Jump to content

Recommended Posts

J'ai pas encore lu mais j'ai des questions par rapport aux difficultés que j'ai actuellement avec les dexcom :

- est ce qu'ils restent bien collés, malgré la chaleur et l'humidité ? (chatbiscotte a décollé le sien mais elle fait de la course, moi non ;-))

- est ce que le sparadrap ne provoque pas d'irritation ? Je suis super sensible au niveau de la peau, j'ai régulièrement des brûlures à cause de pansements, sparadrap rajouté pour tenir le dexcom qui se d'école.

Merci !

Link to post
Share on other sites
  • Replies 175
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

pour l'allergie à l'adhésif un truc qui a été magique c'est les pansement confeel plus (la plus petite taille c'est assez cher) de tracer le tour du serteur, faire un petit trou au centre du rond pour

Aïe, j'ai déplacé ton post dans la section adéquate, je te conseille de lire les pages précédentes où se nichent quelques conseils, j'espère que tu vas trouver une solution. @@++

Loulou commence à faire des réactions  Cavilon ne suffit plus depuis quelques capteurs. (depuis le nouveau flacon de Cavilon mais j'ai aussi essayé sans Cavilon du coup) Une maman m'a conseiller le

Posted Images

Merci Andréa :clin:

C'est vraiment intéressant.

Un problème est quand même al durée de vie du collant. Chatbiscotte qui sue beaucoup avec ses activités sportives devrait nous éclairer.

Je vois ma diabéto mercredi, je vais lui en parler (elle ne me propose jamais rien de ce genre donc je doute que j'ai le droit d'essayer ce truc).

Link to post
Share on other sites

Bonjour, je passe en coup de vent.

Donc effectivement le premier capteur que j'ai eu s'est décollé suite à ma compet d'annecy (donc au bout de 2 jours, j'étais particulièrement dégoutée), c'est vrai que les conditions étaient un peu extrèmes (plus de trois heures d'effort avec un temps particulièrement chaud), mais bon c'est particulièrement dans ces conditions là que je recherche un système de mesure en continu de la glycémie.

J'ai récupéré un deuxième capteur vendredi, et il reste pour l'instant en place (j'ai couru 1h05 samedi et idem dimanche, mais temps plus frais, j'ai mis un tegaderm par dessus en vue de ma séance piscine de lundi soir, et bien le tegaderm est parti, mais pas le capteur, donc l'essai est concluant.) J'hesite du coup à retourner à la piscine demain.

Sinon, je suis assez contente du système pour l'instant.

Link to post
Share on other sites
  • 11 months later...

Petites mésaventures avec mes capteurs :

Il y a quelques temps, j'ai passé une petite heure dans une piscine. Pendant tout le temps j'ai fait super gaffe de ne pas laisser mon capteur trop longtemps dans l'eau (il est censé supporter une demi-heure dans l'eau). 

il n'est pas complètement étanche ? C'est embêtant ça. Est il possible de le recouvrir de Tegad***? Je fais ça avec mon capteur et du coup pas de souci pour la piscine. Et ça evite également les risques d'arrachage en s'habillant ou se deshabillant. 

Link to post
Share on other sites

Cyloo : Oui, le lecteur est à 59.90€ et chaque capteur est à 59.90€. Un capteur dure 14 jours. La pose est très facile, avec un adaptateur qui se trouve dans la boite du capteur. Cela ressemble à la pose d'un Kt effectivement.

Sugar : non, il n'est pas complètement étanche. Mais il supporte l'eau au maximum 30 minutes. Hier, j'étais dans une piscine, j'ai nagé, (mais pas pendant une demi-heure ;)) et je n'ai eu aucun souci, pas d'arrachage non plus (je fais super gaffe maintenant quand je m'habille et me déshabille). Après, je pense qu'on peut sans souci mettre du Tegad** dessus pour le protéger.

 

Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...

Bon définitivement... Mon capteur s'est décolé partiellement (sans que je n'ai heurté quoi que ce soit) et il me restait 9 jours je suis dégoûter +++++++++++. 

