas le frustrer de lui permettre de manger comme les copains, les bonbons ne sont pas interdits, à chaque dessert (midi et soir) ils peuvent tous les deux prendre une friandise. mon but était de lui apprendre à être raisonnable sur la questions, Il a pour ainsi dire toujours connu cette façon de faire. Je mets la pression sur "tu manges = il faut un bolus" (même si je reconnais que je préfère qu'il limite le grignotage mais pas à cause du diabète. Son petit frère c'est pareil on évite de grignoter) Je veux pas le disputer mais lui rappeler que manger sans insuline c'est mauvais pour lui. Mais j'avoue que son absence de prise de conscience me fatigue et que je sais plus par quel bout prendre le problème car malgré ma volonté de dialogue il continue à ne pas dire à ne pas faire de bolus. Ce n'est pas nouveau qu'il mange en douce mais c'est de plus en plus fréquent. jusqu'à présent quand je découvrais qu'il le faisait on avait une discussion et ça se calmait pendant des mois, mais là c'est 2-3 fois par semaine que je découvre ses écarts, et malgré les discussions il continue à se gaver de truc sucré sans bolus. Comme il n'arrive pas à y penser, à avoir le réflexe. Alors je dis "si tu as faim, tu me le dis pour faire le bolus" mais là non plus. "si tu as faim c'est pas des friandises qu'il faut prendre, les friandises ça ne cale pas, préfère un fruit (en plus on a des pommes particulièrement délicieuse par une collègue de mon mari et il aime les fruits.) ou une tranche de pain En même temps s'il pense à dissimuler il pourrait penser à prendre soin de sa santé. On n'est pas formé à l'IF, donc on "improvise" notre hôpital est une petite structure, et notre pédiatre/diabéto ne fait pas, mais dit de le laisser manger à sa faim du coup je pars sur une base "fixe" et le laisse se reservir et je tente d'estimer ce qu'on doit rajouter comme insuline. Notre presta nous a proposé de nous aider à le faire en notant les glucides, les bolus sur plusieurs jours pour qu'on puisse le faire mieux mais tant qu'il mange en douce impossible de le faire. (et il sait que je voudrais le faire) De toute façon vu qu'il pense déjà pas à faire un bolus, alors penser à estimer les glucides pas sûre que ça change quelque chose.
    0 points
  30. Ici il est haut perché et malgré les correction ça baisse trop peu mais il boulotte en douce sans faire de bolus... Avant hier je découvre dans la buanderie les réserves de sirop (merci les promo) il a bu au goulot!!! je sais que c'est lui car son petit frère n'aime pas le sirop. C'est des petites bouteilles maisil manque la moitié du contenu!!! Hier il a rongé les bords des cookies maison (bon maison donc allétgé en sucre) il les a tous attaqués jusqu'à la frontière avec les dessins au chocolat que j'avais fait dessus pour compenser l'absence de pépite de chocolat. Hier encore en allant me coucher je vois que le paquet de chocolat (trop haut dans le placard pour que ça soit le petit frère, des chocolat que ne mange pas mon mari....) est vide. Impossible de ne pas "voir" ses incartades (lui pense qu'on verra pas car il planque les embalages, qu'il remet les bouteilles (ouvertes) dans la réserve car il ronge à la limite du chocolat (ça se serait moins vu s'il avait mangé un cookie entier, j'aurais pensé que c'était mon mari) Sa défense : "je suis en pleine croissance j'ai faim" Il ne veut pas entendre que S'il a faim il doit privilégier des sucres lents et le dire car le bolus est important Qu'il se bousille les organes à petit feu. Mon papa était DID les complications je les connais, et lui aussi sait que s'il n'a plus son grand père c'est à cause des complications. Et si je suis pas là il ignore les alertes (sauf quand il en a marre d'avoir sa montre qui vibre) Hier soir quand je suis rentrée de mon activité à 21h45 j'ai fait 2 u (il était 381 montée) à minuit 30 j'ai refais 2 u et changé le KT car ça a fait occlusion, sa montre l'a réveillé à 5h il s'est refait 2u, entre temps ça n'avait pas assez baissé. Ce matin il s'est levé avant moi et quand je vois la trace de la cuillère dans le pot de nocciolata je sais qu'il a abusé sur la quantité à mettre sur la tartine. Je sais que l'adolescence c'est compliqué, j'ai jamais interdit les friandises, mais j'ai toujours contrôler la quantité. Je vous avoue que je ne sais pas comment le raisonner. Ce matin il m'a même dit "mais au collège ils ont presque tous des paquets de bonbons"
    0 points
  31. Ça va mieux @Milly ? Ici le diabète se rappelle desagreablement à moi avec un traitement cortisone orale (60mg x 3 jours) pour grosse crève (sinusite, bronchite, laryngite, peut être plus apparemment car saturation un peu basse même après résorption de l encombrement des bronches ... toujours essoufflée ). Test pcr négatif hier soir malgré que j avais dû cocher toutes les cases de symptômes sauf perte de goût et d odorat ! Ouf ! Mais je suis bien crevée et au ralenti ! Mais je hais l omnipod dans ces cas là car je trouve qu elle ne permet pas de gérer correctement ce genre d augmentation temporelle forte et continue : seulement +95 % et seulement pour 12h ! Ça ne suffit pas du tout et je n arrive pas à décoller, et pire, j oublie tout le temps de reprogrammer au bout des 12h !