Pour celles qui le mettent sur le ventre il y a moyen que vous me montriez une photo je sais plus quoi faire :comment:

Edited by cyloo
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Avec la chaleur de ces derniers jours, est ce que qqun a eu des soucis ?J'ai posé mon capteur lundi midi, 2h après il était decollé sur la moitié. .. j'ai colmaté avec un tegaderm, qui pendait lamentablement 2h après,  puis pansements,  bande collante type pour les bandages...rien ne tient plus d une demi journée car suis tjs moite. Là j'ai fait un gros tas de sparadrap tout autour et dessus, ca a l'air mieux. ...mais tous ces bazars s en vont dans le bain, je crois que les 15 jours vont être compliqués à tenir !!

Par contre, je suis bluffée car je pensais mon  capteur fichu vu que qd il était à moitié parti, je voyais le filament en regardant de profil, donc il était sorti de ma peau, au moins en partie. Je n y croyais plus mais je l ai laissée et j'ai fait des glycémies capillaires en parallele : impeccable,  exactement pareil tout le temps  ! Ca dure depuis deux jours...

Link to post
Share on other sites

Même pb que toi Marie, mon capteur s'est décollé au bout de 3 jours car j'ai pris un coup de soleil et pèle là où est placé le capteur. Je l'ai recollé avec des pansements polyskin que mon prestataire m'avait envoyé pour maintenir la tubulure. Ce n'est pas très esthétique mais ça tient bien : cela va faire une semaine qu'il est collé.

Malfada, ça n'a pas fonctionné pour moi. Retour du capteur défaillant chez Abott et récupération du capteur de remplacement. SAV très compétent et super efficace. 

Link to post
Share on other sites

J'ai exactement le même problème que vous, le mien s'est décollé partiellement deux jours après la pose. J'ai placé un tengaderm dessus. ça tient c'est le principal mais le problème c'est qu'à force les bords du tengaderm se décollent et c'est vraiment pas chouette à regarder surtout en débardeur ! 

 

Link to post
Share on other sites

Ah vous me rassurez ! Martine tu as raison ca a dû jouer aussi, j avais aussi pris un coup de soleil sur le bras et je commençais à peler... M enfin l été sur les bras ca arrive très souvent,  faudrait que leurs machins tiennent qd même. ..

Et le tegaderm chez moi échec complet. .. ptet à cause de la crème mise une demi journée plus tôt  ??

Link to post
Share on other sites

mon premier sur le ventre n'a pas fonctionné non plus et je n'ose pas réessayer. Mon capteur s'est décollé à cause de mon pelage mais aussi parce que je l'ai un peu aidé (je me suis un peu trop frotté près d'un mur. Je ne connais pas le tegaderm mais cela semble ressembler à ce que j'utilise : Kendall de Covidien, plus d'une semaine qu'il est collé et pas de décollement pour l'instant.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

bonjour, 

je me joins à ce post car j'ai un capteur Abott mais je voulais savoir si vous avez eu des décollements faciles ? je m'explique, il a fait très chaud cet été et quand je faisais des marches et bien .. je transpirais et bien j'en ai déja eu 2 qui se sont décollés un petit peu et autant vous dire que les jours qui ont suivi et bien ils se sont enlevés tout seuls .. d'ailleurs un pour la blague s'est détaché et est tombé au pied d'une dame à un arrêt de bus ! Comique sur l'instant genre mais d ou elle sort ce truc futuriste ?!

 

Et voilà que je viens de m'en remettre un et me suis prise le bras dans un porte .... ça m'éneeeeeeeeeeeeeerve ! surtout qu'ici aussi c'est 60 francs et l'assurance m'en rembourse que 2 par mois .. je suis donc retournée avec le sang et le doigt ... car pas les moyens de payer autant de capteurs de ma poche. 

 

Et concernant la piscine vous gérez comment ? 

 

merci pour vos témoignages :)

Link to post
Share on other sites

Pour éviter les décollements ou arrachages, je colle du teg*derm sur le capteur, du coup, pas de souci...de cette façon, pas de problème ni avec la transpiration, ni avec la piscine. Le seul problème c'est que le teg*derm me gratouille quand il fait très très chaud, c'est plus énervant qu'autre chose. N'hésite pas à relire ce post, je crois qu'on en a déjà parlé.

il y a 56 minutes, babibouchette a dit :

surtout qu'ici aussi c'est 60 francs et l'assurance m'en rembourse que 2 par mois

Waouh, c'est déjà une très bonne chose ! ici, pas de remboursement (pour l'instant), que ce soit par la sécu, mutuelle ou assurance. Donc, deux remboursés par mois, c'est vraiment bien !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Je suis verte : mon capteur s'est décollé à la piscine hier soir alors qu'il avait encore 6 jours à vivre.  J'ai voulu demander du sparadrap au maitre nageur mais c'était trop tard.

Je  suis allée à la pisicne 3 fois en 1 semiane : 1h30 le jeudi (natation), 45 minutes le mardi (aquafitness) et 1h30 hier soir. C'etait trop et c'est vrai qu'hier soir j'ai fait bcp de dos crawlé donc le capteur a dû subir pas mal de chocs contre la surface de l'eau (je ne suis pas certaine d'être claire).

 

Les nageuses : comment faites vous ? le tegaderm serait il une solution ?

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

bonjour ! et bien voilà j'ai fait mon premier week end en bains thermaux avec le FSL et il ne s'est pas décollé ouf ! Après il a refusé de marcher pendant 20 min suite au bain turc .mais attention j'ai dû utiliser 4 tegaderm pad ! donc financièrement c'est chaud. 

Par contre j'ai eu tant de mal à gérer les glucides, moi qui pèse encore tout à la maison, les buffets de l'hotel furent une catastrophe pour moi. 

 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, babibouchette a dit :

Après il a refusé de marcher pendant 20 min suite au bain

Hello ah tiens mon FSL a eu aussi un petit malaise cet été au cours d'une de mes nombreuses baignades, je crois que j'avais mis un tegad... aussi. ;):)  @@++

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Sinon petit retour sur mes.mésaventures de decollage de capteur à la piscine : 4 séances, 2 tegaderm et mon capteur a tenu le choc. Mais.le tegaderm ne tient pas. Du coup, pour eviter d'arracher le capteur quand le tegaderm se décolle, je place un petit rond de papier sur le capteur (je ne suis pas certaine d'être claire !). Et je ne parviens pas à mettre le tegaderm toute seule !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Leelette a dit :

je place un petit rond de papier sur le capteur (je ne suis pas certaine d'être claire !). Et je ne parviens pas à mettre le tegaderm toute seule !

Mais si c'est clair et c'est un bon truc quant au teg..derm bah j'en loupe un sur deux, moi je ne pige en fait pas trop comment ça s'installe, grosse prise de tête à chaque fois lolilol ;):)  ( ah que c'est génial de vous avoir vu irl, je revois vos visages quand je contribue ici et c'est toujours un plaisir et très motivant  ))

Link to post
Share on other sites

Je fait pareil pour le Teg pour ma fille. Elle a trouver la technique de coller un rond de papier sur le Teg et après elle colle. Bon elle en remet parfois un 2ème...Elle a peur kil prennent l'eau et kil ne fonctionne plus :-)  Elle mais en plus une chaussette couper par dessus, style brassard. Kan aux capteurs je m'en suis fais échanger plusieurs, car 3 ki on saigner à la pose et 1 ki ne donnait pas les bonnes glycémie. Échange aussi de l'appareil qui bug au bouton et le tactile aussi. Autre renseignement, avez vs un truc ki m'aiderait à enlever le capteur sans avoir à arraché le bras de ma fille ?

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Fil a dit :

Mais si c'est clair et c'est un bon truc quant au teg..derm bah j'en loupe un sur deux, moi je ne pige en fait pas trop comment ça s'installe, grosse prise de tête à chaque fois lolilol ;):)  ( ah que c'est génial de vous avoir vu irl, je revois vos visages quand je contribue ici et c'est toujours un plaisir et très motivant  ))

selon les marques il faut enlever une protection ou une autre en premier...