    0 points
  32. Semaine compliquée ici... angine virale pour mon fils mercredi jeudi. Plus de symptômes depuis jeudi soir et pourtant des glycémies élevées impossibles à faire redescendre à partir de vendredi après midi... La nuit en hyper malgré des bons bolus de correction et le matin avec 1,0 d'acétone... Changement de KT et d'insuline, on a peiné à stabiliser la glycémie dans des valeurs correctes. Le basal temporaire a été d'une grande aide. J'ai fini par modifier le basal de la nuit en augmentant sur les plages horaires de minuit à 9h et pourtant il était encore un peu haut (avec en plus 2 bolus de correction cette nuit). Je ne sais pas si ce sont les restes de l'angine (et si il va falloir tout revoir à la baisse ensuite) ou si les besoins ont subitement augmentés. J'espère réussir à caler les réglages pour la fin de semaine car il va passer la première semaine des vacances chez sa mamie et j'aimerais être sereine, surtout pour la nuit !
    0 points
  33. @carine24 comment arrives tu à garder ton sérieux??!! Retour à la piscine un peu moins sympa la dernière fois. Un maître nageur me regardait de manière très insistante voire gênante. Ça me dérangeait vraiment. À moment donné il s’est approché pour me demander quel était donc mon appareil… car les gopro sont interdites à la piscine! Je lui ai dit que c’était une pompe à insuline et que je ne m’amusais pas à filmer les gens sous l’eau! Ma journée avait été compliquée au bureau, je n’étais pas de bonne humeur, j’étais allée nager pour me défouler et ça ne m’a pas du tout plu …
    0 points
  34. mon gars n'ayant pas eu sa 2e dose doit faire des tests pour le pass sanitaire (pour son sport, il se met au tir à l'arc cette année), on va donc faire un test antigénique à la pharmacie, le pharmacien voit le dexcom et demande ce que c'est il en avait entendu parlé mais croyait que c'était pas remboursé. Là il demande très gentiment si on arrive à équilibrer, y'avait pas de jugement vraiment. A la fin du test il donne une sucette ('en disant "si maman est d'accord mais pas pour tout de suite, après un repas") puis alors qu'on attendait les résultats il sort et nous dit : "mais j'ai pense c'est des sucettes sans sucre, ça tombe bien pour lui" du coup il a pu la manger en attendant son résultat. c'est peut-être parce qu'il est enfant Par contre je viens de me souvenir une fois, l'année dernière je parlais avec une maman d'un camarade de mon petit, dans la conversation je comprends qu'elle est soignante (et je sais maintenant que c'est tout frais). Mais là le festival... "il n'a pas besoin d'insuline pour manger s'il est équilibré, s'il en a besoin c'est que son basal n'est pas adapté, si son basal est adapté il n'a pas besoni d'insuline au repas" "l'insuline c'est après les repas uniquement si ça monte " "ah c'est parce qu'il est suivi par un pédiatre, il faudrait lui faire voir un vrai diabétologue" et j'avais beau dire que non un DT1 avait besoin d'insuline pour manger, j'y connaissais rien, ceux qui m'avaient fait l'éducation thérapeutique à Bondy puis à Bourges avaient tous tort. de même que les diabéto qui ont suivi mon papa... une ignorance totale du DT1 et de son traitement. Heureusement que la maîtresse est arrivée pour rendre les gamins car j'allais m'énerver.
    0 points
×
×
  • Create New...