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Hello, première petite contrariété ici, mon capteur s'est décollé au bout de huit jours flute alors ;)  Je l'avais peut être posé un peu trop bas sur mon bras et peut être un peu bousculé. @@++ ;):) 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By Ellie
      FAQ : les essentiels du Freestyle Libre 1 (FSL1) 
      Pour la FAQ du Freestyle Libre 2, cliquez ici
      Le matériel
      Le capteur : c’est le petit disque blanc qui est posé sur la peau et qui permet la prise de la glycémie ainsi que sa transmission au lecteur ou au smartphone. Il a une durée de vie de 14 jours et il est recommandé (mais pas obligatoire) de le poser 24h avant son activation afin de gagner en fiabilité. L’inserteur : de couleur grise, c’est l’outil qui permet la pose du capteur sur la peau. Il doit être jeté dans la boite jaune DASTRI, avec les aiguilles.  Le lecteur : de couleur noire, c’est l’appareil qui permet la lecture de la glycémie en le passant sur le capteur. Il doit régulièrement être mis à jour sur le site du fabricant. Actuellement, le logiciel en est à sa version 2.4.8. (information mise à jour le 22/04/21). Le lecteur du FSL1 permet la lecture (glycémie uniquement) des capteurs FSL1 et FSL2.  Il doit être rechargé avec son câble, comme un téléphone.  L'ensemble est disponible en pharmacie et pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale sur ordonnance. 
      Le smartphone : c’est un téléphone portable compatible avec le logiciel du capteur et qui permet de scanner ce dernier pour obtenir la glycémie. La liste des modèles compatibles est disponible ici. L’utilisation du smartphone comme scanner pour le capteur est possible à condition que l’application Freestyle LibreLink soit installée sur le smartphone.  La technologie
      Le FSL1 permet une lecture en continue de la glycémie dans le liquide interstitiel. Cette technologie étant différente de la lecture en capillaire (avec une goutte de sang prise au bout du doigt), il est normal d’observer des écarts entre un scan et une glycémie capillaire.
      Le lecteur FSL1 utilise la technologie NFC : il faut donc que le lecteur ou le smartphone soit à quelques centimètres du capteur pour que la glycémie soit lue. La fonctionnalité NFC doit être activée, éventuellement grâce à une application. La lecture ne se fait pas toujours au même endroit sur le smartphone (parfois à l'arrière ou sur la tranche de l'appareil.) : il faut donc faire plusieurs essais pour le trouver.
      Utilisation du capteur avec le lecteur seul 
      Après le premier scan du capteur démarre la période de calibration, qui dure une heure. Pendant cette période, le scan ne permet pas l’obtention d’une glycémie.
      Ensuite, la glycémie est prise toutes les 5 minutes par le capteur, qui enregistre les données pendant au maximum 8 heures entre deux scans. Il faut donc se scanner au moins une fois toutes les huit heures pour avoir une courbe de glycémie complète.
      Pour connaitre sa glycémie, il suffit d’allumer le lecteur et de le passer au-dessus du capteur (scan). Le résultat apparait alors sur l’écran du lecteur.
      Les données du lecteur peuvent être téléchargées sur le logiciel Libreview afin de créer des rapports et de les transmettre à l'équipe soignante.  
      Utilisation du capteur avec le smartphone seul 
      L'utilisation est la même qu'avec le lecteur seul : il suffit d'activer le capteur avec l'application LibreLink, qui remplace alors complètement le lecteur. 
      Les rapports peuvent être obtenus sur le site Libreview, en se connectant avec les identifiants utilisés avec l'application LibreLink. 
      Utilisation du capteur avec le lecteur et le smartphone 
      Si vous souhaitez utiliser à la fois votre téléphone et votre lecteur, il faut faire attention à les scanner dans le bon ordre !
      1. On commence par activer le FSL avec le lecteur.
      2. Puis seulement après et dans un délai de 60 min maximum (le mieux étant de le faire tout de suite après pour ne pas oublier), il faut également l'activer avec le téléphone.
      3. A partir de là, une heure après l'initialisation, vous pouvez vous scannez indépendamment avec l'un ou l'autre pendant les 14 jours de durée de vie
      Le téléphone communique directement avec votre compte LibreLink. Par contre, si vous souhaitez retrouver vos courbes du lecteur et du téléphone au même endroit, il faut décharger le lecteur sur le site Libreview, en vous connectant avec les mêmes identifiants que ceux créés pour l'application LibreLink sur votre téléphone. 
      Informations diverses 
      Le capteur doit être retiré avant les IRM et pour tout examen d’imagerie, il est conseillé d’informer l’équipe médicale, qui précisera la nécessité ou non de retirer le capteur.  La présence de sang lors de la pose du capteur n'impacte normalement pas son utilisation. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à vérifier la glycémie avec un prélèvement capillaire et si besoin, à changer le capteur.  Le manuel d'utilisation complet du lecteur et du capteur est disponible ici.  Le manuel d'utilisation de l'application LibreLink est disponible ici (à partir de la page 58 pour la version française).   En cas de capteur arraché (en passant une porte par exemple) ou capteur décollé par la transpiration, vous pouvez appeler le SAV de Abbott, qui vous le remplacera gratuitement. Il faut bien spécifier que le capteur était posé sur le bras et non sur une autre partie du corps (situation qui ne serait pas couverte par le SAV). Le numéro à contacter est le 0 800 10 11 56 ou le 01 45 60 34 34. Attention, le nombre de remplacements par an est limité !   Enfin, le forum a une section entière dédiée au FSL , n'hésitez pas à y faire un tour ! 🙂  
    • By Ellie
      FAQ : les essentiels du Freestyle Libre 2 (FSL2) 
      Pour la FAQ du Freestyle Libre 1, cliquez ici
      Le matériel
      Le capteur : c’est le petit disque blanc qui est posé sur la peau et qui permet la prise de la glycémie ainsi que sa transmission au lecteur ou au smartphone. Il a une durée de vie de 14 jours et il est recommandé (mais pas obligatoire) de le poser 24h avant son activation afin de gagner en fiabilité. L’inserteur : de couleur grise, c’est l’outil qui permet la pose du capteur sur la peau. Il doit être jeté dans la boite jaune DASTRI, avec les aiguilles.  Le lecteur : de couleur bleue, c’est l’appareil qui permet la lecture de la glycémie en le passant sur le capteur.  Il doit régulièrement être mis à jour sur le site du fabricant. Actuellement, le logiciel en est à sa version 2.4.8. (information mise à jour le 22/04/21). Le lecteur du FSL2 permet la lecture du capteur FSL2 et la transmission d'alarmes hypo/hyper, qui sont paramétrables. Il permet également la lecture (glycémies uniquement, sans alarme) du capteur FSL1.  Il doit être rechargé avec son câble, comme un téléphone.  L'ensemble de ces produits est disponible à la vente sur le site Internet de la marque, sans remboursement à ce jour. La prise en charge par la Sécurité Sociale est prévue à partir du 31/05/2021. 
      Le smartphone : c’est un téléphone portable compatible avec le logiciel du capteur et qui permet de scanner ce dernier pour obtenir la glycémie. La liste des modèles compatibles est disponible ici. L’utilisation du smartphone comme scanner pour le capteur est possible à condition que l’application Freestyle LibreLink soit installée sur le smartphone. La fonctionnalité NFC doit être activée, éventuellement grâce à une application.  La technologie
      Le FSL2 permet une lecture en continu de la glycémie dans le liquide interstitiel. Cette technologie étant différente de la lecture en capillaire (avec une goutte de sang prise au bout du doigt), il est normal d’observer des écarts entre un scan et une glycémie capillaire.
      Le lecteur FSL2 utilise la technologie NFC : il faut donc que le lecteur ou le smartphone soit à quelques centimètres du capteur pour que la glycémie soit lue. La fonctionnalité NFC doit être activée, éventuellement grâce à une application.  La lecture ne se fait pas toujours au même endroit sur le smartphone (parfois à l'arrière ou sur la tranche de l'appareil.) : il faut donc faire plusieurs essais pour le trouver. 
      Les appareils utilisent également la technologie Bluetooth, qui permet l'envoi des données en continu vers le smartphone, afin d'activer les alarmes hypo/hyper lorsque les seuils fixés sont franchis. 
      Utilisation du capteur avec le lecteur seul 
       Les alertes seront visibles sur le lecteur de glycémie 
      Après le premier scan du capteur la période de calibration démarre ; elle dure une heure. Pendant cette période, le scan ne permet pas l’obtention d’une glycémie.
      Ensuite, la glycémie est prise toutes les 5 minutes par le capteur, qui enregistre les données pendant au maximum 8 heures entre deux scans. Il faut donc se scanner au moins une fois toutes les huit heures pour avoir une courbe de glycémie complète.
      Pour connaitre sa glycémie, il suffit d’allumer le lecteur et de le passer au-dessus du capteur (scan). Le résultat apparait alors sur l’écran du lecteur.
      Les données du lecteur peuvent être téléchargées sur le logiciel Libreview afin de créer des rapports et de les transmettre à l'équipe soignante.  
      Utilisation du capteur avec le smartphone seul 
       Les alertes seront visibles sur l'application LibreLink 
      L'utilisation est la même qu'avec le lecteur seul : il suffit d'activer le capteur avec l'application LibreLink, qui remplace alors complètement le lecteur. 
      Les rapports peuvent être obtenus sur le site Libreview, en se connectant avec les identifiants utilisés avec l'application LibreLink. 
      Utilisation du capteur avec le lecteur et le smartphone 
       Les alertes seront visibles sur le lecteur de glycémie uniquement (car elles n'apparaissent que sur le premier dispositif à avoir scanné le capteur) 
      Si vous souhaitez utiliser à la fois votre téléphone et votre lecteur, il faut faire attention à les scanner dans le bon ordre !
      1. On commence par activer le FSL avec le lecteur.
      2. Puis seulement après et dans un délai de 60 min maximum (le mieux étant de le faire tout de suite après pour ne pas oublier), il faut également l'activer avec le téléphone.
      3. A partir de là, une heure après l'initialisation, vous pouvez vous scanner indépendamment avec l'un ou l'autre pendant les 14 jours de durée de vie, mais les alarmes ne seront envoyées que sur le lecteur. 
      Le téléphone communique directement avec votre compte LibreLink. Si vous souhaitez retrouver les courbes du lecteur et du téléphone au même endroit, il faut décharger le lecteur sur le site Libreview, en vous connectant avec les mêmes identifiants que ceux créés pour l'application LibreLink sur votre téléphone.
      Informations diverses 
      Le capteur doit être retiré avant les IRM et pour tout examen d’imagerie, il est conseillé d’informer l’équipe médicale, qui précisera la nécessité ou non de retirer le capteur.  La présence de sang lors de la pose du capteur n'impacte normalement pas son utilisation. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à vérifier la glycémie avec un prélèvement capillaire et si besoin, à changer le capteur.  Les alarmes sont disponibles tant que le capteur se trouve à moins de 6 mètres du lecteur / smartphone. Au delà, la communication entre les appareils peut être interrompue et empêcher l'activation des alertes.  Le manuel d'utilisation complet du capteur et du lecteur est disponible ici. Le manuel d'utilisation de l'application LibreLink est disponible ici (à partir de la page 58 pour la version française).   En cas de capteur arraché (en passant une porte par exemple) ou capteur décollé par la transpiration, vous pouvez appeler le SAV de Abbott, qui vous le remplacera gratuitement. Il faut bien spécifier que le capteur était posé sur le bras et non sur une autre partie du corps (situation qui ne serait pas couverte par le SAV). Le numéro à contacter est le 0 800 10 11 56 ou le 01 45 60 34 34. Attention, le nombre de remplacements par an est limité !   Enfin, le forum a une section entière dédiée au FSL , n'hésitez pas à y faire un tour ! 🙂  
    • By sarah60
      Bonjour a toutes
      Alors rdv ce matin en hôpital de jour et j'ai encore appris autre chose comme quoi après 11 ans de vie avec le diabète on en apprend tout les jours.. 
      Apres un.petit coma diabetique jeudi dernier, le premier depuis tout ce temps et merci ma culpabilité d'avoir fait peur a tout Le monde.. 
      Depuis 1 mois seulement je suis équipé du FSL mais ce matin on m'a.parlé du dexcom.. j'aimerai avoir votre avis, ressent est ce que cela veut dire que le FSL doit être arrêter ? Bref déjà qu'avec la grossesse je suis perdu mais la encore plus.. merci les filles 
    • By Fabienne
      Une nouvelle étape (pas encore la finale!) a été franchie en juillet pour le remboursement du Freestyle Libre, l'avis favorable de la Haute Autorité de Santé , qui explique sa position ici :
      http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2669921/fr/diabete-deux-nouvelles-technologies-pour-faciliter-le-suivi-et-la-prise-en-charge?cid=c_1770177
      À noter qu il est prévu qu il soit "réservé aux patients ayant reçu une éducation thérapeutique et une formation spécifique à son utilisation, avec un période d’essai d’au moins un mois afin de sélectionner les patients capables d'utiliser le système et de tolérer le capteur".
      Pour rappel à nos adhérent(e)s, notre association participe avec des professionnels de santé à construire des programmes d éducation les plus pertinents possible, vous pouvez participer ici.
      Prochaine étape probable dans le processus de prise en charge : la négociation des prix entre le Comité économique des produits de santé (le CEPS) et le laboratoire Abbott.

×
×
  • Create New...